Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

15 Pages«<131415
Nouveau sujet Poster une réponse
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline dasai  
#281 Envoyé le : jeudi 16 juin 2022 14:12:16(UTC)
Citer
dasai
Rang : Habitué
Inscrit le : 27/04/2016(UTC)
Messages : 2,830

Cade
Chatiments : 0/1
Impositions: 3/3
CA:17 Contact:10

17 / 20

La paladine sentit ses compagnons se détendre en profitant de leur repas. Le sujet était sérieux mais le ton léger, tout le monde semblait avoir bien besoin de ce temps de repos.
Elle hocha la tête à la tirade de Tommirick
« Malgré ton attitude clairement hostile envers les kobolds, ce que tu dis est plein de bon sens et la stratégie parait cohérente. J'accompagnerai, même sans lézard j'ai pu constater par le passé que ma carrure faisait un certain effet »
Elle contracta joyeusement ses biceps impressionnants. Soudain, son ton se fit plus sérieux et son regard se concentra sur le gnome
« Puisqu'on en parle, est-ce qu'il y a quelque chose que nous devrions savoir quant à ton rapport aux kobolds? Peut on être sur que tu te contrôlera? »
Offline Guyde  
#282 Envoyé le : jeudi 16 juin 2022 15:21:35(UTC)
Citer
Guyde
Rang : Habitué
Inscrit le : 09/09/2013(UTC)
Messages : 4,817

Tommirick
Sorts niveau 1 : 2/3
CA:16 Contact:14
Représentation : 6r/8r

12 / 15
Tommirick fixa longuement la paladine par dessus sa choppe. La question l'avait heurté, mais à la réflexion elle avait raison, lui même ne se faisait pas beaucoup confiance quand il s'agissait de kobolds. Il prit son temps avant de répondre avec un léger sourire :
« Je n'ai pas encore appris tous les mystères de l'art du conte et mon histoire vous ennuierait à coup sûr. Mais oui il y a un truc personnel avec les kobolds, quoique je sois loin d'être le seul gnome à avoir leur sale race en horreur. En Varisie, d'où je viens, kobolds et gnomes se combattent souvent... Ma famille a fait les frais de cette lutte et ce que ces ridicules et malfaisantes contrefaçons de dragons ont fait me hante encore parfois. Ne compte pas sur moi pour leur accorder mansuétude ou grâce de manière générale.
Et je ne peux t'assurer que je réagirais toujours avec l'esprit froid face à eux, mais je crois que je saurai contenir ce qu'ils m'inspirent pour ne pas vous mettre en danger, ni moi non plus d'ailleurs. Je te promets que je ferai de mon mieux pour qu'on réussisse cette mission.
Neutraliser ces kobolds d'une manière pacifique ne me pose pas de problème.  »

Tommirick sentait qu'il en faisait trop, mais il devinait qu'au fond il cherchait à se convaincre lui-même. Après une pause où il hésita, il ajouta finalement l'air décidé :
« Je te promets une chose, non, JE JURE : je ne déclencherais pas les hostilités armées. J'attendrais que l'un de vous le fasse ou l'ordonne.  »
Se remettant debout sur sa chaise, le gnome s'inclina vers la paladine en tendant sa main avec beaucoup de solénité, tout en arborant un sourire un brin ironique et une légère hébétude due à l'alcool dans le regard.
Offline dasai  
#283 Envoyé le : jeudi 16 juin 2022 16:27:03(UTC)
Citer
dasai
Rang : Habitué
Inscrit le : 27/04/2016(UTC)
Messages : 2,830

Cade
Chatiments : 0/1
Impositions: 3/3
CA:17 Contact:10

17 / 20

La jeune femme ne releva aucunement la touche d'ironie dans le sourire, fixa le gnome droit dans les yeux quelques secondes, se leva... Et serra vigoureusement la main du gnome! Un serment était pour elle une chose sacrée et elle n'attendait rien de moins de la part de ses camarades. Elle était bien sur consciente que tout le monde ne partageait pas sa vision du monde, mais elle n'imaginait pas un de ses camarades lui mentir ainsi.
Elle répondit avec un large sourire
« C'est tout ce que je peux demander! »
L'atmosphère se détendit, Cade finit sa choppe d'une traite et fit signe à la tavernière qu'elle avait besoin d'une autre boisson.
« Profitons de cette soirée les amis, j'ai le sentiment que nous avons quelques jours compliqués devant nous »
Offline crysania  
#284 Envoyé le : vendredi 17 juin 2022 09:47:46(UTC)
Citer
crysania
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/04/2016(UTC)
Messages : 605
La remarque du gnome fit rougir la tavernière qui émit un petit gloussement flatté, mais il ne put déterminer si c'était sincère ou par politesse.
Elle s'en alla alors que les aventuriers commençaient à boire, et revient assez rapidement avec les commandes.

Elle déposa d'abord devant Cade une assiète remplie de viandes juteuses et de pommes de terre grillées, le tout recouvert d'une tranche de pain frais.
Pour Lyrak, elle déposa un bol de soupe accompagné de quelques croutons sentant bon l'ail.
Till et Tommirick reçurent enfin la même assiète que Cade.
Enfin, malgré une certaine peur difficilement maitrisée, elle s'abaissa et déposa devant le croco une assiète remplie de viande crue.

En servant, elle sembla écouter ce que Tommirick et Cade disaient.
« Excusez moi, mais je n'ai pu m'empêcher d'entendre votre discussion, et la baronne m'a demandé de vous aider du mieux possible. Si un village de Kobolds se cache dans la carrière abandonnée, il y a fort à parier qu'il ne sera pas à ciel ouvert. Pour autant que je me souvienne quand on m'en a parlé, ce sont des créatures de l'obscurité qui supportent très mal l'exposition prolongée à la lumière du soleil. Je pense que lorsque vous arriverez à la carrière, vous ne verrez qu'une entrée vers les anciènes galleries dans lesquelles se cache probablement leur antre. » dit-elle.
Elle s'incline ensuite.
« Si vous avez encore besoin de moi, n'hésitez pas à m'appeler ! » finit-elle.

Modifié par un utilisateur vendredi 17 juin 2022 13:25:25(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline danselune  
#285 Envoyé le : mardi 21 juin 2022 20:15:07(UTC)
Citer
danselune
Rang : Habitué
Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,289

LYRAK
CA : 20/12/18
Bénédictions 2/3
Ferveur 1D6 :0/2

18 / 19

La demi-orque poussa un long soupir avant de prendre la parole:
« J'sais pas quoi faire  »dit-elle « d'un coté j'ai pas envie de finir en goule ça c'est sur mais je crains qu'allez voir un prêtre pour me soigner ça épuise la majorité de nos fonds et donc qu'on pourra pas vraiment acheter de trucs pour allez voir les kobolds. »
S'adressant à la paladine elle lui demanda:
« T'en penses quoi ? Les fidèles d'Abadar sont pas connus pour être super méga généreux lorsqu'il s'agit de faire appel à leurs services, tu crois qu'y aurais moyen de négocier une ristourne? »
Approuvant d'un hochement de tête les propos de Cade elle continua:
« En premier lieu faire ouvrir le coffre par le forgeron, en deuxième s'équiper un peu, faut vérifier ce qu'il nous reste en cordes et piton vu que nous allons nous enfoncer sous terre. On peut peut être aussi se chopper deux ou trois p'tits baril d'alcool, comme cadeau aux kobolds pour aider à parlementer, et j'suis d'accord avec le p'tit Tom pour garder les pierres comme monnaie d'échange. Le problème va être que beaucoup de ces créatures parlent pas n'ot langue sans compter que ce sont des p'tits sournois qui collent des pièges partout. »
Offline dasai  
#286 Envoyé le : mercredi 22 juin 2022 16:13:22(UTC)
Citer
dasai
Rang : Habitué
Inscrit le : 27/04/2016(UTC)
Messages : 2,830

Cade
Chatiments : 0/1
Impositions: 3/3
CA:17 Contact:10

17 / 20

Cade se gratta la tête l'air désolé
« Je ne suis même pas sur que je pourrais t'obtenir une réduction dans un temple d'Iomedae, alors Abadar... »
Offline danselune  
#287 Envoyé le : lundi 27 juin 2022 21:45:59(UTC)
Citer
danselune
Rang : Habitué
Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,289

LYRAK
CA : 20/12/18
Bénédictions 2/3
Ferveur 1D6 :0/2

18 / 19

« Bon, ça coûte rien d’aller les voir de toute façon » répondit-elle en piochant un morceau de viande juteux.
« D'toute fachon » dit-elle tout en mâchant peut pas rester sans rien faire. « Temple, forgeron et emplettes diverses  »résuma-t-elle « Bien que la baronne soit généreuse je pense qu'il ne faut pas tarder, je propose donc de se lever tôt demain pour nos démarche et si tout se passe bien on peut se mettre en route en début d'après midi. Y a aussi la vielle doyenne a interroger, p'tête qu'elle saurait nous en dire plus sur ces kobolbs ou cette tour du mage »
Continuant à échanger avec ses camarades la demi-orques partit se coucher assez tôt afin d'être frais et dispo le lendemain matin pour allez au temple.
Offline Guyde  
#288 Envoyé le : mardi 28 juin 2022 12:58:55(UTC)
Citer
Guyde
Rang : Habitué
Inscrit le : 09/09/2013(UTC)
Messages : 4,817

Tommirick
Sorts niveau 1 : 2/3
CA:16 Contact:14
Représentation : 6r/8r

12 / 15
« Ainsi soit-il » conclu Tommirick après les échanges de ses compagnons. Il jeta un oeil à Till qui était resté très silencieux, comme souvent, espérant qu'il saurait faire assaut de persuasion face aux kobolds. Au pire songa-t'il Gratouille le ferait à grands coups de gueule.

Le gnome, rassasié, fouilla dans son paquetage et, ne trouvant rien, se rappela qu'il avait perdu sa flûte en l'ayant mise en gage lors d'une partie de cartes il y a plusieurs semaines. Il jura intérieurement, se reprochant son inconséquence, avant de sourire à nouveau au souvenir de cette mémorable partie de cartes.

« Je vous aurai bien joué quelque mélodie, mais je suis dépourvu d'instrument. Peut-être pourrait-on malgré tout faire honneur à notre hôte en chantant. Connaissez-vous "l'ôde à la belle" ?
La version charmante, pas la salace !  »
ajouta-t'il avec un clin d'oeil destiné à Till.

Sautant sur la table, le gnome mit ses mains en porte voie et claironna à l'attention de toute l'auberge
OYEZ BONNES GENS !
En l'honneur de notre aimable hôte, permettez-moi de vous chanter quelques vers !

Les yeux du gnome pétillèrent d'or quelques instants et ses atours fatigués prirent la teinte de l'or tandis que des globes lumineux dorés se matérialisèrent au-dessus du gnome et entreprirent de tourner au dessus de sa tête.
« Merci. »
utilisation du pouvoir prestidigitation pour colorer la veste en or et lumières dansantes pour les spotlights

Le gnome, tapant en rythme dans ses mains et affichant une mine réjouie se mit à chanter sur un rythme plutôt entraînant :
« Viens-tu du ciel profond ou sors-tu de l'abîme,
Ô Beauté ! ton regard, infernal et divin,
Verse confusément le bienfait et le crime,
Et l'on peut pour cela te comparer au vin.

Tu contiens dans ton oeil le couchant et l'aurore ;
Tu répands des parfums comme un soir orageux ;
Tes baisers sont un philtre et ta bouche une amphore
Qui font le héros lâche et l'enfant courageux.

Sors-tu du gouffre noir ou descends-tu des astres ?
Le Destin charmé suit tes jupons comme un chien ;
Tu sèmes au hasard la joie et les désastres,
Et tu gouvernes tout et ne réponds de rien.

Tu marches sur des morts, Beauté, dont tu te moques ;
De tes bijoux l'Horreur n'est pas le moins charmant,
Et le Meurtre, parmi tes plus chères breloques,
Sur ton ventre orgueilleux danse amoureusement.

L'éphémère ébloui vole vers toi, chandelle,
Crépite, flambe et dit : Bénissons ce flambeau !
L'amoureux pantelant incliné sur sa belle
A l'air d'un moribond caressant son tombeau.

Que tu viennes du ciel ou de l'enfer, qu'importe,
Ô Beauté ! monstre énorme, effrayant, ingénu !
Si ton oeil, ton souris, ton pied, m'ouvrent la porte
D'un Infini que j'aime et n'ai jamais connu ?

Des Diables ou d'Adabar, qu'importe ? Ange ou Sirène,
Qu'importe, si tu rends, - fée aux yeux de velours,
Rythme, parfum, lueur, ô mon unique reine ! -
L'univers moins hideux et les instants moins lourds ? »


  • Chant : 1d20+7 donne [12] + 7 = 19


Sans être extraordinaire, la prestation du gnome fut de bonne qualité. Cependant, en descendant de table, le gnome semblait mécontent. « arf, je n'ai pas assez maintenu les aigü et ma voix de tête ne portait sans doute pas assez. Bon peu importe, demain est un autre jour. Bonne nuit compagnons.  »

Modifié par un utilisateur mardi 28 juin 2022 13:01:09(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline crysania  
#289 Envoyé le : vendredi 8 juillet 2022 21:57:06(UTC)
Citer
crysania
Rang : Habitué
Inscrit le : 22/04/2016(UTC)
Messages : 605
Le groupe se restaure, et Tom remarque que son chant fait rougir de nouveau Talia lorsqu'il le lui dédie.
La foule semble apprécier, et accueille sa performance avec des applaudissements, malgré son auto-critique sévère.

Après avoir rangé les trouvailles dans le coffre fourni à la taverne, le groupe se sépare chacun dans sa chambre. La nuit est paisible.



Le groupe se réveille au petit matin. Chacun est frais et paré à une nouvelle journée. Talia est déjà affairée à préparer le petit déjeuner, et accueille le groupe avec la même table que la veille, déjà dressée avec du pain, du fromage, de la viande, des pichets remplis d'eau et de vin, et des gobelets. Comme la veille, elle précise qu'ils peuvent prendre ce qui leur fait envie sans se priver, la baronne finançant leur séjour.
Une fois rassasiés, les aventuriers partent vers le temple.


Il est encore tôt, mais la ville grouille déjà de gens occupés à leurs affaires, courant à droite ou à gauche. En sortant de l'auberge, les aventuriers se dirigent vers le nord. Ils passent d'abord devant une petite bâtisse parée d'une enseigne Les sœurs Nachis - Scribes. Un peu plus loin, sur leur droite, ils passent successivement à côté de la boucherie Aux viandes d’Akil et devant l'École de Belhaim. Ils voient ensuite sur leur gauche la tannerie Les peaux de Sensina, dont l'odeur ocre spécifique de ce type de bâtiment titille les narines du groupe. Enfin, juste avant d'arriver au temple, le groupe passe devant l'Amphithéâtre bardé d'une inscription Agora de Belhaim.

Un peu plus loin sur la gauche, le groupe arrive devant le temple. Il entre et découvre un temple plutôt classique, avec des bancs pour s'assoir et se recueillir, ainsi qu'un autel. Un prêtre semble s'y affairer. Lorsque le groupe s'avance, il lève la tête, regarde le groupe quelques secondes, puis retourne aux papiers qu'il était en train de consulter.
Offline danselune  
#290 Envoyé le : mercredi 20 juillet 2022 13:23:57(UTC)
Citer
danselune
Rang : Habitué
Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,289

LYRAK
CA : 20/12/18
Bénédictions 2/3
Ferveur 1D6 :0/2

18 / 19

La demi-orque attendit quelques longues minutes afin de voir si ces compagnons souhaitaient engager la conversation avec le prêtre plutot de la laissez faire preuve de diplomatie mais il lui semblait que chacun prenait un malin plaisir à la laisser s'exprimer.
Bombant le torse elle se dirigea vers le fidèle d'Abadar.
« Salut prêtre, j'm'appel Lyrak, humble serviteuse de Iomédae. » dit-elle en montrant son symbole religieux ornant le bouclier ; une épée à une main auréolée d'un soleil.

« Bon j'vais pas tourner autour du pot, j'suis fauchée. Hier en explorant la tour effondrée à la demande de la comtesse j'me suis coltinée une foutu goule et j'sent que depuis c'est pas la grand' forme. »
Après quelques secondes de silence elle continua:
« Tu peux m'aider gratis ? Car on a encore du boulot et j'peux pas être malade, sans compter que si j'en crève j'deviendrais moi aussi goule et que ca l'ferait pas pour le commerce de la ville d'avoir une goule errante qui s'attaque aux voyageurs tu vois. »demanda-t-elle "gentiment".
Réponse rapide Voir réponse rapide
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
15 Pages«<131415
Nouveau sujet Poster une réponse
Vous pouvez poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous pouvez répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous pouvez éditer vos messages dans ce forum.
Vous pouvez créer des sondages dans ce forum.
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET