Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

17 Pages«<14151617>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Teacup  
#301 Envoyé le : samedi 2 octobre 2021 17:34:10(UTC)
Tea
Rang : Membre
Inscrit le : 30/08/2020(UTC)
Messages : 26

Constantin
CA 15 (C12, D13)
Réf+2 Vig+5 Vol+4
Etat : normal

20 / 20

« Vous auriez de la glace ? » Demande Constantin, occupé à se masser la joue - d'ailleurs, est-ce que sa peau a toujours été aussi violacée à cet endroit ou bien la culturiste du groupe aurait-elle fait un peu trop de zèle ? Quoiqu'il en soit, après découvert cette structure et un groupe de Nains, Vianta, Vishnya, Borvan et Taïra venait de découvrir un moyen de le faire taire.
Offline Chaos  
#302 Envoyé le : mercredi 6 octobre 2021 19:54:45(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 22

Comptoir Belle D'Eau

28 Saneldi du Mois de Desnus, 16h


L'apparition du groupe fit jeter un long silence... Brisé par le nain au superbe chapeau. « Tu me dois 20pièces d'or Xomarrh! Je t'avais dis qu'ils survivraient les jeunots! » Les deux nymphes saluèrent de la main les nouveaux venus avec hésitation.

L'envoyé du dieu de la richesse de la civilisation épousseta sa toge de bronze et de bleu, se raclant la gorge. « Pas exactement... Il en manque quelques uns. Je dirais plus un match nul. Mais trève de sornettes : bienvenus au Comptoir Belle D'Eau, voyageurs. Comme vous avez vu nous prenons une petite pause dans notre travail... »

Ils se présentèrent tour à tour, bienveillant était Talrenn, grandiloquent était Clementharion, et réservé était plutôt Xomarrh qui roula la carte parcheminée à l'abri des regards.

« C'est bientôt prêt. Encore dix minutes. Nous n'avons pas de glace mais l'eau est bien fraîche... » Expliqua simplement le responsable des grillades; nain aussi blond qu'en sueur avec la fumée. Dont Gaston Junior se rapprochait dangereusement de l'odeur de viande. Yarlde quand à elle hésitait à s'assoeir tandis que Gastion Sénior attendait l'avis du groupe, les bras croisés.

« Asseyez-vous ou vous pouvez! Et sinon vous faîtes quoi dans le coin? » Commença Clementharion. « La route devait être longue jusqu'ici non? Tout se passe comme vous voulez? » Continua-t-il avec quelques bouffées de cigare.

Vous pouvez décider d'entrer dans une phase de roleplay : çad parler chacuns sur vos fils ou en public avec les nains et les nymphes, ainsi que faire du commerce. A moins d'avoir un autre plan.

Modifié par un utilisateur mercredi 6 octobre 2021 19:55:44(UTC)  | Raison: Non indiquée

______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
thanks 1 utilisateur a remercié Chaos pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#303 Envoyé le : samedi 9 octobre 2021 14:44:41(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745



Vianta ne parvint pas à retenir un sourire amusé lorsqu'il devint clair que les nains avaient parié sur leurs chances de survie. Peu scrupuleux, mais drôle. Elle répondit d'une extravagante révérence exagérée.
« Je m'en voudrais de vous décevoir, et je suis certaine que mes compagnons de route également. Si je puis me permettre de faire les présentations... »

Elle se tourna vers ses compagnons.
« Vous connaissez déjà Frère Borvan et Taïra, et voici Constantin et Vishnya, ainsi que Gaston et ses propres compagnons, Gaston junior et Yardle, qui nous ont rejoins en route.

Vishnya, Constantin, je vous présente Talrenn, Clementharion et Xomarrh, des explorateurs et artisans nains qui ont reçu le même mandat que nous sur cette région.

Quand à ce qui nous amène...et bien, pour commencer on a vu la fumée, et on s'est dit que c'était plus prudent de vérifier que ce n'était pas des ennuis: la région n'est pas sûre après tout!

Et ensuite, on s'est dis que tant qu'à manger, autant le faire en bonne compagnie. Si vous permettez qu'on utilise le grill, on peut apporter notre pierre au déjeuner. »


Elle gardait un sourire radieux et s'assis près d'eux sur une pierre moussue, entamant la conversation d'un air curieux.
« Ca, vous l'avez dit, la route est longue! Mais comment êtes vous arrivés ici aussi vite? Surtout avec le chariot, ça n'a pas du être facile dans les forêts de la Ceinture Verte. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Online Hikari  
#304 Envoyé le : samedi 9 octobre 2021 16:03:30(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 114
[spoiler][/spoiler]

Entrant dans le comptoir à la suite de Vianta, intérieurement sur ses gardes, Vish n’avait pas le privilège de connaitre les nains d’en face, mais à en juger par leur convivialité et par le fait que Vianta les connaissait visiblement bien, la nécromancienne jugea la menace comme étant moindre. A la mention de son nom, elle s’inclina poliment, en guise de salutations.

L’odeur de barbecue éveilla un grondement sonore dans le bidou de Vish, à sa plus grande gêne, qu’elle s’efforça de cacher de son habituelle pokerface grognonne. Elle n’était pas très enthousiaste à l’idée d’accepter de la nourriture de la part d’inconnus, un peu comme une petite fille accepterait les friandises d’un vieux monsieur, mais heureusement pour elle, Vianta prit les devants en proposant d’apporter leur propre nourriture.

Si Vish, de son air patibulaire et persécuté, conservait son attitude de petit chat sauvage, elle s’efforçait de paraitre aimable pour ses compagnons. Elle attendit que Vianta ait fini avant de poser deux petites questions aux nains.
«  Merci de votre accueil… Je me demandais, cet endroit, "le Comptoir Belle D’Eau", à qui appartient-il ? Vous êtes ici depuis longtemps ?  » demanda-t-elle, curieuse.


Il y avait une autre question à aborder. Une question que la nécromancienne ne pouvait pas éviter, tant la réponse à celle-ci risquait d’influencer leurs relations futures. Car si des amis et des marchands étaient toujours les bienvenus, ce n’était sans doute pas les seules motivations pouvant attirer des gens dans cette région sauvage du monde. Après tout, eux-mêmes en étaient la preuve.
«  Cette délicieuse Vianta parle de mandat… Si cela n’est pas indiscret, qu’est ce qui vous intéresse dans cette contrée, maîtres nains ?  »
thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline Teacup  
#305 Envoyé le : mercredi 13 octobre 2021 20:46:37(UTC)
Tea
Rang : Membre
Inscrit le : 30/08/2020(UTC)
Messages : 26

Constantin
CA 15 (C12, D13)
Réf+2 Vig+5 Vol+4
Etat : normal

20 / 20
Cette odeur de feu de bois, de viande grillée et de tabac rappelle à Constantin le bon vieux temps, celui des parties de chasse avec sa famille. Il contourne Vishnya et Vianta et se rapproche du prénommé Clementharion. « Combien pour un cigare ? » Lui demande-t-il à voix basse pour laisser les deux autres Nains discuter avec la Déesse de la Mort et la Dame des Formes.
thanks 2 utilisateur ont remercié Tea pour l'utilité de ce message.
Offline Chaos  
#306 Envoyé le : lundi 18 octobre 2021 16:52:46(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 22

Comptoir Belle D'Eau

28 Saneldi du Mois de Desnus, 16h10

Les nymphes étaient très gênées que d'autres visiteurs soient à leurs côtés, mais le barde Clementharion eut tôt fait de les dérider en leur passant des cigarettes : les deux fées tripotèrent longuement les feuilles, les décortiquèrent, les goutèrent, puis commençèrent à comprendre comment les fumer en imitant le nain avec son cigare. L'une toussa et recracha le mélange, tandis que l'autre appréciait de créer de belles volutes de fumées; se moquant de sa congénère.

« Fabrication artisanale. Une pièce d'or la boîte de 5 cigares, mais c'est de la qualité. Pour les parfumés c'est deux pièces, la haute de qualité dix pièces. Amateur de cigares je suppose? Bon comme les demoiselles m'ont piqué ma boîte... Il me reste un petit mélange à pipe. J'aurai besoin d'un avis extérieur, ça te dis de goûter? » Sans trop demander l'avis du demi-elfe, Clementharion fourrait un calumet de bronze -sûrement une ancienne antiquité elfique réparée au vu des sigles sur la tranche- d'un mélange d'herbes piquant le nez, l'allumant et le tendant à Constantin. Une belle volute foncée fuma en l'air. « Fais tourner! D'ailleurs c'est pas pour être indiscret -oh bah trop tard!- le voyage a pas été trop dur jusqu'ici? Y a de la flotte partout, ça me pourrit les bottes : cette ile doit être le seul endroit sec des environs. C'est pas pour me déplaire d'avoir de la compagnie! » Clemen était sans conteste le plus beau parleur des trois nains, pour le meilleur et pour le pire.

Constantin




Le groupe put facilement s'incruster et eut tôt fait de posséder sur ses genoux des bols dépareillés, remplis de fruits de mer frais et salés. Le buffet restait à disposition sur la plus grande table, et au vu du manque de chaises la majorité des nouveaux convives durent s'assoir sur la mousse. Talrenn, en bon hôte, refusa que nos protagonistes apportent leur propre nourriture : ils avaient encore de nombreuses caisses à écouler en un minimum de temps, produits de ventes des fées. Pour la prochaine tournée, il s'occupait de trois crabes énormes et d'oursins colorés. Tout en discutant forge avec Yarlde : l'adolescente avait trouvé une figure attentive à ses prochains projets, ayant désormais bien meilleure mine. Ce fut cette force de la nature qui répondit à Vianta.

« Nous avons du laisser notre charrette au Comptoir d'Oleg... Pour plutôt un bon prix. Celle-ci n'est pas totalement finit, il manque de belles couches de peinture. Je pense que nous avons prit un chemin plus facile que les votres... Certains chemins sont encore viables dans la forêt, même si la végétation a reprit ses droits. Il y avait même des maisonnées encore en bon état, excepté l'absence de toits. Même si la première semaine n'a pas été de tout repos... » Son sourire placide habituel disparut pour laisser une expression renfrognée en mentionnant leur voyage. « Ce nouveau comptoir est très bien, le commerce se tient bien. »

Une nouvelle question de Yarlde sur les matériaux possibles de la région le rendit moins grognon, détournant la conversation. La forgeronne semblait avoir une sorte forte admiration envers les compétences du nain, qui avait déjà 30 ans d'expérience à son actif.



Xomarrh était resté plutôt silencieux, préférant revoir les comptes de la journée et réviser les stocks : pile de papiers de riz à gauche pour ce qu'il y avait à réviser, pile à droite pour ce qui avait été calculé. Les questions de Vishnya reçurent d'abord un silence emplis de réflexions de la part du comptable alors qu'il réfléchissait aux conditions juridiques.
« Techniquement, il n'appartient à personne. Ce sont par la suite les Seigneurs des Épées qui découperont cette région et la distribueront à ceux et celles qui l'ont pacifiées. Mais le plus de preuves possibles, ainsi que des contacts et une belle prestance, permettraient d'avoir plus de lopins. Si tenté que cette mission soit menée à bien... Nous avons eut l'occasion de rencontrer Lady Lébéda avant de signer ce traité, ce qui a sans nul doute arrangé les choses. »

Il ajusta les lunettes dorées posées sur son nez camus, qui lui donnaient des yeux triplés de volume. « Cela fait à peu près deux gros semaines que nous entamons des discussions avec les populations autochtones, avec succès, en échange de leurs ressources naturelles : faute d'ouvriers nous ne pouvons pas récolter les minerais, coraux et espèces environnantes. Sans parler du manque de bras pour les expéditions archéologiques... Notre but, en tant que La Compagnie des Trois Frères, est bien entendu de bâtir une nouvelle noblesse marchande et florissante au Brevoy. Cela ne sera pas notre première tentative dans notre famille, nous espérons bien rattraper comme il se doit nos ancêtres. Je me permet à mon tour de vous poser la même question? »

Modifié par un utilisateur lundi 18 octobre 2021 16:55:13(UTC)  | Raison: Non indiquée

______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
Offline Boadicee  
#307 Envoyé le : mardi 19 octobre 2021 19:28:59(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745



Vianta profita de l'occasion pour prêter main forte à Talrenn. Si elle ne pouvait pas apporter sa pierre aux ingrédient, elle essaierait au moins de le faire en cuisine. Ce qui n'avait absolument rien à voir avec le fait qu'elle s'intéressait à la faune locale et était curieuse de ce qu'on pouvait pêcher dans la région. Et ce que les fées avaient pu échanger avec le trio de nains.
« Je comprends mieux, ça a été assez compliqué pour nous à pied sans avoir tout un équipage en plus. Et si vous connaissez une route plus rapide, je dois admettre que nous ne serions pas contre...il faudra bien que nous retraversions jusqu'au comptoir d'Oleg un jour ou l'autre, et une route plus praticable serait la bienvenue. »

La mention du commerce lui fit hausser un sourcil curieux, tandis que son esprit identifiait là une opportunité.
« Je vois que vous avez établi des relations avec les...habitants des environs? Mais dites moi...comment comptez vous ramener tout cela à la civilisation? Etablir une route commerciale risque d'être difficile, si vous n'êtes que trois, non? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Teacup  
#308 Envoyé le : mercredi 20 octobre 2021 16:27:26(UTC)
Tea
Rang : Membre
Inscrit le : 30/08/2020(UTC)
Messages : 26

Constantin
CA 15 (C12, D13)
Réf+2 Vig+5 Vol+4
Etat : normal

20 / 20
Constantin tire quelques longues bouffées de la pipe improvisée qui lui est tendue, avant de recracher un long filet d'une fumée teintée de bleu et de violet. Il s'installa à côté de Clémentharion. « Pas mal. Vraiment pas mal. Mélange maison ? »
thanks 1 utilisateur a remercié Tea pour l'utilité de ce message.
Online Hikari  
#309 Envoyé le : mercredi 20 octobre 2021 19:16:37(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 114
[spoiler][/spoiler]

Assise non loin de là, griffonnant leurs péripéties dans son grimoire, écrivaine en herbe, et grignotant la prise du soir comme un lapin l’aurait fait, en espérant ne pas éveiller de pulsions chasseresses chez Vianta, Viz assistait sagement à l’échange, écoutant, analysant, spéculant. A vrai dire, n’ayant pas eu la chance de rencontrer les nains plus tôt, elle se posait en outsider, et elle ignorait s’ils seraient demain de précieux alliés, de parfaits inconnus, ou des individus encore plus nocifs que ne l’est le Seigneur Cerf.

Le dénommé Clementharion n’avait pas l’air méchant, loin de là, bien que l’offre serait poliment refusée si elle était faite à Vianta. Le combo drogue doublée d’inconnus n’était pas pour la ravir. Le dénommé Talrenn n’avait pas l’air d’être un mauvais bougre non plus, bien que son discours présente quelques points contradictoires, mais sans doute dans un but commercial, rien de personnel. Et pour finir, le rouquin, Xomarrh… qui provoqua en revanche un grincement de dents chez la nécromancienne. Elle qui s’imaginait potentiellement devenir une fidèle cliente des nains, ayant en tête plusieurs besoins, voilà qu’il lui renvoyait une chope rabaissante au visage. Tssss ! Qu’importe.

Soupirant lentement et conservant son calme, elle suivit les exemples de Vianta et de Constantin, et ne répondit pas à la question du nain, détournant la conversation.
«  Intéressant… C’est vrai que cet endroit a du charme, il ferait un très bon comptoir. Et Vianta a raison, une route gardée et en bon état serait des plus appréciables.

Simple curiosité commerciale… Vous parlez beaucoup du Brévoy, avez-vous songé aux Royaumes Fluviaux voisins ? Je suis sûre qu’il y aurait de bonnes affaires à y faire… L’on raconte que c’est un paradis pour qui sait y jouer le jeu des seigneurs…  »

Offline Chaos  
#310 Envoyé le : jeudi 21 octobre 2021 19:49:29(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 22

Comptoir Belle D'Eau

28 Saneldi du Mois de Desnus, 16h15

« Les plantes viennent du coin, de rare qualité. Suffit de se baisser pour trouver pas mal de variété rares. En langage commun on appelle ça le Baiser du Crapaud. En dehors du nom, c'est très efficace pour se détendre. Qu'est-ce tu en penses? »

Des mains féminines volèrent avec légèreté le calumet de Constantin. De plus près, la peau des nymphes des sables était mouchetée de tâches fines et grumeleuses et leurs chevelure d'un blond crayeux. Elle avait imitée la taille des nains sans y parvenir, faisant une humaine plutôt courte de taille aux traits lourds. Et aux yeux étrangement étincelants du 1er Monde. C'est avec un air de défi que la nymphe inspira à pleins poumons le calumet afin d'épater ses compatriotes. Il en résulta un éternuement puissant qui fit rire Clementharion.

Epoussetant sa veste, il présenta sa nouvelle amie. « Voici Kha! Kha, voici Constantin. Constantin, Kha. » Puis il se baissa un peu plus vers le demi-elfe, comme lui disant un secret. « Son nom est imprononçable, du coup... » Kha, toute heureuse, fit un superbe sourire avec des dents de... requin à première vue à la place de dents humaines.

Portait de Kha



Talrenn se faisait bien plus secret, comme soudainement préoccupé par les viandes roussies, bien qu'il conservait son air affable : ses sourcils se fronçaient vers d'autres souvenirs.
« Je ne sais pas si cette route là est moins dangereuse, mais en descendant vers l'est vous trouverez des morceaux de chemins : de facture humaine je pense. Ils sont un peu coupés à travers la forêt et passent à côté d'endroits plus dangereux. Mais il a au moins l'avantage d'être plus rapide que les montagnes, et permet de passer à travers les champs de lavande... J'ai entendu que certaines fées rackettent les voyageurs. Vous n'avez pas eu de problèmes? » Demanda-t-il à Vianta avec bonhommie. « Laisse moi faire avec les grillades et va te reposer... Je m'en charge. » Essaya-t-il de mettre confortablement son invitée, bien que cela lui semblait peine perdue.



« Il est vrai... » Commença Xomarrh en nettoyant ses lunettes rondes d'un chiffon impeccable quoi qu'usé. « Qu'une entreprise ne peut guère tourner sans salariés. Les plus probables étant au choix les fées, au choix les bandits. Personnellement je préfère les fées, bien qu'elles coûtent plus chères. Avec du temps et de l'huile de coude l'on peut tout faire. La suite... » Marqua-t-il un temps pour tremper une nouvelle fois sa plume. « Seul l'avenir nous le dira. »

Xomarrh était un peu gêné, ne sachant trop comment rebondir. Un petit silence s'installa. Difficile de savoir ce qu'il pensait dans sa tête de pioche, mais il était sur la défensive. « Je parlais plus du Brevoy de manière générale. Nous ne sommes que marchands et neutres par nature. Le jeu de la noblesse ne nous regardent pas. Surtout pas celle des humains : les moins confirmés risqueraient de s'en mordre les doigts dans ces petits jeux entre Seigneurs. Notre but est uniquement de faire des bénéfices. »
______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
Offline Boadicee  
#311 Envoyé le : jeudi 21 octobre 2021 20:20:05(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745



Vianta finit par se rendre, levant les mains du grill et laissant Talrenn faire son office.
« Très bien, très bien, je vous cède la précédence! Et non, nous n'avons pas eu de problème, nous avons été...persuasifs avec les fées. Pas un passage sûr pour une caravane, en totu cas!

Mais je vous remercie de m'avoir décrit cette route, ce sera plus simple quand nous aurons besoin de retrouver la civilisation. D'ailleurs, je me demandais...Vous ne verriez pas d'inconvénient à ce que nous fassions étape ici de temps à autre…? Pas pour abuser de votre hospitalité, nous amènerons de quoi subvenir à nos besoins, mais pour éviter les attaques de nuit...et bien, le nombre fait la force, pas vrai? »


Battant en retraite vers le reste du groupe, Vianta intercepta la fin de la conversation entre Vishnya et Xomarrh.
« Intéressant. Nous...ne sommes pas des marchands, mais nous venons aussi chercher notre avenir dans cette région. Et je partage votre avis sur un point...le jeu des Seigneurs ne pardonne pas. A ce jeu là, on gagne, ou on meurt.

Mais parlons de sujets moins sinistres, peut être...nous sommes à la recherche du Seigneur Cerf, un bandit qui sévit dans la région! Est ce que vous en avez entendu parler? »


Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline brorne  
#312 Envoyé le : mardi 26 octobre 2021 20:50:40(UTC)
brorne
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/03/2020(UTC)
Messages : 0
Localisation : ardeche
Écrit à l'origine par : brorne Aller au message cité

Taira
CA 19 (C13, D16)
Réf+7 Vig+6 Vol+2
Etat : Normal

26 / 26



Mal à l'aise, la demi-orc hésita un moment avant de s'assoire à table avec les autres ... Encore un peu et elle se tenais derrière Constantin, silencieuse, mais prête a briser les doigts du premier quidam qui oserait être trop familier avec son maître ...


Encore un peu et elle se tenais derrière Constantin, silencieuse, mais prête a briser les doigts du premier quidam qui oserait être trop familier avec son maître ...


Ce genre de soirée, elle en avait connu quelques-unes avec le vieux ... Elle devait toujours observer en silence les convives et enregistrer le moindre détail des conversations pour son maître ... Ils étaient nombreux à croire qu'une demi-orc ne pouvais qu'être arriérée mentalement et souvent les langues se délier en sa présence. Elle était quantité négligeable pour ces gens-là ...


Elle reprit son rôle sans effort et fit attention à chacune des paroles prononcées, essayant de retenir les maximums d'informations sans parasiter la conversation avec son avis.
thanks 1 utilisateur a remercié brorne pour l'utilité de ce message.
Offline Chaos  
#313 Envoyé le : mercredi 27 octobre 2021 19:49:51(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 22

Comptoir Belle D'Eau

28 Saneldi du Mois de Desnus, 16h20


« Cela ne me dérange pas du tout. » Dodelina Talrenn de la tête. « Ces lieux sont plutôt hospitaliers. Et si vous souhaitez vendre ce que vous avez trouvé... C'est un nouveau comptoir après tout. Malheureusement je crains que ce ne soit pas du grand luxe... Mais au moins vous ne dormirez pas dehors. Peut être que la prochaine fois il y a aura des lits un peu plus douillets que le sol froid... Il faudra que j'en parle à Xomarrh pour l'aménagement. Merci de m'avoir donné de bonnes idées mademoiselle. » Retourna-t-il les crabes dont s'échappait désormais de bonnes odeurs d'herbes.





« C'est le chef des bandits de la région, oui. Sa tête est plutôt bien mise à prix. Ses camps ont plutôt été bien attaqués par une attaque de... Dragon rouge si je me souviens bien? Entre autres. Ils sont plutôt dispersés désormais. Pas dans ce coin je pense, ils ont dû plus se retrancher vers l'Est. » Énonça Xomarrh comme vérités générales, dégustant ses palourdes avec une bonne petite sauce de la main gauche, et écrivant de la main droite.

______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
Offline Boadicee  
#314 Envoyé le : jeudi 28 octobre 2021 20:42:07(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745



Vianta remercia Talrenn avec un sourire aussi sincère que possible: c'est à dire qu'elle tente de limiter le côté prédateur de son sourire.
« Ne vous en faites pas; pouvoir dormir à l'abri sera déjà plus que bienvenue. Quand au commerce...nous avons quelques découvertes que nous pourrions écouler. Il faut que j'en discute avec mes compagnons, mais je suis sûre que nous pourrons trouver un moyen de faire affaire. »

En réponse à Xomarrh, elle hocha la tête, pensive, et le remercia poliment, mais en gardant une certaine distance.
« Merci pour ces informations, maître Xomarrh. Nous...avons une direction à prendre, à présent. D'ailleurs, j'y pense...avez vous croisé d'autres explorateurs que nous avions rencontré chez Oleg? Je suis curieuse de savoir comment ils s'en sortent. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Chaos  
#315 Envoyé le : mardi 2 novembre 2021 19:02:32(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 22

Comptoir Belle D'Eau

28 Saneldi du Mois de Desnus, 16h25

L'envoyé d'Abadar était un peu plus à l'aise avec la nouvelle distance mise par Vianta. C'est avec un air sombre qu'il préféra retourner à ses papiers.

« Les autres explorateurs doivent se débrouiller, comme tout le monde. Nous ne savons pas ce qu'il y a au Nord, nous n'y sommes pas encore allés. Il y a déjà fort à faire ici. »

Modifié par un utilisateur mardi 2 novembre 2021 19:03:49(UTC)  | Raison: Non indiquée

______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
Offline Chaos  
#316 Envoyé le : lundi 8 novembre 2021 14:24:37(UTC)
Chaos
Rang : Membre
Inscrit le : 02/02/2020(UTC)
Messages : 22

PāramāDurga, Château-Parme

1 lunedi du Mois de Sarénite, 9h

La progression de nos chers aventuriers se passa comme prévu, disant aurevoir aux nains le lendemain matin, après un véritable banquet et une bonne nuit de sommeil. Leurs pieds les amenaient toujours dans les baies de sable mouillés, criques éparpillées aux nombreuses espèces étranges aussi animales que végétales. Au loin, l'aqueduc aperçut était en mauvais état mais toujours debout et fonctionnel. A l'est se trouvait un château qui autrefois devait avoir fière allure, mais dont les éléments de bois avaient disparus, et ceux de pierres fendillés ou bien effondrés. L'enceinte principale était encore bien debout, avec les écuries. Des centaines de personnes devaient vivre là autrefois. Quelques fois, des symboles de Finderalda étaient apposés sur les pierres premières : marques des artisants ayant participés à la construction.

Toutes portes restantes étaient ouvertes, les lieux lugubres, d'un silence assourdissant. Le vestibule particulièrement vide en dehors morceaux de canapés branlants aux rembourrage mangés par les mites. Sur les murs se trouvait des rateliers sans rien, au sol de grands morceaux de tapis couverts de poussière, et tout le long de l'allée : des sculptures en ruines, avec parfois des visages aux longues oreilles pointues.

Si l'extérieur était pourvu de pierres grises, l'intérieur avait été constellé de dallages aux superbes couleurs, riches et stylisés, semblables à ceux des temples elfiques qu'ils avaient déjà rencontrés. Mais là, cela dépassait encore en richesses. De nombreuses scènes de bois et de fées recouvraient toutes surfaces, contes à l'infini fuyant jusqu'à une grande salle avec un trône de bronze devenu vert par les affres du temps. Des tables en bois pourries constellaient par dizaines ce qui semblait être la salle du trône, avec dix fois plus de chaises trouées. Sur l'aile gauche, autrefois des cuisines noircies, sur la droite, sûrement une galerie des arts dont les tableaux avaient été saccagés et rongés, les vitrines aux verres brisés encore éparpillés sur le sol.

Depuis combien de centaines d'années les lieux étaient inhabités... Tel était à découvrir. Le château avaient plusieurs étages encore, jusqu'au hautes tours dont la moitié inutilisables. La nature, ici, avait repris ses droits depuis longtemps alors. Des petits rongeurs et des oiseaux fuyèrent à la venue des nouveaux visiteurs. D'immenses escaliers aux forgeries dantesques menaient à des hauteurs impressionnantes.

Perception DD15

Perception DD19

Religion DD15


Vous avez la possibilité d'explorer le rez de chaussée, l'étage 1, 2, 3 ou faire ce que vous voulez.

Modifié par un utilisateur mercredi 24 novembre 2021 19:45:00(UTC)  | Raison: Non indiquée

______________________________________________
Chaotiquement vôtre.
Offline Boadicee  
#317 Envoyé le : mercredi 10 novembre 2021 21:43:13(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745



Vianta avait fait ses adieux aux nains avec le même sourire neutre qu'elle arborait depuis leur arrivée au comptoir, perdant l'expression légèrement vitreuse en un instant une fois qu'ils furent hors de vue. A présent qu'elle n'avait plus besoin de ces artifices, elle pouvait véritablement redevenir elle même. Elle sentait la mousse et le sable sous ses pas, et les murmures de la forêt et des courants autour d'elle. La chasse reprenait.

La vision de l'aqueduc la laissa perplexe...Pourquoi cette région avait-elle été abandonnée? Clairement, la civilisation établie ici avait eu le temps, les moyens et l'ambition de réaliser de grandes constructions, constructions qui avaient résisté au poids des ans. Comment avaient ils disparu? Et où étaient ils partis?

Comme pour lui murmurer qu'elle avait mis le doigt sur quelque chose d'important, au détour d'un val, ils tombèrent sur un véritable palais...un chateau, plutôt, recouvert de mousse et de vignes, la nature ayant repris ses droits sur l'extérieur des fortifications. Mais cela ne faisait qu'ajouter à la majesté des lieux.

Sauf qu'assez rapidement, la majesté des lieux laissa place à un inconfortable sentiment. Qu'est ce qui avait pu forcer les bâtisseurs d'un tel endroit à abandonner les lieux...? Car l'endroit paraissait complètement désert, et portait les mêmes marques qu'ils avaient déjà trouvé sur les vestiges elfiques rencontrés quelques jours plus tôt. Tout cela ne lui disait rien qui vaille. Pour l'instant, elle maintenait encore son allure humaine, qu'elle avait perfectionné ces derniers temps, mais elle se tenait prête à sortir ses griffes.

Le début de leur exploration des lieux ne fit rien pour la rassurer. Doucement, sans gestes étranges pour ne pas attirer l'attention, elle murmura à ses compagnons, tout en leur indiquant la porte vers les cryptes qui se trouvait près du trône.
« Restez sur vos gardes. Je crois qu'on nous observe, et j'ai entendu des grattements sous terre et dans les étages. Nous ne sommes pas seules. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 2 utilisateur ont remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Online Hikari  
#318 Envoyé le : mardi 16 novembre 2021 14:57:24(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 114

L’aube du sixième âge

Ravie de constater que Vianta l’avait bluffée avec les nains, reprenant un air des plus… intéressants, Vish était de bonne humeur. Pour l’heure, ses compétences n’étaient pas encore suffisantes pour mener à bien la seconde partie de son plan, aussi s’exerçait-elle à chaque moment de temps libre volé à cette cruelle et brève réalité qu’était celle des mortels… pour l’instant. Jouant avec les osselets lui servant de pendentif, elle continuait de réfléchir aux solutions à cet épineux problème qu’était la conservation de l’intégrité de l’âme. Car si le corps était faible, pourrissant à chaque seconde, l’âme, elle, lui semblait éternelle.

Elle fut sortie de ses pensées par la vue de l’imposant château abandonné. Curieux… Mais s’il était en état correct, il ferait un avant-poste exceptionnel, bien plus que le phare où les nains avaient trouvé refuge. Mais plus ils avançaient à l’intérieur du lieu, plus elle avait une sensation d’étrangeté. Quelque chose ne collait pas ici.
«  C’est bizarre… Ces statues de Findeladlara et ces dallages de Ketephys me laissent penser à une culture elfique… Ce sont des divinités mineures… Mais les lieux et le mobilier laissent penser à une ancienne occupation humaine...  »

Elle se gratta le menton, réfléchissant d’un air macabre.
«  Peut-être que des humains avaient trouvé refuge ici, et que les lieux datent d’une époque encore plus ancienne ?  »

Dès que Vianta donna l’avertissement, Vish se mit en garde. Elle eut quelques regrets d’avoir perdu son arme fétiche avant le départ. Tant pis, elle retrouverait une autre faux en route. Elle lança un sort d’invocation de chien fiélon, demandant à ce dernier d’user de son odorat.
thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline brorne  
#319 Envoyé le : mercredi 17 novembre 2021 21:43:36(UTC)
brorne
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/03/2020(UTC)
Messages : 0
Localisation : ardeche
Écrit à l'origine par : brorne Aller au message cité

Taira
CA 19 (C13, D16)
Réf+7 Vig+6 Vol+2
Etat : Normal

26 / 26



La soirée avec les nains a fait beaucoup de bien à Taïra, l'ambiance, la nourriture, les rires et la surprise de la découverte des nouvelles fées. Tout cela ravi au plus haut point la demi-orc , même si elle n'en montra rien dans son comportement.

C'est à contrecœur qu'elle les quitta le lendemain, et fut bougonne une partie du voyage, râlant sur Constantin qui s'arrête sur son chemin pour prendre des notes, soupirant un peu trop fortement quand la gamine piapia trop longtemps et montra même les crocs lorsque le demi-elfe émit une remarque sarcastique sur son humeur massacrante...


La vue du château la remit sur pied immédiatement, lâchant un laconique.

"Bordel !"

Regardant les murs décrépis, les ouvertures béantes et l'ambiance morbide du lieu, Taïra compléta son analyse

" 5 pièces d'or que c'est bourré de morts-vivants là dedans ... "

Une fois que son enthousiasme et sa joie de vivre éclata à la figure de ses compagnons, elle se renferma dans un silence maussade.
thanks 1 utilisateur a remercié brorne pour l'utilité de ce message.
Offline Teacup  
#320 Envoyé le : jeudi 18 novembre 2021 22:35:05(UTC)
Tea
Rang : Membre
Inscrit le : 30/08/2020(UTC)
Messages : 26

Constantin
CA 15 (C12, D13)
Réf+2 Vig+5 Vol+4
Etat : normal

20 / 20

« Tant mieux car ceux-ci n'ont désormais plus rien de neuf pour nous, » conclut Constantin, la voix tremblante, en se plaçant dans l'ombre de la demi-orque pour observer les lieux.

Je savais qu'on aurait dû demander au cureton de nous bénir une outre de flotte. Je le savais, je le savais...

La joie et l'excitation d'avoir découvert des ruines elfiques aussi imposantes sont douchées par l'atmosphère pesante dans lesquelles elles sont plongées. Pas un bruit et guère d'animaux à la ronde, si ce n'est ceux situé au-dessus et en dessous d'eux et qui émettent des bruits plus que inquiétants. Néanmoins, toujours pas un seul cadavre à l'horizon. Pourtant, les charognards capables de se débarrasser des os (entièrement) sont plutôt rares...

Constantin s'approche du trône de cuivre à pas de loups, prenant grand soin de ne pas marcher par inadvertance sur une dalle piégée ou un miroir traînant là et lui ajoutant sept ans de malheur au compteur.





Différents tests pour voir ce que je peux récolter :

  • Connaissance (histoire) pour voir si j'arrive à dater l'architecture des ruines ou le style du mobilier : 1d20+1d6+9 donne [8] + [1] + 9 = 18
  • Connaissance (histoire) pour voir si j'arrive à me souvenir d'une allusion à un quelconque royaume elfique dans la région : 1d20+1d6+9 donne [14] + [3] + 9 = 26
  • Perception pour voir si je remarque des traces de luttes ou d'affrontements, d'animaux ou de monstres : 1d20+1d6+14 donne [5] + [4] + 14 = 23

Modifié par un utilisateur jeudi 18 novembre 2021 22:36:17(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Tea pour l'utilité de ce message.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
17 Pages«<14151617>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET