Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

14 Pages«<121314
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#261 Envoyé le : vendredi 4 novembre 2022 23:55:55(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Salon des Songes


Le Prince Rêveur sembla un peu pris au dépourvu mais plutôt heureux de l'enthousiasme dont Coriolis, Scath et Raayaatma en particulier faisaient preuve. Il se fit pensif un instant.
« Je n'en ai jamais vu l'utilité, mais c'est un rêve...je suis certain que je peux vous trouver quelque chose aux cuisines... »

Il ne s'éclipsa qu'une fraction de seconde avant de revenir en tirant derrière lui un chariot qui était véritablement chargé d'un festion. Il claqua des doigts et les plats et bouteilles, verres et ustensiles vinrent se disposer d'eux même sur les tables et le comptoir. Il leur adressa un clin d'oeil.
« J'ai improvisé une partie mais je suis sûre que je peux me débrouiller si vous avez des envies particulières. Nous sommes dans mon rêve, il serait dommage que je n'en profite pas. Et pour vous Dame Raayaatma, je peux conjurer quelques spécialités de Vudra. Elles ne nourriront pas vos corps physique, mais le plaisir gustatif demeure! »

Il se tourna vers Amelia avec un sourire un peu contrit.
« Je ne suis pas au fait de la cuisine du plan astral, en revanche...j'aurais peut être besoin de vos recommendations pour réussir à matérialiser un résultat approprié. Qu'avez vous pensé de cette expédition? J'ignore si vous avez beaucoup d'expérience à arpenter les rêves, mais je suis sûr que ceux d'un groupe aussi coloré ne doivent pas manquer de rebondissements. »

Alors que le festin se mettait en place, le Rêveur passa une main dans sa barbe en réfléchissant à la question de Scath; n'ayant apparemment pas noté la mention de la dragonne.
« Oui. Les légendes sont justes...mais la nature de la Dimension du Temps elle même m'échappe, pour ainsi dire. A ma connaissance, ou en tout cas ce que j'ai pu rassembler et échaffauder et prouver du point de vue théorique, les Annales Akashiques sont un demiplan qui se situe en bordure de la Dimension du temps, à son point de contact avec le Plan Astral. Les Annales permettent de percevoir sous une forme intelligible la Dimension du Temps...Je ne sais pas si je suis clair...? »




Tatiana s'était installée entre Scath et Raayaatma, et humain le parfum épicé d'un plat de poulet nappé d'une épaisse sauce orange où on percevait des notes de curry, de gingembre et de paprika. Elle avait tiré du bar un cru Korvosien et leva le verre de vin bien haut en réponse au toast de Scath!
« A notre réussite, aux amis, au temps et aux braises! »

Elle prit une bouchée du plat devant elle, appréciant la brûlure des épices.
« C'est..familier. J'ai déjà du manger ce genre de chose. Agréable, cela dit...peut être que j'ai de bons souvenirs, après tout...? »

Revenant aux sujets brûlants du moment, elle se tourna vers Scath.
« Ne crois pas m'avoir échappé, toi. Comment ça, "une dragonne"? Pardon de m'attarder dessus mais ça me paraît assez important pour qu'on le mette en avant, non? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Scordard  
#262 Envoyé le : lundi 7 novembre 2022 19:20:13(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,093

Amélia
Lepida Lakmyr

Lignage niveau 11

CA : 14 (C 13, S 11)
Ref +5 . Vig +4 . Vol +7
Sorts :
SLA : Detect Magic
I : 7/7
II : 7/7
III : 5/5
Astral voyager 1/1
Peerless Speed 1/1
Prescience 4/4

40 / 40

Carmen

CA : 21
Ref +5 . Vig +1 . Vol +7
Familier Gerboise
Pouvoir spécial :
chapeau
Manifest Dreams 2pts
+ 4 initiative

10 / 10
« Que vous importe la réelle cuisine du plan astral quand vous pouvez manger ce que vous voulez ? J'aimerais manger un plat comestible à base de pensée pure avec un nuage astral résultant de la rencontre le plan astral et le plan élémentaire du feu s'il vous plait. » demanda Amélia que la proposition amusait beaucoup.

« C'était fascinant comme voyage. Je suis heureuse que le groupe ne se rende pas dans mes rêves à moi.

Il y a un point qui m'échappe quelque part.

Je n'ai pas bien compris l'intérêt de la chose. Bien sur, j'ai compris que le fait de récupérer sa mémoire était quelque chose d'important pour les gens. Mais, je ne vois pas en quoi c'est obligatoire pour vaincre le grand méchant de l'histoire... Par ailleurs, cela n'aidera personne d'autre ? J'ai cru comprendre que vous n'étiez pas les seuls à avoir subi cet abominable traumatisme. Est-ce que si vous faites tout ça, le mouvement aidera aussi les autres gens victimes du phénomène ?

Et vous, le Rêveur princier, ça vous apportera quelque chose de voir tout ça se réaliser ? »


Amélia réfléchit un instant.

« Cela dit, il y a un point où je pourrais sans doute aider. Une fois dans les archives, qui seront les gardiens que le groupe devra convaincre ? Ce ne sont pas nos papillons... Cela dit j'ai entendu que les archives seraient "techniquement" dans le plan astral... Est-ce que ce serait des extérieurs d'Axis ? Des axiomites par exemple ? Ça serait dur de négocier avec ceux-là... Vous avez prévu quelque chose ? »

Modifié par un utilisateur lundi 7 novembre 2022 19:25:45(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline MrCroque  
#263 Envoyé le : mardi 8 novembre 2022 22:31:47(UTC)
MrCroque
Rang : Nouveau
Inscrit le : 14/03/2016(UTC)
Messages : 2
36 / 36

Coriolis

CA : 20(C16, S15)
Ref +9 / Vig +1 / Vol 0
SM : 30/35 (2)


Coriolis trinqua avidement.

« Et à notre devani ! »

Puis attaqua goulument son assiette, sans manquer de faire la conversation entre chaque bouchée.

« Une… dragonne ?! Ah ouais, heureusement qu’on l’a pas croisée dans ton rêve, on serait cuits ! Tu as déjà vu… une dragonne ? »

Lorsque les discussions évoquaient les plans, demi-plans et dimensions, en revanche, elle se faisait plus silencieuse, ou trouvait un autre sujet de conversation.

« En tout cas ouais, super bon ces trucs Raayaa ! Faudra nous en faire en vrai. Amélia, par contre, j’ai pas trop capté ta recette, mais ça a l’air chelou. Moi, le gibier aux airelles au moins je sais que j’adore ça !  »et de s’enfiler trois nouvelles bouchées alternant entre les plats, faisant preuve de peu de manières.

Enfin, elle se montra plus attentive lorsqu’Amélia évoqua ce qui peuplait les annales Akashiques. Elle prendrait tout ce qu’elle pouvait pour se préparer à ce qui l’attendait et qui restait tout aussi mystérieux qu’avant les deux premiers voyages dans les rêves de ses amies.

« Oh, tu sais ce qui risque de nous y attendre ? Ce serait bien une première depuis qu’on s’est lancées dans toute cette histoire. Je sais pas si on sera en mesure d’aider tous les autres directement, mais en tout cas, mes souvenirs je les veux, et une fois son cul-tiste botté, le roi en jaune arrêtera de venir se mêler de ce qui le regarde pas et pourrir la vie de pauvres gens comme nous. »

Le pot de sauce aux airelles semblait ne pas vouloir se vider pour le plus grand bonheur de l’elfe.
Offline Hikari  
#264 Envoyé le : mercredi 9 novembre 2022 14:04:16(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 112

Thème de Scath : L’envol du phénix

Rassemblant les minces informations dont elle disposait, Scath tâcha de synthétiser.
«  Pour moi c’est clair oui. Après tout, personne n’a laissé de mode d’emploi pour accéder à cette partie du plan, et personne n’est connu pour en être revenu et être encore en vie. Tout cela est théorique. Sur le papier, s’il n’y avait pas le Rêveur… On pourrait même douter de l'existence de ces Annales.

Si j’ai bien suivi… L’intérêt de ces “rêves”, qui n’en sont pas vraiment, est de se synchroniser avec un moment précis de nos souvenirs, le moment le plus proche possible du moment que l’on recherche , où Howls a eu l’information et le rituel chelou que nous allons tenter est censé se calquer sur le lieu des Annales où ce moment est conservé. Plus notre souvenir date d’un moment proche du moment recherché dans la ligne des évènements, plus celui-ci sera accessible, si j’ai bien compris. Cette dimension n’est pas comme une bibliothèque bien rangée où l’on trouve facilement les choses, c’est plus… un état de flou.  »



«  À notre devani !  » surenchérit Scath à l’initiative de Coriolis, levant sa chope avec entrain.

Puis, laissant le calme retomber doucement, elle reprit ses explications.
«  Une dragonne oui. ça m’est revenu quand on était dans les songes de Raayaa. Je… ne me souviens pas de tout, mais j’ai un lien avec cette dragonne. Il est possible que ce soit grâce à cela que je puisse interagir avec le Voile. L’accès à “la magie” est loin d’être fréquent en ce monde tu sais… Et naturellement, encore moins…  »

Comme pour donner suite à ses explications, elle serra le poing, et concentra son attention dessus. Les écailles se durcissaient à vue d'œil, et un léger halo lumineux les enveloppa.
«  Quand… Quand nous serons hors d’ici, il faudra que je teste ça. Je sens un flux d’énergie circuler en moi, c’est… nouveau… et étrangement familier à la fois. C’est comme si je venais d’ouvrir un robinet au fond de ma caboche… On pourra essayer ça à l’occasion. Je me sens même capable de vous battre, toi et Tatiana !  » conclue-t-elle en riant, joueuse.

Modifié par un utilisateur mercredi 9 novembre 2022 14:39:29(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#265 Envoyé le : samedi 12 novembre 2022 18:47:51(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Salon des Songes


La demande d'Amelia sembla intriguer et amuser le Prince Rêveur. Il fronça les sourcils dans une expression concentrée, réfléchissant intensément, et conjura un bol et ce qui ressemblait à une fourchette pourvue de deux dents et une cuillère. Le bol en question contenait un liquide fumant, semblable à une épaisse soupe d'une couleur...indéfinissable. On aurait cru voir un prisme liquide; dans lequel flottait des cristaux semi-solides. Une nuage éthéré, rose-mauve, parcouru d'étincelles écarlates, flottait à la surface.
« J'espère que ma réponse à votre idée sera à la hauteur, dame Amelia! C'est un défi intéressant! »

Le Rêveur les laissa manger, apparemment pas intéressé par l'idée d'un banquet lui même mais satisfait de la compagnie. Il haussa un sourcil en écoutant les questions d'Amelia.
« Scath fait un excellent résumé de la raison derrière les expéditions oniriques. Concernant l'expédition vers les archives elles-mêmes...et bien, je pense que vos camarades sont mieux placées pour répondre, mais l'objectif est de retrouver leurs souvenirs, oui. Ce n'est peut être pas indispensable pour stopper Lowls, mais cela pourrait vous fournir des informations vitales. »

Il sourit.
« Quand à moi, mon intérêt est purement intellectuel: je crois tenir la solution pour accéder aux Archives Akashiques, et je souhaite vérifier que mon théorème est aussi solide que je le pense...et je ne serais pas contre un récit de ce que vous allez y rencontrer.

En revanche, même si je ne connais pas l'intérieur des Archives, j'ai une solide idée de ce qui peut les défendre. Des Aeons. Ce sont des créatures qui sont attachées au maintien de l'ordre cosmique et je doute qu'ils voient d'un bon oeil votre présence sur place.

Raison supplémentaire de ne pas avoir à fouiller les archives pour retrouver ce qui vous concerne, d'ailleurs... »





Tatiana sourit en se joignant au toast, plus heureuse et détendue qu'elle ne l'avait été depuis longtemps. Le fait qu'elle soit concentrée autant sur son verre que sur sa collation ne l'empêchait pas de prêter attention à ce qui se racontait autour d'elle.
« Tu aurais un lignage draconique, Scath...? Ca aurait le mérite d'expliquer la magie...mais si tu te sens à la hauteur, je ne suis jamais contre un second match. Et peut être que retrouver nos souvenirs aidera à retrouver quel est ton lien avec cette dragonne exactement. »

La guerrière risqua un regard vers Jeanne qui était toujours muette depuis leur retour.
« Jeanne? Tout va bien? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 3 utilisateur ont remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Hikari  
#266 Envoyé le : samedi 19 novembre 2022 23:08:36(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 112

Thème de Scath : L’envol du phénix

Scath haussa les épaules, maussade.

«  On ne va pas se mentir, poursuivre Lowls sans informations, ni même sans savoir précisément ce qu’il fait, c’est comme courir après le vent. Quant aux Aeons… Il est impossible de savoir ce que pensent ces… choses. Des mortels ne le peuvent pas. Mais s’ils agissent pour le maintien de l’équilibre… Alors il peut être bon de garder à l’esprit que Lowls souhaite le perturber, du moins davantage que nous-même. Ce détail pourrait nous sauver la vie.  » suggéra-t-elle.

Revenant au sujet amorcé par Tatiana, Scath essaye de répondre, malgré les zones de flou dans sa tête.
«  Hum… Oui, une sorte de pacte je dirais. Je n’en sais… guère plus. Mais oui, cela expliquerait que je puisse manipuler une part du Voile, mais que je n’arrivais pas à expliquer comment, ni à comprendre précisément comment cela marche. C’est un peu… Comme si on donnait un gros sanglier comme monture. C’est pas évident à prendre en main, ni de comprendre ses réactions, mais… ça te donne un avantage, on va dire ça comme ça.  »

Puis, dévoilant un sourire provocateur, elle surenchérit.
«  Laissez moi le temps de remettre en place le bazar dans ma tête, et de maîtriser ces nouvelles capacités, Cori et toi… Et avec grand plaisir ma vieille…  »

Un regard en coin vers Jeanne, se demandant ce qui n'allait pas. Un souci quant à l'appréhension de la suite ? Ou quelque chose s'étant passé dans le songe de Raayaa... ?
thanks 1 utilisateur a remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline Scordard  
#267 Envoyé le : dimanche 20 novembre 2022 16:25:54(UTC)
Scordard
Rang : Habitué
Inscrit le : 13/12/2016(UTC)
Messages : 2,093

Amélia
Lepida Lakmyr

Lignage niveau 11

CA : 14 (C 13, S 11)
Ref +5 . Vig +4 . Vol +7
Sorts :
SLA : Detect Magic
I : 7/7
II : 7/7
III : 5/5
Astral voyager 1/1
Peerless Speed 1/1
Prescience 4/4

40 / 40

Carmen

CA : 21
Ref +5 . Vig +1 . Vol +7
Familier Gerboise
Pouvoir spécial :
chapeau
Manifest Dreams 2pts
+ 4 initiative

10 / 10
Amélia savoura son plat qui avait un goût... indescriptible, mais délicieux.

Tout en nourrissant ses sens, Amélia absorba les informations que Scath lui donnait. Ainsi avoir ces rêves qui n'en étaient pas, car après tout ils étaient inconscients, enfin plus inconscient que des rêves... Donc des rêves bizarres... Etait d'aller chercher dans sa mémoire une sorte de point synchronisation afin de permettre ensuite d'utiliser ce point de référence pour se projeter dans une dimension supérieure et inaccessible... C'est alors que l'entité intervient... Puis Tatiana... Puis de nouveau Scath... Le mot fut prononcé... Aeon...

« Oh... Des aéons... D'accord... Donc la situation est plus grave... »

Amélia commença à faire les cent pas.

« J'aurais préféré des axiomites... Au moins on peut négocier... Difficilement mais quand même... Un aéon... est une créature totalement indéchiffrable même si on en fréquente beaucoup... Mai je connais ! Ca vient du plan astral ! Vous avez vu ma robe ? Elle est inspirée d'un othaos que j'ai rencontré... » expliqua fièrement la jeune elfe.


« C'est une sorte de petit aeon pas très puissant... Ils sont composés d'un tourbillon d'ombre et de lumière. Et ils luttent contre les lumières qui ne sont pas à leur place... Concrètement... Cela veut dire par exemple qu'ils comblent les brèches entre le plan matériel et le plan de l'ombre... Attendez je dois avoir un livre avec une image... Ah non... Pas "ici"... Dites, Monsieur le Prince, est-ce que vous auriez un livre ou un parchemin avec une représentation simple d'un othaos ? » demanda Amélia qui cherchait visiblement à expliquer de son mieux quelque chose de compliqué.

« Bref, un aéon... C'est... Une sorte de créature du plan astral qui maintient l'ordre cosmique comme l'a dit le Prince... Ils obéissent tous à une entité que l'on nomme la Monade, qui n'est pas... Enfin... Comment dire... Une sorte de philosophie incarnée en entité cosmique... »

En finissant sa phrase, Amélia se masse la tempe. Elle est sans doute parvenue au point le plus compliqué.

« Déjà que vous trouviez ma maitresse Papillon Noir, l'Entre-silence, l'Ombre de Desna, déroutante... La Monade est une demi-divinité qui représente une sorte d'aspiration transcendantale commune à toute la création mue au sein d'un équilibre des forces... Bref, c'est l'ordre des choses du multivers tel qu'il doit être dans sa grande unicité.

Les aéons servent la Monade... Ils ne sont pas "méchants" mais se moquent des mortels et leurs problèmes. Ils ne vivent que pour la préservation de leur mission.
Toutes les espèces d'aéons incarnent une dualité... Par exemple, les othaos c'est l'ombre et la lumière... La logique et l'émotion... La liberté et le destin... Tout ça...

La plupart communiquent en affichant des pensées abstraites dans l'esprit de leurs interlocuteurs... Quand ils ne se contentent pas de clignoter... Donc la communication est pas simple...

Ah oui, sur le plan du combat, puisque j'imagine que ça vous intéressera quand les négociations échoueront... Ils sont souvent immunisés au froid, au poison et n'ont pas d'organes vitaux à cibler... Donc, pas vraiment de points faibles et parfois pas de formes concrètes du tout... La forme de l'aeon que j'ai rencontré changeait en fonction de la lumière ambiante, sur laquelle il avait d'ailleurs un contrôle assez prodigieux. Il ne se déplaçait qu'en volant... Les plus puissants aéon ont aussi des résistance au feu et à la foudre, et parfois à la magie... Et en tant que créature natives du plan astral, leur notion du temps est très différente de la nôtre... »


Après avoir fini d'expliquer ce qu'elle pensait avoir retenu des aeons, Amélia revint sur cette histoire de dragon.

« J'adore les dragons... Mon organisation a été fondée par un dragon ! C'est quel genre de dragon ? » demanda l'elfe enthousiaste.

Modifié par un utilisateur dimanche 20 novembre 2022 20:04:28(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 2 utilisateur ont remercié Scordard pour l'utilité de ce message.
Offline MrCroque  
#268 Envoyé le : lundi 21 novembre 2022 19:24:49(UTC)
MrCroque
Rang : Nouveau
Inscrit le : 14/03/2016(UTC)
Messages : 2
36 / 36

Coriolis

CA : 20(C16, S15)
Ref +9 / Vig +1 / Vol 0
SM : 30/35 (2)



Les impression de Scath lui semblaient floues et elle peinait à imaginer ce qu’on ressentait quand on se rendait compte qu’on avait un ancêtre dragon. Ca lui paru extraordinaire et démesuré, mais ces adjectifs lui semblaient bien convenir à la tieffline.

« J’avoue que rosser une chanteuse douée mais un peu trop prétentieuse me paraît plus dans mes cordes qu’affronter une héritière draconique, je te garantis pas de t’accorder cette danse là Scathy, » fit-elle à la fois pleine d’admiration mais un brin déçue.

Les explications d'Amélia étaient en revanche on ne peut plus précises et détaillées avec des termes, certes appropriés, mais totalement abscons et hermétiques à Coriolis. Il n'en fallait pas plus pour écoeurer l'Elfe.

« Oh euh ben ça a l'air d'être un sacré morceau qui nous attend. Je sais pas si ce sera de la tarte, mais si ça ressemble à votre robe, ils doivent être sacrément classes les Aeons. Par contre se battre contre des trucs nébuleux, intouchables et sans points faibles, je vais encore être un sacré boulet. »

Elle sembla pensive un moment, jouant avec sa nourriture distraitement.

« J’ai plus faim je crois. Je vais p’têt me reposer avant le rêve suivant, si on est tous d’accord sur la suite. »

Elle se le va et fit quelques pas à l’opposé du bar, comme pour se rendre à sa chambre oubliant qu’elle était toujours dans le salon des songes. Elle ouvrit au hasard la porte d’une pièce qui se trouvait sous une coursive dans un espace qui évoquait un coin auberge, et s’interrompit dans l’embrasure. L’intérieur faisant effectivement office de chambre plutôt dégarnie et impersonnelle.

« Ah mais ouais, on n’est pas chez nous là. Bon, euh, si vous me cherchez chuis là, vous inquiétez pas je dors pas. Enfin je dors déjà. Enfin vous savez. »

Elle ferma derrière elle la porte qui se rouvrit légèrement à la faveur des défauts de la charpente.
Offline Probe  
#269 Envoyé le : vendredi 25 novembre 2022 20:05:44(UTC)
Probe
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 5,362

Jeanne
Mutagène : 1/1
Extraits Nv1 : 5/5
Extraits Nv2 : 3/3
Extraits Nv3 : 1/1
CA 16-18 (C11, D15)
Ref+6,Vig+7,Vol+4
Sanity XX/32

59 / 59


« Jeanne ? Tout va bien ? »

La voix résonnait étrangement aux oreilles de la noble au nez aquilin qui se sentait flotter, vaseuse. Accaparée par la tempête de son psyché intérieur, une goutte perla sur le bord de son front alors que les réjouissances continuaient de se dérouler naturellement et que des informations importantes s’échangeaient. Luttant pour croiser le regard de la rouquine balafrée, elle fit un signe discret de la tête pour donner le change. Mais fière par nature, elle tut son état de santé fébrile et garda par devers elle le combat qu’elle menait actuellement pour rester aux commandes.

Juste assez sûre d’elle pour profiter de l’ouverture proposée par Coriolis, Jeanne lâcha d’une voix blanche : « Je suis également fatiguée. Si vous voulez bien m’excuser… » Puis sans attendre de réponse ni de réaction, la femme aux commandes du corps de Byar disparu dans un clignotement blafard. Cette sortie contrastait fortement avec ses habituelles prises de paroles.

Revenant à la réalité du bateau, la jeune femme retint un violent haut-le-coeur qui fit perler de nouvelles gouttes de sueurs sur son front. Rassemblant ses forces, elle se leva sans attendre que les autres ne reprennent conscience et se dirigea vers leur cabine, les jambes flagellantes. Il lui était impossible de partager ce qu’elle traversait avec qui que ce soit, et elle refusait de montrer le moindre signe de faiblesse à quiconque. Il ne restait donc qu’à serrer les dents et espérer qu’après une nuit de repos, Jeanne garderait son emprise sur le reste des personnalités habitant le corps de l’alchimiste. Il en allait de leur bien-être commun.
D-230 Alchimiste torturé
BN-291 Champion désabusé
Online Rhajzad  
#270 Envoyé le : vendredi 25 novembre 2022 21:47:31(UTC)
Rhajzad
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 22/10/2013(UTC)
Messages : 1,211

Raayaatma
CA17/C12/D15_RP3/7
N1:3/7N2:4/6N3:5/5
Réf+5Vig+3Vol+7/10
SM44/44-Songeuse

34 / 37
L'épreuve était terminée... et Raayaatma encore songeuse, laissait le temps-compressé à une vitesse que seul l'esprit pouvait appréhender- s'écouler en futilités, parce que c'était humain... et elfique... et tieffelin... et aasimar...hi !hi ! aussi.
Elle s'appliqua à montrer les sucreries de son pays,
que le Rêveur avait... conjurées ? Le halwa qui était très bien réalisé... du moins comme on pouvait le faire en Ustalav, et en l'absence de mangue mûre.
La vudraine réorienta son regard vers leur hôte aux robes jaunes qui tenait si bien son "rôle" mais elle se surprit à se sourire à elle-même avec malice; car finalement, cette absence d'authenticité était plutôt bon signe... d'humanité, de sa part ! Cette partie de l'esprit de Llowls le quatrième n'était certainement pas allé à Vudra avant d'avoir atterri ici... d'y être abandonné, à ce qu'il prétend.
C'est avec un regard empli de nouvelles perspectives que la psychiste observa les interactions suivantes... avant d'intervenir à son tour, tandis que certaines quittaient déjà les lieux.
« Alors pour ce qui est des Annales Akashites, c'est un objectif secondaire. Le Rêveur d'ici nous a signalé que ce serait un moyen de retrouver notre mémoire, nos mémoires... que Llowls le quatrième nous a volées, à chacune d'entre nous, en monnayant notre esprit pour en faire cadeau au Poète Fou qu'il venait chercher à rencontrer dans ce monde des Rêves. Comme nous l'a appris notre hôte ici présent... lui-même victime d'une brutale désaffection de son... heum "employeur" d'origine.
Mais le départ de nos amies va remettre à plus tard la suite des explications, je le crains.
Nous allons rentrer sur le plan matériel et reprendre possession de nos corps là-bas, sur la Sélen et sa Souveraine. Je ne sais ce que vous comptez faire, Amélia, mais on pourra vous trouver une place à bord, si vous souhaitez nous suivre...
Remercions notre hôte de son bon accueil, et laissons-le retourner à ses réflexions... ses croquis....  »
... et ses plans...

Modifié par un utilisateur samedi 26 novembre 2022 18:40:14(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#271 Envoyé le : samedi 26 novembre 2022 17:58:43(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Salon des Songes




La réponse de Scath frappa Tatiana de plein fouet, et il lui fallu un long instant pour réaliser qu'elle fixait la tieflinne sans un mot. Elle avait l'air...distante, l'expression de quelqu'un qui était dérangé par des pensées insistantes, mais elle même ne parvenait pas à véritablement se souvenir de ce qui pouvait bien la déranger...
« Une sorte de bête indistincte à maîtriser, en quelque sorte...? Je...vois ce que tu veux dire, je crois. Quoiqu'il en soit, si tu as besoin d'une partenaire avec qui t'exercer, Scath...c'est une danse que je t'accorderais avec plaisir! Et ne t'inquiète pas si c'est toi qui l'emporte, ce serait pas une première pour moi. »

Suivant les explications d'Amelia sur les aeons, avec quelques ouvrages apporté par le Prince illustrant les propos de l'elfe, Tatiana perdit l'ombre de son sourire. Elle non plus n'était pas dans son élément, loin de là, mais elle prêta autant d'attention qu'elle le pouvait aux détails qu'Amelia pouvait leur donner. Elle connaissait clairement le sujet et Tatiana refusait de croiser le chemin de ces créatures sans être un minimum préparer à ce qui les attendait.
« S'il n'y a pas le moindre espoir de négotiation...Il y a effectivement de forte chance que l'acier et la magie parlent. Mais malgré ça, je pense qu'il serait idéal d'éviter autant que possible l'affrontement. Après tout, nous n'avons rien contre les aeons eux mêmes; s'ils nous barrent la route il faudra simplement les neutraliser assez longtemps pour pouvoir récupérer nos souvenirs et repartir. »

Tout en dégustant un morceau de halwa, Tatiana acquiesça aux paroles de Raayaatma, mais auss un sourcil.
« Certes, mais il a aussi mentionné que le Poète Fou était au mieux instable, au pire extrêmement dangereux, et que le localiser et le convaincre de rendre nos esprits relevait de l'impossible. Les Annales ne risquent pas d'essayer de nous tuer, au moins. »

La sortie de Jeanne et Coriolis rappela à la guerrière que leur expédition avait déjà été assez longue, en effet.
« Je vais les imiter. Amelia, si vous voulez poursuivre Lowls, vous devriez nous rejoindre sur la Souveraine de la Sellen. Quel que soit le résultat de nos expéditions dans les rêves...c'est sur Golarion que cette histoire trouvera sa fin. »



Un à un, les rêveurs revinrent sur la Sellen, espérant qu'Amelia les suivrait. Ca nécessiterait quelques explications avec la capitaine Sainte-Elme le lendemain, mais il serait toujours temps de discuter une fois le soleil levé.

Mais avant de se diriger vers leur cabine pour retirer son armure pour la nuit, Tatiana nota que Jeanne avait l'air...pas entièrement dans son état normal. Tatiana hésita, s'arrêtant un instant...avant de finalement poursuivre sa route. Elle ignorait ce qui affligeait Jeanne, mais savait qu'elle risquait surtout de rendre la situation plus délicate encore en insistant si Jeanne elle même préférait ne pas en parler...Mieux valait lui laisser du temps.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Boadicee  
#272 Envoyé le : dimanche 27 novembre 2022 18:46:41(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
1-5 Gozran 4718 - Sellen inférieure, en amont d'Orée


Souveraine de la Sellen

Tatiana s'était révélée presciente: les explications du lendemain ne furent pas des plus faciles. Mais ils parvinrent malgré tout à convaincre la capitaine Sainte-Elme s'accueillir une passage de plus à la condition qu'ils se débrouillent pour nourrir tout le monde à bord, ce qui considérant les talents de cuisiniers de plusieurs d'entre eux n'était pas si difficile. Malgré cela, la capitaine leur fit également promettre de laisser son équipage en dehors de leurs histoires: l'aide des mariniers de la Sellen se limitait au transport, c'est tout.

Et cette dernière remarque s'accompagna d'un regard appuyé à Scath et Suzae, la halflinne s'étant jointe aux explications dès que la présence d'une nouvelle passagère s'était répandue, curieuse de tirer les vers du nez de la tiefling.

Les jours suivants furent relativement calmes, bien que la capitaine les avertisse qu'après Orée, la Sellen devenait plus sauvage et plus dangereuse, mais pour l'heure les choses paraissaient tranquilles et furent l'occasion pour Amelia d'intégrer la routine de l'équipe à bord du navire.

Mais le voyage fluvial devint rapidement tendu pour la plupart des passagers...et leurs expéditions n'avançaient pas, pendant ce temps. Quelques jours après leur plongée dans les rêves de Raayaatma, ils décidèrent de mener une nouvelle expédition dans la Dimension des Rêves. Cette fois, dans ceux de Tatiana.

Le rituel était devenu très familier, à présent, et Amelia semblait parfaitement à l'aise dans ce genre de circonstances...Peut être l'habitude de voyager entre les plans...?

Un à un, ils s'endormirent, projections oniriques se plongeant, à tour de rôle, dans les songes de Tatiana.



Demoiselles Tombées


lls s'éveillèrent sur un champ de bataille, dans l'herbe trempée de sang séchant à peine. Le soleil était en train de se coucher sur une plaine poussiéreuse, les nuages teintés d'écarlate par le couchant. Dans les cieux, des corbeaux tournoyaient au dessus du carnage, et des cadavres jonchaient la plaine, qui était presque aussi rouge que les cieux. Certains étaient de simples paysans ou citadins, la main encore serrée autour de leurs armes improvisées, d'autres des chevaliers infernaux en armure noire, lance au poing, d'autres encore des gardes en cotte de maille et tabard écarlate.

A quelque distance de là, les cadavres étaient de plus en plus nombreux, le plus gros du combat avait du avoir lieu là...et d'autres cadavres portant des couleurs différentes formaient une ligne derrière une tranchée...probablement là où la mêlée avait été la plus furieuse. La ligne s'étendait au pied d'une colline, où des épieux brulaient encore, étendards fumant dans les feux du couchant. Sur la colline, les cadavres portaient de lourdes armures d'acier, bouclier et épée au poing. Toutes portaient des heaumes au cimier écarlate.




Tatiana n'eut à jeter qu'un oeil au champ de bataille et pâlit brutalement, main tremblant sur la poignée de son épée. Elle tendit la main vers un corps proche et en retira le haut. Le cadavre n'avait pas véritablement de visage, mais la guerrière ne lui prêtait aucune attention. Elle tenait une réplique exacte de son propre heaume, entailles en moins. Elle le lâcha, laissant le heaume tomber dans l'herbe...et se tourna vers la colline.
« Une couronne. Nous cherchons une couronne. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 2 utilisateur ont remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Hikari  
#273 Envoyé le : dimanche 27 novembre 2022 22:58:12(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 112

Thème de Scath : L’envol du phénix

Après avoir répondu de son mieux -de son piètre mieux- aux questions lui étant posées sur le dragon, ou la dragonne plus précisément, Scath imita ses pairs en revenant à la réalité. Elle aurait tout le monde de découvrir son “nouveau corps” plus tard. Une petite pensée la travaillait concernant Coriolis et Jeanne, qui n’avaient pas l’air dans leur assiette.

Le temps qu’elle y réfléchisse, qu’elle profite un temps soit peu des plaisirs sains du monde réel et qu’elle essaye de comprendre, ils étaient déjà face à une nouvelle épreuve. Celle de Tatiana. Pour être honnête, Scath craignait de perdre la guerrière dans cet exercice. Et elle craignait de savoir ce qui les attendait : la guerre. La Mort. Korsova.

L’arrivée sur un champ de bataille, inondé de sang et d’immondices, ne fit que confirmer ses craintes. Odeur pestilentielle, cadavres mutilés et abandonnés jonchant le sol d’un bout à l’autre de l’horizon, les visages figés dans une expression de peur, certains membres semblant parfois encore palpitants. Si certains ne présentent qu’une coupure nette, une mort « propre », il y a également un lot de démembrés et d’éventrés, preuve de la cruauté dont ont fait preuve certains combattants. L’air, corrompu par l’odeur de la mort, est étouffant.

Scath ne put s’empêcher d’imaginer les pauvres âmes, parfois des parents ou des enfants, cherchant désespérément une connaissance dans le tas, soldats miraculés paralysés par la peur, ne sachant où donner de la tête, cris et pleurs. Tristesse et rage. Tonnerre et tempête. On devine que l’ennemi n’est plus ici, que la menace, bien que flottant toujours dans l’esprit de Tatiana, est écartée pour l’instant. Le sang a coulé à flots en cette sinistre journée et nul doute que s’il s’agit d’un souvenir… La pauvre se souviendra des moindres détails de ce carnage affreux toute sa vie.

«  Tatiana… Je suis désolée.  »

Une couronne répondit-elle. Elle avait peur de comprendre.

«  Une couronne… Iléosa ?  » tenta-t-elle, la voix basse.
thanks 2 utilisateur ont remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline Probe  
#274 Envoyé le : lundi 28 novembre 2022 10:47:47(UTC)
Probe
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 5,362

Jeanne
Mutagène : 1/1
Extraits Nv1 : 5/5
Extraits Nv2 : 3/3
Extraits Nv3 : 1/1
CA 16-18 (C11, D15)
Ref+6,Vig+7,Vol+4
Sanity XX/32

59 / 59


Les jours passaient et Jeanne qui était aux commandes du corps de Byar depuis la sortie du rêve de Scath n’arrivait pas à récupérer. Les autres alters présents dans la tête de Byar ne cessaient de faire entendre leur voix à Jeanne qui n’arrivait pas à redresser le mur mental normalement présent. Quelque chose s’était brisé durant leur dernière expédition et elle ne trouvait pas le moyen de réparer ça. Parfois nauséeuse, régulièrement malmenée intérieurement, la noble à la langue acérée gardait le silence plus souvent qu’à l’accoutumée alors que les jours filaient.



Lorsque l’exploration du rêve suivant fut décidée, la noble se présenta sur le pont avec le reste du groupe et serra les dents tout au long du rituel. Jeanne espérait que cette expédition lui permettrait de reprendre des forces, forces qu’elle recherchait au plus profond d’elle-même. Cependant le rituel eut l’effet dramatiquement opposé. Découvrir cette nouvelle scène sapa ses dernières forces. La puanteur de la mort, les croassements des charognards, l’odeur métallique du sang qui imprégnait l’air et maintenant les pores de sa peau alors que Jeanne tombait au sol, tout cela résonnait étrangement en elle. Elle se sentait une familiarité morbide avec ce qui l’entourait.

Sans lui laisser le temps de se reprendre, les alters fondirent sur elle. Du truand opportuniste au simplet qui voulait goûter un moment d’indépendance et de liberté, tous se bousculaient et se marchaient dessus pour tenir la lumière. Finalement, après un instant qui dura moins d’une poignée de secondes mais qui sembla s’étirer dans le temps, une personnalité se détacha du lot et réussit à prendre l’ascendant.

« Ahh, putain, ça fait du bien de respirer à l’air libre… même si ça pue plus que dans le cul d’une vache ici ! L'autre noble, elle nous emmerdait à vouloir toujours rester aux commandes. Mais foi de Gus', j'allais pas continuer à la laisser me commander éternellement ! » La voix était rocailleuse, grondante et clairement masculine. Le corps fluet de la noble taldanaise clignota un instant avant de se muer en celui plus charpenté d’un homme d’armes. Quelques cicatrices visibles sur les parties dénudées de son corps traduisait son vécu et ses ennuis passés.

Ne perdant pas de temps, l’homme se releva avant de taper dans ses mains pour faire retomber la terre restée accrochée. Il reprit sa pique en main tout en faisant quelques moulinets pour en apprécier l'équilibre. Satisfait, il observa les personnes présentes, prit rapidement la température du moment, et fit une moue qui se voulait compatissante mais qui ressemblait plus à une grimace menaçante. « T’inquiète, mignonne. On va la trouver, ta couronne. Cherchons la plus grosse piaule du campement. La couronne doit se trouver sur la tête de la personne qui l'occupe. » Le ton était bourru et brut de décoffrage, mais nullement provocateur ou insultant. Juste ce franc-parler qui faisait parti du bonhomme.

Ce nouveau personnage ne ressemblait en rien à la noble à la langue acérée mais il était à parier que les montagnes russes n’étaient pas terminées.
D-230 Alchimiste torturé
BN-291 Champion désabusé
thanks 1 utilisateur a remercié Probe pour l'utilité de ce message.
Offline MrCroque  
#275 Envoyé le : lundi 28 novembre 2022 21:45:48(UTC)
MrCroque
Rang : Nouveau
Inscrit le : 14/03/2016(UTC)
Messages : 2
36 / 36

Coriolis

CA : 20(C16, S15)
Ref +9 / Vig +1 / Vol 0
SM : 30/35 (2)



Le retour quelques jours sur le pont de la Souveraine lui avait fait du bien. Des choses plus terre à terre que les annales akashiques et les aeons lui étaient vitales. L'exercice sur le pont, la fatigue d'une journée bien remplie par les coups de mains qu'elle aimait donner aux gabiers et les nuits à la belle étoile peu reposantes lui en faisaient baver physiquement, mais ça, c’était concret. Cependant, elle savait qu’il leur restait du pain extraplanaire sur la planche onirique et elle s’était préparée à débarquer dans le rêve de Tatiana qui ne serait sûrement pas une mince affaire étant donné ce qu’elle commençait à connaître de la bretteuse.

Et elle ne fût pas déçue lorsqu’ils furent lâchées en plein champ de bataille. Coriolis eût un haut le coeur. Des sensations concrètes, elle en avait : visuelles, sonores, olfactives, même le goût du fer commençait à pointer son nez et la boue sanglante sous ses chaussures y ajouter une immonde texture. Mais après quelques instants d’acclimatation, elle parvint à focaliser son attention : ils étaient là pour Tatiana, pour cette couronne et ce n’était qu’un rêve. Sûrement corsé, mais un rêve.

« Nous y voilà. Allez ma grande, ça va pas être de la rigolade, mais tu as une mission, et des alliées. Dis-nous par où tu veux commencer. »

Puis elle tressaillit quand Jeanne abandonna le corps de Byar et qu’une voix brute, désinvolte et vulgaire se fît entendre. Le souvenir d’une horrible rencontre refit surface avant qu’elle ne comprenne qu’il ne s’agissait pas du même sale type. D’ailleurs, malgré les formes, il n’était apparemment pas du tout du même acabit qu’Ulaf.

« Bien dit Gus, c’est vrai qu’une couronne, ça sert souvent à mouler le crâne du plus gros nobliau du coin et si c’est pas le cas, on trouvera sûrement autre chose à se mettre sous la dent, à commencer par des infos sur ce qu’on cherche. »

Elle sortit ses dagues qu'elle fit jouer autour de ses doigts puis se voûta afin d'être moins visible sur la plaine et plus attentive à tout ce qu'elle pourrait distinguer au sol ou sur l'horizon.
Offline Probe  
#276 Envoyé le : lundi 28 novembre 2022 22:37:20(UTC)
Probe
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 5,362

Gus'
Mutagène : 1/1
Extraits Nv1 : 5/5
Extraits Nv2 : 3/3
Extraits Nv3 : 1/1
CA 16-18 (C11, D15)
Ref+6,Vig+7,Vol+4
Sanity XX/32

59 / 59


« Hahaha ! Bien dit, la blondinette ! » s'exclama le gros gars bourru alors qu'il lui adressait une tape monumentale mais amicale dans l'épaule, qui fait bouger Coriolis de deux bons pas sur le côté. La réaction du bonhomme n'était pas des plus policés. On pouvait même la qualifier de rustre, mais il y avait quelque chose d'assez bon-vivant et positif dans son comportement. C'est comme s'il n'avait aucune gêne à intervenir dans ce groupe de personnes qu'il ne connaissait pas.

Modifié par un utilisateur lundi 28 novembre 2022 22:37:57(UTC)  | Raison: Non indiquée

D-230 Alchimiste torturé
BN-291 Champion désabusé
thanks 1 utilisateur a remercié Probe pour l'utilité de ce message.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
14 Pages«<121314
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET