Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

2 Pages12>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Anadethio  
#1 Envoyé le : jeudi 17 septembre 2020 23:52:46(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 638




e lendemain de la fête, les grandes gens avaient finalement pris la route accompagnées de chasseurs kobolds nommés Szekig et Gebbi. Thanys reconnaitra la seconde comme étant la garde avec laquelle il avait combattu dans les couloirs de leur tanière et Amarante dans le premier l'un de ses agresseurs matinaux qui avait rapidement retourné sa veste une fois qu'on lui avait expliqué la situation. Pas particulièrement bavards (probablement a cause de leur maîtrise assez balbutiante du commun), ils connaissaient fort bien la région, facilitant assez largement les trajets même s'ils les rendaient par, là même, bien moins informatifs sur le plan cartographique.

Lorsqu'ils étaient arrivés a proximité du pont d'Orties, par lequel ils entendaient passer pour atteindre la bonne rive, ils s'étaient séparés de Claradelia, Ecaille de Suie... Garvin, pour sa part, était déjà parti a cheval.

D'une part, Claradelia et Ecaille de Suie sont a la recherche de Gathiis... Selon les estimations qu'ils avaient pu faire, le tieffelin avait du arriver dans les parages il y a une petite quinzaine de jours... Si, comme il fallait s'y attendre, il avait passé un peu de temps a interroger les gens de la région, ils devraient retrouver sans trop de peine sa piste. Si en théorie ils devraient pouvoir le localiser dans la journée, il y a fort a parier qu'ils en aient pour une semaine de traque...

Garvin, pour sa part, a pris la direction du comptoir d'Oleg avec, dans sa besace, une lettre pour Kannin... Si, techniquement, le crochet par Champ d'Orties rallongeait son trajet, il lui assurait de pouvoir emprunter une route bien mieux praticable et même, en forçant un peu la marche, d'arriver le soir même... Préférant toute fois être prudent, il affirme qu'il quatre ou cinq jours pour revenir revenir avec l'Aasimar... Et éventuellement Gathiis. Si jamais ce dernier était revenu au comptoir, il conviendrait de prévenir au plus vite les kobolds pour qu'ils puissent rappeler les deux chasseurs...



En ce qui concernait le pont, les chasseurs kobolds craignaient qu'il n'ai été endommagé par la crue quelques semaines plus tôt... Mais estimaient que, malgré tout, il faciliterait le passage des animaux de bas. Et effectivement en arrivant sur place, ils constatent que l'endroit a non seulement souffert de la crue mais n'a pas été entretenu depuis. Si un camp de brigands aurait du se trouver là, il a visiblement été levé depuis plusieurs semaines.

La traversée leur demande une certaine prudence mais se déroule sans accroc. Une fois de l'autre côté, ils suivent la route pendant toute la journée, allant d'un bon pas et ne s'en écartent que le soir venu pour se reposer en toute quiétude... Alors qu'ils montent le camp, Tinufaë désigne un coin de ciel :

« Il ne me semble pas qu'il y ai de village par ici... et ce n'est pas sur la route. Probablement des bandits... »

Un simple coup d'oeil permet de comprendre de quoi elle parle : une fine colonne de fumée s'élève au dessus de la crête...


5 Sarenith, entre U5,U6 et V6.
Conditions climatiques :
Il fait beau, quelques nuages moutonnent dans le ciel.
Conséquences :
RAS.
La journée :
Il est actuellement : 19h
Vous avez été actifs pendant : 9h

Coûts et bénéfices :
  • Une nuit de repos de plus vous a permis de récupérer...
  • La journée a été sportive. Pas perdu de temps a récolter des fleurs ou a découvrir la région.

    Modifié par un utilisateur samedi 10 octobre 2020 13:49:58(UTC)  | Raison: Non indiquée

  • Annonce
    Offline Guigui  
    #2 Envoyé le : lundi 21 septembre 2020 22:01:17(UTC)
    Guigui
    Rang : Staff
    Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
    Messages : 7,337

    Darmrok
    rage berserk : 15/15
    CA : 19 | C : 12 | D : 17
    RÉF:17 | VIG:19 | VOL:19

    35 / 35


    La fête des Écailles de Suie avait battu son plein jusque tard dans la soirée. Au retour d'Hélios qui s'était isolé quelques temps avec ses deux amies elfes, le huline, qui pouvait légitimement s'inquiéter pour sa queue et sa tranquillité, fut soulagé de constater que Darmrok était complètement passé à autre chose. Un pichet de vin de framboise à la main, il entreprenait Claradelia dans un coin sur un sujet dont il était difficile, à cette distance, de deviner la teneur.

    En réalité, Darmrok avait demandé à la kitsune de lui montrer les bases de la magie. D'abord sceptique, Clara avait fini par céder devant l'insistance du demi-orc et sa conviction évidente que sa vision de la veille était, pour lui, le début du long chemin vers la prêtrise. A moitié convaincue, mais peu désireuse de contrarier le gorumite en pleine crise mystique, Claradelia s'exécuta et tâcha de lui montrer, avec toute la pédagogie dont elle était capable, comment prier et invoquer le pouvoir de son dieu, dont elle ne connaissait que peu de choses du reste. La tâche était compliquée par le fait que le demi-orc semblait déterminé à abuser de nouveau du vin de framboise, ce qui à l'évidence ne l'aidait pas à se concentrer.



    Ce ne fut toutefois pas l'abus de vin de framboise qui rendit la nuit de Darmrok si agitée, mais bien un retour de ses visions sous la forme d'étranges rêves dans lesquels prenait place le monstre formidable qui avait combattu Gorum dans les limbes de son esprit. Bien que sa forme fut changeante, difficilement définissable, une caractéristique revenait toujours : d'immenses andouillers ornaient sa tête, et le demi-orc assistait à de spectaculaires chasses dans la forêt profonde, où la mystérieuse créature se servait de ses bois pour éventrer diverses bêtes. Les tripes chaudes fumaient dans la fraîcheur du matin neuf, et le sang ruisselait sur les pierres jusqu'à ce que les ruisseaux se teintent de rouge.

    Ces rêves avait une puissance d'évocation telle que le demi-orc grognait, criait parfois dans son sommeil, se retournant sans cesse, baigné de sueur, tant il était transporté. Il ne désirait rien tant que courir nu sous les larges frondaisons aux côtés de la bête, toutes griffes et crocs dehors, et tuer à son tour, et hurler. Et son front à lui aussi était orné de puissants andouillers, avec lequel il pouvait à son tour éventrer et mutiler, couvert de sang, amoureux du massacre, frère de la mort.

    Autant dire qu'après une nuit pareille, le réveil fut pénible, et c'est un Darmrok bougon, distant, renfermé sur lui-même qui émergea de sa tente. Il avala son petit déjeuner sans rien dire, ainsi que la tisane de Claradelia. Assez étonnamment, il faisait un patient plutôt facile, étant donné son comportement par ailleurs...



    Alors que la journée tire à sa fin et que leur route s'est séparée depuis longtemps d'avec celle de leurs autres compagnons, Tinufaë fait remarquer à l'assistance un petit filet de fumée qui se distingue dans le ciel du soir. Une fumée toute proche. Et c'est bien suffisant pour tirer Darmrok du mutisme dans lequel il est resté plongé toute la journée ou presque.

    « Des bandits ? » Demande-t-il, « possible. Puisses-tu dire vrai. Il faudrait aller le vérifier, trouver leur position, évaluer leur nombre... Ce genre de chose, quoi. On devrait y arriver en se glissant discrètement jusqu'au sommet de la crête. »

    SAG -2
    Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
    Le combat à allonge
    Le bloodrager abyssal
    L'étroit mousquetaire
    Offline Luciole  
    #3 Envoyé le : lundi 21 septembre 2020 22:46:38(UTC)
    Luciole
    Rang : Habitué
    Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
    Messages : 137

    Alaëiel

    17 / 17

    CA14 (C10 ,D14)
    Ref 13 / Vig 13 / Vol 17
    Réservoir 6/6
    Sorts 1 : 5/5


    Les lendemains de fête étaient toujours un peu difficiles, mais au moins celui là ne serait pas accompagné d'une migraine carabinée. « Il est trop tôôôt..  » avait elle protesté blottie contre un pelage bien trop confortable pour qu'elle ait envie de retourner affronter le froid et l'humidité. Préférant s'amuser à souffler dans les poils et à grattouiller les oreilles du huline, elle avait retardé autant que possible l'horrible lever..Il avait bien fallut s'y résoudre et Alaëiel était finalement sortie de la tente en petite tenue pour retourner chercher ses affaires, s'occupant peu des regards.

    Un petit déjeuner pour se consoler plus tard, la changeline avait gaiement terminé de seller Vagabond, et avait avec ravissement observé Maethy aller d'elle même s'installer sur la selle et comme les presser à grand renforts de petits piallements de s'activer un peu. Visiblement la petite martre avait fini par réaliser que toute cette organisation signifiait une nouvelle journée de voyage et elle se montrait impatiente.

    Le trajet s'était fait avec une bonne humeur constante, et l'arcaniste, installée en croupe de vagabond désigne régulièrement un élément du décors, pour commencer à fournir à Darmrok un peu de vocabulaire simple... Bon.. celui ci est un peu morne mais... elle, au moins, semble apprécier l'exercice.



    La jeune femme s'était attelée à s'occuper des différentes montures, séchant et brossant la sueur sous les tapis de selle lorsque Tinufaë la sort de sa concentration...

    « Oh... C'est d'un pratique...  » soupire t'elle... Un coup d’œil à l'yrch que cette nouvelle semble éveiller... Mmmm pas étonnant vu qu'il doit rechercher un peu de distraction après leur journée de route...

    « J'suis pas contre moi, hein.  » Précise t'elle, son étrille à la main.. « Par contre eux ils ont l'air claqué... Ou sinon vous m'aidez à s'occupez d'eux, puis on va voir ? Parce que bon, faudrait pas laisser une menace sans y preter garde, on sais jamais, si nous on fait du feu pour le repas et que eux viennent voir. C'est une mesure de sécurité en fait...  »

    Non ? Darmrok commence peut-être à déteindre en fait...

    Modifié par un utilisateur lundi 21 septembre 2020 22:59:05(UTC)  | Raison: Non indiquée

    thanks 1 utilisateur a remercié Luciole pour l'utilité de ce message.
    Offline Lyana  
    #4 Envoyé le : mardi 22 septembre 2020 21:39:44(UTC)
    Lyana
    Rang : Habitué
    Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
    Messages : 1,487

    Amarante
    CA* 20 (C15,D15)
    Ref17** Vig17** Vol 13**
    Défi +3 - 1/1
    Coup précis
    1/1J - 4/4 rnd
    Air sifflé - 3/3

    30 / 36

    আরোদ
    Arod

    9 / 9

    Les yeux encore embués du sommeil de la nuit, les cheveux chiffonnés, Amarante se dirige vers le feu de camp où se tient déjà Tinufaë. Elle avance les yeux mi-clos, attirée par l'odeur du breuvage qui chauffe sur le coin du foyer. Silencieuse, elle s'assoit lourdement et sans savoir comment, réussit à verser le divin café dans sa tasse de fer blanc.
    Ce n'est qu'à la troisième tasse qu'elle reprend vie, ses cheveux flottent maintenant autour d'elle, se démêlant naturellement.

    Savourant maintenant l'air frais du matin, Amarante s'étire dans les premiers rayons de soleil toujours assise. Elle sourit en regardant les premiers préparatifs du matin, la soirée de la veille avait été très agréable. Elle avait pu danser avec Thanys et Hélios, et ma foi, les cavaliers n'avaient pas été mauvais dans l'exercice.

    Elle se lève et aide à démonter le camp, range sa tente et prépare Arod pour la route qui s'annonce.

    Le trajet s'avère agréable, après des jours interminables de chevauchée solitaire sous la pluie, voyager en bonne compagnie au soleil prend des allures de promenade.
    Cependant, quand arrive le soir, elle n'est pas mécontente de mettre pied à terre, légèrement fourbue et savourant d'avance la soirée et la nuit de repos qui s'annoncent.

    Son sourire d'anticipation se fige lorsque Tinufaë fait son annonce. Poussant un long soupir entre contrariété et frustration, elle commente :
    « Je crois qu'on a pas de choix... faut aller voir. J'ai pas envie de revivre le même réveil que chez les kobolds, c'est un coup à se faire enlever une seconde fois, sans chance de voir arriver des sauveurs cette fois. Allez, on est reparti... Haut les cœurs ! »

    D'un mouvement las, elle remonte sur Arod.

    Modifié par un utilisateur mercredi 23 septembre 2020 21:27:44(UTC)  | Raison: Non indiquée

    Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
    Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
    Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
    Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
    Offline Hikari  
    #5 Envoyé le : mercredi 23 septembre 2020 14:43:58(UTC)
    Hikari
    Rang : Habitué
    Mécène: Merci de ta contribution !
    Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
    Messages : 102

    ~ Hélios ~
    le brave, le magnifique, le généreux
    le charmeur des sept mers
    le félin au grand cœur

    22 / 22

    CA : 17 (C 13, S 14)
    Ref 18 . Vig 14 . Vol 15
    Sorts I : 5/5 - 1/1



    Après une nuit revigorante, et en belle compagnie qui plus est, Hélios avait encore du mal à réaliser qu’il avait atteint l’objectif de son voyage. Il avait pu profiter de la soirée pour de poser quelques questions "existentielles" sur les objectifs des fêtards afin de ne pas rester l’ignare du groupe, du moins le moins possible, et s’était finalement laissé porter par les festivités. Ses neurones encore endormis, il s’apprêtait presque à repartir après s’être débarbouillé. Le temps de reprendre conscience de la situation et un sourire radieux illuminait sa frimousse matinale. Quelques instants avec Alaëiel suivis d’une bonne bouffée d’air frais le propulsèrent au zénith de sa forme.

    Tandis qu’il passait du temps à brosser Monseigneur, lui donnant de temps à autre une partie de son déjeuner à grignoter, l’huline remarqua qu’il était le seul sans monture. Un détail qui aurait été fâcheux si l’on ne lui avait pas permis de squatter celle d’une autre personne. Il commençait déjà à réfléchir à un surnom pour celle qu’il devrait se trouver lorsqu’il en aurait l’occasion. Il fallait qu’elle ait "de chouettes oreilles", c’était l’un de ses critères, même s’il ne savait pas réellement lui-même pourquoi.


    Tout au long du trajet, il était resté inhabituellement sage, profitant de cet instant pour observer ses compagnons. Observer, écouter, apprendre… c’ était un passe-temps qu’il affectionnait tout particulièrement. Plus qu’une manière de connaître les gens, c’était une manière de savoir comment les approcher, et comment s’inspirer d’eux. Il se satisfaisait à le penser en tout cas. La fumée à l’horizon l’incita néanmoins à mettre son loisir de côté.

    Il laissa échapper un soupir.
    « Juste avant l’heure de notre dîner. Quel manque de savoir-vivre si ce sont bel et bien des bandits…
    Je suis de l’avis de monsieur muscles, glissons-nous sur la crête, et on pourra aviser. S’il s’agit de bandits… on pourrait attendre la nuit pour agir, leurs torches seront un désavantage pour eux.  »
    ajouta-t-il, prenant son arc en main.

    Du coup… Vous avez récupéré vos cadeaux normalement.
    Je m’apprête à caster Gravity Bow si jamais un étranger entre dans mon champ de vision.

    thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
    Offline Guigui  
    #6 Envoyé le : samedi 26 septembre 2020 22:48:19(UTC)
    Guigui
    Rang : Staff
    Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
    Messages : 7,337

    Darmrok
    rage berserk : 15/15
    CA : 19 | C : 12 | D : 17
    RÉF:17 | VIG:19 | VOL:19

    35 / 35


    Au début, Darmrok continue à observer le filet de fumée se détachant dans le ciel, mais il interrompt sa vigilance pour dévisager Alaëiel quand elle abonde dans son sens. Il adresse, peu après, un regard encore plus étonné et surpris à Amarante, puis à Hélios quand l'étonnement atteint son paroxysme.

    « Euh... d'accord, » fait-il en se grattant la barbe, ayant manifestement renoncé à comprendre. « A vrai dire je pensais que vous alliez tous m'envoyer chier. Bon, par contre, à la réflexion, ce feu est peut-être plus loin que ce que je pensais. En tout cas, on n'est pas juste à côté. Descends de ton cheval, poulette, » dit-il soudain à Amarante comme s'il était contraint de rappeler une évidence à la jeune femme, « on ne va pas faire une reconnaissance à dos de bourrin. »

    Pendant que chacun se préparait, le demi-orc continua à leur faire part de ses réflexions. « Si ce sont des bandits, le meilleur moment pour attaquer, ça sera avant l'aube. Ce qui fait qu'on aurait tout intérêt à se coucher tôt et à dormir ici. Je ne pense pas que ce soit dangereux. Ils sont manifestement en train de dresser le camp, il ne vont pas bouger ce soir. Quant à nous, on peut se passer de feu, mais je suis même pas sûr que ce soit utile. La lueur ne se verra pas au-delà de la crête, et une fois la nuit tombée, la fumée ne se verra plus non plus. »

    Alors que certains se tournaient vers lui pour essayer de comprendre pourquoi il choisissait, soudain, de temporiser, il ajouta : « oh, on pourrait y aller tout de suite. Mais ils ont probablement encore leurs armures sur eux et, surtout, on a une journée de voyage dans les pattes. Moi ça ne me dérange pas, mais vous autres, vous êtes tout fragiles. On a quand même besoin d'être en forme pour honorer le Grand Dieu comme il se doit. »

    SAG -2
    Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
    Le combat à allonge
    Le bloodrager abyssal
    L'étroit mousquetaire
    thanks 1 utilisateur a remercié Guigui pour l'utilité de ce message.
    Offline Anadethio  
    #7 Envoyé le : lundi 28 septembre 2020 22:44:40(UTC)
    Anadethio
    Rang : Habitué
    Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
    Messages : 638


    e fait est suffisamment rare pour être noté. Tinufaë adresse a Darmrok un regard bien moins méprisant que celui qui passe sur Helios... et Amarante. L'elfe semble d'ailleurs être la première étonnée de cet état de fait :

    « Bon... Visiblement l'Irch a un peu plus de cervelle que certains autres... Comme l'a dit Alaëiel, les chevaux sont exténués. Et si on veux faire le trajet a pieds... On en a pour une bonne demis heure. Et on arrivera en ayant faim et fatigués de la journée sur un groupe de brigand qui n'a probablement pas fait autant d'efforts que nous...

    Notre seule chance ce serrait qu'ils aient pris assez d'alcool pour être hors d’état de nuire... Mais j'ai comme un doute.

    Si un de vous tiens absolument à se dépenser un peu, il peut aller faire l'éclaireur ce soir... Mais il a intérêt a être en forme demain matin quand on attaquera avant l'aube.

    Pour le feu... Mieux vaudra être prudents : même si ça fait quelques jours qu'il fait beau, le sol reste humide et il y a trop de rosée le matin pour qu'on puisse espérer trouver du bois suffisamment sec pour être certains d'avoir un feu discret. »


    Sur cette tirade, Tinufaë recommence a déblayer une place pour installer une tente... De son côté, Gebbi, après avoir hésité pendant un moment, prend sur lui et s'adresse aux grandes gens :

    « Pardon... Nous pou... voir ? vons. Pouvons aller voir. Nous pas combattons demain. Notre travail... »

    Visiblement la perspective de se remettre en route tout de suite ne l'enchante guère plus que les autres alors il ajoute :

    « Mais si possible d'attendre le repas... Et dans la nuit humains sont aveugles. »


    5 Sarenith, entre U5,U6 et V6.
    Conditions climatiques :
    Il fait beau, quelques nuages moutonnent dans le ciel.
    Conséquences :
    RAS.
    La journée :
    Il est actuellement : 19h
    Vous avez été actifs pendant : 9h

    Coûts et bénéfices :
  • Une nuit de repos de plus vous a permis de récupérer...
  • La journée a été sportive. Pas perdu de temps a récolter des fleurs ou a découvrir la région.

    Modifié par un utilisateur lundi 28 septembre 2020 22:45:51(UTC)  | Raison: Non indiquée

  • Offline Luciole  
    #8 Envoyé le : mardi 29 septembre 2020 21:05:19(UTC)
    Luciole
    Rang : Habitué
    Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
    Messages : 137

    Alaëiel

    17 / 17

    CA14 (C10 ,D14)
    Ref 13 / Vig 13 / Vol 17
    Réservoir 6/6
    Sorts 1 : 5/5


    La mage regarde Amaranthe remonter sur Arod, semi réprobatrice. La sylphe n'était pas la seule à être lasse et les montures l'étaient tout autant. Claradelia allait être intraitable si les chevaux sous sa garde étaient blessés..

    « En même temps, chez les kobolds, vous dormiez toute seule... c'est clair que si personne ne monte la garde...  » commente t'elle, logique.

    Mais mais mais... même Helios s'apprêtait à y aller directement...? Elle croise le regard probablement désemparé de Vagabond (voir même celui de Côtelette), chagrinés d'être abandonné ainsi avant d'avoir pu être bouchonnés. Làààà... elle ne les abandonnerait pas câline Alaëiel en reprenant son étrillage.

    Si Darmrok semble être la voix de la raison, Tinufaë est celle qui met fin à la petite recréation.

    « Cheffe oui cheffe ? » Plaisante Alaëiel. « Et puis je proteste. Je ne suis pas si fragile que ça Darmrok. Enfin, moi, si. Mais je ne compte pas être en première ligne. Thanys, vient m'aider. Prends le cure pied pour vérifier leurs sabots.  »

    La proposition du kobold par contre la surprends...

    « Oui, vous avez raison Gebbi. Autant attendre la nuit noire. Et donc profiter d'un repas réconfortant avant... Nous vous laisseront veiller sur le camps demain matin pendant notre absence? »


    Offline Hikari  
    #9 Envoyé le : mercredi 30 septembre 2020 00:36:48(UTC)
    Hikari
    Rang : Habitué
    Mécène: Merci de ta contribution !
    Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
    Messages : 102

    ~ Hélios ~
    le brave, le magnifique, le généreux
    le charmeur des sept mers
    le félin au grand cœur

    22 / 22

    CA : 17 (C 13, S 14)
    Ref 18 . Vig 14 . Vol 15
    Sorts I : 5/5 - 1/1



    Soucieux -pour ne pas dire inquiet- à l’idée de passer la nuit si près d’hypothétiques bandits, quand bien même furent-ils à une certaine distance ou en relative sécurité, l’huline se conforma à l’avis de la majorité, tentant de cacher son émoi. Si Tinufae n’était pas des plus loquaces, il fallait lui reconnaitre une certaine sagesse. Quant à partir en éclaireur… eh bien, l’idée n’avait rien de séduisant, mais il serait rassuré en sachant près de quoi il allait dormir -s’il arrivait à fermer l’œil- c’était sûr. Il se tenait prêt à aller jeter un œil sur la colline, si personne d’autre ne consentait à s’y rendre. Quoiqu’il en soi, pas question de passer pour une flipette auprès de ses amies !

    « Soit. Va pour une pause, si ces messieurs dames sont éreintés par le voyage…  » lâcha-t-il d’un air mutin.

    « Si on trouve quelques baies comestibles, je connais un sort pour les purifier. Ça ne permettrait de nous mettre quelque chose de frais sous la dent sans faire de feu. A moins que vous n’ayez quelque chose dans vos bagages ?  »

    A vrai dire, s’il ne ressentait pas une grande fatigue, c’était sans doute grâce à l’adrénaline des récentes retrouvailles. Sans doute n’allait il pas tarder à tomber de fatigue tôt ou tard, et probablement plus tôt que tard. Un kobold se désista pour prendre le rôle d’éclaireur, à son grand soulagement. L’huline tenta de cacher un soupir, puis se dirigea donc vers son renne, l’air de rien.

    « Allez mon tout beau, viens donc te reposer.  » murmura-t-il à l’oreille de Monseigneur, commençant à inspecter la bête. Il lui fallait un peu d’eau, et il aurait sans doute mérité quelques bons gros glands.
    Offline Capuche  
    #10 Envoyé le : jeudi 1 octobre 2020 16:21:09(UTC)
    Capuche
    Rang : Nouveau
    Inscrit le : 25/06/2017(UTC)
    Messages : 1

    Thanys

    21 / 21

    CA 16
    (Contact 13,Surpris 13)
    Ref 17 / Vig 14 / Vol 12
    Ténébres (1)
    Lueurs Féériques (1)
    Ombres dansantes (1)



    Le trajet depuis votre départ du campement kobold fut des plus étrangement calmes. En dehors des quelques échanges linguistiques entre Alaëiel et Darmrok -pour peu que l'on puisse parler d'échanges- il n'y a pas de réelle discussion lancée. Et à vrai dire, Claradélia n'étant plus là, tu ne seras certainement pas celui qui prendra le relais pour briser la glace. Difficile de mettre un mot ou trouver une explication à cela, mais alors qu'au réveil tu ne te plaignais de rien, depuis ce matin, de nouveau, cette étrange impression qu'une main te tordait les boyaux.

    Un trajet sans encombre et monotone donc, à peine rythmée par la traversée du cours d'eau qui entraine quelques échanges coopératifs pour réguler la progression des montures. Aucune fâcheuse rencontre donc, et à vrai dire, en journée tu fais plutôt confiance à tes compagnons pour ce qui est de la surveillances des alentours.

    Et bien entendu, lorsque l'agitation arrive, c'est en fin de journée quand descendre de selle et prendre un peu de repos serait plus que bienvenu. S'engage un débat sur la manière de gérer la situation, suite auquel tu approuves la position de temporiser en vue d'un éventuel affrontement à l'aube. Vos nouveaux alliés se proposent alors de faire preuve de leur efficacité au profit de la nuit pour un repérage préalable. Voilà une affaire rondement menée... plus qu'à profiter de cette soirée et campement sans feu donc...

    Hein?

    «  Cheffe, oui cheffe...  » l'écho est encore plus teinté de moqueries, mais à sa décharge, l'elfe semble vouloir s'occuper de toutes les montures. «  Je m'occupe des montures si vous voulez, allez donc voir si il y a quelque chose de comestible dans le coin pour améliorer l'ordinaire, mais ne vous éloignez pas trop » La perspective d'un repas constitué en tout et pour tout de viande séchée n'a rien de réjouissant... et certains ont encore moins le choix.

    Modifié par un utilisateur mardi 13 octobre 2020 19:48:59(UTC)  | Raison: Non indiquée

    Offline Lyana  
    #11 Envoyé le : vendredi 2 octobre 2020 20:45:17(UTC)
    Lyana
    Rang : Habitué
    Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
    Messages : 1,487

    Amarante
    CA* 20 (C15,D15)
    Ref17** Vig17** Vol 13**
    Défi +3 - 1/1
    Coup précis
    1/1J - 4/4 rnd
    Air sifflé - 3/3

    30 / 36

    আরোদ
    Arod

    9 / 9

    Amarante étouffe au dernier moment le soupir de soulagement qui veut s'échapper de ses lèvres, à vrai dire, elle n'est pas du tout enthousiaste pour reprendre la route aussi rapidement. Elle descend de son cheval sans demander confirmation et s'étire de tout son long.
    Elle regarde Alaëiel et sourit.

    « J'ai voyagé trop longtemps en solitaire, en effet, je ne suis plus seule pour dormir et monter la garde dans le même temps. Et puis, s'il y a des brigands là-bas, ils vont vouloir profiter de leur nuit également et s'ils bougent nos petits amis nous préviendront. De tout façon, je crois qu'Arod est fatigué, il lui faut se reposer. Je m'occupe de lui et je vous aide pour le campement de ce soir, même s'il ne faut pas compter sur mes talents culinaires, je dois bien avouer qu'ils sont inexistants, hélas. »

    Elle commence à desseller sa monture, lorsqu'elle se fige, pensive puis affiche une expression légèrement incrédule sur le visage et interpelle Darmrok : « Poulette ? vraiment ? »
    Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
    Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
    Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
    Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
    Offline Guigui  
    #12 Envoyé le : vendredi 2 octobre 2020 22:39:56(UTC)
    Guigui
    Rang : Staff
    Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
    Messages : 7,337

    Darmrok
    rage berserk : 15/15
    CA : 19 | C : 12 | D : 17
    RÉF:17 | VIG:19 | VOL:19

    35 / 35


    En quelques secondes, le monde de Darmrok bascule sur son axe : Tinufaë, dont la cordialité n'a habituellement rien à envier à celle du chef Gormuz Main-Sale, le complimente pour son bon jugement tandis qu'elle morigène son chat-qui-parle, et Amarante par-dessus le marché. Il écarquille les yeux en la fixant, sans comprendre. Comme souvent en pareil cas, un bon grattement de barbe l'aide à reprendre ses esprits.

    « Euh... D'accord, » Répète-t-il pour la seconde fois en quelques minutes, « mettons que pour cette fois, je sois le cerveau du groupe. Donc on bivouaque tranquillement, sans faire de feu, et les kobolds vont repérer ce camp pendant la nuit. A mon avis, on ferait mieux de pas perdre trop de temps à glaner des trucs. Demain, faudra se mettre en route, disons, une heure avant l'aube pour être sûrs de les cueillir au réveil, donc il faudrait vraiment se coucher tôt si on veut une vraie nuit. Filez-moi les seaux, je vais chercher de la flotte. Qu'est-ce qu'on a à bouffer, d'ailleurs ? »

    Avant que quiconque n'ait pu lui répondre, Amarante se remémore quelque chose qu'elle n'avait pas remarqué sur le moment. « Hein ? Quoi ? » Fait le demi-orc en feignant d'être surpris, « Qu'est-ce que je... Oh, ça... » A la vérité , il est un peu gêné car il sait que ces elfes sont très sourcilleux à propos des qualificatifs, bien qu'Amarante semble l'être moins que les autres. « Faut pas faire attention. J'aime bien les p'tits noms. T'as qu'à m'appeler "gros sanglier"... ou un truc dans le genre, si tu veux, » dit-il en accompagnant sa plaidoirie d'un affreux sourire plein de dents. Le moment est un peu gênant. « Bon, euh... Aller chercher l'eau, hein ! » Conclut-il en ramassant tous les seaux qu'il peut aussi vite qu'il peut.

    SAG -2

    Modifié par un utilisateur vendredi 2 octobre 2020 23:04:31(UTC)  | Raison: Non indiquée

    Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
    Le combat à allonge
    Le bloodrager abyssal
    L'étroit mousquetaire
    Offline Luciole  
    #13 Envoyé le : dimanche 4 octobre 2020 21:06:44(UTC)
    Luciole
    Rang : Habitué
    Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
    Messages : 137

    Alaëiel

    17 / 17

    CA14 (C10 ,D14)
    Ref 13 / Vig 13 / Vol 17
    Réservoir 6/6
    Sorts 1 : 5/5


    Le monde de Darmrok s'effondre et celui d'Alaë reste fermement en place. Son amie est décidément la tête pensante en ce qui concerne la stratégie

    « Et bien oui monsieur l'intrépide félin. Je suis une faible mage fatiguée et qui va avoir besoin d'une nuit reposante cette fois.  »

    « Taratata mon joli Thanys », continue t-elle en agitant le doigt. « La raillerie c'est tout un art et tu as affaire à une artiste. A deux nous aurons plus vite terminé. Tient si tu veux éviter les sabots, occupe toi du pansage. » L'elfe lui envoie sans plus prévenir sa brosse et saisit le petit cure pied. « Taratata mon joli Thanys », continue t-elle en agitant le doigt. «  On a encore des baies qui seront comme neuves avec la viande déchées. Comme dit Gros Sanglier, autant utiliser nos provisions actuelles.

    Helios, y a des baies presque fraiches dans ma sacoche. Evide de déranger Maethy en les prenant. »


    Elle rit doucement lorsque Darmrok qui a en grande partie repris ses esprits bat en retraite vers la rivière.

    Modifié par un utilisateur dimanche 4 octobre 2020 21:25:14(UTC)  | Raison: Non indiquée

    Offline Hikari  
    #14 Envoyé le : lundi 5 octobre 2020 11:06:01(UTC)
    Hikari
    Rang : Habitué
    Mécène: Merci de ta contribution !
    Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
    Messages : 102

    ~ Hélios ~
    le brave, le magnifique, le généreux
    le charmeur des sept mers
    le félin au grand cœur

    22 / 22

    CA : 17 (C 13, S 14)
    Ref 18 . Vig 14 . Vol 15
    Sorts I : 5/5 - 1/1



    Hélios observait l’échange avec autant d’attention que d’amusement. S’il ne connaissait pas encore bien la majeure partie des compagnons ici présents, chacun lui semblait particulièrement fort intéressant. Mais s’il voulait s’intégrer, il avait fort à faire, et sa méthode de prédilection avait fait ses preuves, même si elle provoquerait sans doute l’agacement de Tinufaë -pour changer-. Aussi envisagea-t-il de briser la glace en méritant ses premières claques.
    Il s’approcha de Thanys en amenant Monseigneur au reste des montures et n’oublia pas de lui adresser un petit « Taratata » cynique en passant.

    Puis, avant de s’éloigner davantage et d’être hors de portée du grand demi-orc, un sourire se dessina sur son visage tandis qu’il entrevoyait déjà une autre baffe.
    « Fais bien attention sur la route, mon gros sanglier !  » lâcha-t-il d’un air railleur, regardant ensuite la personne qu’il cherchait réellement à provoquer avec ce manège : Tinufaë.

    « Bon, aller chercher des baies… être mignon Maethy... Allons faire ça.  » conclua-t-il, s’éloignant avant de se faire sermonner.

    Une fois à l’écart, ne serait-ce qu’un peu, Hélios prit un bol d’air frais, observant un temps le ciel. Il ne réalisait toujours pas entièrement qu’il avait atteint son objectif, cela lui semblait encore onirique d’une certaine manière. Il remercia Desna puis psalmodia quelques mots en elfique. Satisfait, il se rapprocha ensuite doucement de la sacoche et de Maethy, se voulant d’un air bienveillant.

    « Hā'i āpani... Āmi kichu bēri niẏē āsachi, āpani ki binimaẏē sāmān'ya ṭukarō mānsa cāna?  »

    Elfique :


    Hélios lance le sort Compréhension des Langages sur lui-même. J’ignore si ça servira, mais au moins il tente le coup.

    Modifié par un utilisateur lundi 5 octobre 2020 11:35:11(UTC)  | Raison: Non indiquée

    thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
    Offline Anadethio  
    #15 Envoyé le : mercredi 7 octobre 2020 18:31:50(UTC)
    Anadethio
    Rang : Habitué
    Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
    Messages : 638


    isiblement plus amusée qu'autre chose par la réaction du jeune huline, Tinufaë continue avec une efficacité bien rodée a installer le camp. Sans allumer de feu, l'entreprise s'avère nettement plus rapide et bientôt tout le monde peut profiter d'un repas qui, s'il n'est pas aussi recherché qu'a l'habitude reste tout de même assez éloigné de l'ordinaire de bien des voyageurs : les vivres frais récupérés pendant les précédentes journées agrémentent les croûtons, la viande séchée et le fromage de la plus agréable des manière.

    Les deux kobolds se sont hâtés de manger pour pouvoir partir faire leur travail d'éclaireur. Ils reviennent un peu moins d'une heure après alors que les porteurs de charte finissent de se mettre d'accord sur ce qu'ils vont faire...

    « Bien bandits. Eux être... dix-trois. Ont l'air assez calmes. Ils ont un peu a boire mais rien d'anormal... Donc pas d'espoir là dessus. Par contre Szekig reconnaître un mage ami de Tartuk. Pas lui le chef... Et eux avoir mange-viande avec eux. »

    Un rapide échange en draconique permettra de comprendre qu'il parle d'un thylacine apprivoisé.
    Offline Guigui  
    #16 Envoyé le : jeudi 8 octobre 2020 21:50:02(UTC)
    Guigui
    Rang : Staff
    Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
    Messages : 7,337

    Darmrok
    rage berserk : 15/15
    CA : 19 | C : 12 | D : 17
    RÉF:17 | VIG:19 | VOL:19

    35 / 35


    « Treize !? » S'écria Darmrok lorsque les éclaireurs kobolds revinrent faire leur rapport. L'espace d'un instant, et pour la première fois depuis qu'ils l'avaient rencontré, le visage du demi-orc laissa transparaître le doute. Treize ennemis dont un mage, plus un thylacine... Est-ce qu'il ne couraient pas au suicide ?

    Mais, rapidement, les mâchoires du gorumite se contractèrent en une résolution nouvelle. « C'est beaucoup, » dit-il, « mais il doit être possible de les vaincre. On a trois avantages, » énuméra-t-il en comptant sur ses doigts. « Ils ne savent pas qu'on est là ; on va les surprendre au saut du lit, occupés à gérer sans femme leur gourdin gras matinal ; et on va le faire avec le moins de lumière possible de façon à gêner leurs archers. Avec tout ça, on devrait compenser leur surnombre. D'ailleurs, si quelqu'un pouvait s'occuper d'éteindre les torches, ça devrait nous faciliter la tâche. Alae, je crois que tu possèdes un sort qui endort les gens : ça devrait bien nous aider aussi. Faut s'attendre à ce qu'ils soient assez dispersés, par contre, et on devra veiller à pas rester nous-mêmes collés les uns aux autres, mais sans trop s'éloigner non plus, sans quoi on ne pourra pas se venir en aide mutuellement. Quant au thylacine, c'est juste un gros clébard, je suis pas inquiet. Mais le mage, dès qu'on le repère, faudra essayer de l'abattre avant qu'il nous joue un vilain tour. Szekig, comment il est, ce mage, au fait ? Quels vêtements il porte ?  »

    SAG -2

    Modifié par un utilisateur jeudi 8 octobre 2020 21:51:04(UTC)  | Raison: Non indiquée

    Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
    Le combat à allonge
    Le bloodrager abyssal
    L'étroit mousquetaire
    thanks 2 utilisateur ont remercié Guigui pour l'utilité de ce message.
    Offline Anadethio  
    #17 Envoyé le : samedi 10 octobre 2020 17:13:41(UTC)
    Anadethio
    Rang : Habitué
    Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
    Messages : 638


    'expédition d'Helios a proximité de Maethy s'est soldée par un échange de viande et de baies après que la petite Martre aie longuement observé l'inconnu... Cela ne change guère pour Helios qui se faisait dévisager de la sorte depuis le matin par l'animal visiblement peu convaincu par la proximité entre l'étrange être poilu et Alaëiel...

    Le nombre d'adversaire annoncé par les deux éclaireurs kobolds ne réjouit personne... Mais tout comme Darmrok, Tinufaë semble envisager que l'avantage stratégique peut parfaitement compenser leur faiblesse numérique. Réfléchissant a ce qui peut être fait, elle finit par

    « L'obscurité sera notre alliée... Peut-être que Thanys pourrait faire quelque chose sur ce point ? Et puis... De toute manière. Helios : tu as moyen de mouiller un peu leur feu de camp non ? »

    Difficile d'être certain du sens précis des paroles de l'elfe... Elle semble en tout cas espérer que l'un des deux aura les moyens de pallier a l'incompétence présumée de l'autre... Voir espérer qu'ils démentiront ses pronostics et se monterons plus utile qu'en temps normal : après tout la tâche ne semble pas si complexe... si ?

    De son côté Szekig répond comme elle peut à Darmrok dans son commun bien plus haché que celui de son compagnon :

    « Pas un. Une. Femme. Grands poils noirs... Beaucoup belle. Pas pouvoir rater. »



    out le monde a finalement regagné l'abris de sa tente pour dormir bien a l'abris du froid et de l'humidité... Le réveil prévu en pleine nuit pour pouvoir surprendre les bandits les obligeant a tous se reposer immédiatement, nul ne monte la garde. C'est dans le silence de la nuit que Thanys s'éveille brusquement. Des bruits a proximité. Prudent, il glisse un œil a l’extérieur et distingue vaguement une forme assez imposante qui s'approche discrètement des chevaux endormis...

    Avant de réveiller tout le monde, il décide de faire quelques pas pour mieux distinguer la créature... Et subitement tout semble se figer pour le jeune roublard. La créature se redresse et le fixe droit dans les yeux.

    Modifié par un utilisateur samedi 10 octobre 2020 17:36:51(UTC)  | Raison: Non indiquée

    Offline Guigui  
    #18 Envoyé le : samedi 10 octobre 2020 21:02:33(UTC)
    Guigui
    Rang : Staff
    Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
    Messages : 7,337

    Darmrok
    rage berserk : 15/15
    CA : 19 | C : 12 | D : 17
    RÉF:17 | VIG:19 | VOL:19

    35 / 35


    Darmrok se réveille en sursaut. Un bruit. Des bruits, dehors. Il se redresse, saisit le manche de sa bardiche, allongée près de sa couche comme une amante fidèle. Mouvant difficilement son grand corps dans l'espace exigu de sa tente, il manque d'en briser les montants dans sa précipitation. Enfin, il est dehors. Il se redresse.

    Regardant de tous côtés dans les ténèbres que, comme tous ceux de sa race, il parvient à percer jusqu'à une certaine distance, il aperçoit non loin la silhouette de Thanys, debout, qui observe quelque chose. Quelque chose qui s'enfuit. Une créature dont il ne distingue pas très bien la forme, sinon qu'elle est serpentine et au moins de la taille d'un poney.

    Il s'approche de Thanys. « Bah alors ? C'était quoi ? »

    SAG -2

    Modifié par un utilisateur samedi 10 octobre 2020 21:03:36(UTC)  | Raison: Non indiquée

    Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
    Le combat à allonge
    Le bloodrager abyssal
    L'étroit mousquetaire
    Offline Capuche  
    #19 Envoyé le : mardi 13 octobre 2020 22:12:25(UTC)
    Capuche
    Rang : Nouveau
    Inscrit le : 25/06/2017(UTC)
    Messages : 1

    Thanys

    21 / 21

    CA 16
    (Contact 13,Surpris 13)
    Ref 17 / Vig 14 / Vol 12
    Ténébres (1)
    Lueurs Féériques (1)
    Ombres dansantes (1)



    En dehors de la pique de l'huline, qui lui vaudra un haussement de sourcil circonspect, la soirée se déroule sans anicroche notable jusqu'au retour de vos éclaireurs, dont le rapport jette quelque froid. Il est vrai qu'il s'agit là du double du nombre de bandit affrontés la dernière fois.

    «  Et bien je présume que sans ruse, nous n'avons effectivement aucune chance. Je peux pour ma part les plonger dans l'obscurité ce qui avantagera certains d'entre nous, mais il semble évident que les prendre à dépourvu ou en groupes isolés est la condition requise pour espérer les vaincre.  »



    Tu t'es réveillé en pleine nuit. Un réveil assez mauvais à vrai dire puisque, l'absence de guetteur aidant, tu es tout de suite en alerte maximale. Tentant de te faire discret, tu sors rapidement de ta tente et discerne assez rapidement l'origine de ton trouble, une silhouette se faufilant vers vos canassons.
    Ceux ci ont soit le sommeil lourd soit ne sont guère inquiétés par cet invité mystérieux dont tu n'arrives pas à distinguer la vraie nature, masqué qu'il est par les tentes de tes compagnons. Faisant le parti de ne pas vouloir lancer une alerte trop précoce et inutile, tu tentes de t'en rapprocher subtilement. Que tu croyais.

    La révélation soudaine de la silhouette de l'intrus, alors que celle-ci s'arque brutalement en percevant ta présence, te laisse figé quelques instants, moment qu'elle met à profit pour... fuir. Bien sur.
    La voix de Darmrok te tire assez rapidement de ta stupeur.

    Qu'est ce que c'était? Et bien...

    «  Et bien... on aurait dit un draconien à corps de serpent.. plutôt surprenant. Je crois qu'il en avait après nos chevaux... quelle idée aussi d'avoir donné un nom pareil au tien, ca donne des idées à la faune alentours... » Moment de réflexion «  Je voudrais passer pour un benêt je dirai que j'ai potentiellement vu un .. comment les appelle-t-on déjà... un tatlewyrm? Une chimère des contes pour enfants. On les dit lointains cousins des dragons et prédateurs rusés et furtifs... A voir demain si cela évoque quelque chose aux autres, en tout cas la faune de la région est définitivement... exotique.  » Silence «  On fait quoi maintenant?  »

    Modifié par un utilisateur dimanche 25 octobre 2020 10:39:55(UTC)  | Raison: Non indiquée

    Offline Guigui  
    #20 Envoyé le : mercredi 14 octobre 2020 19:57:02(UTC)
    Guigui
    Rang : Staff
    Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
    Messages : 7,337

    Darmrok
    rage berserk : 15/15
    CA : 19 | C : 12 | D : 17
    RÉF:17 | VIG:19 | VOL:19

    35 / 35


    A la question du demi-drow, Darmrok oppose une mine désabusée : « on fait quoi ? Ben... On retourne pioncer, voilà ce qu'on fait. » Et de faire demi-tour d'un pas ensommeillé et titubant.

    Soudain, considérant que son compagnon mérite une explication pour poussée, il fait volte-face. « Bah oui... On a la chance d'avoir un mini-dragon qui vient nous visiter en pleine nuit pour boulotter les chevaux, et toi tu le fais fuir ! Alors effectivement, avec un gâcheur d'ambiance comme toi, y'a rien d'autre à faire que retourner pachave. Fin de l'histoire ! » bougonne-t-il avec mauvaise humeur, avant de s'engouffrer dans sa tente avec autant de difficulté qu'il en eut à en sortir.

    SAG -2
    Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
    Le combat à allonge
    Le bloodrager abyssal
    L'étroit mousquetaire
    Utilisateurs actuellement sur ce sujet
    2 Pages12>
    Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
    Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
    Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
    Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
    Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

    | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
    Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET