Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

3 Pages<123
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline thoulkas  
#41 Envoyé le : lundi 8 mars 2021 11:33:59(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963


Tao écoutait, ne sachant pas trop comment il pourrait aider l'équipage à gagner une course sur un navire. Il hésita à parler puis il sortit son livre de formules alors qu'il mangeait, se reculant pour ne pas renverser. Il se leva alors pour montrer qu'il souhaitait prendre la parole et commença, comme à son habitude, à faire des allées-retour, les mains dans le dos.

«  Et bien je pense qu'avec moi vous n'avez pas la meilleure aide pour gagner une course maritime. Cependant je peux envisager, s'il y avait des lanceurs de sorts ici présent, un moyen de les distraire.

En effet, je peux modifier ma voix, et si jamais vous auriez la possibilité de faire entendre cette voix sur l'autre vaisseau, alors nous pourrions amener des ordres contradictoires pour les faire ralentir. Quelqu'un a la capacité de réaliser un tel sortilège?

Autre chose, mais cette fois un peu plus... musclée... Qui utiliserait les courants pour nous faire accélérer et les faire ralentir. Vous n'êtes pas sans savoir que je suis un érudit, mais également un alchimiste.  »


Il fit alors un clin d'oeil en direction de Parü et Vo, avant de hocher la tête vers Minh Hua. «  Et je suis capable, sans utiliser de matériel indispensable, de créer des substances explosives.

Evidemment, loin de moi l'idée de risquer d'abimer un vaisseau, mais lancé au bon endroit au bon moment, une bombe permettrait de les faire ralentir, alors que cela nous ferait accélérer, le tout grace à la force des vagues.

Qu'en pensez-vous?  »

Modifié par un utilisateur lundi 8 mars 2021 13:23:45(UTC)  | Raison: Non indiquée

Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
Offline Hikari  
#42 Envoyé le : mardi 9 mars 2021 00:19:52(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 109
Rappels d'ordre général :

Sur la taille du bateau : tout est présent dans le wiki. Il fait environ 6m de large pour 15m de long sur le pont supérieur (dehors) comme sur le pont principal (lieu de vie), donc à environ 16m de distance max les uns des autres, en étant vraiment aux opposés. Davantage, ça voudrait dire que certains des vôtres vont à des endroits où ils ne sont pas forcément censés aller, comme sur le pont supérieur, les cuisines, la cale, sur la proue, ou dans les mâts.
Sauf exception, vous n'avez pas de "restrictions" tant que vous n'êtes pas considéré comme un danger pour le reste de l'équipage, mais vous êtes plus ou moins censés rester sur le pont supérieur (l'extérieur) et le pont principal (couchettes, cuisines, "mètre carré de vie"). Les quartiers du capitaine lui sont réservés et sont privés (et sont le seul endroit réellement interdits d'accès du navire), la passerelle de commandement et les mâts sont des endroits dédiés à l'équipage manœuvrant le navire, et la cale est un lieu de stockage et d'entretien également utilisée par l'équipage pour mener à bien leur boulot.

Concernant le sabotage : je rappelle que cet exercice est présenté sous la forme d'un jeu, mais ça reste une formation à la manœuvrabilité d'un bateau et un team-building avant tout. Je ne vous interdirai rien, mais gardez à l'esprit que j'essayerai de rester cohérente dans mes réactions (et donc que la majorité des gens ne sont pas là pour s'amuser), et que l'attitude de certains PNJ et leur confiance en vous seront affectées par vos actes. Notez que les PNJ n'ont pas tous la même mentalité dans leur rapport à ce que vous pouvez faire, et qu'il y a au moins un alignement de chaque à bord, entre ce bateau et l'autre. Il est improbable d'éviter qu'au moins une personne ne vous apprécie pas, mais il est fortement conseillé d'avoir des alliés pour la suite, car vous savez que ce seront les membres de votre communauté, dans laquelle vous allez facilement être en vase clos.






Les scènes que je vais décrire sont des scènes de fond. Elles se déroulent plus ou moins en même temps que les scènes actuelles, vous n'avez aucune obligation de les lire ni d'interagir. Il n'est d'ailleurs probablement pas possible d'interagir avec chacune, question de timeline.
Elles sont juste là pour donner de la vie au bateau et aux PNJ.



Avant le repas :

Du pont inférieur commence à provenir une délicieuse odeur de poisson, cuisiné avec des piments semble-t-il. Si les passagers n'ont pour la plupart pas encore eu l'occasion de faire la rencontre de la cuisinière de la Pieuvre, c'est l'occasion de leur montrer qu'entre deux pillages ou massacres dignes d'une strix chélaxienne, les pirates de Minata savent se montrer raffinés dans leur gastronomie, presque autant qu'au Xa Hoi, compte tenu des moyens du bord.

Au fumet du repas du soir vient se rajouter quelques voix... Une voix de femme vous semble-t-il. Et énervée. Retenez-bien cette voix, elle est importante.



Scène à l'avant du navire, vers la proue :



Scène au centre du navire, vers le passage menant au pont principal :



Scène à l'arrière du navire, près la cabine du capitaine :



Scène globale :




Au moment du repas :

Quelques temps plus tard, tout le monde -ou presque- s'est rassemblé sur le pont inférieur. Il y a très peu de place, mais chaque espace est parfaitement optimisé pour pouvoir faire rentrer un maximum de choses. L'équipage de la Pieuvre espère que vous profitez bien de vos deux mètres carrés individuels, si l'on puis dire.

Mahsuna, la cuisinière de bord, vous a mitonné un ragout de poisson typique des îles, à base de sigan à ventre rayé -un poisson amusant-, mélangé à du sambal manis, un mélange de piments, d'oignons et de sucre. Un plat étonnamment agréable pour commencer ce voyage en mer, le mélange de sucré, salé et pimenté se mariant à merveille ou presque. La plupart des habitués des eaux savent pertinemment que ce "festin" ne serait rapidement plus à la carte pour se concentrer sur des rations et le strict minimum.


Pour des raisons logistiques, je vais partir du principe que Minh Hua parle aux personnes autour d'elle uniquement. Plus loin dans le bateau, ils auront sans doute d'autres sujets de discussion. De mon côté, ça m'évitera de faire intervenir l'ensemble des PNJ, ou de faire passer les autres pour des passifs.


C'est Kalama qui répond la première à Minh Hua.

« J'vous coupe mes jolis, mais ma sœur et moi, on s'débrouille pas mal niveau flotte. Je ne sais pas si c'est suffisant pour aider à bouger ce gros tas de bois ambulant en revanche. »


Puis vient le tour de Shan. Elle semble beaucoup plus aimable avec un bol entre les mains, elle ne jeta même pas un regard noir à celle qui venait de critiquer son petit trésor.


« De sages paroles ma chère Minh Hua. En revanche, aucun sabotage, même mineur. Ce n'est pas de cette manière que vous montrerez au Phénix que nous sommes plus compétents qu'eux. Et si par malheur nous étions attaqués à l'aube et qu'ils ne pouvaient pas hisser les voiles à temps... Bref. Pas de ce genre de choses.

Même chose pour vous l'alchimiste. Très bonne initiative. En revanche, je doute de l'impact de vos bombes sur la vitesse du Phénix, et je ne souhaite pas prendre le risque d'endommager le bâtiment adverse. Si vous ne faites qu'effleurer la coque, vous risquez de mettre en péril non seulement l'expédition, mais également la vie des enfants qui se trouvent à bord.  »


La demi-orc jette un regard à Mai Ly l'espace d'une fraction de seconde.

« En revanche, je suis curieuse d'en apprendre davantage. J'aimerais étudier votre technique si vous me le permettez. En cas d'abordage, cela pourrait être intéressant si... hum... faudra que j'y réfléchisse autour d'un verre. »


De son côté, Makara se permet un autre genre de supposition.

« Si Daessa se met à jouer sérieusement... on est fichus d'avance.  » ajoute-t-elle, défaitiste dans ses propos, mais son visage traduit néanmoins l'envie d'essayer.

Modifié par un utilisateur mardi 9 mars 2021 08:55:11(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 2 utilisateur ont remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline Luciole  
#43 Envoyé le : mardi 9 mars 2021 00:33:25(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,648

Vo Long

26 / 26

CA19 (C14, D15)
Ref +2 /Vig +4 / Vol+6
Rage : 10/10
Sort drui : 2/2


Les repas étaient toujours un moment particuliers. Une année à œuvrer sur la Pieuvre n’avait pas complètement fait disparaître la curieuse dissonance en recevant sa part du repas mijoté par leur cuistot.. Une partie de son esprit se demandait déjà si avec tant de monde il n’aurait pas intérêt à s’arranger pour se faire nommer sur les quarts où il pourrait être le plus tranquille.

Vo Long laissa son regard glisser sur tous les présents… tants de visages nouveaux et, de raisons toutes plus différentes les unes que les autres... Mmmm il faudrait probablement qu’il passe une partie de son temps à inculquer un peu plus que les principes de base de la lecture des courants et du maniement de la barre à quelqu’un. Tomoe peut-être ? Il ignorait ce que Shan Yuling avait prévue ensuite mais lui resterait sur place en arrivant et… elle le savait… si elle ne l’avait pas oublié. Et sinon… bha… elle trouverait bien quelqu’un sur place…

Min Hua tente visiblement d’attirer l’attention de ceux qui sont proches d’eux en prenant la parole pour amener le sujet de la course du lendemain. Le demi dragon esquisse un sourire las. Peut-être allait il falloir avant tout faire une explication plus générale des capacités de leur petit navire et de la façon dont il se maniait. Il était probable qu’une grande partie des présents n’avait jamais participé à la moindre manœuvre, si tant est qu’ils aient déjà navigué…

L’intervention de la midinette qui semble vouloir les encourager lui confirme cette impression… Un instant il se demande à quel point le modèle de base doit être douteux pour nécessiter tant de maquillages et d’ostentations. La subtilité n’est pas son genre visiblement. Pas comme si ça l’intéressait particulièrement… Par contre la demoiselle risquait de rapidement déchanter au fur et à mesure du voyage ou de se retrouver avec une collection impressionnante de maladies douteuses. Et malheureusement, tous les coups n’étaient pas permis...

Le troisième qui se lève ne manque pas par contre de lui faire avaler de travers la gorgée de soupe lorsqu’il commence à parler. Cette voix. Putraille ! Le jeune homme dévisage l’érudit qui commence son cours. Ca lui rappelle… Il le connaît… Pas comme ça mais… mais avec, oh, une bonne dizaine d’années en moins, et moins de barbes et de stature et… Le regard qui lui est adressé confirme l’impression qui lui serre les entrailles depuis quelques secondes. Tao. Hoang Tao. Il a vieilli. Mais a pris de l’assurance aussi… et… il l’a reconnu. Bien sur. Son déguisement ne peut flouer que ceux ne l’ayant jamais côtoyé...Bien sur ça lui fait plaisir mais.. un instant Vo Long s’inquiète. Pas déjà. Non.. il doit rester calme. De toute façon ça ne ferait que précipiter les choses. Mais que fait il à bord ? Tohan ne lui aurait pas fait le coup de lui coller un chaperon quand même ! Il n’en a plus l’age. Et surtout pas… lui…. Le demi dragon reprends pieds avec la réalité, raccrochant avec ce que raconte Tao. Des… bombes ? Mais… mais… se rends il compte du danger que cela représente pour une absence de bénéfice si le but n’est pas de saborder le phœnix ? Non.. non bien sur, il n’a jamais du naviguer. Bon, si Shan est intervenue sur un point, elle laisse encore une partie du boulot à ses subordonnés... Ceci dit... des enfants ? Qui donc a emmené des enfants sur ce genre d'expédition...

Un regard vers la capitaine et il lui glisse,

« Heu Captaine, vous croyez que je leur explique comment fonctionne la pieuvre pour limiter les idées inapplicables et les guider un peu ? »

La capitaine Yuling écoute avec attention la question de Vo Long et acquiesce, se parant d'un sourire moqueur. « Ouais, j'imagine que ça ne peut pas faire de mal. Fais-toi plaisir mon grand. »

Mon grand… tsss…Enfin, c’est elle la cheffe à bord. Le timonier hésite à se lever, mais ce serait bien trop de mise en scène pour quelque chose qu’il veut surtout.. pratique.

« Alors juste histoire de cadrer un peu et comme plusieurs d’entre vous nous ont fait remarquer qu’ils n’étaient pas au fait de la navigation, je pense que quelques explications peuvent être utiles.

La Pieuvre peut avancer de deux manières, au vent et aux rames. Cependant, lorsque nous sommes en mer c’est surtout la premiere option qui est utilisée. Les rames nous servent pour effectuer des manœuvres plus serrée si besoin, au niveau des ports ou en rivière, ou encore lorsque nous avons besoin de lancer la Pieuvre pour prendre le vent mais une fois que nous sommes sous celui ci, elles deviennent globalement inutile. Les manœuvres importantes se font alors dans les voiles. C’est d’ailleurs notre avantage sur le Phoenix. Nous démarrerons plus vite déjà. Et nous sommes plus maniables ensuite si le vent est pour nous. Au contraire, vu leur inertie, ils vont moins rapidement prendre de la vitesse mais la conserveront bien mieux si nous devons repasser à la rame ensuite. »


Impossible de regarder le ciel depuis l’intérieur… tant pis, ils devront le croire sur parole.

« Au vu du temps, nous aurons demain un vent de poupe, donc une fois lancés nous pourrons pleinement profiter de ce qu’il nous offrira. Après le départ, bien plus que de rameurs -même si on dit clairement pas non à un coup de main là-, c’est de personnes agiles, prêtes à grimper dans les haubans dont nous aurons besoin. Il ne sera pas nécessaire de bien s’y connaître mais comme ça les volontaires pourront permettre à l’équipage de faire un roulement et on pourra bien mieux tenir sur la durée. Et pour ceux qui sont sujet au vertige, ont de la force en réserve ou ne se sentent pas de jouer les chats-ours vous nous donnerez un coup de main avec les cordages ? Des volontaires ?  »

Enfin..bon… on… c’était vite dit… lui et les voiles, ça faisait beaucoup…

« Le vent ne durera pas toute la journée par contre, et quand il tournera, au vu de la région ce sera pour laisser la place à un Sinistre du Sud. A ce moment là… et bien nous verrons suivant où nous en sommes de cette course. Avec de la chance nous aurons pris suffisamment d’avance à ce moment là...

Pour ce qui est de l’utilisation de moyens magiques ou chimiques pour altérer le vent ou les vagues… sur le plan purement technique cela ne nous servira pas. Comme vous l'avez fait remarquer »
souligne il en tournant le regard vers Kalama « La puissance nécessaire pour faire bouger un bateau de notre taille de plus de quelques mètres est soit... rarement accessible, soit dangereuse à utiliser, soit les deux. Les courants marins sont bien plus puissants que nous ne l’imaginons généralement et il est compliqué de les influencer. Je pourrais aussi nous faire gagner quelques mètres si je le désirais… mais l’effort serait loin de valoir l’effet. Et utiliser un moyen plus délétère pour une simple course n'est pas franchement le but recherché ? Si nous commençons à vouloir les faire perdre, plutôt que vouloir gagner, je ne suis pas sur que l’un ou l’autre de nos navires puisse s’en tirer indemne. »

Sans compter les répercussions derrière. Si le navire engagé par le Phoenix se met à attaquer son employeur, la paye risque de chuter… et ça, ca ne plairat forcement pas à la patronne...

« Daessa... ? » glisse il du coté de makara une fois que les regards se sont de nouveau détournés de lui....

Modifié par un utilisateur mardi 9 mars 2021 00:48:44(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Luciole pour l'utilité de ce message.
Offline Anadethio  
#44 Envoyé le : mercredi 10 mars 2021 01:18:30(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,373

Ca en fait du peuple pour aussi peu d'espace. Et ça n'a pas l'air de te ravir outre mesure... D'un autre côté je te comprend : par certains côtés, il y a de quoi se sentir claustrophobe dans un endroit pareil... le pire c'est que contrairement à ce qu'on peut faire en ville, ici impossible de considérer les gens comme des meubles parmi d'autres. Bon, des meubles mouvants et particulièrement bruyants mais n'ayant pas vraiment d'importance. Bref. Ici je vais non seulement devoir vivre avec pendant toute la traversée... Mais le but est de s'installer au même endroit.

Bien consciente de ton inutilité, tu te met comme tu peux dans un coin ou tu ne dérange pas trop pour regarder l'incroyable spectacle que représente la mer alors que le ciel s'assombrit... Non loin de toi, deux femmes se disputent plus ou moins à propos d'une bêtise a ne pas faire... Tu ne t'y intéresse pas outre-mesure mais jette quand même un œil vers l'avant du navire... Si elles ont ce genre de discutions au moment ou la capitaine débarque ça risque d'être joyeux...



Finalement, l'heure du repas est venue. Et avec elle la discutions a laquelle tu t'attendais depuis un moment à propos de la course du lendemain... Pour le coup je te laisse volontiers t'en occu... attend ? C'est quoi cette direction que ça prend ? Des sabotages ? Là comme ça ? Pour commencer ? Pas que je sois vraiment gênée par l'idée... Mais j'avais pas l'impression que le but de la course c'était vraiment de gagner... Quand aux autres propositions... Ils étaient sur le même bateau que toi toute la journée ? Pourquoi parler de ramer ? Et il y a vraiment des lanceurs de sorts si puissants à bord ?

Les paroles de la capitaine me rassurent un peu... Mais tout de même... Et puis il y a ces quelques mots sur les enfants. Je reste muette a ce propos et essaie de ne pas me montrer concernée mais il y a autre chose qui mérite une réaction... Car si son argumentaire se tiens... je ne peux pas m'empêcher de penser qu'il manque singulièrement de cohérence avec son état un peu plus tôt. Mais surtout elle s’attarde sur des détails qui, de ton point de vue comme du mien ne sont pas le plus important :

« Si j'puis me permettre... C'est si important que ça de gagner ? J'veux dire... si on gagne pas a la loyale, les gens sur l'autre bateau risquent de nous en vouloir et... bah... on est sensés être du même côté non ? Le but c'est bien de s'installer quelque part et d'y installer un comptoir non ? Vous avez pas prévu d'y vivre ?

Je... Enfin... J'trouve ça dommage... ce serait mieux si les choses commençaient sur des bases aussi saines que possibles... Ce serrait dommage qu'on se fasse une réputation de pourris avant même d'avoir pu rencontrer les autres non ? »


Dans la foulée, Vo Long apporte une belle série d'explications... Le timonier a l'air de s'y connaitre vraiment. D'un autre côté c'est son boulot bécasse... En ce qui me concerne je suis perdue avant la fin... Mais puisqu'il a demandé des volontaires...

« Si je peux aider je veux bien mais... J'ai jamais grimpé dans des cordages comme ça. J'suis plutôt agile mais par contre, autant j'peux porter des trucs autant quand il est question de forcer... »

Un sourire un peu triste, j'ouvre un peu les bras en signe d'impuissance. Je n'ai clairement pas le physique pour ça. Inutile d'épiloguer. Et pour ce qui est de porter, il me faut un soutien magique pour porter mon sac sans grimacer...

« Oh. Sinon je peux peut-être faciliter les déplacement d'une ou deux personnes... La course devrait durer combien de temps ? »

Et il y a l'intervention de Makara dont l'intonation ne manque pas de t'étonner... Tu surenchérit sur Vo Long dans l'espoir d'en apprendre un peu plus...

« C'est qui ? Et pourquoi on serait fichus ? »

Une mage peut-être ? Ou quelque chose dans le genre ?


Offline Boadicee  
#45 Envoyé le : mercredi 10 mars 2021 18:09:31(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738

Minh Hua
CA 16 (C13, D13)
Réf+6 Vig+6 Vol+1
Etat : concentrée
Brulure: 0/6

33 / 33

Minh Hua dégustait avec une appréciation consommée le ragout de poisson aux épices. Si il y avait quelque chose qu'elle regrettait de son ancienne vie, c'était l'occasion d'accéder à la cuisine familiale. Et elle savait d'expérience que ce genre de festin ne serait pas l'ordinaire à bord de la Pieuvre, aussi décidait elle d'en profiter autant que possible.

Elle grimaçait, cependant.
« Arguments entendus! J'admets que je n'avais probablement pas réfléchi assez loin. Et je partage l'avis général: rien de ce qu'on pourrait faire pour tenter de gêner le Phénix n'en vaut la peine. Les risques n'en valent pas la peine, déjà, et surtout cela ne nous donnerait même pas un véritable avantage. »

La doctoresse écouta attentivement les paroles de ses compagnons de bord, y compris Parü, et celui qu'elle avait reconnu comme étant le professeur Tao Hoang. Les suggestions étaient intéressantes, mais il était vrai qu'ils n'avaient pas l'habitude de naviguer, après tout. Les explications de Vo Long, en la matière, furent plus que bienvenue. Malheureusement, il n'avait pas tords: la proposition de Kalama était une bonne idée, mais sans doute...une goutte d'eau dans l'océan. Minh Hua répondit avec un sourire désolée à l'ondine, mais une touche de taquinerie perçait dans sa voix.
« Je crains en effet que ça ne suffise pas...Mais peut être une autre fois...ma jolie?

En ce qui me concerne, je suis assez agile pour monter dans la mâture...mais il y a une condition: je laisse ma place si l'un d'entre vous se blesse. Quelqu'un d'autre peut s'occuper des voiles, mais personne d'autre ne peux soigner les blessés.

L'intervention de Makara lui fit hausser un sourcil.
Daessa? Elle...a une telle influence? Hey, une minute. Vous...tu étudies la magie? Tu n'aurais pas un tour dans ta manche pour nous aider, par hasard? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline thoulkas  
#46 Envoyé le : mardi 16 mars 2021 12:15:59(UTC)
thoulkas
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/08/2015(UTC)
Messages : 2,963


Tao remarqua que ses idées n'étaient pas très bien acceptées et il haussa les épaules. Il hésita quelques secondes, réfléchit, écouta, avant d'ajouter. «  De fait, je ne vois pas trop en quoi un intellectuel comme moi pourrait vous aider à gagner une course de navires.

Je pourrais envoyer une créature capable de parler notre langue en repérage pour nous aider à trouver les meilleurs courants mais plus que cela je ne pense pas.

Tout le reste est potentiellement couteux et surtout est source de soucis pour l'autre vaisseau, ce que nous ne souhaitons pas.

Et sinon je pourrai également essayer d'immortaliser notre victoire.  »
termina-t-il avec un large sourire, avant de boire une gorgée. Je pense que c'est comme ça que ça fonctionne non? On parle et on boit sur un navire...
Le ridicule ne tue pas et ce qui ne tue pas rend plus fort, donc le ridicule rend plus fort Laugh
Les blagues faut toutes les faire on ne sait jamais qu'il y ait une bonne. Laugh
thanks 2 utilisateur ont remercié thoulkas pour l'utilité de ce message.
Offline Djinn  
#47 Envoyé le : lundi 22 mars 2021 13:07:24(UTC)
Djinn
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/12/2018(UTC)
Messages : 0
J'écoute d'une oreille discrète toutes les propositions, agitant nerveusement ma jambe qui fait squitch squitch squitch dans mon pantalon encore mouillé. Quand il n'y a plus de place pour faire tomber plus d'idée à l'eau, j'interviens.
« Alors j'veux pas insulter qui que ce soit, donc faut pas l'prendre personnellement » En prononçant cette phrase, je fais un petit sourire en coin au timonier, avant de continuer. « Mais euh, au lieu de se casser la tête, on se sortirait pas simplement les doigts du fion pour gagner une course avec nos moyens, c'est à dire un capitaine qui sait ce qu'elle fait, un timonier très capable, une chaine de commandement efficace et des matelots motivés et chauffés à blanc? »

Modifié par un utilisateur lundi 22 mars 2021 13:13:11(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#48 Envoyé le : lundi 22 mars 2021 21:43:53(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,738

Minh Hua
CA 16 (C13, D13)
Réf+6 Vig+6 Vol+1
Etat : concentrée
Brulure: 0/6

33 / 33


Minh Hua haussa un sourcil en découvrant le demi-orc trempé qui venait de se joindre à eux. De toute évidence, il avait eu quelques mésaventures....et voilà qu'il en profitait pour la ramener! La pharmacienne esquissa un sourire en coin et rétorqua avec malice.
« Si tu ne voulais insulter personne, tu fais sacrément bien semblant, Chaka! »

Laissant un instant passer, elle reprit son sérieux.
« Ce n'est pas entièrement faux, cela dit. Mais je présumais que ça allait de soi: on a déjà ces avantages, et la préparation ne va rien y changer. D'où l'intérêt de réfléchir à des manières d'acquérir d'autres avantages. Tu vois ce que je veux dire? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
3 Pages<123
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2021, Yet Another Forum.NET