Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

13 Pages«<7891011>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Gladys  
#161 Envoyé le : dimanche 11 septembre 2022 21:52:08(UTC)
Gladys
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/11/2021(UTC)
Messages : 0



Pour la première fois, Cethisra apprécia le ton que Rob avait mis à lui indiquer son objectif et ses attentes, sans être directif comme elle détestait qu’on le soit avec elle. Elle lui répondit alors aimablement qu’elle lui laissait gérer les otages mais qu’elle allait se focaliser sur leur bourreau, sans oublier de lui promettre de ne pas la tuer. D’un autre côté, elle était quand même intéressée de connaître le plan des démons et tout faire pour les annihiler un à un.
Le reste, Hama et Rob seraient mieux au fait qu’elle pour se soucier de leur peuple.
Comme disait toujours sa Mentor, « les otages n'ont de valeurs que pour ceux pour qui ils ont une importance ».
Cethisra pouvait parfois trouver ça un peu trop insensible sans pourtant le lui reprocher, en terme de survie, ça se tenait et elle lui devait beaucoup. Fallait aussi avouer qu’Irori l’avait assagi et peut être rendu un peu moins solitaire aussi.
Evidemment, si on pouvait faire en sorte que les otages soient saufs cela était préférable, mais pas indispensable pour elle non plus. Son seul but étant de punir cette “chose” en duel si possible, ou au moins la combattre.


Dans un premier temps, Cethisra se dirigea vers la fenêtre, pensant qu’une attaque rapide et groupée serait préférable.
Voyant sa future adversaire et le sang autour de sa bouche, l’aspect cadavérique des Dhampirs accentué par cette vermine parcourant son corps, elle en ressentit un mélange de colère et de dégoût. Elle pouvait cependant comprendre le mépris que les gens avaient envers elle, ce même mépris qu’elle pouvait avoir à présent face à cette saleté de cultiste.
”Tout ce sang sur ton visage, soit tu t’en nourris, soit c’est par pure barbarie.. Quelle honte.. Quel gâchis." se dit-elle.
Mais cette réflexion la ramena à leur dernier combat et elle se demanda alors comment ses partenaires avaient pu voir ça.
”c'est quand même différent pour moi qui m’en sers avec control, non pas comme elle à se laisser totalement aller à la sauvagerie gratuite.”. Mais ça, ils ne pouvaient le savoir reconnaissait-elle.

Au vu de l’efficacité du sort de Morrigan, Cethisra se ravisa et rejoignit les autres près de la porte. Rob fit alors sortir les otages puis Cethisra suivit à pas feutrés l’imposant Forgeron derrière lequel elle paraissait toute menue mais bien dissimulée.
Maudithia se mit alors à vibrer de nouveau dans sa main, ce qui amusa Cethisra.
”Sérieusement?? Tu veux vraiment de ce sang? Tu sais, sachant que ton pouvoir me permet de guérir, si tu sautes un repas je t’en voudrais pas hein?!".
Pour seule réponse, la rapière vibra de nouveau comme pour montrer son désaccord, donnant parfois à la Duelliste cette impression qu’elle puisse avoir une forme de conscience.
Rob et Hama avaient beau être imposants aux yeux de Cethisra, fallait avouer qu’elle reconnaissait leur valeur en tant que guerriers. Et puis, il y avait toujours besoin de guerriers solides dans un groupe.
Pour l’instant, ils avaient parfaitement su se coordonner et immobiliser la Cultiste. Cethisra s’approcha face à elle et tenta de la désarmer d’un geste rapide, tapant la garde de sa rapière sur son poignet. Or la cultiste s’agrippa fermement à son arme et réussit à la garder en main.
”Arrrh.. D’ordinaire j'apprécie cette qualité et volonté de s’accrocher à son arme et faire preuve de détermination. Mais au vu de ce que tu en fais, je trouve ça très mal placé et insultant"
A cette pensée, Cethisra sentit ce dégoût et cette colère monter en elle. Elle avait pu plus ou moins bloqué son odorat depuis qu’elle était à Kenabres, ou peut-être s'était-elle habituée à cette odeur de sang. Mais de se retrouver face à cette Cultiste, tout ce sang séché sur elle, accentué par cette odeur de pourri et de vermine, c'était à la limite du supportable pour le nez de la Duelliste.

Cethisra saisit alors de la main gauche la Cultiste par son ras-du-cou, y glissant un doigt qu’elle enroula autour pour enserrer son cou, puis de rouvrir la main afin de la maintenir par la gorge, son doigt serrant en même temps son collier. Elle se mit ensuite en position d’attaque légèrement de côté, tenant la poignée de Maudithia dans sa main droite au niveau de sa tête pour compenser l’allonge de la rapière.
La pointe de celle-ci entre les yeux de la Cultiste, elle tira alors sa tête légèrement vers elle et, la regardant droit dans les yeux:
« Je t’explique.. Les seuls qui voient une utilité à ton existence sont ceux qui te tiennent alors fait un seul mouvement qui me déplait et je transperce ce qui te sert de réserve à vermine, on s’est compris?! » commença Felina avec un regard qui en disait long sur la rage et l’envi de la tuer qu’elle pouvait en ressentir en la voyant. Sans oublier qu’elle avait un peu plus forcé sur le collier au point de faire perler une goutte de sang du front de la Démone, pas assez cependant pour rassasier Maudithia.
« Mais par chance pour toi, mes compagnons semblent penser que tu serais utile si tu répondais à nos questions. Alors j'espère faussement pour toi qu’ils aient raison. Parce que, dans le cas contraire, j’ai carte blanche pour faire ce que je veux de toi, et je m’en réjouis d’avance! »
Le visage de Cethisra se raidit, sa main serrant fermement la poignée de sa rapière, elle espérait pouvoir mettre fin rapidement à toute cette volonté sauvage, gratuite et barbare. Mais également à tout ce qu’elle pouvait bafouer comme idéaux chers à Cethisra comme l’honneur, l’image ou la reconnaissance, et une forme de droiture propre à chacun qu’elle avait pu trouver auprès d’Irori et sa Mentor.
”Si ça se trouve, si j’avais jamais croisé Nas’, peut-être aurais-je pu devenir ce genre de chose” pensa-t-elle avant de se rappeler que les choix appartiennent à chacun et de serrer un peu plus avec dégoût le cou de la Cultiste.

Modifié par un modérateur dimanche 25 septembre 2022 23:32:52(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline JajaBoub  
#162 Envoyé le : mardi 13 septembre 2022 09:52:03(UTC)
JajaBoub
Rang : Lecteur
Inscrit le : 28/11/2021(UTC)
Messages : 0



La jolie Morigan réalisa avec prouesse son endormissement de la folle de cultiste. Ana s’approcha du reste du groupe. Elle pensait qu’Hama et Rob étaient suffisamment solides et expérimentés pour gérer la situation. Sous l’impulsion et le geste d’Hama, Ana fixait son attention et ses gestes sur les otages. Ana avait pu observer un jeune homme assis dans le fond et 6 autres personnes. Rob les interpella et commença à les guider vers la sortie. Son savoir et son expérience seraient utile pour gérer le démon. Ana s’avançait dans la boutique et lui fit signe qu’elle prenait sa suite.

Ana encourageait les personnes à se rendre vers la lumière de la porte, tout en remontant la file pour aller chercher le jeune homme. Arrivant vers lui, elle observa un pied bien tordu. Bon pas le temps de tergiverser. «  Allez jeune homme, je vous aide à sortir de là. On s’occupera de cette jambe ensuite  » dit elle d’un ton rassurant et déterminé. Ana était petite, elle passa le bras gauche du jeune homme sur son épaule. Elle lui attrapa la ceinture de son pantalon. Celui-ci pris appui contre le mur avec son autre bras. «  1.., 2… et 3 ! ». La jeune ulfen donna une impulsion qui redressa ce grand dadet, il n’était pas un poids plume dis dont !! Ils sortaient prestement. Les scènes qui allaient suivre ne concernaient pas vraiment Ana et ils étaient préférable que ces personnes innocentes en soient écartées.

Ana installa le jeune un peu derrière la boutique, les autres personnes apeurées suivirent. Ce petit groupe était visuellement écarté du sort de la cultiste dans les mains de Rob et Hama. Ana releva sa tête pour capter Valholl, elle lui fit signe de garder l’œil. Ana se pencha sur le pied du blessé, «  En voilà une belle entorse ! Je vais vous soulager la douleur et vous trouver une aide à la marche  » expliqua t’elle tout en scrutant les alentours. « Ah ! parfait un saule blanc.  ». Dans ce champ de chaos, les jeunes rameaux du saule étaient presque indemnes. Elle en arracha 2, avec son couteau elle incisa l’écorce. Entre deux cailloux, elle écrasa l’écorce et se dirigea vers le blessé. «  Tenez macher ça, c’est pas très bon et idéalement j’aurais dû le faire bouillir mais ça va vous calmer.  » Ana ramassa un peu plus loin une latte de bois, elle la posa à coté du jeune homme «  En guise de béquille, ca devrait le faire. » Sa tâche médicale accomplie, la priorité de la rodeuse était de pouvoir fouiller la boutique. Elle se tourna une nouvelle fois vers ce groupe du peuple, elle les observa et leur dit «  Bon, il y a 2 possibilités maintenant. Vous restez ici en attendant qu’on repasse ou un groupe de croisés. Ou alors vous suivez le chemin que je vous indique et vous arrivez dans une zone protégée en 15min. Je vous laisse le temps de vous concerter.  »

Ana profita du temps de la concertation pour observer ses camarades s’occuper du cultiste. Pour la faire parler elle se demandait quel stratagème allait etre employé.

Modifié par un utilisateur mardi 13 septembre 2022 10:38:13(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié JajaBoub pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#163 Envoyé le : mercredi 14 septembre 2022 19:44:49(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Servants de l'Essaim

Les Kenabrais avaient vidé les lieux, mais n'avaient pas pris la fuite pour autant, se rassemblant à l'extérieur mais à proximité de ceux qu'ils avaient compris être des croisés, n'osant pas intervenir autrement que par des murmures, inquiets et soulagés à la fois. Pour l'heure, ils semblaient attendre de voir comment la situation allaient se résoudre, mais voir Hama et Rob maîtriser la dhampir suscita des sourires et des exclamations d'encouragement.


Ana ressortis avec le blessé, qui claudiquait mais parvenait à marcher tant bien que mal en s'appuyant sur son épaule. En deux temps, trois mouvements, l'éclaireuse avait réalisé une attelle de fortune pour l'aider à maintenir sa cheville, et une béquille improvisé. Tout en mâchant l'écorce de saule qu'elle lui avait donné, le jeune homme la remercia d'un signe de tête.
« Merci à vous, je vous dois beaucoup. Je m'appelle Efrahn, de l'Ordre de la Flamme Noire. nous sommes des lettrés…j'étais venu ici pour voir s'il restait du matériel récupérable pour les survivants avec lesquels j'étais. Elle m'est tombée dessus quand je fouillais les lieux, et sans vous… »

Il jeta un regard à l'intérieur, ajoutant d'un air prudent.
« Méfiez vous. Elle est dangereuse. »





Restant à bonne distance de leur ennemie, Sinèad glissa à Morrigan.
« Sacrément efficace, comme magie…tu peux répéter ce genre de tour souvent? Si on doit reprendre la Garnison Grise dans les prochains jours, pouvoir endormir les sentinelles serait…extrêmement pratique. »


Pendant ce temps, à l'intérieur, la dhampir venait tout juste de sortir du sommeil. Elle tentat de se redresser, forçant sur la prise de Hama et Rob, mais incapable de se dégager rapidement…et Cethisra venait de lui pointer une épée droit sur le visage. La démoniste scruta le visage des croisés, hésitante, mais finit par accepter qu'elle ne pourrait pas reprendre le combat rapidement.
« Vous n'êtes pas mauvais…vous savez, vous avez tords de vous accrocher au camp qui est en train de perdre cette guerre, serviteur de l'Héritière. L'Essaim est toujours avide de nouveaux membres, quand ils ont du talent. »

Bonus et conditions
Groupe
- Groupe: Aux armes!
- Sinèad: Malédiction Mineure de l'Ange Ecarlate.

Ennemis
- Briana Meadhra: entravée.

Modifié par un utilisateur dimanche 25 septembre 2022 23:33:52(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Hikari  
#164 Envoyé le : jeudi 15 septembre 2022 09:21:52(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 115

Thème de Morrigan : Celle qui entrouvrit la porte

Ravie que son sort ait eu l’effet escompté, ce qu’elle n’était pas une certitude gagnée d’avance, et que les otages soient entiers, du moins pour l’heure, Morrigan affichait une mine réjouie. Bien qu’elle estimait la capture de la cultiste comme une erreur, elle n'intervient pas, souhaitant ne pas gêner ses compagnons.

Haussant un sourcil quant au compliment de Sinèad, la magicienne haussa les épaules, dubitative.
«  Pas tant que ça. C’est un sortilège plutôt aléatoire, et sur lequel mon chaos perd rapidement de son effet. Je dirais… Que je peux encore en lancer un comme ça aujourd’hui. Peut-être deux… Au delà, c’est dans le vent. Hormis si la personne est déjà en train de somnoler, mais là, ça ne compte pas vraiment. »

De son côté, quitte à avoir fait le déplacement jusqu’ici, elle profita de ce temps de répit pour arpenter les lieux du regard, cherchant s’il y avait moyen de trouver quelque chose de précieux.
«  Dans la théorie…  » marmonna-t-elle pour elle-même, avant de se tourner vers l’un des blessés.

«  Qu’est-ce qu’elle était venu chercher ici ?  »
thanks 2 utilisateur ont remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline Gladys  
#165 Envoyé le : vendredi 16 septembre 2022 02:47:39(UTC)
Gladys
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/11/2021(UTC)
Messages : 0



Depuis qu’elle avait quitté Absalom, Cethisra n’avait croisé que guerres et combats. La vérité était que les mortels avaient toujours une raison de faire la guerre. Bien sûr, plus on allait vers le nord près des Royaumes Fluviaux ou Ustalav, et plus la présence des démons le justifiait. Mais dans les territoires de Galt ou Taldor, là où elle avait pu rencontrer sa Mentor, de simples raisons commerciales ou territoriales suffisaient.
Cethisra se sentait parfois lassée de cette hypocrisie et c’est pourtant elle qui passait pour le monstre de service ironiquement.
Tout ça lui semblait bien futile au regard de l’épanouissement personnel que chacun devrait chercher, aucun bien ou richesse ne pouvait remplacer la connaissance ou l'expérience. Quant à une vie de servitude, ça ne serait qu’une limitation et des chaînes, rendant tout dépassement de soi-même impossible. Un gâchis de sa propre existence à ses yeux.

Mais bien évidemment, tout ça, elle le garda pour elle et joua plutôt le jeu de cette saleté. Puis, tout en lui serrant le cou, profitant du maintien pour l'instant efficace de ses compagnons :
« Oh… J'avoue que ça peut être très tentant. Après tout, tous ces mortels qui se croient supérieurs, à mal nous regarder ou nous parler. Ça peut faire réfléchir il est vrai! A sentir toute cette force que tu as su acquérir, moi qui cherche à évoluer... »

Cethisra fit mine de réfléchir un instant, pesant le pour et le contre, n’oubliant pas de maintenir la pression de sa lame sur le front de la cultiste avant de poursuivre:
« Mais j’aime bien savoir envers qui je devrais axer ma dévotion, pour qui agis-tu dis-moi? Cela aiderait dans mes choix d’au moins connaître son nom et vers quel but je devrais courir. » demanda Cethisra tout en maintenant sa position menaçante.

Modifié par un modérateur dimanche 25 septembre 2022 23:34:34(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Gladys pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#166 Envoyé le : lundi 26 septembre 2022 00:02:51(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Servants de l'Essaim





Sinèad grimaça en réponse à Morrigan, et haussa les épaules.
« Dommage. Mais reste que je trouve ça très utile, c'est un plan qui se tente si jamais ça ne t'épuise pas. Sérieusement, tu as complètement neutralisé l'autre saleté avec la faux, et elle n'a pas l'air commode. »

Un éclat de sourire passa sur son visage.
« Si j'avais eu quelqu'un avec tes talents pendant la 3e Croisade... »


Les Kenabrais rescapés échangèrent un regard, et l'un d'entre eux éleva la voix pour répondre à Morrigan.
« Rien de particulier...enfin, je crois pas. Elle nous a juste dit qu'elle avait besoin de bras pour tout ramener à la Garnison Grise et qu'elle nous laisserait partir ensuite. Je crois qu'elle voulait juste piller tout ce que contenait la boutique. Même ces vermines de cultistes ont besoin de potions apparemment. »

Corroborant les paroles de l'ex-prisonnier, l'empilement de matériel semblait contenir bon nombres de potions et autres produits alchimiques, dont certains seraient sans doute très utile contre les démons.


La dhampir adressa un rictus plein de crocs à Cethisra, inspirant profondément. Un scolopendre rampa hors de sa manche, s'enroulant autour de son poignet comme un bracelet.
« Ah...je savais que je reconnaissait ce parfum de sang et de cendre. Une autre dhampir! Et du même genre d'ascendance que moi...et bien, l'Essaim accepte toujours de nouveaux membres...Vous avez l'air compétent, ça vous donne de bonnes chances de dévorer plutôt que d'être dévorés.

Je sers Deskari, Prince de l'Essaim. Et vous? A quels pathétiques divinités rendez vous hommage? »


Perception DD20

Modifié par un utilisateur lundi 26 septembre 2022 00:04:45(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 2 utilisateur ont remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Probe  
#167 Envoyé le : vendredi 30 septembre 2022 19:52:19(UTC)
Probe
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 5,362



La damphir ennemie semblait mordre à l’hameçon de Cethisra. Les premières réponses commençaient à arriver. Cependant, Rob commençait également à s’impatienter. Les civils devaient être mis à l’abri, la boutique devait être fouillée, et le groupe devait reprendre le cours de sa mission. Et tout cela, avant que d’autres démons ne les découvrent et les mettent en difficulté.

Restant derrière Cethisra pour l’instant, il attendait que la duelliste enchaîne et pose les questions qui importaient. Qu’était-elle venue chercher là ? Uniquement des potions ou bien, d’autres objets plus spécifiques ? Le fait qu’elle soit aussi venue seule poussait à la question. Comment pouvait-elle à elle seule garder une dizaine de prisonniers ? Au delà de ses capacités et de sa puissance, d’autres agents du mal devaient être à l’oeuvre. Où étaient ses sous-fifres ? Et enfin et surtout, que comptaient faire les démons au sein de la Citadelle Grise ? Si une seule question devait obtenir une réponse, c’était celle-là. Suivant les questions de Cethisra et le déroulement des prochaines secondes, Rob allait trancher dans le vif au sens propre comme au figuré.

Lame au clair et attentif aux moindres mouvements de leur prisonnière, Rob espérait que pendant ce temps-là Ana, Sinéad et Morrigan restaient sur le qui-vive et rassuraient les pauvres hères. Commencer à fouiller et vider la boutique n’était pas non plus une mauvaise idée.

Modifié par un utilisateur vendredi 30 septembre 2022 19:53:08(UTC)  | Raison: Non indiquée

D-230 Alchimiste torturé
BN-291 Champion désabusé
thanks 2 utilisateur ont remercié Probe pour l'utilité de ce message.
Offline JajaBoub  
#168 Envoyé le : dimanche 2 octobre 2022 16:58:48(UTC)
JajaBoub
Rang : Lecteur
Inscrit le : 28/11/2021(UTC)
Messages : 0



Les otages étant sécurisés sur l’extérieur et la démone maitrisée. Vahöll était en poste de surveillance de la zone. L’aigle se posait de temps en autre, puis il volait en planant pour couvrir la zone. Il observait le moindre signe d’Ana. Les dernières consignes étaient « observe et attend ». Ana commençait à s’impatienter. Elle s’avança vers Morigan. « Tu sais, j’ai bien envie d’aller voir à l’intérieur de la boutique. Je pense qu’on pourrait commencer à récupérer des objets et autres. Allez j’y vais » s’exclama-t-elle. Elle jeta un coup d’œil sur les otages. Elle murmura pour se rassurer «  Ils ne devraient pas bouger plus que ça eux !  »

Ana entra dans la boutique. Elle avait sorti le jeune homme blessé quelques minutes avant. Elle maitrisait la disposition du lieu. Du coin de l’œil, elle observait Hama, Rob et Cethisra avec la démone. Rob regarda rapidement Ana comme une approbation à sa fouille. La pièce n’était pas très grande et la luminosité était correcte. La démone avait fait retourner l’endroit. Tout était sans dessus dessous. Dans un coin, il y avait quelques élixirs rassemblés. Lors de l’aide apportée au blessé, elle avait observé qu’il y avait des plantes. Elle se dirigea dans le recoin gauche pour les retrouver. Elle se baissa et identifia ces plantes. Oui ! des plantes médicinales, des bandages et de quoi faire quelques sutures En tout, il y avait de quoi faire 6 packs. Ana réalisa à ce moment-là….. mais comment on va faire pour porter tout ca ?....Hama, maitre Hama.

Elle se releva doucement et s’approcha de Hama par le coté, afin qu’il la repère. Elle le contourna et s’approcha de son oreille pour lui murmurer sur la pointe des pieds. « Maitre Hama, n’y voyait rien de mal mais je vais devoir vous subtiliser un objet. Votre sac.  » Il était massif le forgeron. Mais plus important encore, Ana fit preuve de beaucoup de délicatesse pour subtiliser le fameux sac. Hama tenait la folle dingue quand même ! Tant bien que mal elle observait et cherchait un moyen pour défaire le sac en bandoulière du forgeron. Afin de trouver l’attache anneau et lien de cuir, elle dut un peu parcourir le torse du forgeron. Ana avait remis son foulard sur son visage, elle sentit ses joues se cramoisir de gêne. Tant de proximité et dans un moment si délicat ! Elle finit par trouver l’anneau et le lien de cuir, elle les détacha rapidement et fit glisser délicatement les sangles pour récupérer le sac.
Une fois retournée, dans le recoin gauche, elle retira partiellement son foulard de son visage pour descendre la température de ses joues ! Elle se reprit et commença à remplir le sac avec les 6 kits. Dans le recoin au fond de la pièce principale, elle trouva un parchemin de régénération et une dizaine de remède de qualité inférieure. Elle récupéra les élixirs de vie au passage, une quinzaine de qualité mineure et six de qualité inférieure. Pour son premier passage de fouille, c’était déjà pas mal.

Elle sorti de la boutique, les joues encore un peu colorées de gêne et croisa le regard de Morrigan. « Tiens on a quelques ressources, tu en pense quoi ? » demanda-t-elle.

Modifié par un utilisateur dimanche 2 octobre 2022 17:03:00(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 3 utilisateur ont remercié JajaBoub pour l'utilité de ce message.
Offline MrCroque  
#169 Envoyé le : dimanche 2 octobre 2022 18:24:41(UTC)
MrCroque
Rang : Nouveau
Inscrit le : 14/03/2016(UTC)
Messages : 4

Hama trouvait de plus en plus difficile de se contenir tandis que la cultiste asticotait Cethisra et vantait le culte de Deskhari en se riant de la situation dans laquelle elle se trouvait. Cela se ressentait certainement dans la poigne qui se serrait sur les poignets de la démoniste. Quand elle railla son culte, il ne pût garder sa colère pour lui.

« Ton cerveau bouffé par les vers t’a fait perdre le sens des réalités, mange-vermine. C’est l’Héritière qui me donne cette force, et si ta bouche crasseuse prononce encore son nom je te jure que c’est la dernière chose que tu pourras articuler de tes pauvres jours. Maintenant utilise tes immondes mandibules pour répondre à ma camarade. »

La stratégie de discorde ne marcherait pas sur lui.

Pendant ce temps là, la jeune Ana semblait accaparée par sa propre tâche de mise en sécurité des otages et de fouille des lieux. À la fois déconcerté qu’elle semble hermétique à ce qui se jouait dans cette boutique et admiratif de sa détermination et son application, Hama tenait à lui faciliter la tâche lorsqu’elle vint lui demander à emprunter son sac.

« Je t’en prie petite rôdeuse, prends ce dont tu as besoin, tes talents nous seront bien utile. »

S’ensuivit une scène qui fit bien rire Hama. Le décalage entre la situation qu’il tentait de gérer avec Rob et Cethisra et les mains baladeuses qui cherchaient confusément à détacher sa bandoulière le fît sourire. Impatient de régler le compte de la cultiste, il l’était également à présent de savoir comment Ana réagirait quand il la taquinerait.
thanks 3 utilisateur ont remercié MrCroque pour l'utilité de ce message.
Offline Hikari  
#170 Envoyé le : dimanche 2 octobre 2022 22:31:20(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 115

Thème de Morrigan : Celle qui entrouvrit la porte

Répliquant un sourire fier à Sinèad, heureuse que sa magie trouve admiratrice, l’ensorceleuse se sentit les chevilles gonfler. Mais elle était beaucoup trop terre-à-terre pour cacher sa faiblesse. Plutôt que d’en faire trop, elle accepta les lauriers et décocha un clin d’oeil à l’aasimar. Puis, se tournant vers Ana, elle haussa les épaules, acquiesçant l’initiative de la rôdeuse.

«  Tu marques un point, allons voir ce qui s’y trouve.  » répondit-elle, enthousiaste.

Fouinant à l’intérieur de l’office d’un air curieux, Morrigan recherchait si possible tout ce qui avait attrait aux grimoires et autres recueils. La connaissance avait parfois valeur d’or. Après quelques temps de vagabondage, voilà que la rôdeuse présentait déjà un superbe butin.

«  Waw, belle pêche ! Par les temps qui courent, je suis certaine que ça nous sera très utile, à nous ou à la garnison. Bien joué !  » accorda-t-elle, cherchant s’il n’y avait pas moyen de venir compléter le butin d’Ana en suivant son exemple.
thanks 2 utilisateur ont remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#171 Envoyé le : lundi 3 octobre 2022 20:41:04(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Servants de l'Essaim


Tandis que Morrigan et Ana dévalisaient la boutique - et mettaient la main sur une quantité aussi impressionnante que bienvenue de matériel médical - Hama ne s'en laissait pas compter. Il vit droit à travers les tentatives de la cultiste de se montrer évasive, la remettant face à sa situation. Cette dernière grimaça, réalisant qu'elle ne sortirait pas de là en semant des dissenssions dans le groupe.

Plutôt que de tenter de rester évasive, la cultiste finit par répondre.
« Minagho nous a demandé de récupérer tout ce qui pouvait être utile. Je crois qu'elle n'a pas l'intention de s'éterniser en ville une fois le rituel accompli. Si vous me laissez filer, je peux vous dire ce que je sais sur la Garnison Grise. »




Une lueur rouge illumina soudain la pièce, comme si Météores Solutions avait été, l'espace d'un instant, repeinte avec du sang. La lueur diminua, mais la lame d'Aube Carmine continuait de jeter des reflets sanglants. Sinead était jusque là restée silencieuse, son épée sur l'épaule, mais elle braquait maintenant un regard intense sur la cultiste, d'autant plus que des poignées d'yeux s'étaient ouverts sur son visage et le long de sa gorge.
« Elle s'est finalement décidée à revenir sur les lieux de ses crimes, alors... »

Elle s'approcha de la cultiste, épée à la main.
« Contre proposition. Crache ce que tu sais sur Minagho et ça me fera peut être hésiter à ajouter un mètre d'acier à ta colonne vertébrale. »

La cultiste ferma la bouche, incertaine, et finit par hocher la tête.
« J'imagine que j'ai pas vraiment le choix. Minagho commande ce qui reste des démons en ville, mais elle se préoccupe pas vraiment de ce qui se passe...elle prépare un rituel sur la Pierre de Garde, avec une sorcière, mais personne ne sait quoi exactement.

Tout ce que je sais, c'est qu'elle a donné l'ordre de traquer tous les survivants, piller tout ce qui pouvait être précieux et détruire les temples. Mais la plupart des démons et des autres démonistes sont en bandes disparates. Je sais qu'il y a un groupe de Templiers d'Ivoire, menés par une traitresse, une cultiste de Pazuzu qui faisait partie de la noblesse de la ville, qui se sont établis à la Tour d'Estrod pour en voler les reliques et les informations utiles.

Et...je ne sais pas ce que prépare Minagho, mais c'est de grande ampleur. Pas moyen de tirer les vers - sans mauvais jeu de mot - du nez des Templiers et des emplumés de Pazuzu, mais j'ai entendu le nom de Xanthir Vang. Les Templiers sont sa création, et il est au moins aussi influent que Minagho. »


  • Intimidation : 1D20+7+1 donne [16] + 7 + 1 = 24

Modifié par un utilisateur lundi 3 octobre 2022 20:50:22(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 2 utilisateur ont remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Probe  
#172 Envoyé le : dimanche 9 octobre 2022 13:01:51(UTC)
Probe
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 5,362




Pendant qu’Ana s’affairait avec Morrigan à vider la boutique de ses biens intéressants, Rob restait concentré sur la damphir car il ne s’y trompait pas. La cultiste constituait à la fois leur plus grosse menace et leur objectif premier pour l’instant. Cette dernière, sous la pression d’Hama et surtout de Sinéad, se mit d’ailleurs à table et commença à parler de Minagho et du plan que les démons avaient pour la Citadelle Grise.

À la connaissance de Rob, Minagho était une démone au service de Baphomet, soit une Lilitu. Cela faisait d'elle une démone aussi puissante que retorse. Elle s’était rendue tristement célèbre au fil des croisades, étant entre autre la responsable du Massacre de l'Aube Carmine (ce qui expliquait le comportement de Sinéad); et de la plupart des contre-attaques démoniaques réussies de la 2e et 4e croisade. Elle était aussi, d'après les histoires, responsable de la chute de la forteresse de Drezen, ayant manipulé son commandant pour qu'il ouvre les portes. Rob avait pu rencontrer Staunthon Vhane dans sa jeunesse, l’ancien commandant de la forteresse de Drezen, et avait pu se faire sa propre idée sur le nain. Le tiefelin ne pouvait apporter aucune preuve mais il restait convaincu que le nain avait été trompé et qu’il avait été la victime malheureuse des démons. Les conversations qu’il avait eu avec l’ancien commandant l’empêchait de croire qu’il était un traître à leur cause.

En revanche, Rob restait plus circonspect au sujet de Xanthir Vang. Ce dernier était un nom connu mais il n’en connaissait pas grand chose de plus. C’était une figure particulièrement mystérieuse. Le paladin savait toutefois deux choses sur lui : c’était un arcaniste , ou en tout cas profondément impliqué dans la recherche magique. Et il dirigeait les Templiers d'Ivoire, une organisation infiltrant les croisés et travaillant pour Baphomet. De par son vécu, Rob avait maintes fois soupçonné des templiers d’ivoire infiltré parmi les membres du culte de l’Héritière d’être responsable de sa chute. Mais sans élément tangible, il n’avait rien pu prouver et avait donc garder ses accusations pour lui, le temps de trouver des preuves. Il haïssait les Templiers d’Ivoire mais ne pouvait rien faire de plus en l’état.

Revenant à la scène devant ses yeux, Rob doutait que la damphir ait d’autres informations à partager et le temps filait. Alors, profitant du fait que Briana était concentrée sur Sinéad, Rob se plaça dans un angle mort de la captive et porta un violent coup de pommeau sur sa tempe, qui eut pour effet de l’assommer. Ne perdant pas de temps en politesses, il déclara : « Tu peux la lâcher à présent, fiston. On en a retiré tout ce qu’on pouvait. Il reste à la tuer et on pourra dégager d’ici fissa. »

Réfléchissant rapidement à la suite, il ajouta : « Notre plan était d’aller à la Tour des Héros après notre étape ici. Mais elle a parlé d’une traîtresse noble située à la tour d’Estrod, et ça se trouve sur notre chemin. On est parti du Coeur des Défenseurs il y a moins d’une heure. Je pense qu’on peut s’arrêter à la tour d’Estrod pour tirer ça au clair et contrecarrer le plan des démons. Qu’en pensez-vous ?  »
D-230 Alchimiste torturé
BN-291 Champion désabusé
thanks 1 utilisateur a remercié Probe pour l'utilité de ce message.
Offline Gladys  
#173 Envoyé le : lundi 10 octobre 2022 15:07:52(UTC)
Gladys
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/11/2021(UTC)
Messages : 0


Le coup de bluff de Cethisra n’ayant pas pris, il fallait avouer que la colère de Sinead avait été beaucoup plus efficace. Elle qui avait été si douce et plutôt érudite envers elle jusque là, il était un peu nouveau mais bienvenu de voir qu’elle pouvait aussi être menaçante.
”Eh bien, pour une fois que c’est un autre visage que le mien qui effraie." pensa-t-elle amusée.
Briana avait enfin lâché quelques informations intéressantes, certes leurs buts étaient encore flous mais au moins, ils avaient pu savoir à qui ils devraient faire face.
”Minagho…." Ce nom parlait à l’esprit de Cethisra. C’est son père en revenant de la 2ème Croisade qui lui racontait ses histoires de combat. Bien sûr, à l'époque et au vu de son jeune âge, il devait embellir les choses mais elle se rappelait de Minagho. Une Démone responsable de nombreux assauts lors de cette Croisade mais aussi de la destruction de nombreuses cités. Ce souvenir lui revint la première fois en arrivant à Kenabres, quand Sinead lui raconta fièrement l’histoire de cette ville, elle put s'apercevoir que Kenabres était l’une de ces villes qui avait été détruite.

Lors de sa confession, Briana avait parlé de Minagho, de Templiers d’Ivoire, une sorcière, des démons divers éparpillés en ville, une cultiste de Pazuzu.. Que des noms de futurs adversaires certainement bien plus valeureux que ce déchet lui faisant honte.
Cet objectif motiva pleinement Cethisra qui pardonna Rob de l’avoir privée de combat, reconnaissant toutefois qu’il n’avait pas tort sur le temps qu’on risquait de perdre.
Cethisra regarda écoeurée la Dhampir s'étaler à terre après que ses compagnons l’aient lâché. La tuer sans l’avoir affrontée n'était pas dans sa façon de faire, seul le combat lui apportait connaissance et expérience.
”D’un autre côté, vu le choix que tu as fait, je ne sais même pas si tu mérites ta chance.. Et puis, Rob à raison et y en aura plein d’autres de plus intéressants et utiles à exterminer" pensa-t-elle un peu excitée par cette perspective.

Intérieurement, l’idée de faire face à Minagho, après que son propre père l’ait été, était ironique mais remplie de symbolisme pour elle. Elle ne croyait pas au hasard, plutôt comme un chemin qui lui serait éclairé par son guide spirituel, c'était la voie qu’elle devait suivre. Elle qui était venue pour avoir des informations sur son Héritage, voilà qu’en fait, c’est le passé de son père qu’elle semblait poursuivre.
Une nouvelle fois, Cethisra regarda la Dhampir, sa lame vibrant toujours de soif, elle se rappela alors les paroles de Nastasya, « Se précipiter sur tous les combats est inutile, il faut savoir s'économiser et choisir ses combats! »
Elle comprenait mieux ce que voulait dire sa Mentor à présent. Il était évident que Cethisra souhaitait tuer la Dhampir, cette sale vermine, mais ce n'était peut être pas là son combat réel, ce qui ne l'empêcherait pas de s’en débarrasser. Être plus stratégique, réfléchie et moins impulsive était aussi une forme d'évolution après tout. Le combat n'était peut-être pas la seule manière d’atteindre cette forme d'illumination qu'avait pu atteindre Irori.

Cethisra se redressa tout en approchant puis, s’adressant à Rob:
« Permettez que je m’en charge moi-même. »
N’attendant pas la réponse de ce dernier, elle saisit la tête de Briana par les cheveux, la relevant à hauteur de hanches. Puis, posant sa lame sur le cou de la Dhampir en la blessant doucement, elle laissa Maudithia se restaurer en absorbant le sang de cette dernière en un bouillonnement sanguin autour de la lame, jusqu'à disparaître près de la garde comme avalé. Une fois sa rapière rassasiée, Cethisra trancha la gorge de Briana d’un coup net et rapide, lui tranchant presque la moitié du cou.
« Voilà, tu ne persécuteras plus personne ni ne feras honte à qui que ce soit!  » dit-elle en relâchant la tête de la Dhampir qui s'étala au sol tel un sac.
Elle se baissa alors, entamant une fouille minutieuse de Briana. La boutique en elle-même ne l'intéressait que très peu et puis, Morrigan et Ana en avaient visiblement déjà bien fait le tour. En revanche, l’opportunité de trouver un objet spécifique à sa condition de Dhampir était alléchante, c'était pas comme si elle en croisait tous les jours non plus.
Offline MrCroque  
#174 Envoyé le : mardi 11 octobre 2022 18:12:01(UTC)
MrCroque
Rang : Nouveau
Inscrit le : 14/03/2016(UTC)
Messages : 4

Sous ses airs supérieurs et en contrôle de la situation, la cultiste avait finit par craquer, et révéler une partie des infos qu'elle avait sur l'organisation des démons. Certes, un interrogatoire plus poussé aurait pu apporter plus d'information, mais vu la situation, les otages à guider, le chaos dans la ville, la nécessité d'aller de l'avant, la dangerosité de leur adversaire, il était illusoire de penser qu'ils pourraient gérer cette prisonnière. Cependant, il était tout de même encore gêné de l'exécution sommaire qui lui était réservée, même s'il se faisait à l'idée que, rencontrée sur le champ de bataille, il ne lui aurait laissé aucune chance. Et la ville n'était pas loin de ressembler à cela.

« Iomedae, je crois que cette engeance ne trouve que justice dans la lame de ma camarade. Guide moi vers une autre route si celle que nous empruntons est vouée à l'échec, ce que je ne crois pas pour l'instant. »

Quelques secondes de prière à voix basse lui permirent de trouver une certaine paix intérieure avec sa situation actuelle, et de se convaincre que si l'Héritière pouvait lire son cœur, elle arrêterait son bras lorsqu'il frapperait la mauvaise cible.

Récupérant le sac auprès d'Ana, il en profita pour remuer le couteau dans la plaie avant de s'assurer de la motivation des troupes pour la suite.

« Je te reprends ça si ça te va ? A moins que tu ne souhaites le rattacher toi même, haha.

Merci à toutes et tous pour ce sauvetage et cet interrogatoire mené avec brio, et merci Cethisra de t'être salie les mains, elle ne méritait aucune autre fin. Je suis complètement d'accord avec Rob, d'autant que j'ai très envie de mettre la main sur une serviteresse de Pazuzu. Ou la lame. Plutôt la lame. »


La lame qui vengera ta championne.
thanks 1 utilisateur a remercié MrCroque pour l'utilité de ce message.
Offline Hikari  
#175 Envoyé le : mercredi 12 octobre 2022 14:07:58(UTC)
Hikari
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 06/06/2018(UTC)
Messages : 115

Thème de Morrigan : Celle qui entrouvrit la porte

Regardant la scène d’un œil dubitatif, Morrigan ne pouvait s’empêcher d’être intérieurement empirique. Sans le moindre travail en profondeur, voilà qu’une tueuse folle-furieuse menacée et condamnée à mort baragouinait quelques informations, et qu’il fallait les prendre rubis sur l’ongle. Meilleur moyen de tomber dans un piège, ou de s’en prendre à un innocent songea-t-elle. Mais qu’importe.

Aux yeux de Morrigan, aucune de ces informations n’avait un réel intérêt, qu’il soit stratégique ou personnel. Dans tous les cas, il fallait quand même bousiller du démon et reprendre la Pierre de Garde, et donc par extension la Garnison Grise, et le plus tôt était le mieux.

Néanmoins… Au-delà de l’étonnante facilité avec laquelle ils avaient progressé jusqu’ici, elle se devait de freiner l’enthousiasme grandissant, notamment au sujet du Voile de la magie.
«  C’est comme vous le sentez. Mais je vous préviens, je me dois de conserver de la magie en réserve pour faire affaire aux potentiels mages que nous trouverons au bout du chemin. Je n’aurais pas d’autre sort avancé en réserve d’ici là, il faudra faire avec les moyens du bord.  » répondit-elle simplement.
thanks 2 utilisateur ont remercié Hikari pour l'utilité de ce message.
Offline JajaBoub  
#176 Envoyé le : mercredi 12 octobre 2022 17:40:02(UTC)
JajaBoub
Rang : Lecteur
Inscrit le : 28/11/2021(UTC)
Messages : 0



Ana était restée à l’extérieur. Le sort de la chose lui était complètement égal. Elle n’avait pas compris la moitié de ce qu’elle avait dit. Sa connaissance des lieux et des coutumes était restreinte. Elle se dit qu’elle demanderait des détails à Sinead un peu plus tard. Ana s’adressa à Rob « Ok, je passerais devant et j’enverrai Vaholl pour nous permettre de relayer les deux points ».

Hama arriva devant elle et lui proposa de récupérer le sac. Le forgeron était fort grand, Ana rougit à nouveau et elle tendit gênée le sac « Tenez et merci très utile. » Elle commençait à avancer vers les otages. Mais elle se retourna et avec un regard taquin, elle s’adressait au maitre Hama «  Qui sait ? Peut etre bien que je vous le retirerais une seconde fois !  ». Elle poursuivit sa route vers les otages et leurs demanda «  Bon ! Vous avez décidé quoi ? » Au ton de la rodeuse, les otages devaient donner une réponse. Ana n’avait pas envie de perdre du temps non plus avec des indécis.
thanks 1 utilisateur a remercié JajaBoub pour l'utilité de ce message.
Offline Boadicee  
#177 Envoyé le : samedi 15 octobre 2022 13:51:34(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745

Kenabres en flammes




Sinèad contempla le cadavre de la deskarite d'un regard froid. Elle ne se considérait pas comme cruelle, mais la décision, cette fois, était aussi simple qu'évidente. La démoniste était un danger, et ne méritait de toutes façons pas la pitié. En revanche, elle possédait tout de même quelques possessions utiles...sans être une experte, elle avait reconnu les runes dans le manche de la faux, et en quelques minutes de plus, elle tendit le matériel de la cultiste à Hama.
« Ca aussi ça pourra servir. De toutes façons on ne devrait pas le laisser ici, c'est une garantie que des charognards mettent la main dessus. Je pense qu'on a fait tout ce qu'on pouvait! »

Les paroles de Morrigan frappèrent l'archiviste. Elle était partie du principe que comme la plupart des adeptes de Deskari, leur adversaire n'était pas assez subtile pour avoir pensé à leur mentir. Mais c'était une supposition dangereuse sur laquelle se reposer.
« Morrigan n'a pas tords...rien ne dit qu'elle nous a dit la vérité. Mais Irabeth a aussi mentionné des démonistes près de la Tour d'Estrod...Ca n'empêche qu'on devrait y aller prudemment, et ne pas se précipiter dans ce qui pourrait effectivement être une embuscade.

C'est sur notre route. On devrait au moins y jeter un oeil. Et si c'est trop dangereux, il sera toujours temps de la contourner. »


Il leur fallu quelques minutes de plus pour se mettre en route, le temps d'indiquer un chemin sûr pour rallier le Coeur des Défenseurs aux ex-prisonniers et au blessé, et le temps à Ana et Valhöll de prendre un peu d'avance en direction du Sud-Ouest, contournant l'une des immenses fissures pour longer un pan de muraille encore debout.



Il leur fallu moins d'une demi-heure pour trouver un passage dans les murs, un pan de muraille effondrée menant à l'intérieur de la seconde-enceinte, ou de ce qu'il en restait. Le soleil de Mendev était désormais plus haut dans l'air froid du matin, mais la journée ne faisait que commencer, et même à cette heure matinale le ciel était teint rouge et noir par la fumée et les flammes qui brûlaient encore.

La Tour d'Estrod n'avait pas été épargnée par l'attaque de Pazuzu. Les premiers étages étaient toujours solidement plantés au milieu des demeures environnantes, mais les derniers étages avait clairement été pulvérisés par une force titanesque, écrasant une main et formant un amat de gravats sur l'approche Nord. Ce qui était une aubaine pour les aventuriers et croisés, facilitant une approche plus discrète. Des carcasses de gargouilles gisaient dans les décombres, et quelques armures fracassées également, contenant encore les restes des défenseurs de Kenabres que les charognards n'avaient pas pu atteindre.

Il ne paraissait pas y avoir de sentinelle, mais la porte principale était close.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 2 utilisateur ont remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Probe  
#178 Envoyé le : dimanche 16 octobre 2022 14:54:14(UTC)
Probe
Rang : Staff
Éclaireur: Éclaireur - contributeur confirmé aux wikis de Pathfinder-FR
Inscrit le : 19/10/2015(UTC)
Messages : 5,362




Au pied du monument, Rob regrettait de voir la tour en partie détruite. L'architecture si particulière avait toujours constitué un point de repère facile à discerner lors de ses patrouilles en ville. Mais les gravats avaient constitué de précieux obstacles pour couvrir leur arrivée. Devant la porte, il adressa un signe de reconnaissance à Ana qui les avait guidé jusqu'ici sans heurts. Jusqu'à présent, rien n'indiquait qu'ils avaient été repéré. Il restait à présent à décider quoi faire.

Observant brièvement la tour, Rob se demanda s'il existait d'autres entrées que la porte principale et si les troupes démoniaques occupaient déjà la place. Jetant un coup d'oeil au reste de la troupe, il leur demanda sobrement : « Des idées ? »

Lui même en avait quelques unes, comme Ana qui pourrait de nouveau mettre son aigle Valhöll à profit. Mais ils n'étaient pas une troupe de soldats sous son commandement. Simplement des personnes de bonne volonté voulant faire une différence. Lui-même devait en ternir compte et s'adapter dans sa manière de les guider. Attendant que les autres fasse part de leurs avis, Rob leur fit signe de rester discret.
D-230 Alchimiste torturé
BN-291 Champion désabusé
Offline MrCroque  
#179 Envoyé le : dimanche 16 octobre 2022 15:25:33(UTC)
MrCroque
Rang : Nouveau
Inscrit le : 14/03/2016(UTC)
Messages : 4

Parcourir les rues de sa chère ville avait un goût bien amer dans ces conditions. Heureusement, tout ce que les démons avaient réussi à faire c’était lui donner un but et un moteur : la colère. Serrant sa main sur le pommeau de son épée, il n’avait pas eu à l’esprit de faire la conversation pendant la marche jusqu’à la tour d’Estrod. A son approche, il ralentit l’allure, sachant que lorsqu’il serait aperçu, l’alarme serait sonnée chez ses adversaires.

« Je ne sais pas Rob, j’ai les muscles qui me démangent et j’irai bien faire manger du fer froid à tout ce qui occupe cette tour. Mais on peut sans doute faire mieux : on a des éclaireuses de talent qui peuvent essayer de faire un rapport, et ensuite, je suis volontaire pour me présenter à la porte d’entrée, y frapper au marteau et rentrer faire un carnage tandis que les plus subtiles d’entre nous pourraient les prendre à revers. »

Le ton de la blague ne laissait cependant aucun doute sur le sérieux de sa proposition.
thanks 2 utilisateur ont remercié MrCroque pour l'utilité de ce message.
Offline Gladys  
#180 Envoyé le : dimanche 16 octobre 2022 16:10:31(UTC)
Gladys
Rang : Lecteur
Inscrit le : 20/11/2021(UTC)
Messages : 0


Le chemin menant à la tour avait été rapide et calme. D'ordinaire, Cethisra aimait profiter du soleil pour apprécier les couleurs des cités et leurs végétations souvent luxuriantes. Or la, les seules couleurs qu'elle distinguaient étaient ces rouges clairs ou foncés du sang des citoyens, présent partout où elle posait son regard.
Tout ce sang compliquait sa concentration et son attention malgré son foulard qui filtrait un peu toute cette odeur enivrante pour elle.

Arrivée au pied de la tour, elle fut étonnée qu'il n'y ait aucune présence hostile. Se remémorant les paroles de Briana, elle s'attendait plutôt à une forme d'effervescence de démons, mais rien.
A la question de Rob, elle pensa qu'entrer par la porte sans savoir ce qu'il y aurait derrière, ni leur nombre, était un peu hasardeux et risqué. Et le fait qu'ils n'aient croisé aucune force démoniaque jusque-là l'incitait à penser qu'il était possible qu'ils soient en grands nombre à l'intérieur. Certes elle avait à cœur de récupérer cet endroit au vu des recherches qu'elle avait entamé mais, elle préférait souvent se servir de sa discrétion naturelle plutôt que de se jeter tête baissée dans le combat. Mais, comme le disait sa Mentor, évaluer au préalable les forces en présence étaient souvent gage de réussite plus certaine.

Cethisra approcha et contempla la porte avec apriori avant de répondre à Rob:
« Eh bien, pour ma part, je suis assez d'accord avec Maitre Hama, je ne suis pas très motivée pour entrer sans savoir ce qu'on y trouvera derrière. On a pas trop perdu de temps avec Briana, peut être devrions-nous en prendre un peu et faire le tour de ce bâtiment de façon discrète. Voir si on peut trouver une entrée dissimulée ou au moins apercevoir l'intérieur. Ca me semble plus raisonnable et stratégique. Suis volontaire si vous voulez, je suis assez à l'aise dans ce rôle et je veux bien m'en charger. Si des fois quelqu'un souhaite m'accompagner, ça serait appréciable »

Attendant l'avis de tous et de voir qui allait l'accompagner, elle resserra son équipement tout en jetant un regard au Forgeron afin de le remercier du compliment.

Modifié par un utilisateur dimanche 16 octobre 2022 16:50:42(UTC)  | Raison: Non indiquée

thanks 1 utilisateur a remercié Gladys pour l'utilité de ce message.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
13 Pages«<7891011>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET