Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

12 Pages«<89101112>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Online Dalvyn  
#181 Envoyé le : mercredi 30 décembre 2020 12:11:02(UTC)
Dalvyn
Rang : Référent
Inscrit le : 15/12/2009(UTC)
Messages : 18,126
Localisation : Dinant (Belgique)
Au sommet de la tour, la demi-orque moulina du coupecou. Sa première attaque parvint à trancher le corps de l'un des insectes qui s'étaient attachés à elle, mais ses deux autres tentatives se soldèrent par des échecs : le coupecou n'était décidément pas prévu pour attaquer des cibles si proches de soi.

Une partie du corps de l'insecte tué tomba sur le sol... mais sa trompe resta bien enfoncée dans le corps de l'orque et les saignements se poursuivirent. (-1 PV de dégâts de saignement permanent)

En bas, Krom se mit à dévaler les escaliers qui menaient à la petite plateforme reliant les deux socles hexagonaux puis à remonter à toute vitesse ceux qui permettaient de rejoindre l'endroit où le reste du groupe se trouvait. Sans perdre une seconde, il abattit sa hache sur l'insecte déjà blessé par Aestaeria et le fit littéralement exploser. Poursuivant sa course, il se rapprocha de Rasvan qui, lui aussi, avait une bestiole attachée à son épaule.

Juste à côté de lui, Aestaeria abandonna son arc pour saisir sa lame elfique et porter deux coups rapides à la bestiole qui s'était accrochée à Rasvan. Une bonne partie du corps de l'insecte tué tomba au sol... mais la trompe encore enfoncée dans le corps du magicien continuait à provoquer des saignements.

Garion
Bestiole 5 (attachée à Glaak, +2 PV temporaire)
Rasvan (1 PV saignement permanent)
Snaga (drainée 1, 1 PV saignement permanent), Krom, Aestaeria

Modifié par un utilisateur mercredi 30 décembre 2020 17:51:06(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Uktar  
#182 Envoyé le : mercredi 30 décembre 2020 13:53:56(UTC)
Uktar
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,329
Localisation : Codognan(30)

36 / 36

Rage

CA 16/17


Glaak s'était débarrassé d'une des bestiole mais un truc était resté enfoncé dans sa chair et cela limitait ses mouvements. Elle continua néanmoins et tenter de découper l'autre qui elle aussi suçait son sang!!

  • Attaque1 : 1d20+8 donne [11] + 8 = 19
  • Dégâts potentiel : 1d8+4+3 donne [3] + 4 + 3 = 10
  • Attaque2 : 1d20+8-5 donne [11] + 8 - 5 = 14
  • Dégâts potentiel : 1d8+4+3 donne [7] + 4 + 3 = 14
  • Attaque3 : 1d20+8-10 donne [7] + 8 - 10 = 5
  • Dégâts potentiel : 1d8+4+3 donne [8] + 4 + 3 = 15



attaque1 sur la bestiole 5
attaque2 sur la bestiole 5
attaque3 sur la bestiole 5


Rage: +3 pv temp, +2+1 dégâts spirituel; - 1 CA
Drainé: - 1 vig; -1 test const
PV(rage-drainée): 33/37
Offline Meriadec  
#183 Envoyé le : mercredi 30 décembre 2020 14:33:38(UTC)
Meriadec
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 21/12/2009(UTC)
Messages : 12,747
Localisation : Toulon (83)

Garion

CA 16

20 / 24
Bien que ne semblant pas très résistants aux attaques des Éclaireurs, ces énormes insectes leur laissaient de vilaines blessures. Ainsi, Garion s'approcha de Rasvan et essaya de stopper l'hémorragie dont était victime ce dernier.

Déplacement en F16 (la bestiole 6 est morte d'après le RP, non ?)
Jet de médecine : Stopper hémorragie

Effet en cours : Sort d'épines florissantes (durée 1min/1 round passé)
  • Médecine : 1d20+9 donne [2] + 9 = 11


Modifié par un utilisateur mercredi 30 décembre 2020 15:48:14(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Dalvyn  
#184 Envoyé le : mercredi 30 décembre 2020 17:54:32(UTC)
Dalvyn
Rang : Référent
Inscrit le : 15/12/2009(UTC)
Messages : 18,126
Localisation : Dinant (Belgique)
Garion se rapprocha de Rasvan pour examiner le magicien et tenter d'arrêter l'hémorragie, mais il se contenta d'hésiter entre le fait d'enlever la trompe ou de placer un pansement autour de celle-ci, tant et si bien qu'au final, il ne fit rien de concret.

Au sommet de la tour, la bestiole attachée à Glaak continuait à boire son sang.

  • Absorption : 1d4 donne [4] = 4
  • Absorption : 1d4 donne [3] = 3
  • Absorption : 1d4 donne [1] = 1


Mais la demi-orque parvint cette fois-ci à lui régler son compte. Comme le précédent insecte qui avait osé s'accrocher à elle, la trompe de celui-ci resta enfoncée dans son corps... et les saignement continuèrent. (-1 PV de saignement continu)

À la fin de son tour, Snaga a droit à un test pur (1d20 sans modificateur) de DD 15 pour voir si les saignements s'arrêtent d'eux-mêmes.

Rasvan (1 PV saignement permanent)
Snaga (drainée 1, 1 PV saignement permanent) - déjà joué
Krom, Aestaeria
Garion

Modifié par un utilisateur mercredi 30 décembre 2020 17:57:29(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline nauron  
#185 Envoyé le : mercredi 30 décembre 2020 20:52:17(UTC)
nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 15

Rasvan Petru
Magicien 2
DEF : 16

23 / 24



Alors qu'il ressentait la douleur et qu'il voyait son sang s'écouler, le jeune mage eut le réflexe de comprimer la zone où la trompe était plantée. Pour en arrêter l 'écoulement de sang, mais sans savoir si c'était là une idée judicieuse...

«  Tu ne penses pas qu'il faut l'enlever? »


  • dé nu : 1d20 donne [18] = 18
Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Online Dalvyn  
#186 Envoyé le : mercredi 30 décembre 2020 23:25:35(UTC)
Dalvyn
Rang : Référent
Inscrit le : 15/12/2009(UTC)
Messages : 18,126
Localisation : Dinant (Belgique)
Comme tous les insectes étaient désormais vaincus, Rasvan s'intéressa à la trompe qui était encore enfichée dans son épaule. Il la toucha légèrement, puis avec plus de vigueur, et celle-ci finit par se détacher. Lentement, il la retira... extrayant la petite vingtaine de centimètres qui avait pénétré dans sa chair.

(-1 PV de saignement pour Rasvan)

Quand il eut fini, il examina la blessure. Elle était toujours bel et bien là mais, au moins, le sang avait apparemment cessé de couler.

Krom, Aestaeria
Garion
Rasvan
Snaga (drainée 1, 1 PV saignement permanent)


On est hors combat mais, comme il reste des saignements du côté de Snaga, ceux qui sont en bas en gros droit à une action (s'ils désirent faire quelque chose). Snaga peut également passer 2 rounds à redescendre (jet d'Athlétisme + jet d'Acrobaties a priori).
Snaga peut faire un test d20 pur (DD 15) pour la fin du round précédent où elle vient d'achever le dernier insecte ainsi que pour la fin de chaque round qui suit, jusqu'à ce que quelque chose soit fait éventuellement pour traiter les saignements.
Offline Uktar  
#187 Envoyé le : jeudi 31 décembre 2020 16:16:57(UTC)
Uktar
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/06/2010(UTC)
Messages : 4,329
Localisation : Codognan(30)

19 / 36

Rage

CA 16/17

La deuxième bestiole était tombée, mais malheureusement et comme la première la trompe resta une nouvelle fois accroché à ses chairs. La barbare avec une main tenta d'écarter ses chairs et de l'autre arracher le première trompe. Elle recommença la même opération pour la deuxième.

Mais malheureusement, le sang coulait toujours. Elle haussa les épaules, puis fouilla l'endroit avec le pied, laissant du sang partout, avant de prendre le chemin de la descente.

  • Test1 DD15 : 1d20 donne [4] = 4
  • Test2 DD15 : 1d20 donne [13] = 13
  • Test pd la fouille DD15 : 10d20 donne [112] = 112
  • Test pd la descente DD15 : 2d20 donne [32] = 32
  • Acrobatie : 1d20+6 donne [5] + 6 = 11
  • athlétisme : 1d20+8 donne [12] + 8 = 20



Il y a eu encore deux tests ratés pendant la fouille, donc perte de 2 pv supplémentaires.

Drainé: - 1 vig; -1 test const
PV(drainée): 19/34

Modifié par un utilisateur jeudi 31 décembre 2020 16:25:10(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Dalvyn  
#188 Envoyé le : jeudi 31 décembre 2020 17:36:42(UTC)
Dalvyn
Rang : Référent
Inscrit le : 15/12/2009(UTC)
Messages : 18,126
Localisation : Dinant (Belgique)
La fouille du sommet de la tour branlante par la demi-orque ne révéla rien de particulier. Certains oiseaux et certains insectes étaient réputés pour ramener diverses bricoles - surtout des bricoles brillantes - dans leur nid, mais ce n'était apparemment pas le cas de ces étranges bestioles qui suçaient le sang.

Alors que ses blessures continuaient à saigner, Glaak décida de redescendre, empruntant à nouveau les dangereux escaliers de la tour penchée. Comme lors de son ascension, elle parvint à effectuer le trajet sans glisser, tomber ni causer d'effondrements aux conséquences potentiellement dramatiques.

Quand elle réapparut dans l'ouverture au niveau de la base de la tour, elle fut accueillie par Garion qui s'apprêtait à faire appel à Érastil pour refermer ses blessures, mais les deux purent constater que les saignements s'étaient interrompus à un moment pendant la descente.

Glaak restait toutefois affaiblie, sans doute par les importantes pertes de sang. Mais, dans l'immédiat du moins, le fortin semblait sécurisé. Il restait bien sûr des parties non explorées, comme celles qui étaient rendues inaccessibles par divers effondrements, mais l'endroit était suffisamment sûr pour pouvoir y amener des ouvriers dès le lendemain... et ce n'était pas le boulot qui allait manquer !



Au cours de leur exploration, les Éclaireurs avaient repéré plusieurs tâches à effectuer, certaines devant être réalisées avant que d'autres ne puissent être commencées. Grâce à son expertise, Krom avait pu estimer au jugé le nombre de travailleurs-jours nécessaires pour chacune des tâches, ainsi que les qualifications utiles. En ce qui concernait les matières premières, ils allaient pouvoir bénéficier du bois amené à Repos-du-Prophète par Narsen, et des pierres récupérées après la destruction de la tour penchée. Pour les outils et les petites pièces, il allait sans doute devoir faire appel au forgeron du village.

Restait la question de la main-d'oeuvre. De ce que Narsen avait dit, les habitants de Repos-du-Prophète avaient été mis au courant du projet et pouvaient être recrutés par les Éclaireurs pour mener à bien les diverses tâches de reconstruction, chaque Éclaireur pouvant diriger un petit groupe d'ouvriers en fonction de leurs compétences. Certaines tâches, comme l'évacuation des gravats, ne nécessitaient pas vraiment de talent particulier, juste une coordination générale. D'autres, par contre, ne pouvaient être réalisées sans le savoir-faire d'un artisan tel que Krom ou un des experts disponibles au village.

Et, à côté de ces tâches de reconstruction, il y avait également les tâches annexes qui leur avaient été confiées dans les ordres de missions reçus des responsables de la Société des Éclaireurs.

Je vous laisse gérer les discussions et les soins pour la soirée. Pour les détails techniques du système de reconstruction, voir le wiki.
Offline Meriadec  
#189 Envoyé le : vendredi 1 janvier 2021 09:46:30(UTC)
Meriadec
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 21/12/2009(UTC)
Messages : 12,747
Localisation : Toulon (83)

Garion

CA 16

20 / 24
Une fois le combat terminé, Garion regarda chacun de ses compagnons pour voir leurs blessures. Krom et Snaga étaient les plus blessés et ils avaient besoin de soins rapidement. Garion commença par incanter son dernier sort de soins sur Krom qui semblait le plus blessé. Puis, le jeune prêtre sortit des bandages, des onguents ainsi que différentes plantes pour soigner les autres blessures de ses compagnons.

Enfin, Garion se retourna vers ses compagnons et proposa, « Je crois que nous pouvons considérer les lieux comme sécurisés. Dormons en faisant des tours de garde, non ? »

  • Sorts de soins/Krom : 1d10+8 donne [2] + 8 = 10
  • Médecine/Krom : 1d20+9 donne [11] + 9 = 20
  • guérison Krom : 2d8 donne [8] = 8
  • Médecine/Snaga : 1d20+9 donne [10] + 9 = 19
  • guérison/Snaga : 2d8 donne [14] = 14


Modifié par un utilisateur vendredi 1 janvier 2021 10:00:00(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Dalvyn  
#190 Envoyé le : dimanche 3 janvier 2021 16:30:59(UTC)
Dalvyn
Rang : Référent
Inscrit le : 15/12/2009(UTC)
Messages : 18,126
Localisation : Dinant (Belgique)
Après s'être assuré que la tour penchée - qu'il allait sans doute devoir faire tomber - ne contenait aucun trésor et aucun danger caché, les Éclaireurs se retirèrent vers les baraquements en ruines, où Garion put s'occuper des blessures les plus importantes des uns et des autres.

Maintenant qu'ils avaient fait en sorte de reconnaître les lieux et de les sécuriser, il allait falloir entreprendre la seconde phase de leur mission, à savoir la reconstruction, qui allait pouvoir commencer dès le lendemain. Le capitaine d'aventures, dans la lettre de mission, avait indiqué qu'ils avaient à peu près un mois avant que du personnel n'arrive pour occuper la future loge. C'était également plus ou moins le délai indiqué par le masque Narsen avant son retour.
Offline Meriadec  
#191 Envoyé le : lundi 4 janvier 2021 18:49:03(UTC)
Meriadec
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 21/12/2009(UTC)
Messages : 12,747
Localisation : Toulon (83)

Garion

CA 16

20 / 24
Alors que les Eclaireurs discutaient les différentes options qui se présentaient à eux, Garion trouva l'idée de Snaga particulièrement pertinente et il répondit, « Je suis d'accord avec Snaga. Faisons deux groupes. Le premier restera ici et commencera à nettoyer le fort dés demain. Quant à l'autre groupe, qu'il reparte de ce pas vers Repos-du-Prophète pour passer la nuit et s'occuper du recrutement. Pour ma part, je crois qu'il vaut mieux que je retourne au village et que je m'occupe de trouver de la main d’œuvre digne de confiance. »

Offline Mordicus  
#192 Envoyé le : lundi 4 janvier 2021 19:20:38(UTC)
Mordicus
Rang : Staff
Inscrit le : 28/12/2009(UTC)
Messages : 7,568
Localisation : MASSY

Aestaeria Merinal

24 / 24

CA 19


« Je pense que nous ne serons pas trop de deux pour le recrutement, » ajouta Aestaeria, « Je viens aussi. »




Offline mdadd  
#193 Envoyé le : mercredi 6 janvier 2021 17:14:11(UTC)
mdadd
Rang : Staff
Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)

Krom'

36 / 36
« Merci pour ces bons soins, Garion. J'esaie pourtant d'être prudent et d'éviter de faire appel à la médecine. Mais j'ai l'impression qu'il va falloir que je m'équipe un peu mieux... Le fait de me battre à deux armes implique pas de bouclier, il me faut donc renforcer mon armure... Je tâcherai de me fabriquer une armure digne des fameuses armures chaudron naines. Même une flèche d'elfe ne peut la transpercer ! » - Il tapota sur l'épaule du prêtre, entièrement soigné par les soins.

« D'accord, faisons comme ça : Garion et Aestaeria, puisque tu as voulu endosser le rôle de diplomate, vous retournez au village ce soir et dormez là-bas. Demain vous revenez avec de la main d'œuvre. Il faut déblayer la route pour faciliter les allers-retours entre le village et le fortin et nettoyer la cour intérieure. Ensuite on répare le puits et on nettoie et répare le baraquement dans ce ordre. Suivant le nombre de recrues, le travail peut être fait en parallèle sur une courte échéance. »

Glaak, Rasvan et moi, nous campons sur place et demain matin, on attaque un chantier en attendant les renforts. Je propose de commencer par le baraquement puisque ce sera rapidement l'endroit le plus habitable et donc là où la famille que nous avons embauchée et nous, pourront séjourner. Je suis un artisan avisé, comme tout nain du reste, donc nous pouvons attaquer un chantier nécessitant des compétences artisanales. Il s'agit de garder les bonnes pierres par exemple pour la reconstruction. Est-ce que ça vous va ?

Il attendit la réponse de chacun avant de poursuivre - « Rasvan et Glaak, nous allons nous aménager un emplacement dans le baraquement. Rasvan, ton volatile sait-il dormir que d'un œil ou on doit faire des tours de garde ? »
Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Online Dalvyn  
#194 Envoyé le : jeudi 7 janvier 2021 17:03:47(UTC)
Dalvyn
Rang : Référent
Inscrit le : 15/12/2009(UTC)
Messages : 18,126
Localisation : Dinant (Belgique)
Alors que Krom, Glaak et Resvan restaient sur place pour aménager sommairement les anciens baraquements afin de pouvoir y passer la nuit - cela semblait être l'endroit le plus facile à isoler contre les courants d'air -, Garion et Aestaeria reprirent la route pour retourner à Repos-du-Prophète.

Quand le jeune prêtre d'Érastil et l'elfe arrivèrent au village, le soleil n'était déjà presque plus visible à l'horizon et le calme régnait dans le village. À l'auberge, il y avait un peu plus d'animation : visiblement, plusieurs des habitants s'étaient rassemblés là pour prendre le repas du soir... ou peut-être aussi pour discuter de ces étrangers qui venaient d'arriver dans le coin.

Quand ils pénétrèrent dans la salle principale de l'auberge, ils aperçurent plusieurs têtes connues, et de nombreuses têtes inconnues. Il y avait là entre autres au complet la famille qu'ils avaient côtoyée depuis le débarquement du navire. À une autre table, ils aperçurent deux des gardes qui avaient accompagné le père Lumley - un des deux hommes et la femme. Il y avait également plusieurs autres individus attablés ici et là, que les deux Éclaireurs ne purent reconnaître immédiatement.

La servante qui s'était occupé d'eux l'après-midi faisaient des allers et retours incessants entre le bar et les tables, amenant la nourriture, remportant les choppes vides et les plats terminés, remplissant le verre de ceux qui demandaient à être resservis, etc. le tout sous l'oeil attentif de la patronne et de deux jeunes hommes qui avaient clairement un petit air de famille avec elle.
Offline Mordicus  
#195 Envoyé le : jeudi 7 janvier 2021 18:24:19(UTC)
Mordicus
Rang : Staff
Inscrit le : 28/12/2009(UTC)
Messages : 7,568
Localisation : MASSY

Aestaeria Merinal

24 / 24

CA 19


Aestaeria se dirigea vers la patronne de l'auberge et la salua. « Le bonsoir, » dit elle, « Nous serons deux ce soir à manger et à dormir ici, si c'est possible. »




Offline Meriadec  
#196 Envoyé le : jeudi 7 janvier 2021 20:10:22(UTC)
Meriadec
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 21/12/2009(UTC)
Messages : 12,747
Localisation : Toulon (83)

Garion

CA 16

20 / 24
C'est avec une certaine appréhension que Garion ouvrit la porte de la taverne avant d'y pénétrer. C'était bien la première fois qu'il était dans une communauté rurale tout en se sentant mal à l'aise. Ce pays, avec son culte si on pouvait le qualifier de tel, inquiétait le jeune prêtre du Vieux Borgne. Il traversa la salle commune tout en essayant de paraître le plus amical possible. Puis, une fois la commande prise, il alla s'assoir à la table de la famille Smenti. Pendant toute la soirée, il regarda les gens du coin, esquissant des sourires à ceux qui le regardaient comme une bête curieuse. Il essaya aussi d'observer les comportements des uns et des autres pour déceler des regards plein de sous-entendus ou d'autres signes de ce genre. Tout en mangeant, il apprit à la famille les dernières nouvelles de leur exploration du fort, « Nous avons pu explorer le fort que nous allons devoir retaper. Certains d'entre nous sont restés sur place. Nous allons avoir besoin de main d'oeuvre pour effectuer tous les travaux. Ainsi, nous vous demandons une nouvelle fois de bien réfléchir à la proposition que nous vous avons faite pour travailler avec nous. Vous pourriez même loger au fort. Au début, ce sera un peu spartiate mais très vite, les choses devraient s'arranger. »
  • Perception/Psychologie : 1d20+7 donne [6] + 7 = 13
  • Société : 1d20+6 donne [17] + 6 = 23


Modifié par un utilisateur jeudi 7 janvier 2021 20:11:54(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Dalvyn  
#197 Envoyé le : vendredi 8 janvier 2021 11:43:42(UTC)
Dalvyn
Rang : Référent
Inscrit le : 15/12/2009(UTC)
Messages : 18,126
Localisation : Dinant (Belgique)
La patronne de l'auberge, Lotte Mayar, accueillit Aestaeria avec le sourire. « Ah, mais bien sûr. Allez vous installer et je vous fais amener tout ça. Ça sera 6 pièces de cuivre pour les repas et 6 pièces d'argent pour les chambres. » Quelques instants plus tard, la servante Bessama Linger amena un plateau avec de la nourriture et des boissons pour les deux nouveaux arrivés et vint poser le tout sur la table qu'occupait déjà la famille.

Tout en mangeant, les deux Éclaireurs discutèrent avec les membres de la famille Smenti. Le père, la mère et le fils aîné ne mirent pas longtemps à accepter de venir travailler à la restauration du fortin. Les deux enfants émirent le désir de participer également, tout en jurant sur tous les dieux qu'ils étaient assez forts pour faire du bon travail, mais il était assez évident qu'ils étaient trop jeunes pour réellement contribuer.

Alors que le repas se terminait et que plusieurs des clients de l'auberge étaient déjà repartis, trois hommes s'approchèrent de la table. Garion et Aestaeria reconnurent les deux premiers, qu'ils avaient aperçus plus tôt dans la journée près de la forge. Le premier, un homme barbu d'assez grande taille et aux muscles saillants, prit la parole.

« Bien le bonsoir à vous. Le masque Narsen nous a prévenus de votre arrivée et des travaux que vous alliez entreprendre. Je me présente : Martin Hengus. Je suis le forgeron de Repos-du-prophète. Vous avez peut-être aperçu mon atelier tout à l'heure ? » Sans vraiment laisser le temps de répondre, il présenta également les deux personnes qui l'accompagnaient. « Voici Edgar, mon époux, qui m'aide aussi à la forge. Et voici Braderock, Braderock Brumn, le charpentier du village. » Les deux autres hommes hochèrent de la tête au moment où le forgeron les présenta.

Puis le plus jeune des trois, celui qui avait été présenté comme le charpentier, prit la parole. « Le masque Narsen s'est organisé pour que nous disposions d'un stock suffisant de bois... J'imagine que vous le saviez déjà : ça ne passe pas vraiment inaperçu. Dans tous les cas, si vous avez besoin d'un spécialiste pour le travail du bois, je suis votre homme. J'ai également entendu dire que le masque avait fait venir de Marche-du-Trône une spécialiste dans le travail de la pierre... je pense qu'elle séjourne ici à l'auberge, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de la rencontrer. »
Offline Mordicus  
#198 Envoyé le : vendredi 8 janvier 2021 14:26:41(UTC)
Mordicus
Rang : Staff
Inscrit le : 28/12/2009(UTC)
Messages : 7,568
Localisation : MASSY

Aestaeria Merinal

24 / 24

CA 19


Aestaeria versa à Lotte Mayar la somme demandée avant d'aller s'assoir à table pour y déguster son repas.

Plus tard, le repas terminé, plusieurs artisans vinrent se présenter, ce que fit à son tour Aestaeria. « Bonsoir, je suis pour ma part Aestaeria Merinal et avec moi se trouve Garion. » répondit elle, « Nous aurons probablement rapidement besoin de vos services, ainsi que de ceux de Junissa Yovitch la tailleuse de pierre que nous avons rencontré lors de notre arrivée à Repos du Prophète. »

« Mais dans un premier temps, avant de pouvoir faire appel à vos services, il nous faut dégager les lieux de tous les débris qui s'y sont accumulés et pour cela nous sommes venu à la recherche d'une main d’œuvre moins qualifiée. Il n'y en a probablement que pour quelques jours de travail, mais si nous voulons que vous puissiez accéder au site avec vos outils et matériaux, notamment avec le bois pour les charpentes, il faudra que ces accès soient dégagés. »

« Vous connaissez mieux que nous les gens d'ici. Si vous avez quelques personnes qui peuvent être intéressée, nous sommes preneuses. Bien sur si vous êtes intéressés à visiter le site pour y préparer les chantiers qui vous intéressent plus particulièrement, vous y serez les bienvenus, ainsi que Junissa Yovitch, et ce sera l'occasion de faire la connaissance de nos compagnons. »




Offline Meriadec  
#199 Envoyé le : vendredi 8 janvier 2021 21:35:58(UTC)
Meriadec
Rang : Sage d'honneur
Inscrit le : 21/12/2009(UTC)
Messages : 12,747
Localisation : Toulon (83)

Garion

CA 16

20 / 24
Garion salua le trio de personnes qui venait à leur rencontrer lorsque Aestaeria le présenta. Il laissa cette dernière mener la conversation et resta en retrait pour observer les personnes qui se trouvaient devant eux mais aussi les autres personnes présentes dans la salle. Puis, avant qu'ils n'aient pu répondre à l'elfe, il proposa, « Peut-être accepteriez-vous de vous joindre à nous pour boire un verre ? D'après ce que j'ai vu du fort, je crois que nous allons être amenés à passer pas mal de temps ensemble dans les semaines qui arrivent, non ? »

Modifié par un utilisateur vendredi 8 janvier 2021 21:36:38(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Dalvyn  
#200 Envoyé le : samedi 9 janvier 2021 08:15:51(UTC)
Dalvyn
Rang : Référent
Inscrit le : 15/12/2009(UTC)
Messages : 18,126
Localisation : Dinant (Belgique)
C'est celui que le forgeron avait présenté comme son époux, Edgar, qui prit la parole pour répondre à Aestaeria. Au début, il sembla ne pas vraiment comprendre sa question à propos du recrutement, puis il finit par dire « Ah, pour cela, vous ne devriez avoir aucun soucis. Le masque Narsen a été bien clair à ce sujet : nous devons tous nous mettre à votre disposition si vous décidez de nous engager. Et, naturellement, c'est avec grand plaisir que nous suivrons ses instructions, comme il se doit, pour n'importe quel représentant du très saint Razmir. Je pense même que cela s'applique également aux Horgat. Le masque Narsen n'a pas précisé d'exception. »

Le plus jeune des trois, le charpentier Braderock Brumn, ajouta « Le masque Narsen n'a pas non plus précisé les tâches exactes à réaliser... Donc même si vous voulez nous engager, Martin ou moi, ou cette experte en pierre venue de Marches-du-Trône, pour des tâches de déblayage, c'est dans votre droit bien sûr. Tout pour servir la volonté de Razmir. »

Tant Aestaeria que Garion remarquèrent les regards en coin que les trois hommes dirigeaient fréquemment en direction de la table où se trouvaient les deux gardes du père Lumley, comme s'ils cherchaient à s'assurer qu'ils ne disaient rien de travers.

  • 1d20 donne [12] = 12


Garion nota également que l'un des deux jeunes hommes qui se trouvaient près du bar et qui avaient un air de famille évident avec la propriétaire regardait régulièrement dans la direction des trois hommes avec une expression sévère, voire quasiment haineuse.

Certains des habitants de Repos-du-Prophète - et c'était peut-être le cas dans tous les petits villages - avaient clairement une histoire et un passé qui ne sautait pas forcément aux yeux de l'observateur peu attentif.

Les trois hommes remercièrent Garion pour l'invitation, mais prétextèrent qu'ils avaient besoin de repos pour pouvoir affronter les travaux qui les attendaient, entre autres au fortin, s'ils avaient la chance d'être embauchés. Ils continuèrent donc à échanger quelques mots mais ne s'assirent pas.

Modifié par un utilisateur samedi 9 janvier 2021 08:20:35(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
12 Pages«<89101112>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2021, Yet Another Forum.NET