Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

7 Pages«<4567>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Online Anadethio  
#101 Envoyé le : mardi 11 octobre 2022 21:21:04(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,384

26 / 26

CA 20 (C16,D14)
Ref +7 / Vig +4 / Vol +5
Panache : 4/4
Chant de Rage : 8/10
Sorts
N1 : 3/4


Et bien c'est qu'ils savaient y mettre du cœur ceux là... a moins que ça ne soit les provocations quelques peu lourdingues qui les aient vexés ? Un instant, Zahiya envisage de mettre un terme a son chant alors que le lutteur convulse légèrement sous l'effet de la foudre... Mais il répond par une menace...

Soit. Il semble en vouloir d'avantage. Puisqu'à moins qu'il se jette joyeusement sur sa lame, elle estime peu probable d'infliger une blessure qui mettra sa vie suffisamment en danger pour qu'un sort de soin ne suffise pas la scalde porte un coup qui viens entailler le bras d'Uldren alors que les esprits visiblement peu enthousiasmés par ce combat ou nul n'est voué a les rejoindre ne passent finalement que mollement a proximité d'un adversaire qui prend tout juste la peine de les éviter.


🎜 Action simple : attaquer Uldren.
  • Une petite pique pour lui en éviter une plus grosse : 1d20+10 donne [14] + 10 = 24
  • Il est piqué par ici : 1d6+6 donne [3] + 6 = 9
  • Des noyés qui font des câlins : 1d20+6 donne [2] + 6 = 8

🎜 Mouvement en R14 (si il veux tenter une AO il est le bienvenu)
🎜 Action libre : maintenir Amélioration d’armes : vous pouvez accepter (mais n'avez aucun intérêt à refuser) mon chant de rage. Si vous faites ainsi :
xxxx𝇧 vos armes bénéficient d'un bonus d'altération cumulable de +1.
xxxx𝇧 des esprits se matérialisent autour de vous, harcelant vos ennemis. Une fois par tour, ils portent une attaque à un adversaire adjacent : +6 (1d4+3, énergie négative)

Modifié par un utilisateur mardi 11 octobre 2022 21:32:50(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Luciole  
#102 Envoyé le : mardi 11 octobre 2022 22:10:58(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,649
Huldren chancèle, semble avoir du mal à tenir debout et tapisse de son sang l'arène sableuse tandis que la rapiere de Zahiya trace à son tour une nouvelle arabesque dans sa peau basanée. Dans son regard la haine le dispute à la peur lorsque son regard se pose sur l'elfe et si l'espace d'un instant il semble hésiter, il envoie un poing massif en direction de l'estomac de cette dernière, poing qui remonte brusquement pour la heurter juste sous le plexus solaire qu'on peut entendre craquer.
Tandis qu'elle s'effondre au sol il remonte ses poings en garde, visiblement décidé à vendre chèrement sa peau puisque c'est ensuite la seconde menace qu'il décide d'affronter, commençant à lui refaire le portrait.

Les deux marins visiblement impressionnés par ce qui se passe ne renoncent cependant pas, et continuent de s'acharner sur le demi orc qu'ils ont entamés.

Du bruit se fait entendre dans la taverne, non loin de l'entrée...
Ceux qui décident de s'intéresser à autre chose qu'au combat peuvent lire le spoiler (et prendre un -2 à leurs jets d'attaques du tour car ils sont distraits)


Initiative :
Zahiya (24) : a joué
Huldren (19), Coureurs motivés (18) : ont joués
Corentine (16), Zur Barghal (15),Tchaka (8) : doivent jouer
Demis orcs grincheux (5) : en attente


  • Huldren tente de casser les cotes de l'elfe mais sur la defensive : 1d20+16+2-7 donne [12] + 16 + 2 - 7 = 23
  • Une côte en moins : 1d3+6+6 donne [2] + 6 + 6 = 14
  • Et saignement : 1d4 donne [1] = 1
  • Huldren tente de casser les dents du tieffelin : 1d20+11-5 donne [15] + 11 - 5 = 21
  • Et les dents : 1d3+6+6 donne [3] + 6 + 6 = 15



Moira prends 15 degats (dont 1 de saignement).
Zur Barghal prends 15 degats non lethaux.

Offline Guigui  
#103 Envoyé le : mercredi 12 octobre 2022 17:59:21(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Zûr-Barghal
rage berserk : 8/14
Chance : 3/9
CA : 19 | C : 12 | D : 17
réf: +6 | vig: +6 | vol: +5

41 / 41


Zûr n'est pas le seul à jeter son dévolu sur Uldren. Traversant l'arène à une vitesse surhumaine, Moira lui plante son cure-dents quelque part où, visiblement, ça fait vraiment mal. Pas suffisamment, cependant, pour mettre hors de combat le colosse, même après que Zahiya soit entrée dans la danse pour lui porter un coup au bras. Le bonhomme chancelle, tout sanguinolent mais refuse d'admettre sa défaite. Il réplique à l'attaque de Moira, déjà blessée par les demi-orcs, par un coup de poing dévastateur qui laisse la jeune femme à terre... Avant de se tourner vers Zûr pour lui coller un pain magistral dans la mâchoire.

Il est costaud, quand même... Se dit le tieffelin en portant la main à sa bouche, admiratif malgré lui - et malgré la douleur. Il s'avance à son tour en armant son torse pour lui flanquer un violent coup de cornes... Et celui-ci est suffisant pour renvoyer le champion de l'arène à ses chères études. Il était temps... Zûr se rend bien contre qu'à un contre un, il aurait été un trop gros morceau. Mais il n'est pas utile que les demi-orcs le sachent.

« Là ! » Crache-t-il à l'attention des intéressés en ramassant son lourd marteau et en se replaçant pour mieux frapper, « vous en avez assez où vous voulez aussi répandre votre sang sur le sol, comme votre copain ? » Leur lance-t-il avec l'air de celui qu'il ne faut pas pousser trop loin.

[libre] rage contrôlée : For +4
[libre] chance de l'archéologue (+2 attaques, dégâts, JS, compétences)
[simple] attaque sur Huldren (BBA +3, For+6, Chance +2, altération +1)
[mouvement] ramasser le marteau
[pas de placement] P13 => Q12
[libre] parler
  • Cornes : 1d20+12 donne [14] + 12 = 26
  • Dommages cornes : 1d8+9 donne [2] + 9 = 11
  • Esprit du noyé : 1d20+6 donne [1] + 6 = 7
  • Dommages : 1d4+3 donne [2] + 3 = 5

BM à jour

Modifié par un utilisateur mercredi 12 octobre 2022 19:07:37(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Offline Tea  
#104 Envoyé le : samedi 15 octobre 2022 22:31:49(UTC)
Tea
Rang : Membre
Inscrit le : 30/08/2020(UTC)
Messages : 26

Corentine

31 / 31

CA 17 (C13,D14)
Ref +5 / Vig +4 / Vol +5
Sorts lvl. 1 7/7
Sorts lvl 2. 4/4


Araignée Géante

22 / 22

CA 14 (C13,D11)
Ref +4 / Vig +6 / Vol +1
Capacités spéciales Poison

Un flash lumineux, suivi par un magnifique arc-en-ciel et apparaît, aux côtés de Corentine, une araignée géante de couleur violette et recouverte de poils rose. De l'index, la fetcheline désigne à l'arachnide l'un des demi-orques qui accompagne le champion de l'arène. « Immobilise-le ! » Lui dit-elle, avant de préparer un nouveau sort, à destination de Moïra.



Corentine : action standard : soins légers.
Araignée géante (N13) : attaque spéciale sur le demi-orque en S13 : web.

  • Soins légers : 1d8+4 donne [4] + 4 = 8
  • Web : 5+1d20 donne 5 + [19] = 24
Offline Capuche  
#105 Envoyé le : dimanche 16 octobre 2022 21:42:29(UTC)
Capuche
Rang : Nouveau
Inscrit le : 25/06/2017(UTC)
Messages : 1

Tchaka

38 / 38

CA : 18 (C 13, S 15)
Ref +5 . Vig +5 . Vol +1
Panache : 2/2
🪓 Arme 🗡️
Cimeterre à deux mains
mode je vais te faire bouffer tes ratiches

En voilà un qui fait moins son mariolle. C'est le problème de se battre aux poings, quand les vilains d'en face vous transpercent comme une pelote. Il aura quand même réussi à mettre Moira au tapis...

Du bruit de l'agitation, et surtout une chevelure rousse qu'il te semble aisée à renconnaitre. A priori, le charivari n'est pas du goût de tout le monde. La brute locale a peut-être fait du zèle voire n'a aucun rapport avec l'équipage, au final.

«  ASSEZ. » L'injonction est ponctuée d'un impressionnant moulinet.
« J'AI DIT : ASSEZ !
Le tieffelin a raison, cet affrontement est déjà aller trop loin, inutile que l'un d'entre nous y reste.
Que chacun s'occupe de ses blessés et considérons nos comptes comme réglés.  »




Demonstration, action complexe pour intimidation : Jet =15

Modifié par un utilisateur mardi 1 novembre 2022 17:05:30(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 2 utilisateur ont remercié Capuche pour l'utilité de ce message.
Offline Luciole  
#106 Envoyé le : jeudi 27 octobre 2022 22:24:08(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,649
Si Huldren n’était déjà plus très vaillant avant que les cornes de Zur-Barghal ne le percutent, il crache un jet sanguinolent, et tombe à genoux. Il semble rester quelques instants immobiles, tentant de reprendre sans succès son souffle avant de s’écrouler au sol, inconscient.

Une petite mare carmine commence à se former autours de lui et on peut presque entendre les moustique voler dans la taverne avant que tous les regards ne se tournent vers le tieffelin. Les deux demi orcs déglutissent et semblent hésiter un instant, avant que l’un ne s’écroule, empaqueté dans la toile de l’araignée aux couleurs douteuses qui est apparue sur le terrain de l’arène.

Celui encore debout regarde Tchaka, et recule instinctivement quand l’arme de ce dernier passe sous son nez puis regarde de nouveau Zur-Barghal et s’empresse de lâcher son arme.

« Je m’ -On s’rends ! C’est bon. On abandonne ! »

Écartant largement les bras pour montrer qu’il n’a plus d’armes visibles, il commence à reculer, lentement. Son collègue au sol hoche frénétiquement la tête.

« Oui ! Tout comme il dit ! Et ret’nez vot’ salop’rie on s’est rendu ! »

C’est donc une victoire qu’aucun des deux demi-orc ne semble prêt à contester. Et un bruit d’applaudissements lents attire votre attention. Des applaudissements qui cessent dès que vous tournez les yeux vers leur source : une rousse au traits particulierement fins, aux yeux verts et à la bouche pulpeuse montrant clairement son mécontentement. Sa tenue, composée d’une armure de cuir particulièrement ajustée met en valeur des arguments marquants… et la double crosse d’une paire de pistolets qui dépasse de sa ceinture. Varossa Lanteri, capitaine libre de la Pie Voleuse.

« Bien… Est ce que quelqu’un peu maintenant m’expliquer ce qu’il se passe ici ? Yamtisy, j’espère que tu as une bonne explication à me donner. Et vous aussi.  »

Si elle s’est tournée vers la demie-orc qui descend maintenant l’escalier l’air blasée, elle reporte ensuite son attention sur vous.

Je vous laisse finir de me dire ce que vous faites pour le combat;)

Modifié par un utilisateur jeudi 27 octobre 2022 22:25:53(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Tea  
#107 Envoyé le : vendredi 28 octobre 2022 12:55:00(UTC)
Tea
Rang : Membre
Inscrit le : 30/08/2020(UTC)
Messages : 26

Corentine

31 / 31

CA 17 (C13,D14)
Ref +5 / Vig +4 / Vol +5
Sorts lvl. 1 7/7
Sorts lvl 2. 4/4

Corentine pousse un léger soupire de soulagement, devant la rédition subite des compagnons du champion (ou plutôt "ex-champion") de l'arène. Elle n'est certainement pas prête à voir ce dont Zur est capable, quand il souhaite vraiment voir son adversaire mort.

Afin de ne pas se faire taper dessus par les demi-orques, ou de se faire tirer dessus par la capitaine qui vient de faire son entrée, elle lève les bras au ciel et se rapproche de l'endroit où gît le corps de Moïra. Elle s'agenouille alors brièvement, prononce quelques mots à voix basse, avant de toucher son front pour lancer son sort de soin. À lui seul, le sort ne lui permettra pas de guérir complètement, mais au moins lui permettra-t-il de ne pas passer l'arme à gauche.

Elle fait mine ensuite de s'approcher de Huldren, qui a lui aussi pris une sacrée correction. « Une objection à ce que je lance un sort de soins ? »

Modifié par un utilisateur vendredi 28 octobre 2022 12:55:30(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Guigui  
#108 Envoyé le : vendredi 28 octobre 2022 19:20:38(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Zûr-Barghal
rage berserk : 8/14
Chance : 3/9
CA : 19 | C : 12 | D : 17
réf: +6 | vig: +6 | vol: +5

41 / 41


Et voilà c'est fini. Le combat cesse aussi rapidement qu'il a commencé... Mais en même temps, il n'aurait sans doute jamais dû commencer, à en juger par la mine de celle qui les a tous entraînés en ces lieux. Merde, on s'est fait gauler, se dit le tieffelin en accusant le contrecoup de sa transe, le laissant haletant et sans énergie, et dépouillé de ses attributs bestiaux, cornes et griffes. Il s'agit pour lui de la jouer fine, juste après l'avoir jouée brutale.

Huldren. Zûr se rappelle que le colosse est grièvement blessé. Il porte la main à la petite baguette qu'il tient à la ceinture au moment où surgit la question de Corentine. Zûr la regarde un instant et fait "non" de la tête pour économiser à la fois son souffle et sa baguette, qu'il range immédiatement. Non seulement il n'y a aucune raison que ce type, ce Huldren, meure... Mais surtout, ils n'ont aucun intérêt à ce qu'il meure. Passer pour des assassins sanguinaires ne les aidera pas à se faire bien voir de leur future capitaine ou de son équipage. De toute façon, après leur petit exploit, plus personne ne leur cherchera des noises, maintenant.

Tandis que Corentine officie, Zûr reprend sa contenance et se tourne vers celle qui leur a demandé de parler. « Faites excuses, Capitaine, » commence le tieffelin en insistant sur le dernier mot de manière à indiquer qu'il la considère déjà comme son capitaine, parce qu'il a gagné le droit d'être enrôlé, « Il se trouve que nous sommes arrivés les premiers et ce Huldren nous a empêchés de monter. Il a dit qu'il y avait une dernière épreuve, parce que vous ne vouliez pas de foies jaunes à bord, et qu'il fallait qu'on se batte avec lui. Et comme il avait l'air très sûr de lui, on s'est dit que c'était peut-être un de vos officiers, donc, euh... on s'est battus et... et voilà, » fait-il avec l'air d'un enfant qui ne se rend pas compte qu'il a fait une bêtise, en désignant le corps sanguinolent du colosse. Ce n'était pas du tout pour ça qu'ils avaient décidé de se battre mais ça valait le coup d'essayer.

« Il faut dire qu'il nous a pas mal causé gras, ça nous a peut-être un petit peu incités... » Ajoute-t-il pour sa défense. « Mais voyez, on le soigne. Inutile que quelqu'un meure aujourd'hui, » ajoute-t-il avec l'air d'un enfant de chœur sarénite, un air d'autant plus frappant que ses traits ne se prêtent pas du tout à l'exercice, et que ses mains dégouttent encore du sang d'Huldren.

fatigué 4 rds

Modifié par un utilisateur vendredi 28 octobre 2022 19:29:24(UTC)  | Raison: Non indiquée

Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
Online Anadethio  
#109 Envoyé le : samedi 29 octobre 2022 23:43:05(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,384

26 / 26

CA 20 (C16,D14)
Ref +7 / Vig +4 / Vol +5
Panache : 4/4
Chant de Rage : 8/10
Sorts
N1 : 3/4


Malgré ses multiples blessures, le champion des lieux parvient a porter deux coups d'une rare violence. Le premier atteint l'elfe à l'abdomen la laissant s'effondrer dans son sang... le second, frappe Zûr-Barghal mais même si le coup est franc, il ne cherche visiblement pas a blesser aussi grièvement ce combattant là... Et voilà que la capitaine approchait... Allait-elle réellement apprécier la manière dont les choses avaient tourné ?

Dans un coin de son esprit, Zahiya prie pour que ses compagnons fassent preuve d'un peu plus de retenue maintenant que leur adversaire était bien amoché... Mais vu les coups qu'il venait d'envoyer... Pourvu qu'ils ne le tuent pas...

Une fraction de seconde plus tard, Uldren s'effondre sous le coup de corne porté par le barbare et le reste du petit groupe se tourne vers les deux acolytes encore debout... Enfin, au grand soulagement de Zahiya, ce n'est pas le cas de la vendeuse de rhum qui, une fois sa charmante invocation finie, se dépêche d'aller au chevet de Moïra pour lui lancer un sort de soin.

Dans la foulée, les deux demis-orc ou plutôt le demis-orc (puisque le second est en train de se débattre avec de la soie) abandonne... Immédiatement, Zahiya arrête de chanter et s'agenouille pour mettre un terme à l'hémorragie qui menace très clairement la vie d'Uldren.

La question de Correntine lui fait lever les yeux au ciel :

« Arrête de perdre ton temps, c'est comme ça que des gens meurent. Enfin... même s'il n'est plus en danger, un autre sort ne lui fera pas de mal... »

Au dessus de la scène, le tieffelin se lance dans une explication qui n'est pas si éloignée que ça de la réalité si on se place du point de vue de la scalde mais l'est probablement nettement moins de celui de l'elfe qui avait visiblement pris les choses assez mal... En espérant au passage que personne ne mentionnerait jamais à la nouvelle venue trop de détails sur les échanges ayant précédé le combat.

En tout cas il ne semble pas spécialement utile à Zahiya d'intervenir dans les explications... Mieux vaut attendre de voir un peu mieux de quelle humeur est le plus gros requin du coin avant de se lancer à l'eau...


  • Un p'tit soin : 1d8+3 donne [5] + 3 = 8

Modifié par un utilisateur samedi 29 octobre 2022 23:50:35(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Capuche  
#110 Envoyé le : mardi 1 novembre 2022 17:13:33(UTC)
Capuche
Rang : Nouveau
Inscrit le : 25/06/2017(UTC)
Messages : 1

Tchaka

38 / 38

CA : 18 (C 13, S 15)
Ref +5 . Vig +5 . Vol +1
Panache : 2/2
🪓 Arme 🗡️
Cimeterre à deux mains
mode je vais te faire bouffer tes ratiches

'On range son arme devant le Capitaine, matelot, si on ne veut pas passer par dessus bord.' Un bref instant, le Mwangi est projeté à son époque de Corsaire et doit se faire violence pour ne pas jeter son avertissement au Tieffelin. Ici, qui sait comment tel ou tel geste serait perçu?
Il ne saurait dire, mais déjà le cimeterre, sa dernière intimidation effectuée, semble s'évaporer.

Bon , faudrait-il être honnête un instant, il leur faudrait reconnaitre que le recrutement n'avait, pour certains, plus grand chose à voir avec le combat sur la fin. C'est à dire que passé la quatrième ou cinquième insulte, n'importe qui a sa limite à ne pas dépasser, et le Huldren avait tenté de repousser celles-ci un peu trop loin avec des marins libres.

«  Il faut reconnaître que cet Huldren a su se montrer très convaincant, et dans sa volonté à se faire passer comme une de vos propres épreuves, et dans son empressement à se faire frapper dessus Capitaine. Il a mis le quota d'insultes qu'il fallait pour nous aiguillonner, pensez bien qu'on n'pensait pas à mal de notre côté en répondant à ses provocations. »

Modifié par un utilisateur mercredi 9 novembre 2022 12:00:52(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Tea  
#111 Envoyé le : mardi 1 novembre 2022 21:19:20(UTC)
Tea
Rang : Membre
Inscrit le : 30/08/2020(UTC)
Messages : 26

Corentine

31 / 31

CA 17 (C13,D14)
Ref +5 / Vig +4 / Vol +5
Sorts lvl. 1 7/7
Sorts lvl 2. 4/4

« Je préfère toujours demander car on ne sait jamais comment les gens peuvent réagir. Dans mon cas particulier, veuillez éviter de me lancer ce genre de sorts, à moins de ne vouloir m'achever, » répond Corentine en préparant et lançant un nouveau sort à destination de Huldren. « Et puis, je ne voulais pas non plus courir le risque de me prendre un coup de surin ou une balle perdue, au cas où mon geste aurait été mal interprété. »





  • sort de soins : 1d8+4 donne [7] + 4 = 11

Modifié par un utilisateur mercredi 2 novembre 2022 13:06:02(UTC)  | Raison: Ajout du sort de soins

Offline Hikari  
#112 Envoyé le : mercredi 2 novembre 2022 11:55:28(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 114

Thème de Moira : La Méduse et la Guêpe

Se relevant péniblement avec un trou noir, douleur dans la poitrine et souffle court, grognant comme à son habitude, Moira lance un regard meutrier autour d’elle, sa fierté d’elfe l’empêchant d’admettre la faiblesse.
«  Merci. J’ai connu pire, mais ça pique quand même.  » marmonna-t-elle, se forçant à se redresser debout malgré la douleur.

L’autre main serrée sur la garde de sa lame, les yeux braqués sur ce qu’il restait de leur opposition, l’elfe semblait prête à repartir prendre une dérouillée, si ce n’était que pour le sang et l’honneur. Mais qu’importe. La capitaine représentait ici une meilleure source d’intérêt. Une légère moue en voyant le monde ici-bas se montrer baveux devant cette dernière.

S’essuyant du revers du coude le sang lui coulant du coin des lèvres, Myeeria se tourna vers la nouvelle venue et imita Tchaka, se targuant d’une révérence au passage, potentiel signe d’insolence, quoique plutôt d’extravagance, mais en tout cas une manière de mieux marquer les esprits.
«  Capitaine.  »

Toute ironie pouvant être mal prise, et mérite se méritant, abstient toi ma belle. Laisse la rouquine s'exprimer, t'auras toujours le temps de voir ce que tu fiches.
Offline Luciole  
#113 Envoyé le : mercredi 2 novembre 2022 13:01:42(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,649
Si la situation n’avait pas été si urgente il est très probable que la rouquine qui semble de mauvais poil face à ce qu’elle voit aurait fulminé bien plus encore. Elle se contente donc d’adresser un regard absolument glacial au demi orc qui s’apprêtait à s’éloigner en douce et ajoute d’un ton ironique à son égard.

« Je ne ferais pas ça si j’étais vous… »

Il déglutit et semble se souvenir de son camarade qu’il va libérer des toiles. Quand à Varossa, elle patiente. Le regard sévère qu’elle adressait au demi orc semble s’adoucir sous l’effet des explications. Tchaka ne reçoit qu’un rapide coup d’œil tout comme Moira -dont la révérence ne semble lui faire ni chaud ni froid, mais sans animosité aucune, la colère vive de la pirate semblant s’être calmée (ou du moins ne pas en être la cible).

« Je voit… » Constate-t-elle.

« Yamtisy… tu me confirme ce qu’il … » un coup d’œil du coté de Zur-Barghal, semblant lui demander son nom, « raconte… ?  »

« Je croit bien que c’est ce qu’il s’est passé », admet la maîtresse d’équipage qui a fini par les rejoindre. « Mais vous savez Captaine, à mes yeux, tous ces rats se ressemblent, alors je serais bien incapable de dire qui est arrivé en premier. Mais… » et pour la première fois vous voyez une étincelle d’intérêt dans son regard tandis qu’elle se tourne vers les présents. « Elle n’était pas si mal cette petite bagarre… Ces deux là ont de la hargne à revendre… » sourit elle presque en regardant Moira et le tieffelin.«  La chantemer aussi à un petit quelque chose…  »

psychologie dd18


« Merci beaucoup, tu m’aide grandement. » Répond la femme, une touche d’ironie dans la voix avant de se tourner de nouveau vers vous…

« Capitaine… » Elle fait une moue amusée. « Pas encore… Ce n’est pas si souvent que Yamtisy reconnaît les capacités de quelqu’un… et vous allez être libre de refuser ou d’accepter la proposition que j’ai à vous faire, et si vous l’acceptez, alors vous serez les bienvenus sur la Pie Voleuse… Mais pour ce soir, je ne suis pas encore votre capitaine…  »

Son regard se tourne vers l’arène et reprends de sa dureté…

« Et j’ai encore un infime petit détail à regler… »

Dans l'arène, si Huldren a réouvert les yeux et que son souffle ne charrie plus des coulées de sang, la situation est plutôt morne. Il a adressé un regard un peu perdu à Zahiya et Corentine avant qu'il ne se fixe sur le plafond, plusieurs mètres au dessus d'eux et reprenne - à défaut de vivacité- plus de fermeté. Et il n'a pas desserré les lèvres.

Ses camarades dont l’un s’est libéré de la toile s’approchent pour l’aider à se relever, l’un d’entre eux adressant un petit signe de tête reconnaissant aux deux femmes mais sans oser visiblement parler. De peur peut-être d’attirer davantage d’attention sur eux.

Comme là en fait…

« Vous. J’apprends donc avec étonnement l’existence d’une … dernière épreuve ? » Reprends-t-elle les termes utilisés par le tieffelin… La voix est douce mais glaciale, contrastant avec le feu nourri de sa chevelure. « Vous avez une explication sans doute au fait que je me retrouve à avoir donné des instruction à des excréments de poux dans votre genre sans que je m’en souvienne ? »

Les trois se regardent et Huldren tente de répondre
« C’était juste un petit jeu. Faites excuses on pensai- »

« Un petit jeu ? Un petit jeu se substituant à mes ordres ? »

« C’est elle qui nous a dit ce qui s’passait quand on a entend les coup d’feu ! » S’exclame celui qui a encore quelques morceaux de toile sur l’armure en désignant Yamtisy qui hausse les épaules et complète d’une voix traînante.
« Du monde dans l’auberge a posé la question, j’ai répondu. Vous ne m’aviez pas dit qu’il fallait garder cette histoire secrète. »

Ce qui n’améliore pas l’exaspération visible de Varossa.

« Bieeeen. Vous avez de la chance je suis d’une très bonne humeur et vous vous êtes lamentablement fait humilier par ceux devant qui vous comptiez passer… Dooonc… »

Un regard vers Corentine et Zahiya a qui elle adresse un sourire et une voix bien plus chaleureuse.
« L’une de vous deux est elle capable de m’indiquer la présence d’un quelconque objet magique sur ces messieurs… ? Je, et surtout eux vous en seraient gré... »

« Et vous… » d’un geste bien trop rapide pour qu’il n’ai pas été effectué des centaines de fois, l’un de ses deux pistolets se retrouve négligemment dans sa main.

« Par Besmara, j’ai une sainte horreur que quiconque ose se faire passer pour moi ou prétende être envoyé par moi… Nous sommes à un festival dédié au Buveur Chanceux donc je vais vous laisser le choix entre sauver votre misérable vie en offrant en compensation à vos adversaires ce qui possède de la valeur ou… garder vos possessions et faire connaissance avec mon camarade içi présent… Vous avez une préférence ? »

Si le ton est désormais badin, il ne fait aucun doute sur le fait qu’elle est mortellement sérieuse…

Connaissance Varossa Lanteri : Folklore local dd20 ou proposition adaptée (Tchaka et Corentine ont un +3)

Modifié par un utilisateur jeudi 3 novembre 2022 12:02:09(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Luciole pour l'utilité de ce message.
Online Anadethio  
#114 Envoyé le : jeudi 3 novembre 2022 16:27:50(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,384

Et bien en voilà une qui sait se faire écouter... Et dont la cheffe d'équipage n'a visiblement pas spécialement peur. Contrairement aux soudards de l'auberge... A mesure que l'échange continue, Zahiya écoute également la réponse de Corentine d'une oreille...

« Bah si tu aime gaspiller ta magie sur des cadavres... Mais fait moi plaisir : si un jour tu dois me soigner, n'attend pas que le prêtre local te donne sa bénédiction et en échange je promet de ne jamais utiliser d'énergie positive sur toi pour te requinquer. »

Comme quoi ils sont plutôt tolérant dans la région. Oser sortir un truc pareil en public... il y a des régions ou pareille sensibilité est un bon coup pour finir en grillades. Ce qui, finalement, est plutôt bon signe pour tes espoir de ne pas finir en beignets.

La cheffe d'équipage gratifie le petit groupe d'un léger compliment... Et il faut bien dire que les deux autres le méritent largement. Bien en tout cas il semblait qu'une proposition serait faite avant la fin de la soirée et Zahiya avait dans l'idée que les autres seraient aussi enthousiastes qu'elle a l'idée d'accepter. Enfin presque tous les autres. Il y en avait une qu'elle ne savait pas trop comment juger.

En tout cas la capitaine a visiblement un compte a régler avec Uldren... et vu le ton, la scalde se dit qu'il aurait finalement peut-être été plus compatissant de ne pas soigner le combattant Ou du moins de se contenter du premier sort. Lorsque Varossa demande s'il leur est possible de détecter la magie, Zahiya ne perd pas son temps à répondre et se concentre en prononçant quelques mots de pouvoir en aquatique...

Une poignée de seconde plus tard, elle prend la parole :

« Quatre objets... deux sur lui. Un sur chacun des autres. »

Elle les désigne un peu mécaniquement alors qu'elle n'a pas encore pleinement intégré la proposition de la capitaine...




Offline Hikari  
#115 Envoyé le : mardi 8 novembre 2022 16:28:18(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 114

Thème de Moira : La Méduse et la Guêpe

Toujours en miettes et en sang, la douleur contenue par son égo d’elfe et son cynisme nourri par ce dernier, Moira s’essuya la bouche d’un revers de poignet. La mention de gagner quelque butin faisait naître en elle une satisfaction certaine, trouvant en partie sa source dans l'humiliation des adversaires leur ayant cherché des noises, mais cette dernière n'était rien à côté d'une autre satisfaction, plus sujette à... au chaos. Sourire à destination de la maîtresse d’équipage.
«  Des rats, parfaitement. D’adorables petits rats.  » répliqua-t-elle, appuyant sur le sobriquet leur étant donné par cette dernière, avant de dévoiler un rictus vicelard.

«  Pensez-vous donc que ce soit ce qu’un bâtiment tel que la Pie Voleuse et son Capitaine, Varossa Lanteri, recherchent ? D’adorables petits rats de fond de cale ?  » renchérit-elle, joueuse, tentant de retourner le qualificatif de l’orch contre elle. Si la capitaine acceptait de les prendre… C’était un peu comme si la maîtresse d’équipage discréditait son propre navire, si ce dernier se contentait de "si peu".

Modifié par un utilisateur mardi 8 novembre 2022 16:29:21(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Capuche  
#116 Envoyé le : mercredi 9 novembre 2022 12:20:45(UTC)
Capuche
Rang : Nouveau
Inscrit le : 25/06/2017(UTC)
Messages : 1

Tchaka

38 / 38

CA : 18 (C 13, S 15)
Ref +5 . Vig +5 . Vol +1
Panache : 2/2
🪓 Arme 🗡️
Dessine moi un mouton

Il est des situations où lorsque l'on n'attire pas l'attention, il faut savoir s'en contenter. Retroussant par automatisme l'extrémité de sa moustache, pour l'instant le corsaire reste attentif au déroulement de la situation.

Bon donc le bosco qui était en soi votre ligne d'arrivée, c'était bien cette demi-orque qui était à l'étage. Étrange, entre l'air blasé et la voix trainante, on a un peu de mal à l'imaginer motiver un équipage. D'autres moyens à disposition peut-être? A voir...

Et l'embauche attendra donc la proposition finale. Une sorte de contrat ou un engagement probablement.
Qui vivra verra.

Modifié par un utilisateur jeudi 22 décembre 2022 18:56:35(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Luciole  
#117 Envoyé le : jeudi 10 novembre 2022 10:20:24(UTC)
Luciole
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/07/2016(UTC)
Messages : 1,649
« Merci. » Réponds la capitaine à Zahiya, reportant son attention sur les trois perdants à qui elle souligne aimablement,«  Allons messieurs, je n’ai pas que ça à faire… »

Dans l’assistance quelques gloussements percent tandis que Huldren serre les dents, tiraillé à l’évidence entre faire payer l’humiliation et boire la coupe jusqu’à la lie. Les deux demi orcs se regardent, bien moins hésitants et retirent sans tarder une amulette composée visiblement d’écailles de créatures marines. Après quelques secondes qui lui semblent de longue minutes, sans être parvenu à desserré les dents, il monte une main d’un geste saccadé jusqu’à son cou d’où il arrache un pendentif, jusqu’alors caché sous sa chemise. Pendentif qu’il laisse tomber au sol, rejoint immédiatement par un anneau. Il voudrait cracher quelque chose mais un regard à l’arme toujours sortie le retient. « Voilà… »

« C’est bien », le félicite Varossa du ton qu’on utiliserait pour parler à un animal ou un petit enfant un peu lent… « Et maintenant dégagez.  »

Toujours aussi raide -et légèrement rouge- le colosse se dirige vers la sortie refusant d’un regard assassin l’aide qu’un de ses amis lui propose.

La maitre d’equipage quand à elle a porté un regard soigneusement neutre sur Moirä.

« Peut-être. » Réponds elle simplement. « Si c’est ce que la Capitaine veut… » elle hausse les épaules. Visiblement le sarcasme lui est passé au dessus de la tête, ou alors elle ne l’a même pas remarqué.«  De toute manière une fois à bords, soit ils sont au niveau, soit ils rejoignent le sol, ou le fond. »

Heureusement pour le moral de l’équipage, un maitre d’équipage était surtout responsable de l’état et l’entretien du navire, ainsi que la gestion de la discipline… et celle là ne semblait pas de l’école qui cajole ses hommes.

« Bien, à nous. » Varossa Lanteri se tourne vers les sept combattants restants. « Ces babioles sont à vous, en titre de.. butin pour votre victoire. Yamtisy, je recupère ta table, tu en as pris une grande j’espère. Quand à vous, commandez ce que vous désirez, c’est sur mon ardoise ce soir. »

La rousse se dirige d’un pas assuré vers l’étage où elle s’installe à la table qu’occupait la demi orc avant elle, leur faisant signe de s’installer.

« Et bien, félicitation à vous à la fois pour votre victoire et pour votre combat. J’aime les gens capables de réagir rapidement et de façon efficace. Je suppose tout de même qu’avant de vous engager à mon bord vous avez quelque questions ? Si c’est le cas, profitez en… »

Il y a donc trois colliers sur le sol de l'arène, et un anneau

Modifié par un utilisateur jeudi 10 novembre 2022 10:21:18(UTC)  | Raison: Non indiquée

Online Anadethio  
#118 Envoyé le : dimanche 13 novembre 2022 21:20:15(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,384

Localiser des objets magiques était une chose. Avoir une idée de ce qu'ils faisaient en était une autre. Et... étrangement l'idée de demander aux trois lascars ne semblait pas... et bien opportune... Peut-être que l'étrange Correntine pourrait faire quelque chose ? Ou Moïra tien... après tout les elfes étaient réputés pour être de bons mages et même si celle-là se débrouillait avec une épée, elle avait visiblement deux ou trois aptitudes magiques.

Alors qu'elle réfléchit à la question, Zahiya réalise subitement un point de détail qui aurait du lui sembler évident...

« Trois amulettes et un anneau... On est... »

Rapidement, elle passe les yeux sur l'ensemble du groupe histoire de n'oublier personne...

« Sept.

Quelqu'un à une idée ? Et au passage... je peux voir les auras mais je suis infoutue de les analyser assez pour avoir une vraie idée de ce que ça fait. Quelqu'un peut ? »


Dans tous les cas, elle se dirige pour ramasser les objets au sol.


Modifié par un utilisateur dimanche 13 novembre 2022 21:20:53(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Guigui  
#119 Envoyé le : mercredi 16 novembre 2022 22:19:21(UTC)
Guigui
Rang : Staff
Inscrit le : 28/02/2013(UTC)
Messages : 6,862

Zûr-Barghal
rage berserk : 8/14
Chance : 3/9
CA : 19 | C : 12 | D : 17
réf: +6 | vig: +6 | vol: +5

41 / 41


La petite sortie de Corentine ne manque pas d'étonner Zûr-Barghal. Ainsi donc... cette fille aurait des affinités avec la mort ? Et elle nous sort ça, comme ça... Elle a confiance ! Se dit-il, mais ce n'est pas le moment de creuser la question. La vraie question, pour l'instant, c'est la réaction de la capitaine Lanteri.

Heureusement, la version du tieffelin est corroborée par la demi-orque, même si cette dernière ne se prive pas de les traiter avec un certain mépris. Ça ne choque pas particulièrement le tieffelin. De là où il vient, le respect n'est pas dû, il se gagne. Ils ont encore à le gagner, tous autant qu'ils sont, alors autant ne pas jouer les divas outragées, ça ne serait ni compris, ni apprécié.

La bonne nouvelle, c'est que le jugement de la capitaine se fait en leur faveur et... qu'ils vont récupérer les possessions magiques des vaincus ! Le gros Huldren a visiblement beaucoup de mal à avaler la pilule, et Zûr le comprend, mais après tout il l'a bien cherché...

La capitaine les invite donc à s'assoir à sa table. Il n'y a plus qu'à la suivre. Zahiya pose cependant une question pertinente. « Moi aussi, je m'y connais un peu en magie, mais sans doute pas assez pour savoir ce que font ces babioles. Après, si tu veux... tu peux aller demander au gros Huldren ? Il se fera un plaisir de te renseigner, je gage, » lance-t-il à la femme-poulpe avec un sourire carnassier. « On aura peut-être à les revendre pour faire le partage, si on trouve quelqu'un pour acheter ce genre de bibelots dans cette ville. Mais pour l'instant... Notre future patronne nous invite à sa table, je suggère de ne pas gâcher ses bonnes dispositions en la faisant attendre, » fait-il en faisant mine de se diriger vers l'escalier.

Mais avant cela, il fait un arrêt à la hauteur de Moira, la jaugeant de haut en bas - et visiblement pas pour son physique. « Tu cachais bien ton jeu, ma belle. Ce que tu as fait au gros tas... Je ne m'attendais pas à ça. Bien joué ! » Lui dit-il, manifestement sincère.



Arrivé en haut de l'escalier, il s'assoit donc à l'invitation de la capitaine. « Merci, capitaine, pour le coup à boire et... pour votre jugement. Désolé d'avoir mis un peu le bazar dans cette taverne. Je m'appelle Zûr-Barghal. Personnellement, je n'ai pas beaucoup de questions, je suis déjà bien content de pouvoir embarquer. Mais néanmoins... Est-ce que vous pourriez nous en dire un peu plus sur ce trésor et la manière de le récupérer ? Et aussi, euh... Est-ce que vous avez des règles à votre bord qu'on devrait connaître avant d'embarquer ? Au-delà de ce que tout marin doit savoir, bien sûr... »
Bhaal reste à l'ombre en BM-96 | Zorg allume le feu en S-210 | Darmrok fait la guerre en N-211
Le combat à allonge
Le bloodrager abyssal
L'étroit mousquetaire
thanks 1 utilisateur a remercié Guigui pour l'utilité de ce message.
Offline Tea  
#120 Envoyé le : mardi 22 novembre 2022 01:08:07(UTC)
Tea
Rang : Membre
Inscrit le : 30/08/2020(UTC)
Messages : 26

Corentine

31 / 31

CA 17 (C13,D14)
Ref +5 / Vig +4 / Vol +5
Sorts lvl. 1 7/7
Sorts lvl 2. 4/4

Si Corentine remarque l'étonnement de Zûr-Barghal et de Zahiya, elle n'en laisse rien paraître. Toujours essoufflée et en nage après ce marathon et ce combat d'arène, elle sent désormais sa sueur se refroidir et lui donner des frissons. Elle se dirige vers la table du capitaine, non sans secouer négativement la tête pour signifier qu'elle ne pouvait pas identifier les objets magiques que la capitaine venait de leur céder.





Elle s'assied à côté de Tieffelin, en demandant un grand verre d'eau froide (pas moyen pour elle d'avaler de l'alcool après tous ces efforts), se contentant d'opiner du chef aux remarques de son (imposant) frère d'armes. Elle ajoute : « Pouvons-nous savoir quels sont les postes à pourvoir au sein de votre équipage ? La position de charpentier est-elle libre, par exemple ? »
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
7 Pages«<4567>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET