Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

8 Pages«<678
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline MrCroque  
#141 Envoyé le : samedi 9 avril 2022 21:11:04(UTC)
MrCroque
Rang : Nouveau
Inscrit le : 14/03/2016(UTC)
Messages : 4
36 / 36

Coriolis

CA : 20(C16, S15)
Ref +9 / Vig +1 / Vol 0
SM : 30/35 (2)


Toujours fascinée par les propos de Raayaatma, elle faisait de son mieux pour ne pas paraître perdue devant toutes les informations qui lui arrivaient.

« Vudra, ok, je note si jamais je dois y faire un tour. C’est super chouette en tout cas ces tissus, j’avoue que question style, tu n’as pas beaucoup de rivales dans le groupe, je serai partante pour un tour chez ton couturier !

La culture de mon peuple, le Chéliax ? Ah bon ? Ah non tu parles des elfes !! Ouais, il paraît, en tout cas ça me dit quelque chose, mais faut pas me demander grand chose là-dessus. »
Instinctivement, la remarque de Raayaatma lui avait évoqué plutôt ce qu’elle connaissait du Chéliax, ce qu’elle prit comme un signe qu’une partie de sa vie au moins s’y était déroulée, bien que rien en apparence ne la relie à cet empire.

« C’est curieux d’ailleurs, jusque là je m’étais pas posé la question, mais pourquoi je pense au Chéliax ? Y’a sûrement un bout de mon histoire là bas, mais ça fait loin… enfin, je crois. Bref, pas d’alcool tu dis ? Haha, comment vous êtes encore là ?! Tu me feras penser à prendre ma charrette si tu m’invites chez toi ! » Se voulant amicale, elle n’avait aucune conscience du caractère déplacé de ses propos, mais ce n’était sûrement pas la première fois que ses camarades en étaient témoins, et probablement pas la dernière.



Lorsque Scath évoqua sa « timidité », l’elfe faillit s’offusquer : timide, elle ? C’était bien le dernier qualificatif qu’elle s’entendait attribuer ! Néanmoins, elle se ravisa lorsqu’elle sentit ses oreilles chauffer jusqu’aux pointes et son visage s’empourprer. Incapable d’exprimer le moindre mécontentement à l’écart de la tieffline pour ce coup de poignard dans le dos, elle cherchait encore ses mots lorsque Saris l’interpella sur ses demandes.

« Ah pe… ben… oui c’est super alors, miel de sureau, d’ackay. Euh, Ocord. Enfin oui, mettez-moi ça voilà. »

Un pingouin qui se prend les pieds dans le tapis aurait été plus gracieux à cet instant.

« Un prix ? Wow, vous êtes sûr ? Enfin, oui vous avez raison, c’est vrai qu’on est super sympatiques… Et on dira à Cassiral que vous aussi. ENFIN JE VEUX DIRE, que vous êtes euh… accueillant, enfin, bon commerçant. Euh, mais sympathique aussi oui, je dis pas… mais... » Elle sembla appeler ses camarades au secours avec le regard d’un lapereau dans le viseur d’une arbalète.
thanks 1 utilisateur a remercié MrCroque pour l'utilité de ce message.
Offline Rhajzad  
#142 Envoyé le : lundi 11 avril 2022 15:51:43(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,211

Raayaatma
CA13/C11/D11_RP7/7
N1:7/7N2:6/6N3:5/5
Réf+5Vig+3Vol+7/10

37 / 37
Raayaatma continua la conversation de manière enjouée jusqu'à ce qu'ils arrivent à la boutique.
Elle eut une mimique étonnée à l'évocation du Cheliax, mais Coriolis rectifia rapidement ; apparemment ses souvenirs de son propre peuple étaient effacés, ou profondément enfouis.
Tandis qu'elle-même n'avait pas de doute sur sa propre origine : elle s'était réveillée à Briarstone alors qu'elle revivait un des moments les plus traumatisants de son passé... et comme tous les rêves, les personnages quoiqu'ambigus et les situations évoquées étaient lourdement chargés de symbolique mais aussi de sens significatif. Le jeu des castes, sa particularité raciale, son ascension sociale tranchaient sur fond de coutumes ancestrales, habituellement inamovibles. Comme comète parmi les étoiles, elle avait parcouru un impensable chemin en ses jeunes années. Jusqu'à se retrouver aujourd'hui -hier plutôt- chez Llowls en Ustalav; c'était la meilleure preuve qu'elle avait poursuivi sa course hors des voies tracées par la tradition... néanmoins suffisamment imprégnées en elle pour rester aujourd'hui encore vivaces, signe d'un conditionnement dès la naissance. Qui n'a rien de "personnel".
À la répartie peu pragmatique de l'exubérante elfe, elle répondit avec aménité :
« Ho, ce ne sera pas nécessaire : s'il n'y a pas de production locale, il n'y a pas d'interdit, que je sache. Je crois me souvenir que le commerce est une des premières richesses des vudrani et que les échanges sont très développés, y compris les importations depuis les régions lointaines... aux coutumes étranges et aux boissons "euphorisantes" de longue conservation hi ! hi !
Cela explique en partie ma présence si éloignée de mon origine.
D'ailleurs, Tatiana, je ne serais pas surprise que tu la connaisses aussi : ton deuxième nom सर्कार (sarkaar) signe chez moi l'appartenance a une des classes dominantes, comme les combattants, par exemple. »


L'arrivée dans la boutique interrompit l'échange -verbal- de manière toute naturelle... et pourra reprendre lorsque la conversation ne serait plus monopolisée par les échanges -commerciaux-.
La psychiste se rapprocha à son tour des bougies parfumées avec un intérêt non feint : si cela pouvait adoucir un peu les aromes du dortoir de l'entrepont quand les bottes sont retirées...

Modifié par un utilisateur mardi 12 avril 2022 11:43:16(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 2 utilisateur ont remercié Rhajzad pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#143 Envoyé le : mardi 12 avril 2022 20:44:05(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Souveraine de la Sellen




Tatiana haussa un sourcil intrigué lorsque Raayaatma mentionna son second prénom. La guerrière elle même n'y avait guère prêté attention, reléguant cela à la catégorie des souvenirs qu'elle retrouvait un jour mais qu'il n'était pas urgent d'élucider.

Maintenant qu'elle y pensait, cependant, les implications étaient tout de même intrigantes.
« Je n'ai pas pris le temps de m'attarder là dessus, mais pourquoi est ce que j'aurais un nom Vudrani? Particulièrement un nom de noble, ou quelque chose d'équivalent? Je veux dire...enfin, je ne suis pas experte, mais je n'ai pas non plus l'allure d'une native de Vudra...est ce que j'aurais un parent qui en est originaire, tu penses...? »




Le marchand ne parvint pas à retenir un petit rire devant la spontanéité maladroite de Coriolis, lui adressant un sourire indulgent.
« Ne vous en faites pas, dame Elfe, nul besoin de vous mettre dans de tels états! »

Il récupéra un pot de verre de miel de sureau, le posant sur le comptoir en attendant que Scath ai fait ses choix.
« Cassiral est plutôt ...euh...excentrique. Mais ne vous en faites pas, elle est fiable, dans le fond. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Probe  
#144 Envoyé le : jeudi 21 avril 2022 09:48:34(UTC)
Probe
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 5,362

Jeanne
Mutagène : 1/1
Extraits Nv1 : 5/5
Extraits Nv2 : 3/3
Extraits Nv3 : 1/1
CA 16-18 (C11, D15)
Ref+6,Vig+7,Vol+4
Sanity XX/32

59 / 59


Voyant que la discussion glissait vers un sujet différent de celui qui l'intéressait, Jeanne se permit d'intervenir. « Merci pour ces précisions. Vous êtes fort aimable. Tenez. » glissa t-elle alors qu'elle s'approchait de lui pour lui glisser quelques pièces d'argent dans la main en guise de pourboire. Puis, une fois à son contact, elle ajouta comme surprise : « Si je puis me permettre la question, nous sommes nous déjà rencontrés ? Votre visage me dit quelque chose... à moins que ce soit cette boutique ? Hum... » finit-elle pensivement. Peut-être était-elle la seule mais elle avait perçu dans l'accueil du marchand comme de la surprise ou de l'hésitation. Il fallait en avoir le coeur net.
D-230 Alchimiste torturé
BN-291 Champion désabusé
Offline Hikari  
#145 Envoyé le : jeudi 21 avril 2022 14:28:01(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 112


Voyant la conversation dérivée et le marchand ne sachant plus où donner de la tête, Scath laissa petit à petit ses camarades d’infortune prendre le devant de la scène, se dirigeant à pas de louve vers les étagères l’intéressant dans le cadre de ses travaux à venir. Faute d’acier faites au bronze, les matériaux devraient suffirent à répondre aux besoins de Coriolis, bien que l’on pouvait certainement trouver plus adapté dans une plus grand ville. Mais pour l’heure, c’était déjà pas mal.

Acquiesçant simplement aux propos de Coriolis avec un sourire, la tieffeline se recula pour laisser la plus à Jeanne, sensiblement intéressée.
Offline Boadicee  
#146 Envoyé le : dimanche 24 avril 2022 17:08:33(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Souveraine de la Sellen


Saris sourit et s'inclina légèrement en réponse à Jeanne, récupérant les pièces d'argent et commençant à emballer les achats du petit groupe. Cependant, lorsque son regard croisa de nouveau celui de Scath, son sourire se fana légèrement...il soupira, et jeta un oeil à l'extérieur à travers la fenêtre.
« Ecoutez...vous m'êtes sympathiques, et je m'en voudrais qu'il ne vous arrive malheur. Il y a environ une semaine, un navire à fait escale ici. Un navire affrété par un noble d'Ustalav, et il est descendu en ville pour réaliser quelques achats...et il en a profité pour demander des informations. Au sujet d'un groupe qu'il a précisément décrit, et qui ressemble fort au vôtre. Il a notamment demandé à être prévenu si vous passiez par ce village. »

Il risqua un nouveau regard dehors.
« Et je sais qu'il a rencontré des gens peu recommandables. Je vous conseille de rester en groupe et de garder l'oeil ouvert; ça m'étonnerait qu'il ait de bonnes intentions à votre égard. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Probe  
#147 Envoyé le : lundi 25 avril 2022 16:40:50(UTC)
Probe
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 5,362

Jeanne
Mutagène : 1/1
Extraits Nv1 : 5/5
Extraits Nv2 : 3/3
Extraits Nv3 : 1/1
CA 16-18 (C11, D15)
Ref+6,Vig+7,Vol+4
Sanity XX/32

59 / 59


À ces révélations, Jeanne hocha la tête lentement avant de rajouter une pièce d'argent de plus dans la main du marchand. « Pour votre obligeance. Cela restera entre nous. » ajouta t-elle plus bas. Trouver des indices sur le comte était de bonne augure, mais les "gens peu recommandables" était aussi annonciateurs d'ennuis. Cela ne l'inquiétait pas outre mesure mais elle se demandait si Raayaatma ou Coriolis ou d'autres voudraient s'enquérir des détails pour penser à mettre en place des contre-mesures. Après tout, se retrouver encerclé par des poignards dans une allée mal famée pouvait être un problème mortel.

Reculant d'un pas maintenant qu'elle avait traité ce doute qui la dérangeait, Jeanne attendit que quelqu'un d'autre se manifeste, et surtout que l'elfe paye ses commissions. La taverne n'était plus si loin et il tardait à Jeanne de trouver une auberge digne de ce nom. Le bateau n'était pas totalement déplaisant mais le confort y était si... sommaire. Un bain lui ferait le plus grand bien.

D-230 Alchimiste torturé
BN-291 Champion désabusé
Offline MrCroque  
#148 Envoyé le : mardi 26 avril 2022 20:49:12(UTC)
MrCroque
Rang : Nouveau
Inscrit le : 14/03/2016(UTC)
Messages : 4
36 / 36

Coriolis

CA : 20(C16, S15)
Ref +9 / Vig +1 / Vol 0
SM : 30/35 (2)


Tâchant de se faire oublier dans un coin de la boutique, le temps de retrouver ses esprits, elle se concentra sur sa respiration tandis que son ventre peinait à se dénouer. À chaque fois qu'elle croisait le regard de Silas, tous ses efforts étaient réduits à néant, aussi, elle décida de se concentrer très sérieusement, pour tout le reste de la conversation, sur un coin d'étiquette de bocal de miel sur une étagère.

Mais, alors qu'elle sentait qu'elle pourrait bientôt retrouver le grand air et rencontrer Cassiral, la dernière phrase du marchand la fit bondir.

« Hein ?! Ce fils de lâche est passé par ici ? Et il croît qu'il peut nous faire dénoncer comme ça ? Pff, ça m'étonne pas, demander aux autres de faire le sale boulot c'est tout lui.

De quel genre de "recommandabilité" on parle ? Parce que pour une pièce d'or de plus, il préféreront p'têt nous en dire plus sur lui que de nous rosser. »


Elle agitait à présent un poing serré si fort que ses phalanges paraissaient blanches, et semblait avoir oublié la gêne qu'elle ressentait depuis le début. Son regard n'était plus celui d'une jeune fille embarrassée, mais d'une elfe trahie en quête de revanche.

thanks 1 utilisateur a remercié MrCroque pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#149 Envoyé le : samedi 30 avril 2022 20:19:27(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Souveraine de la Sellen


Saris attrapa par réflexe la pièce d'argent que Jeanne lui lança, mais il paraissait avant tout surpris par la générosité de la noble habitant le corps de l'alchimiste. Il cherchait encore ses mots, balbutiant, lorsque Coriolis intervint.

La véhémence de l'elfe paru l'aider à retrouver son emprise sur lui même et il hocha la tête d'un air grave.
« Vous avez l'air de le connaître...donc oui, je crains qu'il ne soit effectivement passé ici. A ma connaissance, ce sont simplement de vulgaire voleurs, peut être un peu bandits qu'il a contacté...pas de vrais combattants, mais plus que ravis de se faire un peu d'argent de poche pour le boulot facile de repérer et espionner des voyageurs.

C'la dit, faites gaffe quand même. Le village a tendant à être...et bien, disons qu'on est solidaires. Si ça tourne mal, pas sûr que les villageois se rangent pas de leur côté. »


Confiant leurs achats à Coriolis et à Scath, il ajouta.
« D'ailleurs...je vous ai rien dis, on est d'accord? Et soyez prudents, dehors. »






Tatiana essayait de retenir une grimace en sortant du magasin, et alors qu'ils se frayaient un chemin vers les abords du village où Cassiral avait apparemment monté son campement temporaire, elle glissa à ses compagnons.
« Donc Lowls sait qu'on est sur ses traces...Je pense pas que ça change grand chose à notre étape ici, mais s'il a fait escale ici y'a peut être des indices quelques part...? Des idées?
Enfin, une fois qu'on sera passé chez cette marchande...? »





La marchande en question occupait une roulotte juste à l'extérieur du village. Le véhicule servait a priori de demeure, de réserve et de boutique tout à la fois, et elle transportait un bric-à-brac impressionnant avec elle. Non loin, un solide cheval de trait paissait tranquillement sur le flanc d'une colline.

Cassiral elle même était une elfe d'un âge difficile à définir, vêtue d'une chemise blanche et d'une jupe colorée mais pratique, à la mode varisienne, et elle les salua vigoureusement d'un grand geste du bras.
« Holà aventuriers! Vous avez l'oeil: si vous cherchez du matériel pour votre prochaine expédition, ou des trésors ramenés par vos collègues, vous êtes au bon endroit! Je peux aussi vous céder des réactifs et composants pour enchantement, si vous le souhaitez...et que vous en avez les moyens! »

Cassiral était une marchande enthousiaste et un peu excentrique, mais elle avait tout de même le sens des affaires, et une demi-heure après leur arrivée, elles repartirent avec leur matériel sous la main, et la bourse plus légère.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 2 utilisateur ont remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Probe  
#150 Envoyé le : lundi 2 mai 2022 10:48:32(UTC)
Probe
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 5,362

Jeanne
Mutagène : 1/1
Extraits Nv1 : 5/5
Extraits Nv2 : 3/3
Extraits Nv3 : 1/1
CA 16-18 (C11, D15)
Ref+6,Vig+7,Vol+4
Sanity XX/32

59 / 59


Jeanne était pleinement satisfaite de cet interlude chez Saris. Le marchand avait su tenir sa place et avait gracieusement partagé les informations dont il avait connaissance avec le groupe. Ce qu'ils en feraient était par contre une autre histoire. En ressortant de la boutique, Tatiana évoqua d'ailleurs ses doutes.

Pour sa part, Jeanne n'en pensait pas grand chose et ne se cacha pas pour le partager. « Non, pas d'idée. Mais a-t-on vraiment besoin de faire quelque chose ? Tout ce qui compte est de le rattraper pour le faire payer. Qu'aurait-il peu faire ici dont nous aurions besoin de nous enquérir ? » La noble ne pensait pas grand bien du comte et ne pensaient pas non plus que ses actions ici avait une quelconque importance. Par conséquent, le ton de sa voix contenait un détachement certain ainsi qu'une pointe de dédain en répondant à la guerrière.



L'alchimiste était ravie par l'entrée en matière de Cassiral. « Oh, voyez-vous ça ma chère ! Des réactifs de qualité mais à des prix prohibitifs ? » commença t-elle par dire tout en faisant tinter sa bourse innocemment. « Je vous en serai reconnaissante si vous pouviez nous en montrer un échantillon. Il s'avère que j'aurai besoin de recomposer mon stock. Nos pérégrinations m'ont amené à sérieusement entamer mon stock et j'aurai besoin d'aide pour le reconstituer. Mais comme vous vous en doutez, je n'utilise moi-même que des composants de qualité. Si la qualité de vos produits égale votre prestance, il se pourrait que nous puissions faire affaire, vous et moi. » répondit-elle du tac-o-tac.

Sa réponse avait du réveiller l'égo de la marchande car s'en suivit une séance de marchandage dont la vivacité des commères se disputait à l'éloquence de poissonnières. Finalement, Jeanne allégea sa bourse de quelques pièces mais recomposa sa réserve de réactifs. Satisfaite, elle arborait un léger sourire sur les lèvres. Cette joute verbale m'a fait du bien. pensait-elle distraitement.
D-230 Alchimiste torturé
BN-291 Champion désabusé
thanks 1 utilisateur a remercié Probe pour l'utilité de ce message.
Offline MrCroque  
#151 Envoyé le : samedi 7 mai 2022 00:06:44(UTC)
MrCroque
Rang : Nouveau
Inscrit le : 14/03/2016(UTC)
Messages : 4
36 / 36

Coriolis

CA : 20(C16, S15)
Ref +9 / Vig +1 / Vol 0
SM : 30/35 (2)


La révélation du vendeur avait eu le bon goût de la faire passer à autre chose et laisser de côté les émotions mitigées provoquées par la rencontre de ce dernier. Elle avait obtenu une bonne adresse pour les matériaux qu'elles recherchaient, et un tuyau pour en savoir plus sur Lowls. Après avoir dépensé des fortunes pour acheter le nécessaire à enchanter dagues, armure et ceinture, elle ne s'était pas éternisée et avait passé les rues de la ville au peigne fin. Enfin, plutôt au gros peigne, voire au râteau, car après avoir mis la ville sens dessus dessous pour obtenir des informations avec la subtilité d'un annonceur de cirque, elle avait fait chou blanc.

L'avantage, c'est que les mercenaires aussi les cherchaient, et qu'ils étaient sur leur terrain, aussi ils ne mirent pas longtemps à se faire connaître. Après avoir tenté son numéro habituel, elle constata qu'elle n'était visiblement pas au mieux de sa forme - peut-être encore trop frontale, vu l'était dans lequel le simple nom de Lowls la mettait.

Pas fermés aux négociations, les indics demandaient néanmoins un prix exorbitant.

« CENT-CINQUANTE ?! Mais vous croyez qu'un vous demande la tête d'un prince ou quoi ? Bon bon, ok, je comprends, y'a des bouches à nourrir et la face à garder. Bon, écoutez, j'ai pas ça sur moi, et franchement je suis pas certaine que Lowls les vaille, mais je suis magnanime, et serais ravie de me faire de nouveaux amis. Alors, est-ce qu'on peut pas trouver un arrangement ? Je vous file mes dernière pièces et, en attendant qu'on reprenne contact selon la modalité de votre choix, pas un mot au comte ? Dès que possible, je vous envoie le restant et vous saurez que je suis fiable. Je vous propose même un extra, un service, une info ou n'importe quoi dans mes cordes pour le désagrément. Des préférences ? »

Elle n'avait qu'une hâte : remettre les pieds sur le bateau et quitter ce bourbier, mais elle avait le fort sentiment qu'il valait mieux ne pas laisser ce genre de chose traîner derrière elle.
thanks 1 utilisateur a remercié MrCroque pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#152 Envoyé le : dimanche 8 mai 2022 14:48:10(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Souveraine de la Sellen




Se trouver face aux agents de Lowls sur place et à leurs demandes exorbitantes fit naître un éclat dangereux dans le regard de Tatiana, un regard que ses amis avaient appris à reconnaître. La guerrière était restée plutôt discrète tandis que Jeanne, Coriolis et Scath marchandaient ferme avec Cassiral, vigilante, mais à présent c'était une lueur de colère qui luisait dans sa prunelle. Inspirant profondément, comme Scath le lui avait appris, elle se calme, préférant laisser faire l'elfe. D'autant que Saris le marchand les avait prévenu: le village se rangerait plus facilement du côté des informateurs que du leur.

Les informateurs répondirent avec une expression faussement contrite.
« Hey, il faut bien vivre! Et l'comte nous a proposé une belle somme. Mais voilà c'qu'on peut faire: vos dernières pièces, et on réponds à une question sur lui. Deal? »

D'une manière ou d'une autre, la conversation avec ces déplaisants personnages ne prolongerait pas leur séjour sur place, et la nuit vint bien vite.



1er Gozran 4718 - Lac Kallas, vers le Sud

Le lendemain, leur navire avait repris son chemin dans la lumière claire du matin de printemps, poussé par un solide vent du Nord, la barge faisant voile vers le cours méridional de la Sellen. Leur voyage reprenait de plus belle.

A bord, cependant, la prochaine étape n'était pas encore déterminée. Leur prochaine escale ne serait pas avant une bonne semaine, ils avaient donc plus qu'assez de temps pour une nouvelle expédition dans les rêves.

Rassemblés sur le gaillard d'arrière, Tatiana s'exprima la première.
« Quelle destination, cette fois? Les rêves de Raayaatma? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Hikari  
#153 Envoyé le : mercredi 11 mai 2022 10:05:17(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 112


Absente des récents échanges, poussée par la force des événements à ne pas être une gêne pour ses compagnons, Scath s’était isolée à l’arrière du navire, comme elle aurait pu l’avoir fait autrefois semblait-il, ressentant une curieuse angoisse provenant de l’horizon. Quelque chose provenant du Nord lui donnait des frissons. Quelque chose d’inexplicable, comme si le monde était un immense navire de fortune, dont la coque aurait été percée, de manière infime, certes, mais inéluctable. Quelque chose de contre-nature.

Chassant ces pensées noires, et finalement rejointe par Tatiana, elle écouta sa proposition et répondit d’un air se souhaitant enjoué.
«  De mon côté, je suis partante !  »
thanks 2 utilisateur ont remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#154 Envoyé le : jeudi 19 mai 2022 19:07:44(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
Du coup, je vais transférer la suite sur le fil des Escapades Oniriques. On repassera ici ensuite!
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
8 Pages«<678
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET