Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

13 Pages«<45678>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Online Guigui  
#101 Envoyé le : lundi 28 septembre 2020 23:00:05(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 7,353

Zûr-Barghal
rage berserk : 9/12
***
CA : 18 | C : 12 | D : 16
réf: +2 | vig: +4 | vol: +0

10 / 14


Alors que Zûr-Barghal se portait à la hauteur de Soredamor pour l'aider à faire taire le musicien, la jeune femme lui asséna des deux mains un coup de taille si formidable qu'elle lui décolla la tête des épaules, cette dernière allant terminer sa course sanguinolente aux pieds du tieffelin. Le colosse dévisagea sa presque sœur : « pour quelle putain de raison ai-je pu penser que tu aurais besoin de mon aide, dis-moi ? » lui demanda-t-il sur un ton mi-figue mi-raisin, à la fois soulagé qu'il en aient terminé pour l'instant, admiratif de ce coup et quelque peu frustré de n'avoir rien pu faire.

Derrière eux, un horrible bruit de boîte crânienne défoncée leur apprit que quelqu'un (Rouscaille probablement) venait de remercier Robert pour ses bons services. Ils étaient donc tranquilles pour quelques instants mais, Murena avait raison, il fallait faire vite.

Le tieffelin se précipita vers la double porte du fond et la barra à l'aide du madrier prévu à cet effet. Ainsi, les gardes extérieurs auraient toutes les peines du monde à rentrer, et ceux de l'intérieur devraient perdre du temps à la rouvrir. Quand il revint vers ses frères et sœurs, il déclara : « est ou ouest, peu m'importe. Murena parle de fuir le plus vite possible, mais on sait maintenant que la réputation de cette taule est plutôt usurpée. Ils ont voulu faire un exemple ? Je dis qu'on devrait faire un exemple. Les massacrer tous jusqu'au dernier et exposer leurs corps sur les remparts, afin que tout Talingarde sache ce qu'il en coûte de nous traiter comme ils l'ont fait. »

Modifié par un utilisateur lundi 28 septembre 2020 23:00:37(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline UrShulgi  
#102 Envoyé le : mardi 29 septembre 2020 19:19:17(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,519

Gratiano
JdS +2, +4, +6
CA : 12
Channel evil : 5/5
Com. undead : 4/5
Hell's cor : 8/8

08 / 08


Gratiano serra les poings alors que l'alerte avait été sonnée. Le mal était fait, du moins, ils le supposaient. D'un naturel précautionneux, il n'avait aucune envie de reste dans un couloir, attaquable et peut-être attaqué de toute part.

Pendant que Zûr barricadait l'avant, et que Rouscaille envoyer Robert rejoindre Mitra, Murena proposait l'Est, une solution qui convenait tout à fait à Gratiano. Un otage avait été utile, un ou deux, peut-être plus dociles encore, pourraient être encore plus salvateurs quant à leur sortie.

Mais Zûr avait des comptes à régler. Il voulait raser l'endroit. Il voulait à son tour faire un exemple.
Un appel à l'égo. Déraisonnable. Une folie. L'apogée de la mégalomanie.

Une pensée qui caressa dans le sens du poil les traits les plus vils du cadet. Ils avaient attaqué sa famille. Ils avaient voulu brûler sa soeur. Ils les avait laissé dans leur pisse et leurs excréments.

« Cela me convient tout autant. » dit-il, le regard brûlant.



Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline Lyana  
#103 Envoyé le : mardi 29 septembre 2020 21:19:06(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,487

Soredamor
CA 16 (C14,D12)
Ref+2 Vig+4 Vol +2
Châtiment 1/1
Invocation
NM

13 / 13

Alors que la tête du garde rebondissait aux pieds de Zûr, Sore sourit de façon carnassière à son frère.
« Pour quelle raison, en effet ? »

Totalement indifférente au sort de celui qui les avait aidé et dont on entendait la fin, elle se baissa tranquillement, alors que Rena s'inquiétait et que Zûr barricadait la porte du fond, elle utilisa les vêtements du corps désormais sans tête afin de nettoyer sa lame et de la débarrasser de toutes traces de sang. Puis lorsque Zûr clama ses envies de vengeance, une lueur s'alluma dans les yeux de la jeune femme, lueur qu'elle retrouva dans ceux de son plus jeune frère. Souriant toujours, elle se releva et donna son avis.
« L'est me va très bien puisqu'il faut bien aller quelque part, et faisons le maximum de ravage d'ici la sortie, mais, même si l'envie m'en brûle les tripes, on ne se venge bien que vivant. Pas la peine de chercher plus que nécessaire à tenter la chance, le déshonneur sera de toute façon plus grand pour les survivants que pour les morts. Par contre si on peut choper l'autre fils de chienne de sergent... »
Elle n'avait pas besoin de compléter sa phrase, ils savaient tous que s'ils pouvaient attraper celui qui les avait reçu si cordialement dans la prison, il les supplierait vite de le tuer plutôt que de subir ce qu'ils avaient en réserve pour lui.

Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline Vrock34  
#104 Envoyé le : mardi 29 septembre 2020 23:40:33(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,500
J-2
21 Arodus 4710




vec la tête qui avait roulée et celle qui avait presque explosée, cela faisait cinq gardes que les mutins avaient occis. A présent, ils devaient trouver la sortie tout en espérant faire tomber tous ceux qui tenteraient de se mettre en travers de leur chemin.

Les enfants Salvucci entendirent un craquement sordide en direction des escaliers suivi d'une déclamation de l'ogre. « Ah, Robert ! Tu sais que je t'ai toujours bien aimé ! Encore plus aujourd'hui ! Le bonjour à ta femme ! » Rouscaille réapparut, le pied de la table ensanglanté dans une main, un bras dégoulinant dans l'autre. A l'évocation d'une possibilité de vengeance, il renchérit. « Partant pour dégommer le plus grand nombre de ces salops ! Même dans mon état, ça me fait trop plaisir. Quant à ce brave Tomas, si on le croise, il sera mon dessert ! »

Ne tardant pas davantage, les membres du groupe barrèrent les portes qui ne leur serviraient pas et ouvrirent celle qui donnait sur le mess. Il s'agissait d'une grande salle d'environ dix mètres sur quinze dans laquelle se trouvaient plusieurs longues tables entourées de bancs de bois. Une bannière arborant l'emblème de la prison de Branderscar était accrochée en travers du mur Est. Il y avait deux portes de plus qui, selon le plan griffonné par feu Robert, donnaient vers un dortoir au Nord et les cuisines au Sud. L'endroit était encore complètement calme. Toutefois, des raies de lumière encadraient les chambranles et des cliquetis métalliques s'entendaient derrière celle du Nord.

[de][/de]

PJ. PNJ. Talingarde et sa carte. BM Banderscar. Dessin de Branderscar

Modifié par un utilisateur mercredi 30 septembre 2020 22:28:24(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#105 Envoyé le : mercredi 30 septembre 2020 17:31:02(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736

Murena
CA 18 (C14, D14)
Réf+6 Vig+2 Vol+2
Etat : concentrée

10 / 10


Murena acquiesça sombrement.
« Je comprends le sentiment, Zûr...mais si on y reste, on ne se vengera pas et on aura raté notre chance. Cette prison n'ira nulle part, on pourra toujours revenir la brûler un autre jour. Filons, pour l'instant. »

Menant la marche, abandonnant la discrétion pour la vitesse, Murena fila vers la porte Est, entrant la première. Un réfectoire vide...bon, au moins, il n'y avait personne, et si le plan qu'ils avaient arraché au défunt Robert - Eiseth calcine son âme - était juste, la porte au Sud menait vers les cuisines et celle au Nord vers un dortoir. Et les cliquetis n'avait pas échappé à son oreille acérée.
« Je crois qu'il y a du monde dans le dortoir au Nord. Nettoyons le, je ne veux pas être prise à revers. Vous êtes avec moi? »

Sans attendre de réponse, elle fila vers la porte, s'approchant de l'entrée et de plaquant contre le mur, se fondant dans la pénombre ambiante.

  • Discrétion : 1D20+8 donne [16] + 8 = 24


Déplacement en AV105.
Discrétion

Modifié par un modérateur mercredi 30 septembre 2020 22:30:21(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Online Guigui  
#106 Envoyé le : mercredi 30 septembre 2020 21:47:55(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 7,353

Zûr-Barghal
rage berserk : 9/12
***
CA : 18 | C : 12 | D : 16
réf: +2 | vig: +4 | vol: +0

10 / 14


La déclaration de guerre de Zûr-Barghal suscita chez ses frères et sœurs des réactions plutôt positives, mais plus prudentes. Notamment chez ses sœurs. Soré ne put cependant cacher son souhait de solder ses comptes avec le sergent qui l'avait promise au bûcher, ce qui fit sourire le tieffelin : « alors, si tu veux te payer le sergent, c'est de l'autre côté, d'après le plan. On peut y aller après avoir fait le ménage ici. Tu vois, finalement, on va devoir tous les buter... » Lui dit-il sur un ton moqueur avec un grand sourire plein de dents.

Une fois rendu dans la partie est, le petit groupe s'aperçut rapidement qu'il y avait du mouvement dans la salle sur leur gauche qui, d'après le plan dessiné par feu Robert, devait être un dortoir. Murena s'y précipita pour cueillir les gardes qui, selon toute probabilité, s'apprêtaient à en sortir, mais cela signifiait attendre et leur laisser l'initiative. C'était bien dans le style de Rena, ça : attendre son heure.

Mais l'alerte avait été donnée et il fallait faire vite. Avec un peu de chance, ils pourraient les surprendre et les massacrer en plein habillage. Faisant un signe de tête à Soré, il s'avança vers la porte nord et signifia à Murena qu'il allait entrer. Il porta la main à la poignée de la porte avant de regarder derrière lui pour vérifier que tout le monde le suivait.

Modifié par un utilisateur mercredi 30 septembre 2020 21:49:38(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Vrock34  
#107 Envoyé le : mercredi 30 septembre 2020 22:23:45(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,500
J-2
21 Arodus 4710




romptement, les membres du groupe investirent les lieux. Rouscaille traversa entre les tables pour aller bloquer le passage vers les cuisines. Murena vint se placer contre le mur et Zûr-Barghal se dirigea sur la porte du dortoir qu'il ouvrit d'un coup.

L'endroit était vraiment petit par rapport au mess. Quatre jeux de lits gigognes étaient placés le long des murs ainsi que de nombreux casiers. Comme le semi-démon l'avait espéré, deux soldats, que le cor avait probablement arrachés à leur sommeil, étaient assis sur leur lit et avaient à moitié enfilé leur chemises de mailles. Leurs épées se trouvaient encore au fourreau, accrochés à leur ceinture posée sur les couvertures. Les deux hommes sursautèrent en voyant un prisonnier libre et menaçant, brandissant une arme.

INITIATIVES

ROUND 8. (une seule action)

21 - Garde 9

20 - Lorenzo Doit jouer
18 - Zûr-Barghal Doit jouer
12 - Murena Doit jouer
11 - Gratiano Doit jouer

11 - Garde 8

07 - Soredamor Doit jouer
07 - Rouscaille Doit jouer


Conditions terrain : Normales.
Conditions lumière : Lumière Faible dans mess. Normales dortoir.



[de][/de]

PJ. PNJ. Talingarde et sa carte. BM Banderscar. Dessin de Branderscar

Modifié par un utilisateur mercredi 30 septembre 2020 22:27:01(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline UrShulgi  
#108 Envoyé le : jeudi 1 octobre 2020 08:52:10(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,519

Gratiano
JdS +2, +4, +6
CA : 12
Channel evil : 5/5
Com. undead : 4/5
Hell's cor : 8/8

08 / 08


Les choses s'accéléraient et, comme ils se doutaient, d'autres gardes étaient là, occupés à se préparer aussi vite qu'ils le pouvaient. Gratiano commença à prendre un ton grave
«  Rendez-vous, fils de ... » et fut légèrement déconcentre à la vue de Rouscaille. Bien qu'il avait été complètement réglo avec eux depuis le début, Gratiano repensait à la facilité déconcertante avec laquelle il arrachait les membres des gardes, et se souvint soudainement comme eux même n'était plus costauds.


  • intimidation soldat 8 : 1d20+3 donne [7] + 3 = 10

Modifié par un utilisateur jeudi 1 octobre 2020 09:00:36(UTC)  | Raison: Non indiquée

Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Online Guigui  
#109 Envoyé le : jeudi 1 octobre 2020 11:12:53(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 7,353

Zûr-Barghal
rage berserk : 8/12
***
CA : 18 | C : 12 | D : 16
réf: +2 | vig: +4 | vol: +0

10 / 14


Un sourire cruel illumina le visage du demi-démon lorsqu'il ouvrit la porte et vit le garde assis sur sa paillasse, à moitié équipé et totalement pris au dépourvu. Galvanisé par la promesse de carnage à venir, il se rua sur l'homme pour le mordre à la gorge en profitant de son impréparation. Mais emporté par son élan, il faillit s'étaler sur sa victime et rater son cou, si l'on peut dire, de sorte qu'il ne parvint pas à l'égorger proprement. Une petite rivière de sang s'écoulait de la gorge du pauvre garde, qui regardait son agresseur avec un mélange de peur et de surprise...

[libre] rage contrôlée, For+4
[simple] charge sur soldat #9 : AW105 -> AX102
  • Morsure sur soldat #9 : 1d20+7+2 donne [5] + 7 + 2 = 14
  • Dommages : 1d6+9 donne [1] + 9 = 10

CA ce round : 18-2 = 16

Modifié par un utilisateur jeudi 1 octobre 2020 14:23:50(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Boadicee  
#110 Envoyé le : jeudi 1 octobre 2020 18:57:17(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736

Murena
CA 18 (C14, D14)
Réf+6 Vig+2 Vol+2
Etat : focalisée

10 / 10


Zûr et Gratiano avait compris ce qu'elle voulait dire, et agit les premiers. Magnifique. Les deux gardes dans les dortoirs dont elle avait perçu la présence n'étaient pas encore prêts, sans doute tout juste éveillés par l'alerte. L'occasion d'agir avant qu'ils ne puissent se défendre. Si toute la forteresse était dans un tel état de surprise, sortir serait un jeu d'enfant.

Reportant son attention sur la situation, Murena s'élança derrière son titanesque frère ainé, lame en main, acculant le second garde dans le coin de la pièce.

Déplacement en AU102
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Lyana  
#111 Envoyé le : jeudi 1 octobre 2020 21:40:47(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,487

Soredamor
CA 16 (C14,D12)
Ref+2 Vig+4 Vol +2
Châtiment 1/1
Invocation
NM

13 / 13

Soredamor suivit Zûr et Rena à l'intérieur du dortoir d'un pas lent. Elle scrutait le décor et restait attentive aux bruits qui pouvaient retentir et les avertir d'un potentiel danger. La porte franchie, elle s'étonna de ne voir encore aucun garde étalé sur sol, baignant dans son sang, alors qu'ils étaient en face à face avec un membre de la fratrie Salvucci. Restant entre les deux duos, elle parla d'une voix un peu sèche.

« Arrêtez de vous amuser et achevez-les, moins on perd de temps et mieux ce sera. »

Elle restait néanmoins sur le qui-vive prête à intervenir pour aider celui de sa famille qui se ferait déborder.

[simple]mouvement AW108 -> AW102



Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline Vrock34  
#112 Envoyé le : vendredi 2 octobre 2020 11:18:20(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,500
J-2
21 Arodus 4710




a soudaine charge de Zûr-Barghal avait coupé le souffle à un des gardes. Trois prisonniers avaient fait irruption dans leur chambrée. Mal préparés, les deux hommes allaient avoir du mal à se sortir de cette situation.

Soredamor avait crié son envie de presser les choses. Du coup, laissant Lorenzo surveiller leurs arrières, Rouscaille ouvrit la porte qui lui faisait face et fit un pas dans les cuisines. Une chaude odeur de ragout envahit le mess. Elle donnait fortement envie de manger, contrairement à la misérable pitance qui avait été servie dans les cellules. « Rien ici ! A part deux cocos qui se cachent derrière un meuble. » Les frères et sœurs Salvucci entendirent les cris d’effroi des cuisiniers, probablement terrifiés par la soudaine intrusion d'un ogre qui agitait dans une main les restes d'un bras humain.

Le soldat blessé leva les mains en réclamant un effort de clémence de la part du groupe. « C'est bon, je me rends ! S'il vous plait, on vous laisse partir ! » Guère plus motivé pour risquer sa vie, son compagnon en fit de même.



INITIATIVES

ROUND 9.

21 - Garde 9

20 - Lorenzo Doit jouer
18 - Zûr-Barghal Doit jouer
12 - Murena Doit jouer
11 - Gratiano Doit jouer

11 - Garde 8

07 - Soredamor
07 - Rouscaille


Conditions terrain : Normales.
Conditions lumière : Lumière Faible dans mess. Normales dortoir.




PJ. PNJ. Talingarde et sa carte. BM Banderscar. Dessin de Branderscar

Modifié par un utilisateur vendredi 2 octobre 2020 11:24:08(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Guigui  
#113 Envoyé le : vendredi 2 octobre 2020 23:07:05(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 7,353

Zûr-Barghal
rage berserk : 7/12
***
CA : 18 | C : 12 | D : 16
réf: +2 | vig: +4 | vol: +0

10 / 14


Zûr cessa son assaut, surpris par la reddition trop aisée des gardes. Il regarda sa victime, interloqué, puis son regard croisa celui de ses sœurs. La lueur de meurtre qu'il y décela lui suffit à prendre une décision. « Désolé, un seul prisonnier, » lui répondit-il d'un air faussement navré. « Et toi, t'as déjà un pied dans la tombe... » Là-dessus, il se pencha de toute sa stature pour mordre à nouveau, mais glissa sur la couverture à moitié tombée au sol et s'étala lamentablement sur la paillasse, avant de se redresser en jurant.

[libre] rage
[simple] attaque sur soldat #9
  • Morsure sur soldat #9 : 1d20+7 donne [1] + 7 = 8
  • Dommages : 1d6+9 donne [3] + 9 = 12

Modifié par un utilisateur samedi 3 octobre 2020 00:14:34(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Boadicee  
#114 Envoyé le : vendredi 2 octobre 2020 23:56:17(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,736

Murena
CA 18 (C14, D14)
Réf+6 Vig+2 Vol+2
Etat : focalisée

10 / 10


Murena haussa un sourcil. Elle avait parfaitement entendu ce que disait Zûr, mais n'avait pas la moindre intention de s'encombrer de nouveau d'un prisonnier sachant se battre. Le dernier leur avait déjà donné tout ce dont ils avaient besoin, et avait tenté de filer à la première occasion, qui plus est.
Elle lança d'un air faussement interrogative.
« Hum...qu'est ce que tu dis, Brutal...? »

Sans attendre de réponse, sa dague étincela dans la lumière du dortoir...et le sang coula.

  • Dague VS Soldat : 1D20+6 donne [16] + 6 = 22
  • Dégâts : 1D4+2 donne [2] + 2 = 4
  • Sournoise : 1D4 donne [2] = 2
  • AoO : 1D20+6 donne [19] + 6 = 25
  • Critique : 1D20+6 donne [1] + 6 = 7
  • Dégâts : 1D4+2 donne [1] + 2 = 3

Modifié par un utilisateur lundi 5 octobre 2020 22:39:34(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline UrShulgi  
#115 Envoyé le : dimanche 4 octobre 2020 20:33:12(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,519

Gratiano
JdS +2, +4, +6
CA : 12
Channel evil : 5/5
Com. undead : 4/5
Hell's cor : 8/8

08 / 08


Les plus féroces s'étaient déjà tous précipités à côté, et le semblait couler à peu près comme souhaité, la situation semblait se profiler plutôt bien. L'ogre parlait d'humains terrifiés, Gratiano reporta donc directement son attention sur eux, suivant l'imposante silhouette de Rouscaille pour les rejoindre.

«  Allons allons, vous n'êtes que des serviteurs, nous ne voulons pas de mal, vous n'êtes responsables de rien.. »


  • Bluff : 1d20+8+4 donne [13] + 8 + 4 = 25

Déplacement vers la salle du bas
Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline vaidaick  
#116 Envoyé le : lundi 5 octobre 2020 20:47:11(UTC)
vaidaick
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 22/11/2012(UTC)
Messages : 6,463

Lorenzo
CA : 16 (C12, D14)
REF +2 VIG +1 VOL +3

8 / 8

ARCANE RESERVOIR : 2/4
SPELLS 1 : 3/3

Lorenzo restait au centre de la pièce, un œil sur chaque porte, attentif au moindre bruit, les paroles de son sortilège sur le bout des lèvres, prêt à interrompre quiconque franchirait les portes. Des bruits de combat, ou plutôt des crocs crissant sur l'armure... Zûr venait de faire son œuvre, supposait-il, vu le cri de sa victime... Mais celle-ci était toujours vivante malgré tout... Entendant sa sœur les haranguer, il soupira. « Ne vous encombrez pas de soldats prisonniers ! Eux-mêmes ne s'en encombraient pas bien longtemps... Ainsi justice sera faite ! » termina-t-il en citant l'épitaphe de la statut avec un sourire mauvais.

  • Perception : 1d20+5 donne [20] + 5 = 25


Action préparée : daze (JS volonté DD14)

Modifié par un utilisateur lundi 5 octobre 2020 20:59:44(UTC)  | Raison: Non indiquée

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous croyez entendre, ce que vous entendez, ce que vous avez envie de comprendre, ce que vous croyez comprendre, ce que vous comprenez, il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même. - Edmond Wells.
Offline Lyana  
#117 Envoyé le : lundi 5 octobre 2020 21:32:30(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,487

Soredamor
CA 16 (C14,D12)
Ref+2 Vig+4 Vol +2
Châtiment 1/1
Invocation
NM

13 / 13

Poussant un soupir excédé, Soredamor fit un pas vers le soldat que Zûr ne se décidait pas à tuer et entra violemment sa lame dans le flanc de l'infortuné militaire. Ressortant le métal dans une giclée de sang et sans s'intéresser de savoir si l'homme était encore vivant ou non, elle regarda son frère et lui parla sèchement.

« Tu t'amuseras plus tard, Brutal, arrête donc de jouer avec tes cibles, on a autre chose à faire. »

Elle avait insisté sur le surnom que lui avait donné Gratz, comme si elle doutait qu'il méritait vraiment de le porter.

Modifié par un utilisateur lundi 5 octobre 2020 21:40:22(UTC)  | Raison: Non indiquée

Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline Vrock34  
#118 Envoyé le : lundi 5 octobre 2020 22:22:47(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,500
J-2
21 Arodus 4710


ls avaient levé leurs mains vides et se rendaient. En d'autres lieux, cela aurait du provoquer une forme de réaction civilisée. Il n'en fut rien en cet endroit. Les gardes entrevirent des regards furtifs de connivence entre les anciens prisonniers qui n'augurèrent rien de très bon. Puis, sans crier gare, le semi démon avait tenté de mordre une gorge. Pris par une trop furieuse soif de vengeance et l'urgence de se défaire de ces deux boulets, Zûr-Barghal manqua son coup.

Toutefois, cela avait lancé la deuxième vague d'hostilité. Murena avait une fois de plus planté sa dague dans une zone fort douloureuse qui arracha un hurlement à sa cible tandis que, d'un vif coup d'épée, Soredamor exécuta l'homme que son presque frère venait de rater.

Dans l'entre-temps, le soldat complètement épouvanté que l'assassine menaçait tenta de prendre une fuite désespérée. A vrai dire, il s'agissait bien de sa meilleure chance de survie au milieu de ces fous sanguinaires. Meilleure, mais si infime. L'homme succomba avant d'avoir fait plus de quelques pas, abandonné par son dieu bienveillant.



A l'autre extrémité du mess, Rouscaille avait délogé deux cuisiniers qui s'étaient agenouillés pour implorer à leur tour une clémence incertaine. Depuis la cuisine, les bruits confus de meurtre n'avaient donné que peu d'espoir à ces deux humains lorsqu'une voix aux sonorités chaleureuses les convainquit qu'ils avaient peut-être une chance de voir la prochaine aube. De fait, Gratiano, dont les mots furent bus comme paroles divines par les malheureux, venait de faire une offre qu'ils ne se voyaient pas refuser. D'autant que l'ogre qu'ils avaient été obligés de mal nourrir depuis de nombreux jours les fixait d'un regard de prédateur en salivant, exhibant une masse ensanglantée qui s’apparentait à un reste de bras. Quoi de plus motivant ?

Ce fut la femme qui bredouilla une réponse. « Tout à fait Messire ! Nous ne sommes que de misérables exécutants des ordres que les soldats nous lancent ! Nous n'aspirons qu'à rentrer chez nous et oublier cette maudite soirée et ce foutu travail ! »

Rouscaille avait traversé jusqu'à la porte qui devait donner vers l'extérieur. Ayant barré les autres issues connues d'eux, les fugitifs ne pouvaient redouter d'intrusion que par cette entrée. A moins que le sergent ne se décide à répondre à l'appel du cor. Ceux qui focalisaient leurs sens sur les signes d'approche ne repérèrent rien qui ne puisse trahir une telle probabilité. Par contre, quelques secondes plus tard, un autre son de cor vint faire écho au premier, achevant de propager la triste nouvelle de la tentative d'évasion qui avait cours au sein de la réputée forteresse de Banderscar.


PJ. PNJ. Talingarde et sa carte. BM Banderscar. Dessin de Branderscar

Modifié par un utilisateur lundi 5 octobre 2020 22:43:14(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline UrShulgi  
#119 Envoyé le : mardi 6 octobre 2020 16:58:50(UTC)
UrShulgi
Rang : Habitué
Inscrit le : 14/03/2012(UTC)
Messages : 5,519

Gratiano
JdS +2, +4, +6
CA : 12
Channel evil : 5/5
Com. undead : 4/5
Hell's cor : 8/8

08 / 08


Gratiano s'accroupit pour se mettre au niveau des serviteurs, sans les prendre de haut.
«  Je sais bien, je sais bien. Mais ces gens qui picolent et jouent pendant que vous trimez, risquent de tirer à vue si vous fuyez ou partez maintenant, ils sont un peu nerveux, ils voulaient brûler ma soeur, la brûler, vous imaginez? Nous, nous n'avons pas prévu de vous brûler. Pour le moment, restez dans cette cuisine, c'est là où vous serez le plus en sécurité. Quand la voix sera libre, nous viendrons vous chercher, et vous prendrez ce que vous voudrez d'ici pour vous aider dans une vie meilleure, si vous le souhaitez. Vous n'aurez qu'à dire que c'est nous qui vous y avons forcé et avons dérobé ce butin. Quelque chose à savoir sur le sergent ou le commandant? Ou sur ce bâtiment? Allez, allez là dedans en attendant, ne vous inquiétez pas. En plus, si nous mourrons, et que vous êtes dans cette armoire, jamais ils ne penseront que vous ayez pu coopérer. C'est notre petit secret. »
dit-il, prêt à ce qu'ils soient enfermés dans l'armoire, bloquée ensuite par un meuble poussé par Rouscaille, avant de rejoindre les autres vers les quartiers du sergent.


Qui sème le vent ... est déjà d'un bon niveau.
Offline Vrock34  
#120 Envoyé le : mardi 6 octobre 2020 18:42:45(UTC)
Vrock34
Rang : Habitué
Inscrit le : 07/03/2012(UTC)
Messages : 9,500
J-2
21 Arodus 4710



ien que terrorisés par le groupe, les deux serviteurs n'avaient que trop envie de croire le prisonnier qui, malgré son apparence trahissant un être au sang pas trop humain, avait la voix douce et rassurante. Cependant, le regard de la jeune femme alterna entre Gratiano et Rouscaille avant qu'elle n'ose poursuivre.

« Je vous crois, Messire, et vous remercie pour votre gentillesse. Mais, cet ogre a l'air affamé et peu commode ! »


Méjugé, Rouscaille regarda la femme et lui sortit. « Tu sais, ma jolie, je ne croque pas les gens sans raison. » Ce disant, il agitait négligemment le bras du garde dans les airs. « Tu vois, Robert, on lui avait proposé de s'en sortir sans problème, mais il a tenté de nous rouler dans la farine. Mais, vous deux, vous ne serez pas aussi cons, si ? »


Entre intimidation et espoir naïf, la jeune femme obtempéra. « Non, nous n'allons pas tenter de trucs stupides, c'est promis ! » Puis, alors que les deux se dirigeaient vers le placard qui allait leur servir de cage, elle revint aux question du semi-humain. « Le commandant, on ne le voit que rarement, quand il passe prendre son repas ici. Mais, la plupart du temps, il évite de se mêler à la piétaille et on lui apporte dans sa tour. Je ne sais trop rien sur lui. Le sergent, c'est une autre histoire. C'est un bouseux, mais il abuse de sa position pour profiter de tout. Il a les mains qui se promènent pour un rien et il picole et joue souvent. D'ailleurs, il n'est pas encore revenu de sa planque de l'entrée ! Vous ne le trouverez pas dans ses quartiers. »


PJ. PNJ. Talingarde et sa carte. BM Banderscar. Dessin de Branderscar

Modifié par un utilisateur mardi 6 octobre 2020 18:46:55(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
13 Pages«<45678>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET