Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

15 Pages«<12131415>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Guigui  
#261 Envoyé le : samedi 13 novembre 2021 17:40:22(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Bhaal
rage berserk : 8/24
CA : 25 | C : 14 | D : 23
réf:+8 | vig:+12 | vol:+12

112 / 134


Comprenant que sa femme allait essayer un nouveau pouvoir ou sortilège, qu'il lui soit donné par Vardishal ou non, Bhaal l'écouta et s'approcha d'elle pour être enveloppé par la lumière. C'était une lumière chaude, agréable, apaisante, et il vit rapidement ses brûlures se résorber jusqu'à disparaître presque complètement. Après une minute environ, la lumière se dissipa. « C'est... C'est formidable, ce sort... ou quoi que ce soit d'autre, » déclara-t-il avec satisfaction, contemplant ses bras et ses mains soignés.



La pièce que Bhaal avait proposé d'inspecter était tout sauf accueillante : une salle de torture qui avait sans doute servi de terrain de jeu au diable et à ses alliées salamandres. Quand Alia se rapprocha de lui pour lui prendre la main, il devina que la jeune femme était impressionnée par tous les malheurs qui avaient du se dérouler en ces lieux. Il lui serra la main en retour, pour lui faire signe qu'il comprenait son trouble.

Mais leur attention à tous fut rapidement attirée par le prisonnier qui croupissait dans une cage. Il n'avait décidément pas l'air en forme, et si les explications de Célestin éclairaient sur le comment de son pitoyable état, elles ne disaient rien du pourquoi. « Par contre... Si ça ne vous fait rien, soit on peut l'aider tout de suite et on le fait, soit on ne peut pas tout de suite et on ferait mieux de ne pas s'éterniser ici, si vous voulez mon avis... » Intervint-il quand il s'aperçut que tout le monde était au chevet du djinn.

Effets actifs :
Héroïsme 110 min


Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline UrShulgi  
#262 Envoyé le : dimanche 14 novembre 2021 10:11:57(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520
Le djinn semblait réagir aux sollicitations, mais d'une manière qui confirmait qu'il avait quitté depuis bien longtemps le monde des orateurs conscients. Malgré tout, il avait l'air plus à l'aise qu'il y a quelques minutes, bien que la présence de Bhaal semblait le maintenir sous une certaine peur, peut-être due à des souvenirs, à sa stature, à sa couleur, ou au tout. Il énonça quelques concepts décousus avant de se recroqueviller en boule, sa chevelure abondante ondulant comme sous un vent conséquent au rythme de ses pleurs.



« Ezer c'est toi? Mais je n'ai pas l'oeil .... arrête de me tourmenter !!! Il fait si chaud ici, pourquoi ? Où sont mes serviteurs? Qu'on m'amène du pain! Vous ... vous êtes tout rouge, les géants du feu? Noooon laissez-moi, LAISSEZ-MOI PARTIR! J'ai pas volé l'orange du Sultan! C'est pas moi! J'ai pas volé l'orange! »

Modifié par un utilisateur dimanche 14 novembre 2021 10:14:16(UTC)  | Raison: Non indiquée

Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
thanks 1 utilisateur a remercié UrShulgi pour l'utilité de ce message.
Offline vaidaick  
#263 Envoyé le : lundi 15 novembre 2021 21:57:21(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002

CELESTIN
CA : 18 (C14, D15)
REF +10 VIG +8 VOL +10

88 / 88

AGATHE
CA : 20 (C16, D16)
REF +9 VIG +5 VOL +11

-16 / 44
Célestin acquiesça. « Aucun de nous à ce pouvoir. Retournons voir la princesse marid. Peut-être a-t-elle les capacités de guérir ce djinn... Dans tous les cas, pour l'instant il est plus prudent tant pour lui que pour nous de le laisser ici, avec de quoi boire et se nourrir. Nous verrons si nous pouvons faire mieux plus tard, une fois reposés. »

Modifié par un utilisateur lundi 15 novembre 2021 21:57:55(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Offline UrShulgi  
#264 Envoyé le : mercredi 17 novembre 2021 10:07:09(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520
Repartant avec leur butin et laissant le prisonnier à ses folles élucubrations, le chemin du retour se fit malgré tout plein de vigilances, comme si ils pouvaient sentir des présences ou de la vie dans les étages alentours. Quelqu'un avait-il senti la mort du diable?

Alors qu'ils étaient presque arrivés chez la Marid pour rejoindre le reste de leur troupe et se reposer pour la nuit, le plafond de marbre de la pièce où ils se trouvaient se mit à trembloter. Sur leurs gardes et armés, ils purent apercevoir un visage qui se formait dans les reflets du marbre, un visage sombre de Garundi, accompagné d'une chevelure d'un blanc immaculé.

« Vous avez tué l'un des chefs, votre progression est fulgurante, mais plus haut vous êtes attendus. Je ne peux parler que par intermittence mais il y a un moyen de sortir d'ici. Il y a un oeil d’airain qui fut forgé il y a longtemps pour plaire à la cour du grand sultan, qui est la clé de nos évasions.
Cet oeil pouvait percer les voiles du secret, de la distance et du temps grâce à son impossible regard, afin que le grand vizir
apporte des nouvelles à son maître le grand sultan. C’est cet OEil impossible qui nous retient, mais il a été volé et se trouve à présent entre ces murs. C’est la raison de notre emprisonnement éternel et le moyen de nous échapper. Je vous guiderai quand je le pourrai mais les étages supérieures sont rempliés de géants de feu, de mort-vivants et de ... »
la voix se tut à nouveau. C'était à n'en point douter la même qui les avait alpagués à leur arriver dans le Hazneh au sous-sol.
Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
thanks 1 utilisateur a remercié UrShulgi pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#265 Envoyé le : jeudi 18 novembre 2021 11:53:12(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Pyrrha
CA 24 (C19, D16)
Réf+17 Vig+11 Vol+9
Focus 5/9
Etat : tendue

95 / 101

Minuit
CA 26 (C10, D26)
Réf+6 Vig+14 Vol+6

99 / 99


Pyrrha était épuisée par la tension - et la peine - mais demeurait tout de même sur ses gardes. Elle leva instinctivement son arme lorsque le plafond s'anima, mais de toute évidence l'apparition n'était pas immédiatement hostile. Et elle doutait de pouvoir faire quoi que ce soit contre elle de toutes façons.

Bouche bée, elle resta silencieuse un bon moment près la disparition du visage dans le marbre. « Intéressant...? On cherche donc un oeil d'airain? Si je suis ce qu'on vient d'apprendre, je suppose qu'il faudrait qu'on se dirige vers les étages supérieurs, une fois qu'on sera reposés.

Vous pensez qu'on peut faire confiance à...qui que ce soit? »



Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline vaidaick  
#266 Envoyé le : mardi 23 novembre 2021 09:27:19(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002

CELESTIN
CA : 18 (C14, D15)
REF +10 VIG +8 VOL +10

88 / 88

AGATHE
CA : 20 (C16, D16)
REF +9 VIG +5 VOL +11

-16 / 44
Célestin fit le chemin en sens inverse avec moins de vigilance que ses compagnons. Il était non seulement affecté par la mort d'Agathe, mais il était également troublé par quelque chose, et il n'arrivait pas à mettre la main dessus. Serrant contre lui le corps tiède de son amie de toujours, il fut surpris par l'apparition au plafond. « Au moins nous avons un visage à mettre sur la précédente intervention de ce prisonnier - du moins s'il s'agit bien de son visage. » commenta-t-il à son tour. « Et il a pu finir sa phrase parlant de l'œil ce coup-ci. Je crois bien qu'il va nous falloir chercher cet artefact, effectivement... C'est la seule piste sérieuse que nous ayons de toute façon. Par contre, autant les géants de feu ne m'inquiètent pas plus que ça - même si ce sont de puissants combattants bien organisés, il ne devrait pas y avoir trop de surprises concernant leurs talents si nous devons les affronter ; ma magie peut les affecter, et vous êtes de redoutables combattants, même pour eux - autant les morts-vivants, je déteste ça. Bien souvent ma magie ne peut rien contre eux, et il y en a de toutes sortes, avec des effets bien souvent peu sympathiques, qu'il s'agisse de malédictions, maladies ou poisons, qui peuvent être létaux, ou à défaut considérablement ralentir notre progression... » dit-il en réprimant un frisson. « Et j'ai bien l'impression qu'il n'avait pas terminé l'énumération des nombreux dangers qui nous attendent... » ajouta-t-il sombrement.

Puis soudain, il sembla se remémorer quelque chose. « Des fantômes ! C'est ça, l'homme serpent nous avait parlé de fantômes ! Et une partie du palais où " les morts marchent" ! D'ailleurs, le diable que nous avons détruit devait être ce fameux Kabaness, et les salamandres devaient être des membres de la Chandelle Vacillante, la guilde de voleur qui combat les géants... »

Modifié par un utilisateur mardi 23 novembre 2021 09:28:06(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
thanks 1 utilisateur a remercié vaidaick pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#267 Envoyé le : mercredi 24 novembre 2021 21:55:05(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Pyrrha
CA 24 (C19, D16)
Réf+17 Vig+11 Vol+9
Focus 5/9
Etat : tendue

101 / 101

Minuit
CA 26 (C10, D26)
Réf+6 Vig+14 Vol+6

99 / 99


Une expression qui n'était pas tout à fait un sourire, mais tout de même empreinte de satisfaction passa fugitivement sur le visage de la duergare.
« Dans ce cas, je dirais que cette guilde des voleurs est mal partie, s'ils n'ont plus de chef. Mais je partage ton avis...Les balles fonctionnent contre les géantes, et Minuit est presque à leur échelle. Je mentirais en disant que je n'ai pas l'habitude de croiser la route de ce genre de créature, d'ailleurs. »

La mention des fantômes lui arracha une grimace.
« Ca en revanche...Je n'ai aucune bonne solution contre des fantômes. Des morts-vivants avec une existence physique, je pourrais au moins les blesser, mais s'ils sont immatériels...Est ce qu'on a un moyen de les affronter? »

Modifié par un utilisateur mercredi 24 novembre 2021 22:00:25(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Guigui  
#268 Envoyé le : vendredi 26 novembre 2021 23:39:45(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Bhaal
rage berserk : 8/24
CA : 25 | C : 14 | D : 23
réf:+8 | vig:+12 | vol:+12

112 / 134


Bhaal s'était immédiatement crispé, en garde, lors de l'apparition de l'étrange visage au plafond. Mais après un bref instant où il était resté dans l'expectative, les sourcils froncés et les yeux levés vers le plafond de marbre, il avait rapidement compris qu'il s'agissait de l'entité qui s'était adressée à eux sous la forme d'une simple voix. Apparemment, à cet endroit, elle - ou plutôt il - avait plus de latitude pour se manifester.

Alors qu'il assemblait les pièces du puzzle avec moins d'agilité que Célestin, le court exposé de ce dernier acheva de remettre les éléments en place. « Bon, il y a quand même une bonne nouvelle, » déclara-t-il. « On sait qu'on peut sortir d'ici, et on sait ce qu'il faut faire pour ça. C'est déjà pas mal. D'ailleurs... le génie dans sa cage, là... il a vaguement parlé de cet œil, il me semble. Si on trouve un moyen de le faire revenir à la raison, ça vaudrait le coup de l'interroger à ce sujet. C'est certainement de ça que parlait la princesse marid quand elle mentionnait un artefact qui pouvait tous nous libérer. »

Le gladiateur se tourna ensuite vers Pyrrha. « On a déjà combattu des espèces de fantômes dans les profondeurs de la Demeure de la Bête, et on ne s'en était pas trop mal sortis. Les armes ordinaires ne leur font rien, mais... on n'a pas des armes ordinaires. Quant aux morts-vivants, et bien... Si ta magie ne peut rien leur faire, mon biquet, je pense que la mienne le peu, » dit-il avec un sourire sinistre en levant sa bardiche, ne laissant aucun doute sur le sens qu'il attribuait à sa "magie" en cet instant.

« Mais pour l'instant, allons nous reposer. Nous avons besoin de souffler et de faire notre deuil. »

Effets actifs :
Héroïsme 110 min
Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
thanks 1 utilisateur a remercié Guigui pour l'utilité de ce message.
Offline UrShulgi  
#269 Envoyé le : jeudi 2 décembre 2021 11:00:17(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520
Bien malgré eux, leur vigilance baissait après une fatigue appuyée, de corps comme d'esprit. Approchants de la prison dorée de la Marid, les créatures de feu semblaient pleines de compassion, immobiles cette fois-ci malgré leur présence dans ce sanctuaire. Le dragon de feu, bien que paisible, continuait en revanche à les regarder avec un intérêt à la limite de la suspicion.

La Marid les attendaient, entourée de tous ceux qui les avaient suivis depuis Kakishon, tous étaient heureux de les voir, mais la tristesse s'empara aussitôt de leurs visages alors qu'ils voyaient Agathe portée comme on porte les défunts.


« Je suis terriblement désolé. » dit la Marid, alors que de l'eau tombait en abondance de ses joues.
« Ce lieu vous prive comme moi de la liberté, et vient en plus vous servir la mort. » Le regard de la Marid se perdait sur un lieu, une époque, ou quelque chose qui assurément était lointain, et absent.
« J'ai vu passé trop de charlatans au cours des siècles, aussi je vous prie d'excuser ce qui pourrait être vu comme une rudesse, ou un manque d'empathie, soyez bien conscient que c'est tout l'inverse.
J'ai la possibilité, une fois par cycle, d'accomplir le souhait d'un non-génie. Je ne peux pas faire n'importe, mais il est des choses que je peux faire, comme tenter de rappeler l'âme de quelqu'un à la vie. Si votre groupe est d'accord, et si vous trouvez un moyen de sortir d'ici, je suis prête à vous l'exaucer. »
dit-elle, mi-honteuse.

Leurs accompagnants avaient des réactions très diverses, d'une compassion évidente et réceptive de la part de l'Azer et la sphynx jusqu'à une mine frôlant le désaccord chez les janns, qui peut-être souhaitaient en faire bénéficier ceux qui chez eux avaient déjà péri plus tôt dans le voyage.

Modifié par un utilisateur jeudi 2 décembre 2021 11:18:53(UTC)  | Raison: Non indiquée

Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline Boadicee  
#270 Envoyé le : samedi 4 décembre 2021 18:35:54(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Pyrrha
CA 24 (C19, D16)
Réf+17 Vig+11 Vol+9
Focus 5/9
Etat : tendue

101 / 101

Minuit
CA 26 (C10, D26)
Réf+6 Vig+14 Vol+6

99 / 99


Pyrrha sentit une larme poindre au coin de son œil, s'évaporant presque immédiatement, la tristesse de la Marid lui ramenant le deuil à l'esprit. Malgré toute, elle secoua la tête.
« Ce n'est pas votre faute. Le seul coupable ne nuira plus à personne. A présent, ce qui compte c'est de trouver un moyen de la ramener. »

Et dans cet objectif, les paroles de la Marid offraient une lueur d'espoir. Peut être...peut être qu'elle avait un moyen de ramener Agathe parmi eux.
« Vraiment? C'est en votre pouvoir? »

Elle hésita, mais se tourna vers Célestin. Après tout, elle n'estimait pas que sa voix comptait vraiment pour prendre cette décision.
« Célestin? Qu'en penses tu? Quoi que tu choisisses, je te suivrai. Et si je peux me rendre utile...compte sur moi. »

Elle n'était pas à l'aise avec de tels débordements d'émotion, mais elle essayait, à sa manière, de se rendre utile, même si une proposition pratique n'était pas forcément très utile dans l'immédiat.

Modifié par un modérateur samedi 4 décembre 2021 20:52:25(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline vaidaick  
#271 Envoyé le : lundi 6 décembre 2021 22:46:57(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002

CELESTIN
CA : 18 (C14, D15)
REF +10 VIG +8 VOL +10

88 / 88

AGATHE
CA : 20 (C16, D16)
REF +9 VIG +5 VOL +11

-16 / 44
« Non Pyrrha, la guilde des voleurs n'a pas perdu son chef, juste deux salamandres et le diable qui s'était associé à eux. Leur chef serait un elfe assassin. » précisa Célestin après la remarque de la duergare. Puis il sourit faiblement à la remarque de Bhaal. « Oui mon chou, ta "magie" nous a sorti de très nombreuses situations, c'est certain. Tu as raison, nous devrions être capables de tout affronter. » Tout sauf le deuil... pensa-t-il tristement en serrant un peu plus l'ex colombe dans ses bras.



Enfin ils arrivèrent jusqu'à la princesse marid, épuisés. Célestin écouta celle-ci, et resta un instant sans réaction alors que les pensées se bousculaient dans son esprit. Il finit par secouer négativement la tête, tant à la marid qu'à Pyrrha, avec une étrange lueur d'espoir dans les yeux. « Je vous remercie pour votre offre, princesse Shazathared, mais je ne pourrais attendre si longtemps le retour de ma petite Agathe, ni faire un vœu aussi égoïste alors que vous pourriez tous nous aider, vous compris, grâce à vos dons exceptionnels. Car il est peut-être une chose que vous pourriez faire pour nous aider à retrouver cet œil : il y a un djinn qui était prisonnier des salamandres. En plus de l'avoir enfermé, il est soumis à un sort qui altère son esprit, mais dans ses divagations, il a parlé d'un œil. Peut-être pourrait-il nous en apprendre plus si nous pouvions le libérer de son état. Nous n'en avons pas les capacités, mais il semblerait que vous, vous l'ayez... Accepteriez-vous si nous vous l'amenons ici de le délivrer de ce sort ? »

Il se tourna vers ses amis. « Mes amis, je vais avoir besoin de vos faveurs également. » poursuivit-il. « Il me semblait bien qu'une chose me perturbait mais m'échappait depuis la mort d'Agathe. Son corps... Son corps est encore chaud. Depuis le temps, elle aurait du refroidir, malgré la chaleur qui règne en ces lieux. Mais j'ai la sensation que son âme s'accroche encore à son enveloppe charnelle, et qu'il lui reste un souffle infime de vie. Je sais qu'il existe un rituel très coûteux qui permet à un magicien d'appeler une créature céleste à ses côtés. Même si je ne suis pas réellement un magicien, la relation qui nous lie, Agathe et moi, est assez semblable... J'aimerais... J'aimerais essayer d'utiliser la puissance magique de ce rituel pour rappeler Agathe auprès de moi... Auprès de nous. J'ignore si j'y parviendrai, d'autant plus que je ne l'ai jamais utilisé, mais... ça vaut le coup d'essayer. Qu'en dîtes-vous ? »

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
thanks 1 utilisateur a remercié vaidaick pour l'utilité de ce message.
Offline Guigui  
#272 Envoyé le : jeudi 9 décembre 2021 22:04:35(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Bhaal
rage berserk : 8/24
CA : 25 | C : 14 | D : 23
réf:+8 | vig:+12 | vol:+12

112 / 134


Bhaal observa l'étrange princesse extraplanaire alors qu'elle pleurait, à son tour, la perte d'Agathe. Elle semblait réellement peinée, et réellement désireuse de les aider. Terrestres ou planaires, c'était sans doute ainsi que se comportaient les princesses. Quant à la condition qu'elle mettait à son vœu, il ne pouvait l'en blâmer : après tout, elle les connaissait à peine. Que savait-elle d'eux ? Qu'avaient-ils accompli pour la libérer de sa condition ?

Mais contre toute attente, Célestin déclina l'offre de la princesse. « Célestin ! Mais enfin, il faut... » S'écria le gladiateur, stupéfait qu'il renonce à pareille opportunité... Et pour quoi ? Pour un génie dont ils ne savaient même pas s'il pourrait réellement les aider ? Mais les raisons de Célestin lui apparurent plus clairement lorsqu'il les exposa.

« Ah, d'accord, je comprends mieux, » souffla-t-il, soulagé. « Enfin non, je ne comprends pas vraiment, mais si toi tu comprends, c'est l'essentiel. Bien sûr, il faut essayer. Mais... De quelles faveurs tu parles ? Tu peux compter sur moi évidemment, mais... Enfin, même si je connais un peu de magie, je n'ai rien d'un magicien, tu le sais bien... »

Effets actifs :
Héroïsme 110 min


Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
thanks 1 utilisateur a remercié Guigui pour l'utilité de ce message.
Offline UrShulgi  
#273 Envoyé le : lundi 13 décembre 2021 20:20:46(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520
Des vagues se dressaient en sourcil tandis que la Marid était étonné de la proposition de Célestin, qu'elle considéra dans un long silence qu'elle finit par briser.


« Si c'est le souhait de votre groupe, je dois pouvoir l'en débarrasser. » dit-elle succinctement, d'un ton assez neutre. « Cela pourrait peut-être nous aider, en plus de délivrer le malheureux. S'il est innocent. » ajouta-t-elle in extremis.

Elle écouta attentivement la proposition de Célestin, et bien qu'elle ne semblait pas appréhender tout ce qu'il exprimait, elle regardait un tas d'or à quelques pas de sa fontaine.
« Cet or ne me sert à rien en l'état, et il vient de ce chien de Prince. Servez-vous si cela peut vous aider à la ramener. »
Tandis que chacun pouvait contempler le petit trésor qu'elle pointait de son doigt, les plus vigilants purent apercevoir que la plupart des membres originaires de Kakishon avaient déjà les mains dans leurs besaces, bourses ou sacoches, prêts à mettre la main à la patte.

Modifié par un utilisateur lundi 13 décembre 2021 20:49:02(UTC)  | Raison: Non indiquée

Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline Lyana  
#274 Envoyé le : mercredi 15 décembre 2021 22:55:46(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Alia
CA 23 (C18,D16)
CA déf. 26 (C21,D19)

CA (mêlée) : 30 (C25, D23)
Ref+16* Vig+8* Vol+10*
Représentations
15/27
Glitterdust : 1/1
Sorts 1 : 6/6
Sorts 2 : 3/4
Sorts 3 : 1/4
Sorts 4 : 2/3

91 / 103

Lorsque Célestin rejeta la proposition de la Princesse, Alia eut un sursaut. Pourquoi refuser ? Elle connaissait son ami, c'était certainement qu'il préférait se sacrifier afin de garder le vœu pour une autre personne, elle allait intervenir en même temps que Bhaal pour l'interdire de refuser. Il avait toujours privilégier les problèmes d'Alia ou de Bhaal avant les siens, il était temps que le couple lui rende la pareille et fasse passer les besoins du sorcier avant les leurs.
Elle s'était trompée, Célestin n'avait pas renoncé à revoir Agate et avait même un plan pour le faire. Alia sourit doucement et s'approcha de son ami.

« Tout ce qui m'appartient est à toi, je te le donnerai volontiers pour que tu puisses retrouver Agate. Evidemment, cela ne fait pas le poids devant le cadeau de la Princesse. » Elle salua la Marid d'un signe de tête élégant. « Mais, si tu as besoin de quoi que ce soit en plus, si je le peux, je te le donnerai. Et garde espoir, tu vas la revoir, le lien qui vous lie ne peut pas se briser aussi facilement, et s'il y a une personne qui peut réussir, c'est bien toi. Tu n'es peut-être pas magicien, mais tu es bien plus, n'en doute pas. »

Elle serra brièvement son ami dans ses bras, lui insufflant tout l'espoir qu'elle pouvait.

« Dis moi ce que je peux faire pour t'aider. »

effets actifs :


Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline vaidaick  
#275 Envoyé le : jeudi 16 décembre 2021 15:37:33(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,002

CELESTIN
CA : 18 (C14, D15)
REF +10 VIG +8 VOL +10

88 / 88

AGATHE
CA : 20 (C16, D16)
REF +9 VIG +5 VOL +11

-16 / 44
Célestin eut les larmes aux yeux en voyant les réactions de soutien tant de ses amis proches que de ceux rencontrés sur Kakishon, ainsi que de la marid. « Merci ! » souffla-t-il, ému. Il serra Alia dans ses bras en retour. « Merci ma douce Alia. Merci à tous. »

Il regarda le trésor que proposait la princesse et l'estima rapidement du regard. Il y aurait assez. Oui, il y aurait bien assez. « Merci infiniment princesse Shazathared pour votre générosité ! C'est avec joie que j'accepte. » dit-il en s'inclinant avec reconnaissance.

Puis il répondit à Bhaal et Alia. « Pour l'heure, en dehors du précieux trésor proposé par la princesse, j'ai besoin de repos. Le rituel sera long et épuisant. Il durera plusieurs heures. Aussi, excusez-moi mais je vais tenter de dormir un peu. La journée de demain sera fatigante, et nous aurons sûrement de nouveau affaire à la guilde pour libérer le djinn... »



Après une nuit de repos dans les quartiers de la marid, le corps inerte d'Agathe dans ses bras, Célestin se leva avec une seule idée en tête : comment réussir le rituel qui ramènerait la petite ange à la vie. Les idées plus claires que la veille, il avait pris une plume et son encrier, et avait noté tout ce qui lui revenait en tête concernant cette magie qu'il n'avait jamais utilisée auparavant, et qu'il n'aurait jamais cru le faire un jour. De plus, il ne s'agissait non pas là d'appeler un type de créature spécifique qui se lierait à son maître, mais de rappeler Agathe elle-même, d'aller chercher l'écho de son âme et de la ramener à son corps. Mobilisant toutes ses connaissances sur le sujet, il réfléchissait à comment orienter la magie pour qu'elle fasse ce qu'il attendait d'elle. Et il se rendit ainsi compte de toute la difficulté qu'avaient dû rencontré avant lui ceux qui avait créé certains sorts, calculant tous les paramètres nécessaires afin de plier la magie à leur volonté. Mais si la plupart des sorts nécessitaient juste une faible quantité de magie, autorisant plusieurs essais et des échecs répétés, là, il n'aurait probablement droit qu'à un seul essai. D'autant plus qu'il ne savait combien de temps l'esprit d'Agathe parviendrait à s'accrocher à son corps, alors que n'importe qui d'autre serait déjà arrivé auprès de Pharasma.

Enfin, il referma son encrier, nettoya et rangea sa plume, relut ses notes une dernière fois, et se sentit prêt. Il s'avança vers la princesse, et lui demanda l'autorisation de prélever une partie de son trésor, comme elle l'avait proposé la veille, et choisit parmi celui-ci les matériaux les plus rares.

Il s'installa confortablement, et posa Agathe sur un drap qu'il avait déposé sur une table, et commença à purifier magiquement chaque matériau qui serait utilisé pour son rappel. Puis, faisant appel à la magie du rituel, il puisa toute la magie que contenaient les matériaux purifiés, envoyant un puissant signal dans le Plan Astral à la recherche d'un écho attestant du passage de l'esprit d'Agathe. Peu à peu, il lui sembla que le signal recevait une réponse, d'abord faible, presque indistincte, et qui par moment disparaissait avant de refaire surface. Puis la réponse se fit plus intense, jusqu'à ce qu'après un temps qui lui parut durer une éternité, le signal magique et la réponse s'accordèrent parfaitement.

Modelant la magie, il noua un fil invisible au corps d'Agathe, puis l'envoya dans le Plan Astral, jusqu'à ce qu'il atteigne l'esprit de l'ange afin de la guider jusqu'à son corps. De nouveau, un laps de temps infini passa, tandis que le fil se rétractait afin de rassembler corps et esprit. Puis, enfin, le petit corps inerte se mit à briller d'une lueur intense, si vive qu'on aurait dit le soleil lui-même. Incapable de le regarder en face, Célestin dut se masquer les yeux, tentant tout de même de voir ce qu'il se passait. Petit à petit, la lueur s'estompa, laissant place à une Agathe de nouveau vivante, se redressant lentement sur la table, et regardant avec incrédulité autour d'elle.

Modifié par un utilisateur jeudi 16 décembre 2021 20:46:54(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
thanks 2 utilisateur ont remercié vaidaick pour l'utilité de ce message.
Offline Guigui  
#276 Envoyé le : samedi 8 janvier 2022 23:59:05(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Bhaal
rage berserk : 26/26
CA : 25 | C : 14 | D : 23
réf:+8 | vig:+12 | vol:+12

136 / 146


C'était leur première nuit hors de Kakishon, et pour la première fois depuis la Demeure de la Bête, ils ne dormaient pas à la belle étoile. Bhaal en éprouva des difficultés à s'endormir, quelque peu oppressé par l'immensité du palais et l'énorme masse de pierre au-dessus de leurs têtes, mais les efforts et les combats de la journée prenaient leur dû et il finit par trouver le sommeil, Alia lovée contre lui. Kelmarane semblait tellement loin, inaccessible, peut-être perdue à jamais... Mais en même temps, le fait de savoir ce qu'ils devaient faire pour échapper à cette prison lui offrait une perspective. Et, s'il n'était pas vraiment un optimiste de nature, il était aussi affublé de cette espèce d'obstination bornée qui l'empêchait de renoncer tant qu'il lui restait un souffle de vie. Pour le moment, l'objectif de la journée du lendemain était d'essayer de faire revenir Agathe, bien qu'il semblât que ni lui, ni aucun autre, ne puisse faire quoi que ce soit pour aider Célestin dans cette entreprise.

Le matin confirma son intuition : Célestin s'isola très rapidement pour préparer ce rituel connu de lui seul et pour lequel aucun d'entre eux ne pouvait apporter son concours. Aussi, Bhaal résolut-il d'aider son ami de la seule manière possible : en le laissant pratiquer sa magie tranquille, sans plus le déranger. Mari et femme s'éloignèrent pour un entraînement matinal. C'était un exercice auquel ils s'adonnaient à chaque fois qu'ils en avaient la possibilité, d'abord par plaisir et par complicité, mais aussi parce qu'ils avaient beaucoup de choses à apprendre l'un de l'autre, ayant des styles de combat presque opposés.

la suite ici



Par la suite, le géant rouge profita de son temps libre pour pratiquer ses incantations. Contrairement à Célestin qui sculptait sa magie comme un orfèvre, en ciselant chaque paramètre, sa magie à lui était primale : elle lui venait de son sang, de ses parents, et il lui suffisait de se mettre dans la bonne disposition d'esprit pour obtenir l'effet magique désiré. « Tiens, j'ai quelque chose à te montrer, » dit-il à sa femme, l'air espiègle. « J'ai observé ta gestuelle quand tu lances ton sort de rapidité. J'ai essayé de la reproduire mais j'ai obtenu quelque chose de... différent. Regarde. » Il se mit à incanter, effectuant des gestes et prononçant des paroles qui présentaient des similitudes avec le sort de rapidité d'Alia, mais tout en étant différents, et acheva son incantation en se touchant le bras. « Ah, ça ne marche que sur moi, on dirait... » Constata-t-il, quelque peu déçu, quand il vit que sa femme ne ressentait aucun changement. « Mais regarde, » continua-t-il en se touchant la tête, « je peux aussi me protéger contre les effets mentaux... » Il toucha ensuite son torse : « et aussi renforcer ma résistance physique. Bon, visuellement c'est pas spectaculaire... » Grommela-t-il.



Après que de longues heures soient passées, l’œil de Bhaal fut attiré par une lumière très brillante provenant d'une autre pièce, comme si le soleil s'était invité dans le complexe. Il se précipita pour voir ce qui se passait, et vit Célestin debout devant une table sur laquelle le corps d'Agathe avait été déposé. Agathe qui s'animait, s'éveillait même, comme émergeant d'un profond sommeil.

Le gladiateur se précipita au côté de son ami. « Agathe ! » Souffla-t-il, émerveillé et encore incrédule, « Agathe ! T'as réussi ! T'as réussi ! » Continua-t-il sur le même ton en tendant une main vers la petite nage sans oser la toucher, tout en broyant de l'autre main l'épaule du jeune sorcier sans s'en rendre compte.

Modifié par un utilisateur mardi 18 janvier 2022 22:35:01(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
thanks 1 utilisateur a remercié Guigui pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#277 Envoyé le : samedi 15 janvier 2022 17:47:24(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Pyrrha
CA 24 (C19, D16)
Réf+17 Vig+11 Vol+9
Focus 5/9
Etat : tendue

101 / 101

Minuit
CA 26 (C10, D26)
Réf+6 Vig+14 Vol+6

99 / 99


Pyrrha n'avait pas beaucoup dormi cette nuit là...mais avec l'aide de Minuit qui montait elle aussi la garde l'épuisement avait fini par l'emporter. C'était la première fois depuis longtemps qu'elle dormait hors de la dimension de poche dans laquelle elle s'était retrouvée emportée, mais elle devait admettre qu'elle n'était pas non plus particulièrement friande du plan du feu.

Observant les voutes et regrettant l'absence de lune et d'étoiles, elle caressa les écailles de Minuit.
« Tu crois qu'on rentrera un jour sur Golarion, Minuit? »

L'énorme serpent ne répondit pas, mais caressa la joue de la duergare de sa langue bifide, se voulant réconfortante. Pyrrha eu un pauvre sourire, mais même dans leur situation présente, la présence de Minuit l'aidait. Et, elle devait bien l'admettre, ne plus être seule, être en compagnie de gens sur qui elle pensait pouvoir compter...C'était déjà un grand pas en avant.

Elle n'était pas certaine de l'heure, mais...dans le doute, elle murmura, surtout pour elle même.
« Dame de Minuit...merci d'avoir mis ces aventuriers sur ma route. J'ignore où cela me mènera...mais ce n'est pas le premier voyage que j'entreprends sous de tels auspices, et j'ai confiance dans la voix que vous m'indiquez. Puissiez vous veiller sur eux. »


L'éclat de lumière attira instantanément l'attention de Pyrrha qui bondit sur ses pieds, et fila vers la source, suivie par l'énorme masse rampante de Minuit, en alerte.

Mais pour une fois, l'inattendu était bienvenu. Célestin avait réussi. Il avait ramené Agathe parmi eux. Pyrrha resta pétrifiée devant la scène, n'osant pas perturber l'instant de grâce. Craignant presque que sa voix ne brise le charme, elle balbutia.
« A...Agathe...? »

Comme pour répondre à ses pensées, Minuit approcha son museau de la minuscule ange, et l'effleura du bout de ses écailles.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Lyana  
#278 Envoyé le : lundi 31 janvier 2022 22:21:18(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Alia
CA 23 (C18,D16)
CA déf. 26 (C21,D19)

CA (mêlée) : 30 (C25, D23)
Ref+16* Vig+8* Vol+10*
Représentations
15/27
Glitterdust : 1/1
Sorts 1 : 6/6
Sorts 2 : 3/4
Sorts 3 : 1/4
Sorts 4 : 2/3

91 / 103

Alia regardait avec un sourire attendri son géant de mari lui faire la démonstration de ses nouveaux pouvoirs, en le regardant, elle ne pouvait s'empêcher de voir l'image d'un enfant déballant ses cadeaux.
Quand il grommela, déçu des effets de sa magie, elle se dressa sur les pointes de ses pieds et posa ses lèvres sur les masculines.
« Je suis vraiment impressionnée, y a pas besoin de paillettes pour être efficace. »



Après un léger somme, lorsque la lumière jaillit, elle se précipita à la suite de Bhaal jusqu'à Célestin. Lorsqu'elle vit le petit corps d'Agate logiquement inerte bouger doucement, elle ne put empêcher un petit cri de bonheur.

« Célestin ! Agate ! Tu as réussi, Agate ! »

Elle serra son ami dans les bras.

« Je suis si heureuse, tu l'as ramenée parmi nous. Petite Agate... »

Elle libéra le sorcier de son étreinte et et s'écarta légèrement, consciente que ce moment était surtout pour Célestin et son petit ange. Elle n'arrivait juste pas à enlever l'immense sourire de son visage, en regardant les retrouvailles des deux inséparables, elle se fit la remarque qu'elle n'avait pas ressenti un tel bonheur depuis longtemps.

effets actifs :


Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline UrShulgi  
#279 Envoyé le : samedi 12 février 2022 11:06:21(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,520
Les quartiers de la fontaine, bien qu’humides, avaient réussi à atténuer les souffrances et interrogations songeuses de la journée, les vapeurs qui venaient caresser les visages et les courants réguliers de la fontaine offraient un rythme de berceuse qui finit par endormir même les plus agités. Un véritable miracle. Un miracle qui n’était qu’un échauffement face au miracle de la journée.

Comme si la lumière était trop forte pour s’éteindre définitivement, Agathe se mouvait à nouveau, comme si rien ne s’était jamais passé, ou presque. Bien qu’elle rayonnât comme à son habitude, pleine d’énergie et souriante, sa confusion était évidente, ne serait-ce que parce qu’elle était loin d’être aussi pipelette que d’habitude. Il était difficile de savoir si elle se taisait ou communiquait avec Célestin par télépathie mais elle semblait conserver dans l’immédiat une certaine réserve.




La Marid, comme ses élémentaires de feu et les habitants de Kakishon présents, étaient émerveillés par cette prouesse, et beaucoup se demandaient sans le dire si telle chose pouvait être reproduite sur leurs membres qui avaient péris le même jour. En réalité, ils se doutaient que ça ne fût pas le cas, ce qui ne faisait que les meurtrir davantage. Mais ces pensées amères furent rapidement balayées par la positivité du moment, et par la voix de la Princesse qui porta dans toute la pièce.


«  Personne ne devrait venir ici vous déranger, vous pourrez toujours revenir vous reposer, je pourrais panser magiquement la plupart de vos plaies. Avant que vous ne repartiez, si vous le souhaiter, je peux vous rendre invisibles. Ce subterfuge ne trompera pas tout le monde, pas plus qu’il ne durera éternellement, mais vous devriez avoir cette sécurité supplémentaire pendant un certain temps.


Je pourrais libérer le génie si vous le ramenez, mais souvenez vous, cela utilisera le souhait que je pourrais formuler pour vous. Si c'est votre souhait, je l'exaucerai. »

Modifié par un modérateur samedi 12 février 2022 11:17:49(UTC)  | Raison: Non indiquée

Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
thanks 4 utilisateur ont remercié UrShulgi pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#280 Envoyé le : samedi 12 février 2022 16:03:53(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Pyrrha
CA 24 (C19, D16)
Réf+17 Vig+11 Vol+9
Focus 5/9
Etat : tendue

101 / 101

Minuit
CA 26 (C10, D26)
Réf+6 Vig+14 Vol+6

99 / 99


Pyrrha n'en croyait toujours pas ses yeux, mais il fallait se rendre à l'évidence: l'ange était de nouveaux parmi eux. Elle se retint de sauter de joie pour ne pas perturber son moment avec Célestin, mais elle serra Minuit contre elle, partageant avec el serpent la joie qu'elle contenait par ailleurs.

Lorsque l'enthousiasme fut un peu retombé, et que se posa la question de leur prochain mouvement, elle s'éclaircit la gorge encore un peu nouée par l'émotion et prit la parole.
« Merci à vous, votre Altesse. Je...pense que personne ne verra d'objection à ce que nous soyons invisibles? A moins qu'il n'y ait un inconvénient qui m'échappe...?

Pour ce qui est du reste...et bien, je pense que le génie n'est pas en danger pour l'instant. Il serait sans doute plus sage d'attendre que nous ayons exploré un peu plus de ces lieux. A moins que vous ne pensiez qu'il puisse nous aider à sortir? Qu'est ce que vous en pensez? »

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
15 Pages«<12131415>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET