Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

4 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Laadna  
#1 Envoyé le : samedi 15 août 2020 16:00:07(UTC)
Laadna
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/01/2012(UTC)
Messages : 155
Après avoir partagé leurs conclusions, trois humain-e-s, une halfelin et une chèvre se dirigent résolument vers la maison de l'administrateur. Puis ils et elles se dispersent en observant méthodiquement le sol, à la recherche de traces qui les mettraient sur la piste de ces deux petites silhouettes parties vers la forêt. Rosaline est la moins à l'aise : sa posture indique sans ambiguïté qu'elle cherche quelque chose, et pour les habitant-e-s de Hautevue, une halfelin qui cherche quelque chose c'est une halfelin qui cherche un larcin à commettre. Heureusement pour la sus-nommée, Theomark et Traian sont à portée d'oreille et dans l'exacte même position (quoique plus douloureuse pour eux qui doivent se baisser davantage) ce qui, à défaut de rassurer qui que ce soit, douche encore les envies d'aller en découdre.

Il faut s'éloigner un peu de la maison de l'administrateur et passer dans les allées pour espérer trouver quoi que ce soit : les rues sont fréquentées, et ce matin les abords de sa maison ont été arpentés par une foule.

Il n'a pas plu cette nuit mais la rosée est encore abondante en cette période et le soleil tape fort. Des traces telles que celles que le groupe recherche sont donc visibles si un nombre raisonnable de personnes les a piétinées dans la terre parfaitement sèche à cette heure.

Cependant malgré une bonne vingtaine de minutes passées le dos courbé, personne ne trouve de traces correspondant à la description. Il y a bien des traces menues (de la taille d'un-e halfelin ou d'un-e adolescent-e humaine) mais celles qui vont par paire reviennent dans le bourg et se perdent, et leur profondeur suggère que la personne qui les a laissées n'avait rien de lourd sur elle. Les traces solitaires qui partent plein ouest ne peuvent pas non plus correspondre à une personne portant une charge aussi lourde en marchant lentement, ce sont plus probablement de jeunes humains au pas de course.

Il y a par contre plusieurs traces correspondant à des humains adultes qui partent vers la forêt, certaines allant par paire et assez profonde pour qu'un doute soit permis sur la charge transportée. Le bourg compte plusieurs artisans qui travaillent le bois et leur matière première est extraite par des bûcherons, qui partent parfois avec un chargement (des outils, de quoi manger et boire jusqu'au soir voire pour quelques jours).

Le groupe identifie également des traces d'adultes se suivant avec un chargement, qui partent dans d'autres directions que la forêt, et qui pourraient être parties du lieu du meurtre (ou être passées devant). Elles risquent d'être difficiles à suivre si elles repassent dans les rues fréquentées.

Théomark, Traian et Blanche connaissent assez bien la topographie autour du bourg (même si pour Traian ce sont essentiellement des connaissances théoriques) et savent que cette immense forêt est parsemée de clairières, de friches et de formations rocheuses. Les essences d'arbres y sont aussi variées, en fonction des incendies, des ombres produites par le relief, des ruisseaux et des activités humaines. Il y a plusieurs pistes forestières, empruntées aussi bien par les bucherons et charbonniers avec leurs bêtes de somme que les chasseurs et le gros gibier. En bordure de forêt au sud et au nord il y a quelques hameaux, tous à une demi-journée de marche au moins du bourg (soit 15km environ, parfois plus).

La forêt est parfois interrompue par des villages qui l'ont défrichée sur plusieurs centaines de mètres à la ronde autour des habitations : vu du dessus ce serait plus un amas d'arbres déchiré et perforé ça et là qu'une immense tache verte uniforme comme peut l'être le bosquet de Geleeda. La seule partie de la forêt qui soit vraiment dense et homogène est nommée la forêt paisible, loin au sud à hauteur d'Ardenai.

Elle forêt recouvre la majeure partie du terrain à l'ouest et au sud, mais les abords du bourg ont été transformés en champs et prés, et davantage au sud-ouest qu'à l'ouest ou au nord-ouest. Mais en partant sud-sud-ouest on finit par tomber sur la même portion de forêt au bout d'une bonne demi-journée de marche (contre une demi-heure plein ouest depuis le centre du bourg).

Le croisement des trois informations (empreintes de petite taille, plein ouest, deux avec un chargement) est une impasse, du moins avec les moyens dont le groupe dispose. Il va falloir changer d'approche ou bien renoncer à l'un des critères de recherche au moins s'il veut continuer cette piste.



Pour vous situer (sans l'échelle) :



Le terrain du bourg à la rive du fleuve est en pente douce, la partie gauche de la carte est globalement vallonnée sans relief significatif.

Modifié par un utilisateur mercredi 19 août 2020 16:43:17(UTC)  | Raison: Non indiquée

Annonce
Offline Dermenore  
#2 Envoyé le : dimanche 16 août 2020 21:28:46(UTC)
Dermenore
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 01/11/2017(UTC)
Messages : 5

Traian

CA18 (C13/D15)
Chat: 1/1
Réf+3 Vig+6 Vol+6

15 / 15


Je me suis retenu de réagir à la remarque de Blanche sur "la justice ankilienne" et l'équilibre, ayant d'autres chose en tête qu'un débat théologique (Car Hedrada étant le fils de Denev, sa justice est par nature...non, non, l'enquête d'abord). De la même façon, je n'ai pas insisté quand Théomark a tenu à garder sa chèvre. Il y semble très attaché J'espère juste qu'elle ne sera pas prise au milieux d'un combat.

En revanche, voir que nous ne découvrons aucune trace correspondant à nos informations me fait pousser un léger soupire de frustration. J'aurais aimé que les choses se passe plus facilement. Surtout après les provocations de l'officier calastien. Échouer dans cette enquête pourrait nuire fortement à ma réputation. Mais il n'y a rien d'autre à faire que persévérer.

- Nous devrions continuer sur la piste de la forêt, dis-je à mes compagnons. C'est toujours ce que nous avons de plus solide, même si cette solidité s'est amoindrie. De plus, si les criminels se sont bien enfuis vers la forêt, peut être ceux qui y travaillent auront ils aperçu quelque chose.
Offline blurpy  
#3 Envoyé le : lundi 17 août 2020 09:33:31(UTC)
blurpy
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,633
Localisation : charente inférieure

Rosaline
Réf 8 | Vig 3 | Vol 4
CA:18| C:15 | D:13
Inspirations 3/3
Chance : 3/3

10 / 10


Malgré toute ma bonne volonté et celles de mes compagnons, il fallait se rendre à l'évidence, les traces recherchées restaient hors de notre portée.

« Pourquoi ne trouve t-on pas les traces de ces deux silhouettes de petite taille portant un objet encombrant ?
 »


« Soit ils ont fait usage de magie et le coffre emporté ne pèserait plus rien. Moi je n'y connais rien en magie, mais vous, qu'en pensez-vous ? il faut être grand magicien pour y arriver ou un simple acolyte peut le faire.

Soit au moins l'un d'entre eux est capable de ne laisser aucune trace. Avec un peu d'astuce et de patience ça peut le faire. Du moins c'est ce que l'on m'a dit. Quoi qu’encombré avec un gros coffre ça doit pas être très facile...

Soit il y a eu méprise sur les silhouettes et elles étaient plus grandes, peut être s'étaient ils courbés pour éviter d'être vu.

Soit l'un d'entre eux est monté sur les épaules de l'autre pour ne laisser qu'une paire de pas. Chez nous on appelle ça la tactique totem

Soit les traces ont été effacées. D'autres ont pu les recouvrir, mais tout le temps il faudrait vraiment que Drendari les aide.

Soit la direction n'est pas la bonne. Ils auraient pu partir sur quelques mètres vers la forêt puis biffurquer vers d'autres lieux.
 »


« Je suis d'avis de suivre les pistes avec un chargement lourd, même si à cause de cela nous tombons sur de solides bucherons. Et comme le dit notre ami justicar, nous pourrons alors les interroger. Enfin, je veux dire, vous pourrez leur poser des questions...Donc direction la forêt ?!?
 »

Modifié par un utilisateur lundi 17 août 2020 09:35:28(UTC)  | Raison: Non indiquée

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline Magicturtle  
#4 Envoyé le : mercredi 19 août 2020 15:54:29(UTC)
Magicturtle
Rang : Membre
Inscrit le : 22/02/2016(UTC)
Messages : 20

THEOMARK
CA 12 (C12/D10)
Sorts Niv0:3 | Niv1:3/3
Réf+2 | Vig+3 | Vol+6

10 / 10


C'est d'accord, ne trainons pas. Dès que quelqu'un voit une trace ou une piste à suivre, on s'arrête et on décide ensemble de ce qu'il convient de faire, ça vous va? Blanche, tu as proposé que nous suivions les traces ensemble, c'est avec plaisir!
Dès que tout le monde est prêt, j'ouvre la marche vers l'ouest, cherchant d'éventuels indices inhabituels sur le parcours (herbes ou cultures couchées par des pas hors du chemin, branches cassées, empreintes, etc.).
Offline Rhajzad  
#5 Envoyé le : mercredi 19 août 2020 17:06:44(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,209

Blanche
CA17 (C13/D12)
Niv0:4.Niv1:2/2
Réf+5 Vig+3 Vol+5

11 / 11
J'adresse un grand sourire à Théomark, acquiesçant du chef. Pour moi, c'est depuis longtemps une activité quotidienne, et maître Gâtine m'a appris énormément -quoique qu'on parle le plus souvent de traces animales-, mais je n'ai aucune intention de briller à ce sujet.
J'aide mon (et mes compagnons) en complétant leurs propres observations, quitte à attirer leur regard sur une zone, ou une autre, qui eut pu passer inaperçue.

Modifié par un utilisateur mercredi 19 août 2020 17:08:12(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Laadna  
#6 Envoyé le : mercredi 19 août 2020 17:20:51(UTC)
Laadna
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/01/2012(UTC)
Messages : 155
La piste qui quitte le village permet à deux humain-e-s ou un cheval de circuler, et si elle semble rétrécir en s'efonçant dans la forêt c'est uniquement parce que les arbres forment une voute autour et au-dessus de celle-ci. La densité des arbres n'est pas bien élevée, mais Théomark et Blanche savent bien que plus loin les arbres vénérables deviennent plus courants et qu'on n'y voit pas aussi loin.

En jetant un œil au bourg avant qu'il ne disparaisse de sa vue, Rosaline a une pensée pour les siens et espère vraiment que la population de Hautevue n'aura pas l'idée de s'en prendre à eux en son absence. Traian et Blanche avaient l'air serein-e à ce sujet.

A cette heure l'ombre apporte une fraicheur bienvenue, surtout pour Traian et Rosaline dont les armures leur chauffent le torse. Des odeurs d'humus leur parviennent d'un coup en passant l'orée, à croire que ces odeurs sont trop délicates pour être captées au soleil. Les oiseaux chantent distraitement à cette heure, et leurs piaillements sont plus progressifs depuis que les derniers bâtiments du bourg sont derrière. A intervalle régulier on entend des craquements, ce qui a tendance à laisser Traian sur le qui-vive. Ses compagnons ne s'en inquiètent pas outre mesure, de tels bruits leur sont familiers.



Rosaline et Traian trouvent la marche désespérément lente. Blanche et Theomark avancent d'un pas lent, observant à la fois le chemin devant elle et lui et ses abords à la recherche de n'importe quoi pouvant indiquer que deux personnes, potentiellement rusées ou aidées de magie, s'en écartent avec un lourd chargement. Régulièrement, il et elle échangent sur ce qui est visible et sur la conclusion la plus probable. La piste en elle-même est parcourue quotidiennement par les bucherons, les chasseurs et les charbonniers, et une demi-douzaine de personnes au moins a emprunté la piste depuis le levé du soleil, sans compter les animaux sauvages et les chevaux.

Des traces correspondant à ce qui leur a été décrit sont impossibles à discerner dans cette bouillie et bien vite, il et elle s'intéressent surtout aux abords de la piste. Au bout d'une heure environ, alors que les arbres tendent à s'épaissir et à se resserrer, le groupe tombe sur deux paires de traces qui quittent la piste par la gauche, venant de leur direction. Des traces qui correspondent à des humains adultes, en tout cas bien trop grandes pour avoir été laissées par des halfelins. En comparant avec leurs propres empreintes, la conclusion est claire : la profondeur suggère un chargement imposant, plus lourd que Rosaline qui se prête au jeu et se laisse porter par Traian, et l'écart entre les deux paires de pieds correspond à celle du coffre.

Modifié par un utilisateur mercredi 19 août 2020 19:00:07(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Magicturtle  
#7 Envoyé le : mercredi 19 août 2020 18:54:37(UTC)
Magicturtle
Rang : Membre
Inscrit le : 22/02/2016(UTC)
Messages : 20

THEOMARK
CA 12 (C12/D10)
Sorts Niv0:3 | Niv1:3/3
Réf+2 | Vig+3 | Vol+6

10 / 10


Mâchetout a profité de notre déplacement lent pour se nourrir pendant le trajet qu'elle semble apprécier. Le temps ne me semble pas long et ces moments sont plutôt agréables pour moi. Voilà enfin une activité qui me sort de mon quotidien et me permet de rencontrer de nouvelles personnes! Je suis sur un terrain connu et j'apprécie beaucoup la présence de Blanche à mes côtés. Je me montre particulièrement attentionné à son égard, lui proposant de boire à ma flasque ou retenant les branchages à son passage. Ma chèvre vient régulièrement me pousser ou se placer entre nous quand je suis en train d'échanger des observations avec la jeune femme.

Traian reste sérieux et sur ses gardes en toute circonstance. Quand à Rosaline, c'est un vrai moulin à parole! Leur compagnie m'est agréable.

C'est après de longues minutes que nous trouvons enfin quelque chose d'intéressant pour l'enquête : des traces qui quittent la piste vers le sud.
Les essais réalisés avec Rosaline pour vérifier la profondeur des empreintes me font sourire. Voulant lui caresser les cheveux comme à une enfant par réflexe, je retiens mon geste, un peu gêné.
Là je crois que nous tenons quelque chose! On s'écarte de la piste, ces traces devraient être faciles à suivre.
Offline Dermenore  
#8 Envoyé le : mercredi 19 août 2020 22:20:25(UTC)
Dermenore
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 01/11/2017(UTC)
Messages : 5

Traian

CA18 (C13/D15)
Chat: 1/1
Réf+3 Vig+6 Vol+6

15 / 15


« Tanil, protèges nous des dangers de ces bois et confères nous bonne fortune au cours de ce voyage » aurais-je murmuré en entrant dans la forêt.

Cette prière n’est pas le seul acte que j’ai fait pour me rassurer, étant loin de ma zone de confort. J’ai arrêté de porter mon épée en bandoulière pour la dégainer, la portant contre mon épaule. Ma nervosité me fait honte comparée au calme de mes compagnons. Mais l’endroit est si…étouffant. Et c’est pourtant sensé être une des forêts les plus sûr. Ce trouble, et ma préoccupation sur l’enquête, explique que j’ai peu envie de bavarder. Ecouter me convient, j’ai l’habitude.

Je tâche de ne pas avoir trop d’espoir lorsque nous découvrons la piste. Il peut juste s’agir de deux bûcherons s’étant enfoncer autre part. Quoi que, ne travailles-ils pas en groupe sur des endroits déjà définit. Et puis tout de même, une charge plus lourde que Rosaline…

« Suivons là alors » répondis-je à Théomark, tout en reprenant mon épée, que j’avais planté dans le sol pour pouvoir soulever la halfeline.

Offline blurpy  
#9 Envoyé le : vendredi 21 août 2020 18:28:40(UTC)
blurpy
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,633
Localisation : charente inférieure

Rosaline
Réf 8 | Vig 3 | Vol 4
CA:18| C:15 | D:13
Inspirations 3/3
Chance : 3/3

10 / 10


la marche dans la forêt, aussi charmante qu'elle soit (la forêt, pas la marche) était d'une lenteur éérreeiinnttaannttee. heureusement que la fraîcheur des frondaisons nous portaient

« Dites si on trouve pas de trace, et qu'on trouve un petit lac ou un ruisseau, ça vous dirait d'aller vous baigner ?
 »


Ma réflexion semblait tomber à l'eau si je puis dire. traïan marchait à mes cotés sans un mot, tandis que les deux autres observaient avec minutie les abords du chemin. je ne m'avouais pas vaincu et continuait de ponctuer notre randonnée de petites observations plus ou moins bienvenues.

« Ces herbes ressemblent tellement à des herbes, ces plantes à des plantes. Vous croyez vraiment.... »

Je n’eus pas le temps de terminer ma phrase que les traces tant espérées apparurent. Enfin.

Puis Traïan me proposa de me porter, je fut un peu surprise mais lorsqu'il me dit vouloir vérifier la profondeur des traces, acquiesçais aussitôt et grimpa lestement sur ses larges épaules.

L'ordre de repartir fusa rapidement et le paladin s'apprètta à récupérer son épée.

« Vraiment je dois redescendre ? C'est que d'ici j'ai une vue imprenable » dis-je, m’abstenant à pousser un grand huuee

Modifié par un utilisateur vendredi 21 août 2020 18:29:27(UTC)  | Raison: Non indiquée

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Offline Dermenore  
#10 Envoyé le : samedi 22 août 2020 20:38:15(UTC)
Dermenore
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 01/11/2017(UTC)
Messages : 5

Traian

CA18 (C13/D15)
Chat: 1/1
Réf+3 Vig+6 Vol+6

15 / 15


- Je ne prendrais pas ce genre de pause avant d'avoir résolut l'enquête, répondis-je très sérieusement à Rosaline, sur l'idée d'aller se baigner.

Tout le monde pourra noter que j'inclus personne d'autre dans ma phrase.

La réaction de Rosaline provoque un "Hu" vaguement amusé de ma part.

- Vous savez que, en marchant, je place mon épée contre mon épaule, commençais-je, sur un ton humoristique. Là où votre jambe est actuellement...

Je fais mine de donner un coup d'épée sur la jambe de Rosaline, mais avec une telle lenteur que ça n'a aucune chance d'être dangereux, et m'arrête de toute manière avant la fin.

- Plaisanterie à part, repris-je plus sérieusement, si vous voulez un meilleur point de vu, et/ou êtes fatiguée de marcher, vous pouvez monter sur Ilie, mon cheval. Je vous aiderai à vous installer. Faites juste attention aux branches.

Modifié par un utilisateur samedi 22 août 2020 20:38:53(UTC)  | Raison: Ajout de balises couleurs.

Offline Rhajzad  
#11 Envoyé le : dimanche 23 août 2020 12:12:42(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,209

Blanche
CA17 (C13/D12)
Niv0:4.Niv1:2/2
Réf+5 Vig+3 Vol+5

11 / 11
La tâche est dans mes cordes, si je peux dire. Et ma concentration est aussi bien dirigée vers la recherche de traces que l'identification des bruissements -naturels- alentour.
La prévenance de Théomark est un peu surprenante, mais bien agréable et je n'en prends pas ombrage... contrairement à Mâchetout. Hi ! hi !
Ah. Les traces sont nettes.
Et l'exercice avec Rosaline est concluant :

« Sûr que tu es douée pour ce rôle... mais tu sais bien comment finit le lest, hmmm ? »

Je noue deux branches d'arbustes entre-elles, indiquant la direction que nous allons suivre, de manière presque automatique. Point de repère. Simple routine.
Prête à suivre les traces qu'on vient de découvrir.

Modifié par un utilisateur dimanche 23 août 2020 12:14:07(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Laadna  
#12 Envoyé le : vendredi 28 août 2020 23:25:25(UTC)
Laadna
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/01/2012(UTC)
Messages : 155
La piste s'enfonce dans les bois. Elle ne pose aucune difficulté maintenant qu'elle est isolée et sans le cheval qui peine à se faufiler entre les fourrés et les branches basses, la progression serait soutenue. Au bout de dix minutes, les traces en croisent d'autres qui semblent aller droit vers Hautevue. Il pourrait s'agir des mêmes personnes plus tôt dans la journée, lors de leur progression vers le bourg : la taille le nombre et la profondeur collent en tout cas à une telle hypothèse. A partir de là, la trace suivie jusqu'ici remonte exactement l'autre paire de traces.

Encore vingt minutes de marche et vous voila dans ce qui semble à première vue avoir servi de lieu de camp pour la nuit au petit groupe que vous poursuivez : cinq traces qui évoquent des paillasses autour des restes d'un modeste feu de camp. Les couches comme le feu sont froides. Mais ce qui marque et vous laisse perplexes, c'est la dimension des couches : elles suggèrent que celles ou ceux qui y ont dormi mesuraient entre un mètre dix et un mètre trente, et étaient large comme des hommes en armure. C'est bien trop grand pour des halfelins, si jamais la largeur et la profondeur des traces de pas n'avait pas déjà convaincu tout le monde. A la rigueur, s'il s'agissait de couches pour deux personnes (et rien ne peut l'infirmer à première vue), la largeur collerait.

Une trace rectangulaire dans la terre suggère que le coffre a été déposé près du feu avant que la troupe ne lève le camp.

Autour du camp, il y a de nombreuses traces de pas,. Le groupe semble avoir rebroussé chemin, une masse de traces vont et viennent au nord-ouest et à part celles qui les ont menées ici, seules des traces solitaires s'éloignent ou reviennent au camp.

Le soleil qui perce à travers la cime des arbres indique qu'il est midi passé, ce que les estomacs confirment.

Survie DD 5

Modifié par un utilisateur vendredi 28 août 2020 23:26:26(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Magicturtle  
#13 Envoyé le : samedi 29 août 2020 11:38:58(UTC)
Magicturtle
Rang : Membre
Inscrit le : 22/02/2016(UTC)
Messages : 20

THEOMARK
CA 12 (C12/D10)
Sorts Niv0:3 | Niv1:3/3
Réf+2 | Vig+3 | Vol+6

10 / 10


Intrigué par les traces trop petites pour provenir d'humains et trop grandes et larges pour être celles d'halfelins, je suis les traces isolées qui mènent à différents buissons et arbustes intéressants. Je reviens avec quelques fruits bien choisis auprès de mes compagnons.
Ces étranges voleurs de coffre nous ont au moins laissé de quoi grignoter. Prenez, la nature nous offre un encas!




Offline Rhajzad  
#14 Envoyé le : samedi 29 août 2020 12:08:08(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,209

Blanche
CA17 (C13/D12)
Niv0:4.Niv1:2/2
Réf+5 Vig+3 Vol+5

11 / 11

J'apparais en même temps que Théomark, par un autre côté de la clairière avec un petit sac de baies et de fruits sauvages.

« On comprend maintenant bien pourquoi on n'a pas retrouvé de traces de petits pieds de halfelins. Et ce ne sont pas des humains qui ont emporté ce coffre, mais des nains. Cinq si l'on se fie aux traces de couchage.
Il nous faut examiner les restes de leur feu pour vérifier ce qu'ils y ont brûlé... »


Posant le résultat de ma cueillette, je prends une de mes grandes épingles à chignon qui rigidifiait ma longue tresse blonde, et j'inspecte les cendres et restes carbonisés...
Offline Laadna  
#15 Envoyé le : samedi 29 août 2020 14:15:52(UTC)
Laadna
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/01/2012(UTC)
Messages : 155
Dans les restes du feu, rien que du bois et une odeur d'urine.

Perception DD 10


Pour poser des hypothèses sur vos poursuivi-e-s, folklore local DD 10 (15 pour Rosaline) :

Folklore local DD 20 :

Modifié par un utilisateur dimanche 30 août 2020 16:41:04(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Dermenore  
#16 Envoyé le : samedi 29 août 2020 15:36:32(UTC)
Dermenore
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 01/11/2017(UTC)
Messages : 5

Traian

CA18 (C13/D15)
Chat: 1/1
Réf+3 Vig+6 Vol+6

15 / 15


Hum, ces traces me rappel les histoires de mes formateurs à propos des ubantous. S'ils pratiquent une justice expéditive, ils auraient pu vouloir tuer Polan pour....

Je m'arrête en entendant Blanche parler. Ah oui. Des nains. Cela existe aussi.

- Cette histoire est vraiment inhabituel, dis-je, et on peut sentir une pointe d’enthousiasme dans ma voix. En tout cas, cette piste est soudainement devenu beaucoup plus solide. S'il s'agit de nain, ou de chardouni...

Je me retiens d'évoquer les ubantous.

-...cela correspondrait à tous les éléments que nous avons découvert. Mais je ne pense pas qu'il soit trop utile de faire des hypothèses pour le moment.

Sentant la faim arriver, et entendant mon estomac comme celui de mes compagnons, je sors quelques rations de voyages des fontes de mon cheval. Galette sans levain, viande séchée et fromage dur. J'en propre aux autres et, surtout par politesse, accepte quelques fruits. Cela fait toujours un peu de fraîcheur.

Ensuite je n'ajoute rien. Mais il est clair que j'ai hâte de continuer cette traque.
Offline Rhajzad  
#17 Envoyé le : samedi 29 août 2020 22:33:44(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,209

Blanche
CA17 (C13/D12)
Niv0:4.Niv1:2/2
Réf+5 Vig+3 Vol+5

11 / 11
J'ai un haussement de sourcil surpris -et appréciateur- pour le jeune inquisiteur venu des cités blanches, et je confirme après lui :
« Ha ? Oui... vous avez raison, justicar Traïan ! Quand je dis "nains"... c'est vrai que pour moi, ça regroupe "nains" ou "chardounis"... en fait, il serait moins surprenant de trouver des chardounis en vadrouille par ici, ce sont des alliés connus des calastiens qui parlent leur propre langue et sont souvent "en retrait" des locaux. Ceci dit, des nains se feraient immédiatement arrêter s'ils étaient aperçus sur le territoire, donc cette manière de rester planqués en forêt et de n'agir que la nuit, ça reste compatible avec telle hypothèse.
...
Ce feu date d'hier au soir. Et n'a pas été rallumé ce matin. Bonne nouvelle : il n'y a dedans pas trace du coffre ou de son contenu.
Mangeons rapidement : ils ont peu d'avance... aheum... cinq nains/chardounis et un coffre : on devrait retrouver leur piste, maintenant qu'on sait ce qu'on cherche. Rheu-heum... Faudra peut-être envisager de laisser le cheval, qui nous ralentit ? »

Modifié par un utilisateur samedi 29 août 2020 22:36:01(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Dermenore  
#18 Envoyé le : dimanche 30 août 2020 15:02:56(UTC)
Dermenore
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ta contribution !
Inscrit le : 01/11/2017(UTC)
Messages : 5

Traian

CA18 (C13/D15)
Chat: 1/1
Réf+3 Vig+6 Vol+6

15 / 15


Je secoue négativement la tête.

- Ilie m'a été confié par mon ordre. La moitié de mes possessions sont dans ses fontes. Je ne peux juste pas le laisser au milieux d'un forêt, même une aussi peu dangereuse que celle-ci.

Mon expression se fait un peu contrit.

- Je suis désolé qu'il nous ralentisse. Si je l'avais su, je l'aurais laissé à Hautevue. Mais je n'ai pas l'habitude de circuler en forêt. Dites vous au moins que si nous repassons en plaine, il nous donnera un avantage certains.
Offline Laadna  
#19 Envoyé le : dimanche 30 août 2020 16:55:57(UTC)
Laadna
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/01/2012(UTC)
Messages : 155
Histoire DD 20 relative aux chardounis :
thanks 1 utilisateur a remercié Laadna pour l'utilité de ce message.
Offline blurpy  
#20 Envoyé le : mardi 1 septembre 2020 19:15:38(UTC)
blurpy
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/08/2014(UTC)
Messages : 1,633
Localisation : charente inférieure

Rosaline
Réf 8 | Vig 3 | Vol 4
CA:18| C:15 | D:13
Inspirations 3/3
Chance : 3/3

10 / 10


Je profite de cet arrêt pour me restaurer tout en écoutant mes compagnons
« Ch'est quoi des chardounis ? Che chont des chortes de nains ? »

Maintenant que je sais que ma communauté est hors de cause, mon envie d'aller plus avant diminue
« Ils sont cinq. C'est plus que nous. Vous voulez vraiment les poursuivre ? »

Modifié par un utilisateur mardi 1 septembre 2020 19:18:19(UTC)  | Raison: Non indiquée

Humains : I168 Alchimiste 3 / BW116 Bretteur 4/ CC161 scalde 10/14
Tieffelin : V180 Investigatrice 6 /AJ197 Paladin 2
Homme rat : CO231 Pistolier 2
Elfe : W169 Tueur 4
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
4 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET