Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

10 Pages«<8910
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline mdadd  
#181 Envoyé le : mardi 20 septembre 2022 21:30:15(UTC)
mdadd
Rang : Staff
Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)

9 / 10

Repouss. mort : 6/6
Cana 1d6 : 6/6
Sorts niv1 : 3+1/3+1
CA 16 / 10 / 16

Rassuré par ses recherches étant donné que ses compagnons d’aventure n’avaient guère attendu le résultat pour entrer dans la masure à la porte forcée, le jeune sarénite s’était approché du seuil tout en attendant le retour providentiel du Chevalier du Linceul. Il ne fallait pas trop se séparer ni laisser quelqu’un seul par ces temps qui courraient. Des esprits malins semblaient rester en embuscade, prêts à s’attaquer à toute personne à l’écart… Le groupe en avait parlé pourtant et ils s’étaient dit qu’il ne fallait plus se séparer… Force était de constater qu’à la première occasion, chacun y allait de son initiative et tout partait en tous sens… Cimian était loin de vouloir imposer des règles, car ce n’était pas sa nature, cependant, il fallait garder une certaine cohésion et entente dans le groupe s’ils ne voulaient pas aller aux devants de graves ennuis… Note pour lui-même, en reparler le soir à la veillée…

Une fois messire Requiem de retour, il invita celui-ci ainsi que Dame Kendra, elle aussi restée en retrait à côté de son imposant garde du corps, à s’approcher et à rentrer pendant que les autres commençaient leurs recherches, enquêtes, fouilles, etc… Une interjection lui fit lever un sourcil. Un petit cri de douleur suivi d’une inquiétude de la part de l’inquisiteur de la rose attira son attention. Quelqu’un s’était blessé et qui dit blessure dit – « Par la Flamme Guérisseuse ! » – souffla le jeune prêtre tandis qu’il rentrait à son tour et se dirigeait vers la victime… - « Sieur d’Aquilon, laissez-moi voir cette entaille, aussi bénigne soit-elle… Dans un lieu abandonné, la moindre blessure peut s’aggraver rapidement et gangrener pour peu qu’on se soit coupé avec un morceau de fer rouillé ou un morceau de verre souillé et infecté de champignons, moisissures ou autres joyeusetés pas du tout plaisantes. Ressentez-vous le moindre picotement ou sensation de brûlure ? Avez-vous le cœur qui semble battre plus vite ou avez-vous quelques sueurs qui vous viennent ? Avant d’aller plus avant, je vous propose d’examiner ceci à la divine Lumière de Sarenrae et de purifier et soigner cette blessure, voulez-vous ? »

Bien entendu, Cimian attendit l’autorisation de Sid avant d’entamer le processus de soins… Prenant le temps de bien examiner la blessure et ce qui l’avait provoquée avant d’effectuer les gestes les plus appropriés sur la voie de la guérison. Tandis qu’il officiait, on ne pouvait ignorer la clarté qui émanait autour de lui, comme s’il faisait moins sombre, on ne pouvait non plus ignorer ses yeux et leur profonde couleur bleue topaze qui semblaient presque pétiller de vie…

  • Premiers secours en prenant mon temps : 1d20+7 donne [12] + 7 = 19
Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
thanks 1 utilisateur a remercié mdadd pour l'utilité de ce message.
Offline Nauron  
#182 Envoyé le : samedi 1 octobre 2022 13:08:54(UTC)
Nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 17
ans la cabane du professeur, depuis le cri étouffé de Sid, la discrétion ne semblait plus de mise, d'un côté Otto continua son inspection inquisitoriale des restes de la cabane, à la recherche d'indices sur les évènements qui avaient pu se dérouler dans ce lieu.
Aronian entra également dans la pièce et chercha à son tour des éléments permettant d'en savoir plus sur la fonction de cette résidence secondaire, Kendra et Dimitar qui avaient été invité à entrer par le jeune sarénite vinrent prêter main forte à la fouille de manière plus ou moins délicate selon leurs habitudes.

Ils furent suivit par Messire Requiem qui après une observation globale de la pièce se concentra sur la porte du fond, dans son rôle de chevalier protecteur, bien que son regard s'attarda sur Sid et Cimian face à face le second proposant son aide au premier.

Requiem

11 / 11

défi : 1/1
tactique : 1/1






« Je vais surveiller la porte, on ne sait jamais... »









Pendant ce temps, Cimian avec la douceur qui lui était propre vint se porter auprès du blessé, et lui demanda la permission de le soigner. Ce dernier, habitué à se débrouiller seul, accepta à contrecœur son aide et se laissa soigner. Après deux minutes de soins pendant lesquels l'homme à la capuche inspecta minutieusement la plaie retira les corps étrangers, désinfecta et finalement pansa la plaie, Sid était de nouveau sur pied.

Sid d'Aquilon

10 / 10

Ref:6 Vig:2 Vol:1
CA 16 / 14 / 12






« Merci de ton aide. Je me sens bien maintenant. Continuons! »







Ce qui découla de leur investigations, leur permit d'établir que cette cabane servait vraisemblablement de laboratoire au professeur Lorrimor, car elle était suffisamment isolée pour ne pas intéresser les curieux et autres cancaniers du coin et évitait qu'une expérience tournant mal ait des répercussions en pleine ville, ce qui ressemblait plutôt à la façon dont fonctionnait le professeur, enfin d'après sa fille.

La reconstitution des évènements permettait d'imaginer, ou de supposer de ce qu'il s'était passé, des personnes, probablement des brigands avaient forcés la porte en déclenchant les pièges du professeurs et avaient tout mit sans dessus dessous cherchant probablement des objets de valeur et détruisant les contenant de substances alchimiques et autres alambics renversant ici et là les substances imbibant des parchemins et autres livres les rendant illisibles même s'il semblait qu'il s'agissait de traités d'alchimie et autre livres traitant de magie.

Les traces de sang laissaient entendre que quelqu'un avait été blessé par ce qui était dans la cage, et que la créature blessée avait eu suffisamment d'intelligence pour vouloir faire le tour mais aucune trace n'indiquait que le retour s'était effectué par cette salle.

Après l'exposition de ces théories, un grognement suivit d'un cri inhumain retentit de l'autre côté de la porte.

Dites moi comment vous réagissez et ajoutez un jet d'initiative à la fin du post afin de remettre ça dans l'ordre.

Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline Kali  
#183 Envoyé le : dimanche 2 octobre 2022 17:00:13(UTC)
Kali
Rang : Nouveau
Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Requiem

11 / 11

défi : 1/1
tactique : 1/1



Entrant dans la maison, Requiem fit son rapport: «  J' ai fait le tour il n'y a rien à signaler, la palissade arrière est totalement intacte. Si quelque chose est encore à l'intérieur, c'est derrière cette porte. » ajouta-t-il en désignant du menton la porte du fond. L'arme au clair il s'élança souplement vers ladite porte et tendit l'oreille.

Le hurlement qui suivit le fit légèrement sursauter puis l'appel du combat palpita dans ses veines. Enfin de l'action! Il eut un petit sourire carnassier.

«  Quelqu'un aurait-t-il l'amabilité de m'ouvrir la porte? Une créature appelle ma lame. »

  • initiative : 1d20+3 donne [15] + 3 = 18


Requiem se place devant la porte, attendant qu'une bonne âme ouvre la porte (elle s'ouvre vers l'intérieur de la pièce), il prépare son action: la créature arrive à portée, il frappe avec son épée.
Et sur son rêve, construire sa vie.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
10 Pages«<8910
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET