Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Hikari  
#1 Envoyé le : samedi 21 novembre 2020 11:11:19(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 109
Loading
Annonce
Offline Hikari  
#2 Envoyé le : vendredi 4 décembre 2020 23:12:38(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 109
Préambule : le recrutement

26 Lamashan 4720, mois du Chien – My Thien, quartier du port, début de soirée.

Musique d'ambiance :



e soir, My Thien est silencieuse. Paisible, calme… délicieuse. Rien à voir avec l’ambiance de la capitale. Ici, même si la vie nocturne existe, elle est beaucoup plus discrète. Même les fréquentes patrouilles de gardes passent dans le calme, n’attirant guère l’attention sur elles. A l’extrémité Sud du port, la gigantesque pagode du premier Prince trône en tour de garde, offrant un sentiment de sécurité à la majorité de la population, l’immense feu à son sommet ne faisant que renforcer cette sensation. La voûte céleste bleutée illumine délicatement la grande rue pavée du port et les bâtiments qui s’y trouvent. Même les bateaux ancrés aux pontons d'accostage émettent une aura différente de celle qu’ils arborent en journée. Seul l’incessant va-et-vient des vagues de l’océan empêche le silence de s’installer dans le quartier, mais cela lui apporte un petit quelque chose de reposant.

Non loin de là se trouve l’auberge de La wyverne et l’erhu, un établissement tout à fait respectable, réputé pour faire l’un des meilleurs Cha ca de la nation, une recette à base de poisson frit au curcuma que l’on déguste ici avec des galettes de riz grillées. De l’extérieur, on peut d’ordinaire sentir l’appétissant fumet du poisson pêché le jour même ainsi que le léger mais envoutant arôme du feu de bois. Mais pas ce soir, ce soir, c’est l’odeur du serpent grillé et de l’alcool de vipérine qui vient charmer le nez du voyageur.
C’est ici que tu as rendez-vous avec le capitaine Tohan, le chef de l’expédition à venir. Vous avez déjà pu, le Zo et toi, négocier en amont ta participation à ce projet, ainsi que celle de ton navire, il s’agit davantage d’une rencontre professionnelle à présent, afin de savoir avec qui vous allez travailler, et dans quelles conditions. Tu connais les grandes lignes de l’expédition, à savoir que ton navire pourra servir de navire d’escorte et de transport à l’aller, puis d’éclaireur, ainsi que votre destination. Tu connais également les grandes lignes de l’expédition : fonder un comptoir commercial, diminuer les raids pirates sur les côtes.

En ouvrant les portes de l’établissement, une grande salle bondée se dévoile au voyageur. La première chose qui saute aux yeux, en dehors de l’ambiance chaleureuse des lieux, ce sont les quatre piliers massifs soutenant le toit, entièrement en bois et sculptés en forme de wyvernes. La décoration est à la fois rustique et raffinée, mêlant tradition et confort, ce qui semble plaire à la clientèle. Ce soir, l’auberge est très fréquentée, principalement des marins, des mins à en juger par leurs tatouages. Sans doute un bateau a-t-il dû arriver au port il y a peu. Sur la petite scène centrale, c’est actuellement un jeune nagaji qui parade avec son pipa, proposant une mélodie rythmée et entrainante. Au fond de la salle, on peut distinguer quelques pièces privées, lesquelles sont réservées à qui en a les moyens.

Progressant à travers la salle en direction du comptoir, tu sens quelques regards lourds de sens portés sur toi. Des regards qui n’évoquent rien de positif. Au comptoir en revanche, le tenancier te semble agréable et t’indique une porte voisine lorsque tu évoques le nom de Tohan. En entrant dans la salle en question ladite porte, tu peux découvrir une pièce décorée dans le même style que le reste du commerce, à l’exception d’un dessin sur le mur rappelant un tatouage des îles. Autour d’une petite table basse sont installés le capitaine Shintaro Tohan et sa seconde, Niijima, en train de bavarder à propos d’une montagne te semble-t-il.

Lorsque tu entres, le capitaine se lève et vient t’accueillir, l’air ravi. C’est un homme fort, bien qu’âgé, dont l’amabilité laisse néanmoins transparaitre la droiture acquise lors d’une carrière militaire.


« Ah ! Vous devez être le capitaine Shan Yuling, n’est-ce pas ? Ravi de faire votre connaissance, je suis le capitaine Tohan Shintaro. Et voilà ma seconde, Pangxie Niijima. »

Niijima quant à elle, se contente d’un «  Enchantée.  » cordial et d’une inclinaison polie.

« Je vous en prie, installez-vous. Nous vous attendions pour commander.
On m’a dit grand bien de vous capitaine Shan. Alors, comment sentez-vous cette expédition ? Vous avez des questions peut-être ?  »




Offline Scordard  
#3 Envoyé le : samedi 19 décembre 2020 21:30:04(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,087

Capitaine
Shan Yulíng

24 / 24

CA : ?? (C ??, S ??)
Ref +7 . Vig +5 . Vol +4
Sournoise : 1d6
Sorts :
I : 2/2

Le capitaine Shan Yulíng avait rendez-vous avec son contact à My Thien... Ce boulot était un boulot respectable et pour une fois il ne s'agissait pas d'une attaque nocturne ou d'un transport de marchandises louches. C'était une bonne chose que de tous les marins possibles à recruter pour une telle mission, c'était son équipage qui avait été désigne pour accomplir ce boulot.

« Capitaine Shintaro, Second Niijima, enchantée de vous rencontrer... » dit Shan alors qu'elle s'installait à la table des deux marins.

Lorsque le moment fut venu de passer commande, elle commanda de la bière.

« Eh bien pour tout dire, je mentirais si je ne vous disais pas que cette mission me met un peu mal à l'aise. Nous autres marins des îles, nous ne sommes pas des guerriers comme vous.Ne le prenez pas mal, mais mes hommes et moi sommes avant tout spécialisés dans le transport. Bien sur nous connaissons biens les voies de circulation entre les îles et leurs dangers.

Franchement, je dirais que votre projet nous fait courir au devant des ennuis. Mais un navire coute cher... Je ne fait que posséder le mien. Il ne m'appartient pas. Pour cette raison, je me vois forcée de vous donner un coup de main. Toutefois, mes consignes sont... On ne peut plus vague...

J'aimerais bien savoir pour quelle raison votre monarque souhaite risquer votre vie. Vous venez pour quoi ? Le commerce, l'exploration des fonds marins ? Chasser les pirates qui harcèlent vos côtes ? La faune des îles ? »

Modifié par un utilisateur samedi 19 décembre 2020 21:30:44(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Hikari  
#4 Envoyé le : mardi 22 décembre 2020 08:53:12(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 109
Appréciant ton professionnalisme, le capitaine Tohan se rassoit, satisfait, et commande la même chose que toi. Bien qu’aux apparents joyeux et amical, il t’apparait surtout cordial, tout comme l’est Niijima. A la mention du fait que ce sont des guerriers et vous non, il émet un léger rictus.

« Je vous comprends tout à fait, je suis également un peu mal à l’aise à cette idée. C’est normal j’imagine, compte tenu du contexte dans lequel nous nous trouvons. Trouver des bateaux et des marins n’est pas bien difficile, surtout vu la paye que je propose, mais ce projet est considéré comme insensé par bien du monde…
Mais c’est précisément votre expertise qui m’intéresse.

Avant toute chose, sachez que cette initiative ne vient pas de notre Roi, mais de moi.
Et même si l’exploration de fonds marins ainsi l’étude de la faune et de la flore sont des préoccupations de certains de nos investisseurs, le comptoir a avant tout un objectif commercial et diplomatique. Nous souhaitons améliorer nos relations avec nos voisins et profiter d’un développement commercial mutuel.
Evidemment, je vous mentirais si je vous disais qu’éloigner les pirates de nos côtes n’est pas un objectif sous-jacent, car nuisant à l’objectif principal de cette expédition. Mais cela dit, c’est un point sur lequel je suis souple, compte tenu qu’aucune consigne ne m’a été donnée.  »



De son côté, Niijima se décide à prendre la parole, s’exprimant dans un ton calme semblable à celui de son supérieur.

« J’ai entendu beaucoup d’histoires sur les îles. Vous dites ne pas être des guerriers, mais si vous avez déjà voyagés maintes fois dans les îles, vous avez sans doute déjà pris part à des combats n’est-ce pas ?  »
Offline Scordard  
#5 Envoyé le : mercredi 6 janvier 2021 00:37:22(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,087

Capitaine
Shan Yulíng

24 / 24

CA : ?? (C ??, S ??)
Ref +7 . Vig +5 . Vol +4
Sournoise : 1d6
Sorts :
I : 2/2

« Tout dépend ce que vous appelez "travail", Seconde Pangxie... Mon principal travail comme mon père avant moi consiste principalement à transporter des marchandises et des messages à travers les îles. Cela nous expose avec mes hommes à pas mal de dangers... Des concurrents, des monstres marins, des pirates travaillant pour l'un des commandants du Zo ou des indépendants. Sur la mer, il y a beaucoup de choses qui veulent vous tuer... Maintenant, si vous voulez dire, un combat contre une armée de soldats professionnels, des navires de guerre ou le blocus d'un port sur une côte. Bref, ce qui relève d'une marine de guerre, non, je n'ai fait aucun "combat". Je me tiens en dehors de ce genre d'ennuis. Il y a des conséquences lorsque ce genre d'embrouilles arrive. Ma priorité c'est le commerce. »

La capitaine revint à son homologue.

« Le commerce et les pourparlers, c'est bien... Je vais être franche avec vous. Les eaux que vous visez sont au mieux un repaire de ce que vous nommerez des criminels. La plupart des marins que vous trouverez sur ces îles à enrôler seront vos alliés le jour et vos ennemis la nuit. La parole des marins se perd dans les flots désormais, sauf chez les marins les plus traditionalistes qui pensent toujours que la seule valeur d'un homme se mesure moins à ses richesses qu'à son respect de la parole qu'il donne... Il y a plus de jeunesse. Seul l'argent facile compte... Certains locaux trouvent que mêmes que les vieilles triades et l'obscur Zo ont plus de parole que toutes les nouvelles petites frappes autoproclamées seigneurs des mers... Voila le portrait de la zone... Et ça c'est juste les coins les plus civilisés... Si vous saviez quelles horreurs se cachent au sud... Certaines histoires de marins parlent de monstres en tout genre, de sacrifices humaines, de cannibales... J'ai même croisé un marin qui m'a parlé d'une mutation chez certains gobelins ayant adopté des traits de requin... Même ces petits rats savent nager désormais... Enfin, vous voyez le tableau...

Votre absence de consigne claire est une bonne chose pour vous, pour survivre sur ces îles, il faut parfois avoir l'esprit ouvert, s'adapter, surveiller ses amis et accepter des alliés un peu inhabituel... »


Elle vida d'un trait sa pinte de moitié.

Modifié par un utilisateur mercredi 6 janvier 2021 00:38:14(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Scordard pour l'utilité de ce message.
Offline Hikari  
#6 Envoyé le : vendredi 8 janvier 2021 12:49:44(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 109
Le capitaine Tohan sourit, sa bouche disparaissant presque entièrement sous sa moustache, mais sans la moindre once de moquerie. De son côté, Niijima semble suspicieuse, réservée.

« Vous ne vous êtes donc jamais battue, dans une région que vous qualifiez vous-même de dangereuse ?  » répondit-elle, mimant sa défiance des mains, sans pour autant se montrer hostile.


« Allons Niijima, soyez polie avec notre invitée…
Il est vrai que nous-même, nous perdons un peu le respect des traditions hélas… Autrefois, cette expédition n’aurait sans doute jamais pu voir le jour, mais passons.

Je serai très curieux de discuter avec vous de ce que l’on peut trouver dans les îles du Sud de l’archipel, j’ai entendu tout un tas de rumeurs à leur sujet, tellement qu’il en est difficile de démêler le vrai du faux… Mais peut-être plus tard, si vous le voulez bien ?

Pour l’heure, j’aimerai que vous me parliez de ces… "jeunes marins", si vous le voulez bien. Que nous sachions à quoi nous attendre en cas de problème donc. Si vous nous dites savoir éviter d’inutiles affrontements, il est d’intéressant de s’enrichir de cette connaissance, ce serait précieux pour nous…
Cette expédition coûte très chère, autant en ressources matérielles qu’humaines. Vous comprendrez que toute information susceptible de m’éviter une bêtise est la bienvenue.  »


Sur ces mots, il reprit sa tasse à deux mains et en prit poliment une gorgée.
Offline Scordard  
#7 Envoyé le : vendredi 15 janvier 2021 19:13:10(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,087

Capitaine
Shan Yulíng

24 / 24

CA : ?? (C ??, S ??)
Ref +7 . Vig +5 . Vol +4
Sournoise : 1d6
Sorts :
I : 2/2

« C'est cela belliqueuse jeune fille. Je préfère largement la fête, les embruns, l'océan, du saké et l'amour à la guerre dont vous autres soldats faites profession. Si pour cela il faut parfois tuer un monstre marin... Eh bien cela rajoute du poisson au menu. L'honnête marin gagne sa liberté se gagne à la sueur de son front. » plaisanta Shan Yuling.

« Si vous voulez des histoires de marin... Je dois en avoir entendues plus souvent qu'à mon tour. La vérité, elle, se dérobe au vent... Elle est plus précieuse que l'or. » répondit la capitaine à son homologue.

« Votre plus gros problème sur l'océan n'est pas forcément le monstre marin et à terre, ce n'est pas nécessairement l'indigène... C'est la faiblesse du cœur de votre équipage. Certains jeunes marins sont fougueux, avides et impatients... Ils n'ont pas nécessairement compris la saveur qu'il peut y avoir à prendre son temps. Et vous allez voyagez avec eux longtemps... Il y a deux manières de faire : soit vous commandez par la crainte, soit vous commandez par la protection de vos hommes.

Dans tous les cas, il vous faudra des chants de marins, de l'alcool, des légumes et un animal pour chasser les rats... Les gens d'ici ont des plaisirs simples... Les hommes doivent être nourris, reposés, propres... Et si vous êtes d'un naturel méfiant vous devez savoir avec qui ils couchent pour éviter que l'un d'eux ne refile la chtouille à tout votre équipage... Enfin, vous savez ce que c'est vous les soldats... Ben là c'est la même chose, mais avec des gens avec qui la vie n'a pas été tendre...

Chacun des membres de mon équipage sait que je prendrais toujours son parti. Chacun des membres de mon équipe a donc conscience qu'il ne faut pas faire honte au capitaine. Si jamais je fois faire face à ce que j'évoque depuis tout à l'heure : la mutinerie. Je pratique la strangulation à l'aide des cordes de mon propre navire. Les mutins voient ainsi une corde s'emparer magiquement du meneur et l'étrangler avant que mort s'en suive. La mort est lente et spectaculaire du fait que les cordes du navire prennent vie pour accomplir la volonté du capitaine. C'est comme cela que j'ai gagné mon surnom de "fantôme". Des collègues préfèrent compter sur les monstres marins en jetant les mutins à la mer. Mais l'expérience démontre que c'est moins efficace. Il n'y a eu qu'une seule tentative de mutinerie à bord de la Pieuvre noire... Une seule... Et une seule personne y a perdu la vie... Personnellement, je suis la cheffe juste qui protège ses hommes et déchaine son propre navire sur ses ennemis déclarés afin de protéger mes hommes. Voilà quel est mon style de commandement...

Vous trouverez sans doute ça un peu violent, mais... C'est ce que la tâche exige... Et la tâche doit être réalisée malgré les tempêtes, les monstres, les pirates, les indigènes, les gens du sud et les autres menaces de l'océan. »

Modifié par un utilisateur vendredi 15 janvier 2021 19:16:16(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2021, Yet Another Forum.NET