Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline septimus  
#1 Envoyé le : vendredi 16 juillet 2021 21:56:53(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,533
Après une courte mais intense discussion, les héros se décident d'aller voir ce fameux "Marais aux Morts" qui serait non loin. Aller à la recherche d'une tribu de kobolds ressemble trop à chercher une aiguille dans une botte de foin alors que le temps presse. Vous vous arrangez pour partir dans la direction indiquée le plus rapidement possible. La distance est courte, mais entre les tapis volants et les autres vitesses de vol, le voyage se passe en moins d'une demi-heure.


Le paysage est paisible, avec de nombreux animaux à écailles, certains gigantesques qui mangent de l'herbe en troupeau. Le sol est très boueux avec de nombreux étangs et, possiblement, des sables mouvants. De temps en autres, vous voyez des ruines s'élevant du sol, dans le même matériau noirâtre qui semble presque indestructible.

Le sol devient peu à peu plus boueux et de plus en plus marécageux. Au bout d'un moment, ceux avec une vision magique voit que le groupe rentre dans une zone avec une immense aura magique, extrêmement puissante. Vous identifiez rapidement le sort affectant la zone comme étant une malédiction majeure, un puissant sort de nécromancie qui maudit une large zone : c'est probablement ça qui rend le Marais aux Morts si dangereux. Heureusement, ce genre de sort, bien que très puissants, ne devrait pas vous poser plus de soucis que ça.

Modifié par un utilisateur lundi 2 août 2021 14:06:28(UTC)  | Raison: Passage en fil fixe

Annonce
Offline Odor le Magicien  
#2 Envoyé le : jeudi 22 juillet 2021 00:41:23(UTC)
Odor le Magicien
Rang : Lecteur
Inscrit le : 04/12/2019(UTC)
Messages : 0

Odor le Magicien

200 / 200

Déva Astral

172 / 172

Planétar

229 / 229

Sitrice

80 / 80




Nous arrivons devant l'entrée de la zone affectée par un sort de nécromancie.

« Ce sort est intéressant. Cela dit, il devrait être facile à faire disparaître pour des êtres comme vous. Ai-je raison? » dis-je en regardant les deux Anges.

Il est clair que ceci est plus une demande qu'une question.
Offline brorne  
#3 Envoyé le : jeudi 22 juillet 2021 00:49:04(UTC)
brorne
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/03/2020(UTC)
Messages : 0
Localisation : ardeche

Barthollomé Schéol



"une malédiction ? Elle fait quoi ? Ch'rais pas contre une corne supplémentaire ou un 3eme bras.."

Le sourire de requin qu'arborhe l'humain rends difficile à déterminer si il plaisante ou non.
Offline septimus  
#4 Envoyé le : jeudi 22 juillet 2021 10:47:34(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,533
Le planétar et le déva s'exécute, relativement content en fait d'avoir une opportunité de défaire une malédiction si maléfique. Mais le sort est extrêmement puissant, et clairement hors de portée du déva. Mais au bout de quelques minutes, le planétar parvient à défaire le sortilège. La zone devient d'un coup beaucoup plus respirable et le brouillard se lève en grande partie. Vous continuez votre chemin dans le marais qui devient beaucoup plus boueux. Même si le sort a été levé, la nature n'a pas encore repris totalement ses droits et les quelques plantes que vous voyez sont biscornues et manifestement malades. Vous ne voyez par contre quasiment aucun animal, à part des insectes parfois gros comme le poing qui volètent ici et là.

Vous progressez pendant quelques minutes quand vous tombez sur une scène étrange. Prudemment, vous avancez vers ce qui ressemblent à une demi-douzaine de cadavres d'oiseaux de taille et de forme humanoïde. Leur plumage sont variés, allant du blanc/bleu au noir ou au marron, mais ils ont deux jambes (quoique finissant par des serres) et leurs ailes ont des "doigts" préhensiles à la moitié de l'envergure. Vous n'avez jamais vu une telle espèce d'êtres vivants. Mais ce qui vous étonne encore plus est leur matériel : des sortes d'armures sur le torse, la tête et les jambes, dans un métal carboné léger et extrêmement dur, des sortes de petites masses qui ressemblent simplement à des poignées d'épées sans lame, des pistolets entièrement dans un matériau léger que vous ne reconnaissez alors que les pistolets que vous connaissez sont en bois et en fer, ainsi que des fusils à long cannon (presque 1,50m de long) mais si fin qu'aucune balle ne pourrait y rentrer ou en sortir. Les cadavres sont dans des positions qui indiquent qu'ils se sont écrasés sur le sol une fois mort. Plusieurs portent des marques de brûlures et d'autres des blessures comme causées par une énorme bête sauvage, un autre par contre est juste mort sans la moindre trace de blessure.



Vous continuez votre trajet, bien plus prudent après cette rencontre étrange, et environ 5 km après le sort de malédiction, Odor, avec sa vision arcanique constante, remarque une autre zone magique. En y regardant de plus près, il parvient à identifier une autre malédiction maléfique, un sort de nécromancie encore plus puissant que le précédent, qui maudit la région : un sort de malédiction de la terre, la malédiction non-divine la plus puissante qui soit. Toute créature morte dans la région se ranime presque instantanément en un zombie. Là encore, le déva ne peut rien y faire, mais le planétar parvient tout juste à détruire le sort avant que vous ne rentriez dans la zone maudite.
Offline Dermenore  
#5 Envoyé le : samedi 24 juillet 2021 17:37:03(UTC)
Dermenore
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 01/11/2017(UTC)
Messages : 5

Drachebedienstet

202 / 202

Sir Brarich Wolfram

83 / 83


Je reste silencieux alors que nous progressons dans ce marais. La présence de malédiction aussi puissante me laisse songeur. Je me demande s'il s'agit d'un mécanisme de défense par les possesseurs du marais ou d'une attaque de leur adversaire. Voir le planétar dissiper cette magie me rassure quelque peu, même si je me doute qu'il doit s'agir du moindre des danger.

Wolfram de son côté, a récupérer plusieurs exemplaires des armes des hommes-oiseaux, soupçonnant qu'elles sont plus technologiquement plus avancées que celles à notre dispositions. Il s'intéresse particulièrement aux poignées d'épées sans lames, se disant que ces dernières sont sans doute convoqué par magie et cherchant à voir s'il peut découvrir un mot de commande permettant de les activer.

Sort temporaire actif :


Offline septimus  
#6 Envoyé le : mardi 27 juillet 2021 16:05:23(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,533
Le matériel des hommes-oiseaux est non-magique et, clairement, d'un niveau technologique que vous ne connaissez pas. Wolfram, en essayant de deviner l'utilisation d'une poignée sans lame, active par malchance quelque chose et une lame en feu pur apparait d'un côté sans prévenir. Wolfram relâche l'arme immédiatement, et s'en sort avec une brûlure mineure. Heureusement qu'il a été prudent ça aurait pu être bien pire car la chaleur de l'objet était énorme. Vous rangez le matériel prudemment, vous demandant quand vous aurez l'occasion de regarder ça de plus près.

Vous continuez votre chemin, guère dérangés par quelques zombies d'hommes-lézard en maraude. Une petit quart d'heure plus tard, vous arrivez en vue, malgré l'humidité, d'une concentration plus importante de ruines, légèrement sur-élevée par rapport au reste du marais. Plusieurs immenses bâtiments dans la même pierre semblent encore plus ou moins tenir debout. De loin vous pouvez aussi discerner une large structure circulaire d'environ 30 mètres de diamètre. Pourtant, ça n'est pas ça qui vous déplait le plus : non content l'impression désagréable d'être observés par une présence inconnue, au moment où vous posez pied sur le grand tertre, vous commencez à vous sentir mal.

Ce n'est pas un effet magique, du moins pas un sort car il affecte différemment les membres du groupe. Le planétar est le premier à donner l'explication.

« C'est étrange, c'est comme si nous étions dans les Enfers, mais nous sommes pourtant dans la plan matériel pourtant. »

Comme pour démontrer son explication, une figure humanoïde sort de derrière un pilier. Elle semble non-agressive, bien que vous la reconnaissez assez facilement comme une créature maléfique. Dans un commun parfait, elle s'adresse à vous de là où elle se trouve, à une trentaine de mètre de vous, en faisant même une petite révérence à votre encontre.

« Bonjour, jeunes aventuriers, et bienvenue dans cette succursale des Enfers. Vous pouvez m'appelez Philippe Phillistin. En quoi puis-je vous être utile ? »

Le tertre, avec ces quelques bâtiments en ruine et la structure circulaire, fait environ 200 mètres de long pour 100 mètres de large. Sur la totalité de sa surface (et également en hauteur), il est considéré comme étant dans les Enfers:
  • Les sorts bons ou chaotiques sont lancés à -1 en NLS (cumulatif)
  • Les sorts loyaux et mauvais sont lancés à +1 NLS (cumulatif)
  • Les créatures bonnes ou chaotiques ont -2 sur tous leurs jets liés à une caractéristique mentale (là aussi cumulatif)

Connaissance Plan DD 20:
Offline Dermenore  
#7 Envoyé le : samedi 11 septembre 2021 02:38:02(UTC)
Dermenore
Rang : Nouveau
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 01/11/2017(UTC)
Messages : 5

Drachebedienstet

202 / 202

Sir Brarich Wolfram

83 / 83


Alors que le voyage continu dans le marais, une certaine inquiétude nait en moi. Le temps presse et cette piste demeure vide.
Puis nous tombons sur un diable. D’une certaine façon, c’est toujours mieux que les morts-vivants croisés jusque-là. Alors que Wolfram m’informe mentalement des caractéristiques de cette extérieur, je réfléchis à la situation. De ce que nous a dit l’archimage, ce diable a probablement fait affaire avec les dirigeants des petisses. Encore une fois, il va falloir négocier avec ce genre d’entité.

- Salutation, Phillistin, débutais-je. Nous sommes à la recherche d’une très puissante entité lié aux petisses qui est en train de couper notre planète des plans extérieurs.

Cette introduction donné, je m’arrête et jauge la réaction du diable.


Sort temporaire actif :




Offline septimus  
#8 Envoyé le : lundi 13 septembre 2021 10:17:43(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,533
Le diable ne se départit pas de son sourire, nécessairement machiavélique. « Bien sûr, bien sûr. Vous êtes venus chercher les Petisses. Ils ne sont pas très loin, du moins ce qu'il en reste... Suivez-moi, je ne suis pas ici depuis très longtemps mais un de ces bâtiments en ruine contient plusieurs trésors et des informations qui pourraient vous intéresser. »

Sans vous quitter des yeux, toujours sur le qui-vive car pas très rassuré, le diable vous fait signe de le suivre vers une structure plus grande et moins abimée par le temps que les autres, avec même la plupart des murs encore debout.

Le tertre, avec ces quelques bâtiments en ruine et la structure circulaire, fait environ 200 mètres de long pour 100 mètres de large. Sur la totalité de sa surface (et également en hauteur), il est considéré comme étant dans les Enfers:
  • Les sorts bons ou chaotiques sont lancés à -1 en NLS (cumulatif)
  • Les sorts loyaux et mauvais sont lancés à +1 NLS (cumulatif)
  • Les créatures bonnes ou chaotiques ont -2 sur tous leurs jets liés à une caractéristique mentale (là aussi cumulatif)
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2021, Yet Another Forum.NET