Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

13 Pages«<10111213>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Hikari  
#221 Envoyé le : lundi 11 octobre 2021 18:26:59(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 110

~ Hélios ~
le brave, le magnifique, le généreux
le charmeur des sept mers
le félin au grand cœur

22 / 22

CA : 17 (C 13, S 14)
Ref 18 . Vig 14 . Vol 15
Sorts I : 5/5 - 0/1



C’est recouvert d’eau, d’algues et de boue que le chaton était revenu se présenter auprès du reste groupe, la mine faussement boudeuse. Il n’en voulait néanmoins à personne, et était même très reconnaissant envers Thanys et Darmrock pour leur aide. Sans eux…
«  Eh bien quoi ? Ça vous défrise ? » grogna-t-il tandis qu’il essayait, une fois de plus, de désengorger sa délicate fourrure imbibée d’eau.




Au petit soir venu, une fois ses affaires déballées et séchées, sa bestiole réconfortée avec quelques caresses, l’huline ménestrel fut soulagé de constater que son précieux instrument possédait encore toute sa splendeur. Il savait que le risque qu’il s’imbibe d’eau et se ramollisse existait, et l’idée de ne plus pouvoir en faire profiter ces dames lui transperçait le cœur… Souvenirs de taverne…

Cette journée riche en émotions lui avait également ouvert l’appétit, et son bidou exprimait ouvertement son mécontentement. Après l’épreuve qu’ils venaient de traverser, un bout de pain mouillé était déjà un petit plaisir coupable auprès du chaton, mais hors de question d’être trop flatteur envers Alae ! Qui aime bien châtie bien comme on dit !
«  Scrontch… Tu trouves qu’on n’a pas déjà assez souffert aujourd’hui, c’est ça ?  » plaisanta-t-il avant de se rattraper.

«  Bon, je veux bien une seconde portion, mais c’est bien pour te faire plaisir hein !  » répliqua-t-il, avant d’être trahi par son estomac.

«  Oui bon, ça va ! Tu me ressers, s'il te plaît ? »

Modifié par un utilisateur lundi 11 octobre 2021 18:41:54(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Anadethio  
#222 Envoyé le : mardi 12 octobre 2021 22:28:19(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,375


9 Sarenith, au bord de l'eau ❦


soulever un renne n'est pas une mince affaire... Mais l'animal, épuisé par la traversée se laisse faire sans rechigner... Une fois allégé de son fardeau et ses pates avant hissées sur la berge, il aide même du mieux qu'il peut pour s'extraire, enfin, de l'eau. Après plusieurs minutes prolixes en d'éclaboussures et où tous les participants récupèrent leur content de boue, c'est un renne tremblant qui se relève tant bien que mal...


9 Sarenith, Sur la colline ❦


Qu'il s'agisse des kobolds, d'Ernest ou de Tinufaë, aucun des autres ne semble particulièrement affamé et les deux kobolds échangent même des regards inquiets en observant Darmrok, visiblement impressionnés par la quantité de nourriture ingurgitée par un seul barbare...

Pour sa part, Tinufaë glisse un « Ca vas ? » a son amie d'enfance, visiblement peu habituée a la voir manger avec une telle avidité.

Un nouveau plat est bientôt confectionné. Les dernières réserves humidifiées par la traversée et quelques autres y passent et trois morfales reprennent leur repas... en vain. Nulle sensation de satiété ne vient les combler et leur soif ne fait pas mine de s'assécher.



Vous allez dépenser 20 rations pour la journée entre le rab' et les pertes liées a la traversée.

Vous pouvez tenter des jets pour mieux comprendre ce qui se passe... Les compétences qui peuvent sembler adaptées sont : premiers secours, survie, connaissance Nature, Mystère, Folklore local.

Offline Guigui  
#223 Envoyé le : vendredi 15 octobre 2021 22:16:06(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,797

Darmrok
rage berserk : 15/15
CA : 20 | C : 12 | D : 18
RÉF:17 | VIG:19 | VOL:19

35 / 35


« Non mais c'est pas possible ! » Explose Darmrok en jetant son gobelet, dans lequel il a bu l'équivalent de la ration journalière d'un cheval, « plus je mange et plus j'ai faim ! Plus je bois et plus j'ai soif ! Et non seulement ça mais... » Il s'interrompt en se tâtant le ventre. « S'il y avait que la sensation... Mais j'ai réellement l'estomac vide ! C'est comme si dans mon bide y'avait un portail vers... » Il s'interrompt à nouveau, ayant manifestement eu la révélation de quelque chose. Il regarde tour à tour Alaë et Helios, ses compagnons d'inanition. Eux non plus, manifestement, n'ont étanché ni leur faim, ni leur soif. Il y a quelque chose d'anormal. Plus qu'anormal, d'ailleurs : d'inquiétant.

« Ca me fait penser à... Il y a... Il y a une bestiole... Un truc dont j'ai entendu parler, un parasite. Al... Alpularch je crois que ça s'appelle. Comme un vers solitaire, mais qui transmet - ou téléporte - tout ce qu'on bouffe vers une espèce de... maître. Et si on avait chopé dans l'eau un truc du même genre ? S'il mange tout ce qu'on mange et s'il boit tout ce qu'on boit, ça veut dire que... Que si on s'en débarrasse pas, il nous reste que quelques jours à vivre ? » Le demi-orc écarquille les yeux à mesure que les éléments s'assemblent dans son esprit, et que l'horreur de leur situation lui apparaît dans toute sa cruelle plausibilité.
Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Capuche  
#224 Envoyé le : samedi 16 octobre 2021 00:47:29(UTC)
Capuche
Rang : Nouveau
Inscrit le : 25/06/2017(UTC)
Messages : 1

Thanys

26 / 26

CA 17
(Contact 13,Surpris 13)
Ref 18 / Vig 15 / Vol 13
Ténébres (1)
Lueurs Féériques (1)
Ombres dansantes (1)

Tu n'as jamais été un gros mangeur. Alors certes, la traversée n'avait pas été de tout repos et aider à soulever un cerf est une épreuve en soi, mais tu avais des doutes avant même qe de te reservir, aidé en celà qu'à priori, vous étiez plusieurs à manifester les mêmes symptômes de non satiété.

«  Bon... A priori, seuls ceux qui ont bu la tasse partagent ce souci, non?  »
L'histoire du parasite ne t'évoque rien du tout, si ce n'est des choses peu réjouissantes.

«  Et moi il me semble avoir déjà entendu ou lu quelque chose de similaire concernant une foutue malédiciton par des guenaudes.. Foutre... En tout cas ca semble bien avoir un rapport avec cette foutue rivière...  »
Tu ne peux t'empêcher de jeter un regard quelque peu torve au local du groupe.

«  Ernest, j'imagine que cela ne ous dit absolument rien??  »
Un regard plus amène, quoique inquiet à une autre personne

«  Alaë, tu penses pouvoir déterminer si c'est d'origine magique? »

Modifié par un modérateur samedi 16 octobre 2021 01:31:24(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Luciole  
#225 Envoyé le : samedi 16 octobre 2021 14:45:45(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,648

Alaëiel

17 / 17

CA13 (C9 ,D13)
Ref 13 / Vig 13 / Vol 17
Réservoir 6/6
Sorts 1 : 4/5


J'ai faim... Petite musique qui tourne en boucle tandis que chaque bouchée, chaque gorgée supplémentaire n'apporte rien sinon plus de frustration. Pourtant... pourtant elle a dévoré bien plus que ce qu'elle mange habituellement en plusieurs jours et ce n'est toujours pas assez.

« Non.... Non, j'ai faim. » Réponds elle avec une sincérité non feinte à Tinufaë qui s'inquiète. « J'ai faim et ça ne passe pas. » La vérité toute simple, brutale et perplexe... Et si l'explosion de Darmrok la fait sursauter, ce qui suit derrière est accompagné d'une peur qui monte rapidement. Ne pas paniquer. Ne pas paniquer. Ne pas...

Le regard qu'il leur porte la coupe brutalement. S'il reste calme, elle n'a pas le droite de ceder à la terreur. Une baffe mentale plus tard, elle reprends un peu de contrôle sur sa respiration qui avait commencé à s'emballer et hoche la tête.

« Je...  »

Alpularch? C'est quoi ça? Le nom ne lui dit rien mais le reste de la description lui évoque furieusement .. quelque chose. Impossible de remettre la main dessus précisément..

« Je... je.. Oui, c'est possible. Y a des parasites qui font ça. » Sa voix est de plus en plus aiguë. « Et -Aië ! »
Elle porte un regard choqué vers la martre qui vient de la pincer. Une inspiration brusque. Reprendre son calme. Curieusement la douleur l'aide. La focalise.

« Oui. C'est possible. »

Et la question suivante de Thanys qui visiblement semble bien mieux se maitriser qu'elle lui fait l'effet d'un second seau d'eau glacée. Elle n'a pas le droit de paniquer. Pas. Le. Droit. Esquissant quelques gestes magiques, et contrôlant soigneusement sa voix pour en effacer tout tremblement elle réponds.

psycho dd15, 13 pour Helios


« Non, aucune trace de malédiction. Aucune trace magique du moins. Et si une mort de ce genre serait tout à fait dans le style d'une guenaude, ce n'est pas assez pervers dans les détails. Nous pouvons toujours profiter du gout de ce que nous mangeons. Alors, c'était peut être dans l'eau ce parasite... il y a des vermines du premier monde au nom imprononçable qui font ca... »

Parce que c'est vrai que c'est surtout ceux qui ont bu la tasse qui sont concernés..

Mourir comme ça... c'est une façon assez sale de finir. Mourir de faim ou de soif... Y passer, ce n'est pas un mal en soit.. mais pas comme ça! Par pitié pas comme ca.

« Et si c'est ces parasites... Je suis désolée. Je sais qu'il y a un truc qu'il faut manger pour s'en débarrasser mais je ne sais plus quoi... Je... je sais plus alors que c'est tout con...  »

Ils vont y passer parce qu'elle n'est pas foutue de se souvenir d'un truc aussi bateau. Alors elle connais une autre solution. Si elle doit y passer parce qu'un foutu parasite planqué dans sa gorge se sert d'elle comme garde manger, il allait être servi...

« Quelqu'un à du poison à lui faire bouffer jusqu'à ce qu'il en creve ?  »

Modifié par un utilisateur samedi 16 octobre 2021 14:46:23(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Anadethio  
#226 Envoyé le : lundi 18 octobre 2021 23:05:10(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,375


e museau plissé, Maethy observe sa maîtresse qui, même si elle a un peu retrouvé ses esprits après avoir été pincée ne semble toujours pas particulièrement maîtresse d'elle-même. Puis, lançant une onde de détermination a l'intention de l'esprit de son elfe, elle se dirige vers les affaires de cette dernière... en direction des rations. Bientôt, elle en ressort avec un saucisson qu'elle dépose aux pieds d'Alaëiel.

Elle la fixe quelques instants puis retourne en direction du sac et en ressort avec un sachet contenant des noix qu'elle apporte a Tinufaë avant de fixer une nouvelle fois sa mage...
Offline Hikari  
#227 Envoyé le : mercredi 20 octobre 2021 16:20:24(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 110

~ Hélios ~
le brave, le magnifique, le généreux
le charmeur des sept mers
le félin au grand cœur

22 / 22

CA : 17 (C 13, S 14)
Ref 18 . Vig 14 . Vol 15
Sorts I : 5/5 - 0/1



Laissé sur sa faim, si l’on puit dire, Hélios se ravisa, l’estomac grondant. A chaque minute qui passait, la saleté dans laquelle ils étaient fourrés ne faisait que se confirmer et se dessiner. Regardant ses compagnons l’un après l’autre, l’huline réfléchissait, inquiet. Il se sentait bête de ne pas avoir tenté de purifier la nourriture plus tôt, ça valait le coup de savoir maîtriser quelques miracles utiles si on n’avait pas l’intelligence de le faire dans les moments opportuns...
«  Un parasite magique, je ne vois rien d’autre… Ou alors cette saleté que l’on a croisée, dans le fleuve ?  » se questionna-t-il, s’efforçant tant bien que mal de ne pas se resservir.

Il tenta de se rappeler quoi faire dans ce genre de situation… En vain. La quantité d’eau avalée par Darmrok n’avait rien d’ordinaire, et même Alae semblait se comporter de manière étrange… Très étrange… Les propos de Darmrok lui soulevèrent une question.
«  Vu ce que tu as bu, ce ne serait pas déconnant que cela soit téléporté ailleurs. Dans l’hypothèse où c’est le cas… je doute que ce parasite ne nous vide de nos ressources, on ne va donc pas mourir tout de suite...  »

Tentative aussi vaine que maladroite de vouloir rassurer les autres, notamment Alae. Parler de mort “pas trop imminente" pour rassurer, bravo champion.

Il tâcha ensuite de réfléchir et d’être plus pertinent.
«  Je… J’ai une idée bête… Vraiment bête… Je ne vois que deux façons de se sortir de là...
Soit on élimine le problème dans notre organisme, à savoir ce foutu parasite, si c’est bien le cas… soit on l’élimine à la source… Avec… Je… Non, c’est con oubliez ça.  »
marmonna-t-il, avant d’observer ce bon vieux Maethy, intrigué.

«  Du saucisson et des noix… Ton ami te propose un encas ? Notre ennemi invisible est allergique au saucisson ? » demanda-t-il, mi-plaisantin, mi-plein d’espoir.
Offline Anadethio  
#228 Envoyé le : mercredi 20 octobre 2021 17:49:01(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,375


ontinuant son oeuvre, Maethy retourne en direction du sac de provision et en sort du pain qu'elle aporte a proximité de Tinufaë. Puis du fromage sec qu'elle apporte à Alaëiel puis une pomme pour Tinufaë bientôt suivie par le sac contenant les herbes de la cuisinière...
Offline Lyana  
#229 Envoyé le : mardi 26 octobre 2021 21:53:33(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Amarante
CA* 20 19 (C15 14,D15)
Ref17** Vig17** Vol 13**
Défi +3 - 0/1
Coup précis
1/1J - 4/4 rnd
Air sifflé - 3/3

32 / 36

আরোদ
Arod

9 / 9

Amarante regarde tout d'abord d'un oeil bienveillant ses compagnons dévorer. Les bains dans une rivière en furie ça creuse, c'est certain. Mais au fur et à mesure, l'inquiétude monte en elle au même rythme que les mastication des mâchoires de Damrok. Les quantités d'eau et de nourriture ne sont pas normales, et le pire est qu'ils n'ont même pas l'air rassasié. D'ailleurs, elle n'est pas la seule à s'inquiéter, en fait tout le monde s'inquiète. Même la martre s'inquiète.

« Pour ma part, je n'ai jamais connu quelque chose de semblable à une pareille faim. Ca doit provenir de la rivière et d'avoir bu la tasse ou pas, en effet. Moi, j'ai pas bu la tasse et je n'ai plus faim depuis la fin de mon assiette. Une malédiction aurait pu faire ça mais si Alaë dit qu'il n'y a pas de trace de malédiction, alors ce n'est pas une malédiction. Une fée corrompue pourrait peut-être faire ça, oui, mais je n'en ai jamais entendu parler. Mais on sait qu'il y en a dans le coin, il y a toujours ce foutu kelpie dans l'eau. Un Kelpie, ça peut pas faire ça, n'est-ce pas ? Je veux dire, il peut pas détourner la nourriture à son profit, son truc c'est plus de manger les gens vivants, non ?. Ca doit être autre chose. Mais en tout cas, c'est pas pour vous inquiéter mais si c'est une seule créature, elle doit pas être toute petite vu la nourriture qu'elle récupère. Faut être sacrément balèze pour manger tout ça ! Même Darmrok pourrait pas manger autant dans son état normal, et Darmrok il est quand même déjà pas mal balèze. Enfin, disons que c'est pas une petite nature. »

Elle fait une courte pause, regardant Maethy distribuer la nourriture aux deux amies.

« Je crois que Maethy veut dire quelque chose, elle doit savoir ce qu'il faut pour vous soigner. Personne ne sait parler avec les animaux ? euh... avec les familiers, désolée petite Maethy, je voulais pas être insultante. Enfin, je ne sais pas si c'est vraiment insultant de dire à un familier qu'il est un animal, qu'en penses-tu Alaë ? En tout cas, y a peut-être quelque chose dans le sac d'herbes qui pourrait vous aider. Y a pas un purgatif ? Ca pourrait peut-être faire recracher le parasite ? Au pire, il reste la solution des deux doigts dans la gorge... Oui, je sais c'est pas la façon de faire la plus élégante, mais à la guerre comme à la guerre, si c'est dans l'estomac ça peut ressortir. En tout cas, faut trouver une solution... et assez vite. »

Amarante s'arrête, pensive, essayant de calculer combien de temps une personne pouvait survivre sans boire.



Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline Guigui  
#230 Envoyé le : dimanche 7 novembre 2021 21:42:18(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,797

Darmrok
rage berserk : 15/15
CA : 20 | C : 12 | D : 18
RÉF:17 | VIG:19 | VOL:19

35 / 35


Accroupi, Darmrok se tient la tête dans les mains, écrasé par les perspectives de ce qu'il vient de découvrir. Mourir, au fond, n'est rien. Il a vécu toute sa vie avec des orcs, il a appris à mourir il y a longtemps déjà. Mais mourir comme ça... Pour le demi-orc, il n'est pas question de mourir autrement qu'au combat. Il porte le regard sur ses camarades de bivouac. Et s'il ne trouvait pas d'occasion de le faire dans la forêt, jusqu'à quelles extrémités serait-il prêt à aller pour satisfaire cette exigence ? Pourrait-il tuer ses amis pour bien mourir ?

Darmrok en est là de ses réflexions quand la petite Maethy se met à faire un étrange manège. Il l'observe un moment. « Elle... elle essaie de nous dire quelque chose, ta petite copine, j'ai l'impression... » Risque-t-il à l'attention d'Alaëiel, « voyons... elle sépare les aliments en deux catégories à chaque fois... Pourquoi elle fait ça ? » Amarante semble d'ailleurs se poser les mêmes questions que lui, signe qu'il n'est pas fou.

« Non, c'est pas dans l'estomac qu'il est, enfin je crois pas, » lui répond-il, « plutôt... euh... par là, » précise-t-il en montrant sa gorge. « Et s'il est accroché dans la gorge, je ne suis pas sûr que dégobiller sera très utile. Il faudrait... Quelqu'un comme Cayla... Mais où elle est, à c't'heure ? » La question est posée sur le ton du découragement. Et en effet, qui pourrait dire où est Cayla dans cette immensité verte ? En combien de jours les rejoindra-t-elle ?

  • Psycho DD 15 : 1d20+2 donne [6] + 2 = 8

Modifié par un utilisateur dimanche 7 novembre 2021 22:56:00(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Online Luciole  
#231 Envoyé le : samedi 13 novembre 2021 23:37:28(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,648

Alaëiel

17 / 17

CA13 (C9 ,D13)
Ref 13 / Vig 13 / Vol 17
Réservoir 6/6
Sorts 1 : 4/5


Respirer.
Respirer et se concentrer sur les agissements curieux de Maethy.. Qu'est ce qu'elle essaye de leur dire?

La petite martre partage une part de sa conscience, donc elle doit bien avoir compris ce qui se passait... Est ce... Un espoir incongru prends place dans son esprit (tandis qu'une autre part d'elle même raille cette capacité à tenter de se raccrocher à la moindre lueur d'espérance) tandis qu'elle se demande si par miracle le familier ne connaitrait pas le remède.

Un saucisson sec, des noix ?

Un autre mot attire soudain son attention.
«  Comment ça, nous ? Tu as faim toi ? Me semblait que tu avait mangé normalement...  »

Si en plus d'y passer elle, elle entraine avec eux chez Pharasma ce cher Helios dont l'unique tord aurait été de les rejoindre, elle s'en voudrait éternellement. Dans le cas présent l'éternité risquait de durer moins d'une semaine mais.... Au moins sur le principe.

« Pour l'éliminer à la source... faudrait... inciser et refermer dans l'instant présent. Ou alors être suffisamment doué pour aller décrocher ça par la bouche et...  »
Brrrrr.... elle en frissonne d'avance...

Comment ça du fromage séché? Mais pas la pomme...

Pas un fruit donc.. mais quelque chose de sec ? Heumm... il reste un peu de poisson fumé qu'elle présente à la martre... Chez Tinufaë. Donc exit la possibilité qu'il s'agisse d'un produit issu d'un animal... Bon... elle sèche un peu...

« Heu.. techniquement ce n'est plus un animal, c'est une créature magique mais bon, elle l'était jusqu'à hier donc je ne pense pas que ça la vexe. Enfin, je veux dire, en plus c'est vrai qu'elle ressemble à un animal. Donc je ne sais pas pour les autres familiers mais en tout cas elle, elle ne se vexe pas. Et ouais... il y a une logique dans ce qu'elle fait. Je jurerais qu'elle connais une solution.. Enfin... peut-être...? »

Par contre elle a gouté. C'est donc que ce qu'elle cherche n'est pas discernable à l'apparence mais au gout.

« Oui. Régurgiter ce truc? J'ai aucune confiance dans le fait d'approcher mes doigts de ma gorge. Imagine qu'il les boulotte aussi. J'aurais l'air fine moi. Quoique.... Quoique je pourrais sans doute tenter de les endormir. Les êtres fées ne sont pas réputés pour être insensibles au sommeil. Et Cayla pourrait tenter quelque chose...? Ou quelqu'un d'autre qui s'y connait en médecine.

Tient Hélios, tu t'y connais toi non ? Tu pourrais faire quelque chose? »




Offline Hikari  
#232 Envoyé le : jeudi 18 novembre 2021 12:49:41(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 110

~ Hélios ~
le brave, le magnifique, le généreux
le charmeur des sept mers
le félin au grand cœur

22 / 22

CA : 17 (C 13, S 14)
Ref 18 . Vig 14 . Vol 15
Sorts I : 5/5 - 0/1



Se grattant la gorge d’une griffe peu rassurée, Hélios déglutit. C’était potentiellement dégueulasse comme bestiole, et se retrouver avec des doigts grignotés ou tronqués… Bon… Si ça pouvait leur sauver la vie… c’était à tenter. Mais, s’il se foirait… Nouveau déglutiement. Regards en coin à Maethy. Si seulement l’huline avait l’intellect nécessaire pour comprendre cette énigme… Tu te rends compte ? Pas foutu de comprendre un truc qui semblait pourtant élémentaire...
«  Je… peux tenter de frôler les bords pour tenter d’éviter le bazar, mais… si je me foire, ça risque de faire mal… Tu… me laisses tenter ? » demanda-t-il, s’en suivant un moment… gênant.

Puis, face à la proposition d’Alae, l’huline réfléchit, pensif. C’est vrai que… cette bestiole devait bien dormir à un moment sans doute, même si elle était d’origine magique. Ce serait le moment parfait pour éviter ses défenses. Restait à savoir comment la créature allait se comporter… mais on ne pouvait savoir qu’en essayant, n’est-ce pas ?
«  On pourrait essayer… si on arrive à comprendre de quelle manière cette saleté s’accroche, on pourra voir ce que l’on peut envisager… Tu veux tenter de t’endormir ? » demanda-t-il, dubitatif.
thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline Capuche  
#233 Envoyé le : jeudi 18 novembre 2021 22:07:16(UTC)
Capuche
Rang : Nouveau
Inscrit le : 25/06/2017(UTC)
Messages : 1

Thanys

26 / 26

CA 17
(Contact 13,Surpris 13)
Ref 18 / Vig 15 / Vol 13
Ténébres (1)
Lueurs Féériques (1)
Ombres dansantes (1)

Tu as observé le manège de la petite martre comme chacun d'entre vous. Intrigué par son comportement et assez émerveillé par la possibilité que cette petite boule de poils ait suffisamment d'esprit à présent pour saisir la situation et tenter d'apporter sa touche... sa patte. Probablement le rituel de la veille. Oh bien sûr il reste la possibilité que son comportement soit complètement erratique mais tout de même.

Quoiqu'il en soit, si il est réfléchi, le raisonnement te demeure pour l'instant obscur. Maethy vous indique-t-elle un régime à suivre? A éviter?
Quoiqu'il en soit, la situation ne serait-elle pas ce qu'elle était, il serait sans doute cocasse de faire remarquer à une certaine arcaniste que son propre familier tentait de pallier à ses trous de mémoire.
Mais ce n'était sans doute pas le moment.

«  Nous avons... certainement... la possibilite de temporiser encore un peu, que ce soit pour réfléchir à ce que tente de nous faire comprendre Maethy, nous souvenir de quelque chose ou autre...
Quoiqu'il en soit, si jamais vous voulez tenter le coup, je présume que je pourrai tenter de limiter les dégâts. ENfin plutôt tenter de les réparer.

Ah -et je le dis en toute innocence- quitte à tester de la médecine vétérinaire, j'opterai plutôt pour un premier essai sur un canasson que sur une... et bien une martre par exemple. Question de résistances tout ca...  »

Modifié par un utilisateur vendredi 17 décembre 2021 20:15:44(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Luciole  
#234 Envoyé le : samedi 27 novembre 2021 22:25:35(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,648

Alaëiel

14 / 17

CA13 (C9 ,D13)
Ref 13 / Vig 13 / Vol 17
Réservoir 6/6
Sorts 1 : 4/5


La proposition d'Hélios est accueillie avait un long regard dubitatif.

Donc en gros, il lui proposait de venir lui tripoter la gorge, voir de lui titiller la glotte avec sa patoune poilue... et le tout en public. Bon... ben pour le coup...

« Et bien mon ronronnant ami, je ne savais pas qu'un peu de douleur te rebutait... Sans doute qu'il y a trop de témoins à ton gout. Ne t'inquiète donc pas pour moi, tu sais bien pourtant que ça ne me pose pas de soucis...  »

Regard plein d'une innocence étudiée, et glissement d'oeil discret vers Thanys.

Cela étant, malgré sa fanfaronnade, la changeline n'est pas particulièrement rassurée. Et la perspective que si Helios se plante, Tinufaë risque de partir en cacahouète n'est pas non plus très réjouissante. Respirer un bon coup et le laisser œuvrer...

Au bout de quelques minutes, alors que les ronchonneries du barde laissent penser que tout se déroule au mieux, une vive douleur à la gorge provoque quinte de toux, nausée, et la voilà au sol, à cracher du sang le temps que la douleur s'apaise.

Elle s'essuie d'un geste vif les lèvres avant de se redresser, étalant simplement un peu plus le liquide carmin.

« De m'endormir moi, c'est mort. Cette saloperie par contre... »

Ceci dit, la remarque de Thanys est loin d'être bête... Même si sa comparaison est particulièrement douteuse...

« Un canasson face à une martre hein... Tu m'en diras tant » Le regard de l'arcaniste court entre le drow et le demi orc, hésitant sur l'un avant de revenir sur l'autre sans savoir où se fixer... « Et lequel de vous deux considère tu comme l'étalon sur lequel doit se porter l'attention ? »



Offline Lyana  
#235 Envoyé le : jeudi 2 décembre 2021 22:45:48(UTC)
Lyana
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/04/2013(UTC)
Messages : 1,492

Amarante
CA* 20 19 (C15 14,D15)
Ref17** Vig17** Vol 13**
Défi +3 - 0/1
Coup précis
1/1J - 4/4 rnd
Air sifflé - 3/3

32 / 36

আরোদ
Arod

9 / 9

Amarante suit avec attention les conversations, restant étonnamment silencieuse. Elle ne voit pas ce qu'elle peut ajouter, ses connaissances en médecine ou en créature magique sont bien trop limitées pour être d'une quelconque utilité. Soudain, elle se redresse, toujours assise, cherchant à mieux voir la scène devant elle. Hélios avait pris les choses en main, au sens propre comme au figuré, elle assiste à la tentative d'extraction, et ne peut s'empêcher de porter une main à sa gorge, grimaçante d'un dégoût mâtiné d'une douleur empathique. Lorsqu'elle avait proposé comme solution de faire sortir les parasites avec les doigts, elle ne pensait pas qu'ils allaient prendre son conseil de manière aussi littérale.

Evidemment, ça ne pouvait pas se résoudre aussi facilement, quand Alae se met à suffoquer, Amarante se relève, prête à intervenir. Pourquoi faire ? elle ne le savait pas, mais elle était maintenant debout.

Elle se rassoit lorsqu'elle est assurée que la mage n'est pas en danger, enfin, pas plus qu'avant, et reprend son observation silencieuse, curieuse de la réponse apportée à la question de savoir qui pouvait être qualifié d'étalon.




Je posterai le jour, je posterai la nuit, je posterai toujours ^_<
Amarante, championne audacieuse, sylphe née des orages et des elfes (N211)
Aksana, chamane samsarane de la vie (S210)
Alia, derviche de la Fleur de l'Aube aasimar (BM96)
Offline Guigui  
#236 Envoyé le : samedi 4 décembre 2021 21:33:48(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,797

Darmrok
rage berserk : 15/15
CA : 20 | C : 12 | D : 18
RÉF:17 | VIG:19 | VOL:19

35 / 35


Surpris par la remarque de l'arcaniste, Darmrok regarde alternativement cette dernière et Thanys, autant pour essayer de comprendre que pour déterminer si ce dernier a compris, lui. « Les talons ? Quels talons ? »

Ce n'est qu'après avoir tourné plusieurs fois la phrase dans sa tête et fait appel à tout son vocabulaire qu'il saisit enfin le double sens. « Oh. L'étalon. Bien sûr, » fait-il en hochant la tête avec un regard mi-sévère, mi-amusé à l'attention d'Alaëiel. Il ne peut qu'admirer la capacité de la frêle elfe à faire de l'humour en ces circonstances. Une forme de courage, à n'en pas douter.

« Et bien, je veux bien faire l'étalon, mais je me dis qu'on ferait mieux de se préparer un peu mieux que ça. J'ai vu la "trousse à outils" de Cayla quand elle m'a rafistolé. Elle avait des trucs et des machins... Des pinces en métal recourbées, ce genre de chose. Déjà qu'on a rien de tout ça, et en plus il faudrait le faire à l'arrache ? On n'a pas d'outils, mais on a de la magie, pas vrai ? » Déclare-t-il à la cantonnade.

« Voyons... Le chat-qui-parle est sans doute le plus compétent d'entre nous pour ce genre de boucherie. Je connais quelques trucs de mon côté, même si c'est plus du genre arrêter une hémorragie ou faire une attelle. Mais je sais comment est faite une gorge et où est l'artère qu'il faut surtout pas couper. Je pourrais peut-être aider... Pour le reste, comme je disais, on a de la magie. On devrait s'en servir. Je peux peut-être demander à Gorum de nous filer un petit coup de main, même si... c'est sans doute pas sa spécialité à lui non plus. Un petit sort de lumière pourrait aider Hélios à y voir plus clair, aussi. Alaë, tu m'as parlé d'un sort que tu avais, qui transforme les gens en géants, c'est ça ? Ce sera certainement plus facile de mettre ta patte dans une gorge géante, le chat... »
Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Anadethio  
#237 Envoyé le : dimanche 12 décembre 2021 17:23:35(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,375


'ensemble du petit groupe semblait démuni face à la situation. Les locaux n'avaient pas beaucoup plus d'idées a proposer et si un fin psychologue aurait probablement noté la pâleur d'Ernest se dernier s'était bien abstenu de faire la moindre remarque.

Quand Darmrok évoque la possibilité d'utiliser un sort d'agrandissement, Gebbi s'était timidement proposé :

« Je pas savoir... mais nous petite main. Peut-être aider. Pas docteur mais peut-être pouvoir imiter ? »

S'il se présentait avec la volonté de bien faire, il était évident qu'il n'était pas particulièrement à son aise a l'idée de tenter l'expérience, et que l'idée de mettre son bras entre les dents de Darmrok le terrifiait. Bien vite, il fut décidé de laisser la seule personne ayant de réelles (quoique légères) bases de médecine tenter le coup dès qu'ils auraient à leur disposition toute la magie nécessaire...

Les tours de gardes s'étaient organisés et la nuit était passée sans encombres... Sauf pour Thanys. Peut-être du a une réminiscence du passé, peut-être à cause d'un dernier repas plus frugal que les autres, du temps passé a ingurgiter l'eau du fleuve ou a cause d'un parasite plus soigneux, il avait plus encore que les autres, senti la griffe de la soif sur sa gorge l'empêchant de trouver le repos réparateur dont il avait tant besoin.

Au matin, Alaëiel passe une petite heure en compagnie de son grimoire pendant que Darmrok adresse des prières à Gorum dans l'espoir que ce dernier lui apporte un peu d'aide... La première aide de son dieu apparait dans un éclair de lucidité qui accompagne la fin de ses prières : du sel ! Voilà ce que la martre avait voulu leur signifier ! Dans l'histoire ou il avait entendu parler de ces infâmes créatures, la solution n'avait été nulle autre que de boire plusieurs litres d'eau de mer.

Mais ils n'avaient pas a leur disposition assez de sel pour arriver a quelque chose et de toute manière ils avaient tout préparé pour une solution plus... mécanique. Rapidement tout se met en place. Alaëiel incante un sort d'agrandissement qui transforme un barbare imposant en une montagne de muscles démesuré et étrangement disposée a s'allonger en faisant "Aaaaaaah" histoire de permettre à la mage et au félin médecin de fortune de voir un peu mieux leur cible.

Une première tentative pour endormir la créature ne donne rien... mais Alaëiel parviens assez vite à faire abstraction des improbables chicots pour incanter une deuxième fois avec plus de sucés. L'étrange forme qu'Helios parvenait à deviner derrière les formidables amygdales du servant de Gorum semble s'affaisser... Sans perdre trop de temps, le jeune oracle tend la main et se saisit de l'étrange larve... Aussi flasque qu'elle lui avait semblé vive la veille, elle n'essaie même pas de se débattre.

C'est donc sans la moindre difficulté qu'il extrait une sorte de vers blanc aux reflets irisés qui ne semble pas avoir été agrandie en même temps que son hôte... au sommet de son crâne une étrange petite gemme luit d'une couleur verdâtre fort peu engageante. Réveillée par le mouvement, la créature se remet a bouger, remuant au hasard une cauchemardesque gueule de lamproie...


10 Sarenith, NE de S7
Conditions climatiques :
La nuit fut claire.
Conséquences :
RAS.
La journée :
Il est actuellement : 9h
Vous avez été actifs pendant : 0h

Coûts et bénéfices :
  • La nuit a permis a ceux qui en avaient besoin de récupérer... sauf Thanys que la faim et la soif tenaillent.
  • Thanys est fatigué et subit 1d6 dégâts non létaux.
  • Amarante : tu as toujours mal aux articulations.


  • Offline Capuche  
    #238 Envoyé le : vendredi 17 décembre 2021 21:01:06(UTC)
    Capuche
    Rang : Nouveau
    Inscrit le : 25/06/2017(UTC)
    Messages : 1

    Thanys

    26 / 26

    CA 17
    (Contact 13,Surpris 13)
    Ref 18 / Vig 15 / Vol 13
    Ténébres (1)
    Lueurs Féériques (1)
    Ombres dansantes (1)

    Voilà que ta métaphore va te revenir droit dans la figure. Non seulement l'étalon en question ne semble pas avoir compris tes allusions, mais l'arcaniste semble t'en renvoyer d'autres en pleine face.
    Bon, voilà que Darmrock semble finalement comprendre la figure d'esprit tout en en attribuant le quasi-génie poétique à un autre que toi...
    Tu te contentes d'un regard amusé à Alaëiel, mimique qui s'assagit lorsque apparait derrière elle la silhouette de sa pisse-froide de congénère.
    «  Sans aucun doute un bel étalon pour un apprenti boucher. Pardon, barbier.  »

    C'est que, si tu veux bien saisir l'allusion e plein vol, la première tentative bien peu fructueuse te recommande plutôt de la jouer prudent pour l'instant.
    Finalement des plans sont projetés, des préparations sont à faire, et vous reportez finalement l'action au lendemain...



    Si tu avais au début tenté de prendre la chose relativement à la légère, pronant pour temporiser des actions non réfléchis ou maladroites, et assez certain que vous allez bien trouver une solution, la nuit commence à faire germer le doute qui est apparu à la première tentative d'extraction.
    La soif commence à se faire durement ressentir, et tu jurerais que la saloperie que tu as en fond de gorge absorbe et assèche jusqu'aux dernières onces de ta salive.



    Le petit matin te trouve grognon, mal reposé et un brin fiévreux.
    N'ayant pas d'action propre à jouer dans les préparatifs, tu tentes d'aider comme tu peux pour le reste, même si pour le moment, la pitance du matin n'est pas encore d'actualité.

    Ce sont donc finalement Alae, Darmrok et Helios qui se préparent au premier geste du jour. Etant censé passer dans les suites entres les pattes de l’attitré chirurgien du groupe, tu ne peux t'empêcher de regarder de près l'opération...
    Qui, à ton grand étonnemet, se révèle beaucoup plus simple et rapide que tu ne le prévoyais.

    «  Humm... Regardez-moi cette sympathique petite chose boursouflées. Elle a presque les mêmes dents que son papounet, si c'est pas mignon. Félicitations, l'étalon, c'est un beau bébé fée que tu nous as pondu là.  »

    Au fond de toi, tu ne peux t'empêcher d'avoir à réfréner un certain dégoût lorsque la chose à l'aspect déjà grotesque commence à se réveiller et agiter sa gueule hérissée de crocs...
    Online Luciole  
    #239 Envoyé le : dimanche 9 janvier 2022 00:27:15(UTC)
    Luciole
    Rang : Habitué
    Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
    Messages : 1,648

    Alaëiel

    14 / 17

    CA13 (C9 ,D13)
    Ref 13 / Vig 13 / Vol 17
    Réservoir 3/6
    Sorts 1 : 1/5


    S'ils décident finalement d'attendre le lendemain, la nuit est peu agréable... La changeline est allé se reposer l'estomac vide, se demandant si cela valait vraiment la peine d'attendre. Elle a porté la main à sa gorge s'imaginant presque sentir la créature qui bouge sous la peau. Bien sur, ça n'est que son imagination. Probablement. Mais cette imagination la taraude tout de même.

    Alaë sombre finalement dans une transe agitée, et peu réparatrice, sortant de celle ci parfois quelques instants pour serrer la main de Tinufaë, allongée également dans la tente. Une pression très légère, pour ne pas la tirer de sa méditation mais bizarrement réconfortante.

    Et si ça ne fonctionnait pas ? Si... si jamais il n'y avait pas de solutions... La seule consolation restait ce regard faussement sévère de Darmrok. Autant pour sa tentative avortée, une nouvelle fois. Si elle espérait le réconfort de bras dans lesquels s'oublier, elle était servie.

    La changeline se sent partagée entre l'envie de pleurer, et celle de rire, hystérique, sans plus s'arrêter. Si tout se termine ainsi ce serait tellement risible. Tellement... adapté... Mais l'elfe ne le lui pardonnerait pas si elle baissait les bras. Alors la mage sombre de nouveau oscillant entre cauchemars et période de vide.



    Au matin, à son grand étonnement, elle se sent tout de même reposée. Calme.

    Suffisement en tout cas pour se plonger dans son grimoire et oublier dans l'étude les soucis de l'instant et c'est presque à regret qu'elle en releve la tête, une heure plus tard, les schemas magiques bien en tête.

    Les autres semblent également prêts et elle plaque sur ses traits un sourire assuré et détendu. Peu importe combien il est faux si personne ne s'en rends compte.

    « Aller mon bel étalon, on ouvre grand la bouche et on fait Aaaaah  » plaisante-t-elle en tendant la main vers Darmrok. Elle est un peu chagrinée que le demi-drow ai continué à se terrer au fond de son trou mais cela fait quelques jours qu'elle s'est résignée. Ce dernier n'est qu'un beau parleur bien incapable de passer des mots aux actes et dont le maitre mot est sans doute 'courage, fuyons'... C'est dommage... Enfin, c'est cohérent avec son incapacité à se liberer de sa dépendance maternelle sans doute...

    Oh Putraille ! C'est qu'il est... grand... Et qu'il a de grandes dents surtout. De. Très. Grandes. Dents. Tant et si bien qu'à lorgner du coin de l'oeil sur une canine plus grosse que son poing et à songer que sa tête à elle pourrait facilement tenir dans la gueule béante qui lui fait face, elle en perds sa concentration. Se tapant mentalement sur les doigts, elle se force à se concentrer sur sa magie et cette fois les mots qu'elle prononce sont chargés de pouvoir.

    Un Helios vif et agile plus tard, un vers blanchâtre se retrouve entre les mains du médechat... Alaëiel grimace, légèrement écœurée à l'idée d'avoir la même chose en travers de la gorge...

    « Beark. Eliminons ça rapidement. Je pense qu'un bon coup de fer froids devrait régler son compte... » Un demi sourire déforme légèrement ses lèvres...

    « Quand à toi mon joli, tu vas nous en pondre un aussi... C'est ton tour, tu te sent pret ? »

    Tinufaë peut dire ce qu'elle veut, elle ne s'occupera d'elle qu'après avoir soigné les autres... D'autant que le drow parait un peu pâlichon et à de sacrées valises sous les yeux. Peut-être as-t-il mal dormi ?



    • Sommeil sur la gorge de Thanys : 1d20+9 donne [7] + 9 = 16

    Offline Guigui  
    #240 Envoyé le : dimanche 9 janvier 2022 19:51:01(UTC)
    Guigui
    Rang : Staff
    Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
    Messages : 6,797

    Darmrok
    rage berserk : 15/15
    CA : 20 | C : 12 | D : 18
    RÉF:17 | VIG:19 | VOL:19

    35 / 35


    Comme les autres victimes des parasites, Darmrok souffre de la faim et de la soif au cours de la nuit, mais c'est une sensation qu'il connaît bien pour l'avoir souvent subie dans sa jeunesse, puis dans son exil. Il en a vu d'autres. Pour la faim, en tout cas ; il a rarement expérimenté la soif. Il espère de toutes ses forces que "l'opération" du lendemain sera couronnée de succès. Il faut que ça marche. Il n'est pas certain de pouvoir tenir une seconde journée sans s'hydrater.

    Vient le matin, amputé de l'habituel petit déjeuner, pour des raisons évidentes : il n'occasionnerait que de la frustration pour les victimes, et les autres n'ont pas le cœur à manger devant elles, pas tant que l'extraction n'a pas été tentée. Alaë semble avoir assez bien supporté la nuit ; Thanys, par contre, a sa tête des mauvais jours.

    Après avoir laissé le temps à l'arcaniste de préparer les sorts qui conviennent et fait ses propres prières, Darmrok ramasse une petite branche et, après une courte incantation, la fait briller d'une lumière magique qu'on ne saurait qualifier de vive mais qu'il espère suffisante pour aider Helios dans ses manipulations. Appelé par Alaëiel, il se prépare à "l'opération de la dernière chance". Le sort d'agrandissement est, pour lui, une expérience nouvelle. « Hin hin, c'est génial ! » Glousse-t-il en contemplant le monde de haut. Mais l'arcaniste a lancé ce sort pour le sauver et non pour l'amuser, aussi s'agenouille-t-il rapidement pour leur permettre d'agir avant que le sort ne cesse. Obéissant, il ouvre la bouche aussi grand que possible. Alaëiel semble devoir s'y prendre à deux fois pour endormir le parasite, mais finit par laisser la place à Helios. Tous deux semblent gênés par sa taille, ou par autre chose qu'il n'identifie pas. « A'ez y, et 'ous 'an'ez 'as, hein... » fait-il pour vaincre leur hésitation, tout en gardant la bouche grande ouverte.

    Ce qu'il craint surtout, c'est le réflexe de rejet si la patte poilue du chat-qui-parle frotte contre sa gorge. Mais ce dernier, d'un geste rapide et précis, passe sa main puis la retire, une espèce de gros asticot blanc entre les doigts. « Aaaah ! Je... Ha ha ! » fait le demi-orc en se massant la gorge, mais la vision de la petite monstruosité qu'il avait dans le gosier lui fait perdre le sourire. « Du fer froid, dis-tu ? Attends, j'ai ça... » Répond-il à Alaëiel d'une voix grondante. En deux pas, l'orc géant traverse le camp jusqu'à ses affaires, saisit son marteau du lucerne et revient l'abattre sur le parasite avec une violence révélatrice de la tension nerveuse dont il vient d'être libéré. « Petite saloperie féerique de merde... » Ajoute-t-il, ne sachant que dire. Mais l'heure n'est pas encore à la fête. L'idée de se précipiter sur l'eau et la nourriture lui traverse l'esprit, mais il y renonce temporairement... Pour quelques minutes du moins. Lui est sauvé, mais il reste encore à soigner les autres. Alaëiel aura-t-elle assez de sorts ?

    Modifié par un utilisateur dimanche 9 janvier 2022 22:16:16(UTC)  | Raison: Non indiquée

    Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
    Le combat à allonge
    Le bloodrager abyssal
    L'étroit mousquetaire
    Utilisateurs actuellement sur ce sujet
    13 Pages«<10111213>
    Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
    Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
    Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
    Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
    Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

    | Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
    Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET