Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

8 Pages«<34567>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Jägers  
#81 Envoyé le : mardi 26 avril 2022 19:27:16(UTC)
Jägers
Rang : Habitué
Inscrit le : 23/10/2014(UTC)
Messages : 522
Localisation : Nantes

Thrall
CE : 1/1
CA 14
DMD 18 (20 lutte)

12 / 12

Thrall regarde de temps à autre, d'un air songeur, les traces rougeâtres au sol. Il souhaite découvrir au plus vite l'origine de ce sang : qu'il provienne de leur mystérieux sauveur ou de leur empoisonneur. Le jeune homme espère trouver quelqu'un de vivant pour obtenir des informations sur le naufrage.

Voyant Joro s'apprêter à ouvrir la trappe, il l'arrête en posant sa main sur son épaule. Il lui fait geste de reculer et de préparer sa fustibale. Thrall se positionne ensuite dans le sens contraire de l'ouverture de la trappe et agrippe la poignée. Le colosse lève la tête et fixe le halfelin, il attend que ce dernier soit prêt à tirer sur ce qui pourrait surgir des entrailles de l'épave.

D'un mouvement brusque et sec, Thrall ouvre en grand la trappe. Si rien ne sort, il profite de sa vision d'orque pour inspecter l'intérieur. Il réinvite ensuite Joro à passer devant lui pour continuer l'exploration. Le demi-orque, prudent sur ses appuis, le suit, arme en main.

Offline Redox  
#82 Envoyé le : samedi 30 avril 2022 08:06:50(UTC)
Redox
Rang : Nouveau
Inscrit le : 20/12/2014(UTC)
Messages : 2

Matghen Marban
CA : 15/11/14

16 / 16




Matghen fixe le colosse masqué droit dans les yeux :

«  Ecoute moi bien, Gueule d'Amour, des gens bien sont morts sur ce bateau à cause de celui où de celle qui a manigancé tout ça. C'étaient mes amis, mes compagnons, mes Frères de Labeur, et le Capitaine était un homme de bien. Alors crois-moi, s'il y a des "sorcières" à chasser, je les chasserai, et ceux qui se mettront sur ma route....

Maintenant, récupérons ce qui peut l'être, retrouvons ce macaque et tirons-nous d'ici.
 »


Le guerrier balafré rejoint alors Joro qui s'apprête à ouvrir la trappe.

Modifié par un utilisateur lundi 2 mai 2022 14:18:40(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Nauron  
#83 Envoyé le : dimanche 1 mai 2022 21:09:17(UTC)
Nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 17
ur le bateau, les efforts que met en en place Rashka qui bouge le meuble dans tout les sens révèlent que le tiroir fermé contient des objet en verre qui risqueraient de se briser en cas de coup ou de bris structurel du bureau, ce qui le pousse à réfréner sa recherche et à retourner vers le reste du groupe d'abordage qui a continué sa progression sans lui.

Alors que Mathgen et Joro sont en place, gueule d'amour ainsi que le marin l'a surnommé, ouvre la trappe menant à l'étage inférieur, l'exercice n'est pas si aisé, non en raison de la force nécessaire mais de la position à prendre, les pieds presque dans l'eau et la trappe mesurant environ 3 mètres sur 3.
L'ouverture de la trappe permet à la lumière d'entrer dans ce qui était jusqu'à il y a peu le carrefour entre la réserve, la coquerie et la coursive menant aux cabine aujourd'hui englouti. L'entrée de la lumière met un terme temporaire aux coups qui étaient audibles jusque là, mais rien d'autre ne sort ou se manifeste. Une poignée de seconde plus tard, Thrall regarde en dessous et voit une de ces créatures les ayant attaqué sur la plage mais d'une autre couleur et plus imposante en terme de carrure. Derrière elle se tient la porte de la réserve qui semble mal en point et vers laquelle l'attention de la bête est tournée.
Malheureusement entre la position de la trappe ouverte, l'angle du navire et la place de la bestiole près de la porte de la réserve, il risque d'être difficile de tirer depuis le pont principal sur la créature. il faudra descendre pour l'affronter.

Du fait des vague frappant le bateau et le mettant en branle et de l'angle du bateau par rapport à la verticale, le terrain est considéré comme difficile et tout le monde subit un malus de -2 au toucher.
Vous êtes situés à l'étage au dessus de la map et le carré rouge représente la trappe ouverte par Thrall et qui gêne la vue depuis la poupe (enfin ce qu'il en reste) du navire.
Vous pouvez agir en fonction de vos initiatives. Rashka arrive avec deux rounds de retard.



Round1
Joro
Thrall
Matghen






Sur la plage, la pluie s'intensifie encore, après avoir dit à tout le monde d'aller s'abriter, Marah prend encore le temps de transmettre à Diamé des pensées réconfortantes et regarde l'épave, inquiète comme une mère pour son petit, mais force est de constater que cette pluie dense gêne sa vision.

Sei, rebondissant d'un sujet à l'autre se met à parler en gnome à Gelik espérant ainsi lui donner une impression d'intimité etle rendre ainsi plus affable.


« Bhuel ansin, a ligean ar labhairt. An bhfuil aithne agat ar an ngrúpa seo ar a dtugtar na gasóga? Conas? An bhfuil tu? Deimhním gur dhéileáil mé leo cheana san am a chuaigh thart agus mar sin tá aithne agam orthu agus d'oibrigh mé leo. » ¹

Puis après quelques secondes d'hésitation, il reprend « A speisialtacht? Níl i ndáiríre, tá mé maith go leor ar gach rud.Agus tú féin? faoi ​​do chuid fo-éadaí gnome ciallmhar, is cosúil go bhfuil tú lán iontas. Éistimis leis an dúchasach agus glacaimis foscadh, fiú má caithfidh an dufair a bheith lán de chreachadóirí. »²

Puis il commença à se diriger vers l'orée de la jungle comme l'avait proposé Marah.
«  Allons mesdemoiselles et messieurs, la gentille dame nous propose d'éviter la pluie et ce qui pourrait résulter du fait de rester dessous en terme de santé. » Il regarda le tianais portant son sabre «  Mais si nous pouvions éviter de nous faire avaler par ce qui rode là dedans, j'en serai ravi. »



Message secret pour Poulosis,Nauron :
...

Modifié par un utilisateur dimanche 1 mai 2022 21:11:21(UTC)  | Raison: Non indiquée

Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline YgOne  
#84 Envoyé le : lundi 2 mai 2022 19:06:35(UTC)
YgOne
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/12/2014(UTC)
Messages : 1,424
Localisation : Nord de Rennes

Joro
Sorts n.1 : 2/2
Imitation animale 1min/1min
CA : 17/14/14

10 / 10




« Là, encore de la viande en carapace ! » s'exclame le halfelin qui éprouve du mal à se souvenir du terme employé précédemment pour désigner ces créatures. Il jauge rapidement la possibilité de calmer la créature et de lui enjoindre gentiment de quitter les lieux, mais hélas ils sont pris par le temps, aussi Joro lève sa fustibale en cherchant un angle d'attaque. Au vu de la configuration compliquée il envisage de sauter au sol avant de tirer, mais se ravise très vite en évaluant la hauteur (qu'il estime à un Thrall et deux Joro, environ). Il se recule donc d'un pas pour laisser le champs libre aux gens d'armes : « Allez-y, je vous couvre ! » les encourage-t-il avec un sourire convaincu.


Thrôrir, nain magus 1, avec Mdadd => terminée
Hume-Au-Vent, Homme-Rat voleur 1, avec Greflechtin => terminée
Helam, elfe mage 1, avec Efpi92, puis Zinou (2 PFS) => terminée
Aylora, humaine archéologue 2, avec Djezebel => terminée
Helam, elfe mage 1, avec Bengrow (PFS) => terminée
Joro-La-Panse, halfeling chasseur divin 1, sur la BG-290 avec Nauron
thanks 1 utilisateur a remercié YgOne pour l'utilité de ce message.
Offline poulosis  
#85 Envoyé le : mardi 3 mai 2022 22:45:40(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

SEI
REF +4 VIG 0 VOL +2
CA 17/13/15

8 / 8

Sei écarquille les yeux en décryptant la réaction de Gélik. « Níor shíl mé i ndáiríre… tá aithne agat ar na Pathfinders?! An bhfuil aithne agat ar Lóiste Éléder? Caithfidh mé dul ann, i ndáiríre. Táim ag lorg … duine grá a oibríonn dóibh. Níl ach roinnt oibre doiciméadaithe déanta agam féin chun cabhrú leis. Ach is eagraíocht iontach é, nach ea? Na hiarsmaí seo go léir a aimsíonn siad agus na scéalta a aimsíonn siad, tá sé thar a bheith suimiúil! »(1)

Puis elle regarde le ciel en plissant les yeux et sent la pluie tomber sur son visage avec délectation. Elle écarte les bras et reste plantée dans le sable, la bouche ouverte pour recueillir la moindre goutte d’eau sur sa langue. Un vrai délice pour satisfaire une soif dont elle n’avait pas pris conscience jusqu’alors. « Ouiiiii ! C’est merveilleux ! » Elle sourit et crie de ravissement en tournant sur elle-même. « Pourquoi partir ? La pluie va nous rincer de tout ce sel qui gratte partout partout ! Dommage que je n’ai pas mon équipement. J’ai une bâche qui aurait pu servir à recueillir l’eau douce. Il nous faut bien des réserves, au cas où on ne trouverait pas de source dans cette jungle. Sous la chaleur de ces contrées, l'eau est rapidement indispensable. Et nous sommes nombreux. » Elle interrompt alors aussitôt son manège et scrute la mer en direction du navire échoué. Elle aperçoit Mara sur la plage, son attention tournée elle aussi vers le bateau.

Elle s’approche de la jeune femme toujours tourmentée. « Je suis certaine que les garçons s’en sortent bien. Ils sont costauds et compétents, ils vont retrouver Diamé. » Elle caresse un instant du bout des doigts l’arrière de sa cuisse, puis rajoute, pour détourner son esprit de ses soucis ne serait-ce qu’un bref moment. « Tu as retrouvé toutes tes affaires, sur la plage ? Moi, il m’en manque beaucoup. J’espère qu’ils vont tout ramener. J’ai notamment quelques outils qui pourront me permettre d’ouvrir plus facilement les menottes de Jask. » ajoute-t-elle en parlant juste assez fort pour que seule Mara entende. « On ne va pas laisser ce morceau de choix enchaîné de la sorte sur la plage, n’est-ce pas ? » Elle lève le regard vers elle, le visage dégoulinant de pluie. Ses cheveux trempés sont plaqués sur son crâne et pendent misérablement sur ses épaules. Mais une lueur espiègle luit au fond de ses pupilles.

Haussant la voix, elle apostrophe ensuite le reste de l’équipe. « Vous pouvez courir vous abriter dans la jungle si vous le souhaitez. » Puis elle entoure la jambe de la mwangi et la serre brièvement. « Je reste avec Mara. S’ils ont besoin d’aide … on ne sait jamais. » Elle reste alors immobile, son attention tournée vers l’épave.

Message secret pour poulosis, Nauron :
...
Offline Redox  
#86 Envoyé le : vendredi 6 mai 2022 11:09:53(UTC)
Redox
Rang : Nouveau
Inscrit le : 20/12/2014(UTC)
Messages : 2

Matghen Marban
CA : 15/11/14

16 / 16




Appréhendant la situation d'un coup d'œil, le marin balafré saute dans le trou et se rue sur l'horreur chitineuse.
«  Hé Joro, j'espère que tu sais faire cuire le crabe... ma mère avait une recette de sauce à base d'œuf de Roc et d'huile de Malorne, un délice... »

Se déplace en G6
  • Attaque : 1d20+5 donne [11] + 5 = 16
  • Dégats : 2d6+6 donne [7] + 6 = 13
  • Prof-marin : 1d20+4 donne [19] + 4 = 23

Modifié par un utilisateur vendredi 6 mai 2022 11:17:44(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Nauron  
#87 Envoyé le : samedi 7 mai 2022 21:11:36(UTC)
Nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 17
ur les restes du Jenivère, l'heure est à l'action, alors que Joro n'a pas de ligne de tir depuis le pont et que Thrall semble réfléchir au meilleur moyen de descendre prenant en compte l'angulation étrange du navire. Le marin Matghen, connaissant le bateau pour avoir travaillé dessus pendant plusieurs mois, prend l'initiative et saute sur le pont inférieur, il se réceptionne sans problème et fonce vers la créature en dégainant son épée qu'il abat sur cette dernière, ne lui laissant aucune chance, ouvrant sa carapace en deux, découpant ses chairs et la laissant morte. Prête à être cuisinée façon mamie Marban. Le saut du marin n'a pas l'air d'avoir abimé encore plus l'épave, ce qui est une bonne nouvelle. Hormis la lumière entrant par la trappe, il n'y a pas de source de lumière à l'intérieur. Sous les pieds de Matghen retentissent les cris d'un singe.



Action de mouvement : saute dans le trou, réussit son atterrissage de marin sans se casser la figure, finit son mouvement pour être au contact du monstre.
Action simple : attaque le monstre touche une CA de 15 (11+ 4 de FOR + 1 de BBA + d’arme de prédilection – 2 de malus dû au bateau) : réussite, dégâts : 13 la créature est morte.

Fin du combat

Redox, ton bonus pour toucher est de +6 et non +5 à l’épée à 2 mains.


Message secret pour Jägers, nauron, Ygone :
...





Gelik face au discours que lui tient Sei, se redresse et bombe le torse puis lui répond encore une fois dans leur langue originelle. « Ní raibh mé riamh sa lóiste sin, tá aithne agam ar a cheannaire de réir ainm, ach níl a fhios agam an mbeidh sé ag iarraidh cabhrú leat mura bhfuil tú mar chuid dár dteaghlach mór.Ach cé hé an duine grá seo atá á lorg agat? B’fhéidir gur bhuail mé leis? Conas a chabhraigh tú leis? Chaill tú é? »¹ Même pour ceux incapables de comprendre cette langue, le ton interrogatif des phrases ne laissait que peu de place au doute.
Avant de reprendre en commun. «  Je voudrais surtout éviter d’attraper une quelconque maladie après une averse de cette puissance et être mouillé, vous imaginez si ce costume était abimé, quelle tristesse... »

Tout le monde semble se diriger vers l'orée de la jungle comme conseillé par Marah.

Message secret pour poulosis,Nauron :
...


Message secret pour mdadd,nauron :
...

Modifié par un utilisateur dimanche 8 mai 2022 10:17:55(UTC)  | Raison: Non indiquée

Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline poulosis  
#88 Envoyé le : dimanche 8 mai 2022 16:15:41(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

SEI
REF +4 VIG 0 VOL +2
CA 17/13/15

8 / 8

En entendant les paroles du gnome, elle lâche aussitôt Mara et se retourne. Ses immenses yeux bleus s’illuminent de joie. Elle aspire l’air, la bouche en cœur. Tout excitée, elle s'emballe et semble prier son interlocuteur de lui accorder une grande faveur.

« Sin ceart, an bhfuil aithne agat air?! Tá sé iontach! Más Pathfinder tú, b’fhéidir go bhféadfá mo theagmháil leis a éascú? Táim ag lorg m'fhear céile, Goranar. Ceaptar go bhfuil sé ag tochailt i gcathair Ird le Innobar DiGomphrey. B'fhéidir go bhféadfadh an Captaen Bellaugh roinnt cabhrach nó faisnéis níos cothroime le dáta a sholáthar dom. Ar mhaith leat an lóiste a chur in aithne dom, nuair a bheidh Éléder sroichte againn faoi dheireadh? Bheadh ​​​​tú i mo laoch, Gélik! »

  • Diplomatie : 1d20+4 donne [20] + 4 = 24

Message secret pour poulosis, Nauron :
...

Modifié par un utilisateur mardi 10 mai 2022 22:18:48(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline mdadd  
#89 Envoyé le : dimanche 8 mai 2022 22:27:14(UTC)
mdadd
Rang : Staff
Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)

Marah Boutë
Sorts n.1 : 2/2
Cana. 4/4
CA : 12/12/10

11 / 11
Ses pensées tout comme le ragard, focalisées vers l'épave, Marah entends en bruit de fond comme dans un rêve lointain les échanges entre Sei et Gélik. Ne comprenant goutte à ce langage, elle fit passer celui-ci au second plan tandis que les appels de Diamé résonnaient dans sa tête. Elle était rassurée, inquiète et impatiente, elle avait envie d'y aller mais à la fois, elle savait qu'elle n'était pas capable d'une telle prouesse physique, mais c'était difficile de ne pas s'avancer vers les rochers, la falaise, tandis que la pluie commençait à la détremper - Diamé !

Lorsque Sei lui enserre la cuisse, elle laisse pendre sa main et la pose sur la joue de la gnome, comme elle l'aurait fait avec un enfant ou Diamé pour les rassurer. Ce dernier se serait alors accroché à son bras et elle l'aurait hissé sur son épaule pour qu'il s'y assied. Elle lui répond avec une voix faible et lointaine - « j'ai mon sac de guérisseuse... Et quelques autres objets que je n'ai pas cherché... » - ou encore - « Oui il faut libérer Jask... Les mwangis ne sont pas des esclaves... » - Puis soudain d'une voix plus forte - « Diamé ! Oui continue ! Ils arrivent ! » - Elle ne sent même pas Sei lâcher sa cuisse, plus rien n'existe autour d'elle, seule sa pensée qui se manifeste par ses cris d'encouragement tandis qu'elle serre les poings
Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline Jägers  
#90 Envoyé le : lundi 9 mai 2022 01:25:09(UTC)
Jägers
Rang : Habitué
Inscrit le : 23/10/2014(UTC)
Messages : 522
Localisation : Nantes

Thrall
CE : 1/1
CA 14
DMD 18 (20 lutte)

12 / 12

Apercevant la créature sur le pont inférieur, Thrall réfléchit à un moyen de l'attirer afin que le halfelin puisse lui tirer dessus. Pourquoi sauter témérairement pour affronter l'énorme crustacé alors qu'il est possible de l'abattre en toute sécurité ? Le demi-orque ne souhaite pas qu'une blessure vienne compromettre le bon déroulement de leur mission. Surtout que le dard de l'animal contient sûrement du venin comme celui de ses semblables qu'ils avaient combattu sur le plage.

Le plongeon du marin interrompt brutalement sa réflexion. Pris au dépourvu, il fixe, un peu hagard, la trappe. Quand il entend le bruit d'une lame ouvrant la chair puis le silence, Thrall porte pensivement sa main sur un de ses colifichets tribaux. Frottant ce dernier entre ses doigts, il ne peut que repenser à son Grand-père. Celui-ci répétait sans cesse qu'il réfléchissait trop et qu'il n'attendrait jamais l'état de berserker avec cette mentalité...

Retenant un grognement de frustration, Thrall s'approche de l'ouverture et saisit un de ses bords avant de se laisser prudemment tomber vers l'étage inférieur. Profitant de sa vision d'orque, il explore du regard les environs puis inspecte une à une les portes. Il vérifie si elles sont verrouillées ou non sans toutefois les ouvrir. Le jeune explorateur attend que ses compagnons d'infortunes le rejoignent et s'équipent d'une source de lumière avant de découvrir ce qu'il y a de caché derrière.
Offline Redox  
#91 Envoyé le : mardi 10 mai 2022 11:38:53(UTC)
Redox
Rang : Nouveau
Inscrit le : 20/12/2014(UTC)
Messages : 2

Matghen Marban
CA : 15/11/14

16 / 16




Magthen pose son pied sur la carapace du crustacé géant, là où son épée est enfoncée jusqu'à la garde, entre les deux yeux. Avec un bruit gluant, l'arme ressort, maculée de matière cérébrale et autres fluides visqueux.

«  Bon, finalement, les gros, c'est comme les petits, une fois qu'on a percé la partie dure, le reste est tout mou... »

Après avoir nettoyé sa lame sur un bout de tissu trainant à terre, le guerrier entreprend de fouiller la pièce de fond en comble, et en particulier de déterminer d'où viennent les cris du macaque, pour l'extirper de sa cachette/prison.

Offline mdadd  
#92 Envoyé le : mercredi 11 mai 2022 19:37:25(UTC)
mdadd
Rang : Staff
Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)

Marah Boutë
Sorts n.1 : 2/2
Cana. 4/4
CA : 12/12/10

11 / 11
Marah retient souvent sa respiration, sentant la présence de Diamé qui lui communique tout ce qu’il ressent. Elle lui projette l’image de chacun des sauveteurs, des personnes que le singe a déjà vues sur le bateau, sauf peut-être le matelot, Mathgen, il fait partie de l’équipage et peut-être qu’il ne se faisait pas remarquer autant que les passagers, aussi elle s’attarde sur l’image du jeune homme, les odeurs, les sons, afin qu’il les reconnaisse quand ils arriveront jusqu’à lui… - « Ils arrivent, ils arrivent, dis-leur où tu es et dis leur si l’âne et le petit dinosaure sont avec toi. Si tu sais où ils sont, il faudra les guider. Diamé, ils arrivent, tu les entends, alors ils t’entendent. »

La jeune guérisseuse se tient toujours debout sur la plage, sous la pluie tropicale diluvienne et au plus près des rochers que les hommes ont escaladé, une prouesse physique qu’elle était bien incapable de réaliser et cela lui déchirait le cœur et l’âme. Sei n’étant plus accrochée à sa jambe, elle relève la main pour la joindre à l’autre et les presser l’une sur l’autre. Elle prie tous les esprits qu’elle connait pour implorer leur force, leur aide et leur protection… pour Diamé… Que les esprits des Batailles repoussent leurs ennemis, crabes aux pinces d’or ou à queue de scorpion, que les esprits du Vent chassent le mauvais temps et évite au reste de l’épave de sombrer ou de se disloquer, que les esprits des Anciens chantent et dansent pour protéger les vivants, que les esprits des Vagues repoussent l’océan jusqu’à marée basse… Elle-même, elle commence à lanciner lentement tandis qu’un son mélodieux commence à sortir, comme une sorte de berceuse afin d’apaiser et de rassurer esprits et vivants capables de l’entendre. Ce soir elle allumera un feu et sans doute elle dansera autour, pour les esprits, pour les vivants, pour Diamé et tous les esprits gardiens, jumeaux, frères…
Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline YgOne  
#93 Envoyé le : jeudi 12 mai 2022 09:22:07(UTC)
YgOne
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/12/2014(UTC)
Messages : 1,424
Localisation : Nord de Rennes

Joro
Sorts n.1 : 2/2
Imitation animale 1min/1min
CA : 17/14/14

10 / 10




Joro se fait aider de Thrall pour rejoindre le plancher et félicite Mathgen :
« Vous êtes très habile avec une lame, l'ami. Si vous voulez abandonner le métier de marin, j'aurai de quoi vos employer comme garde du corps dans mes futures expéditions. En attendant essayons de voir où voulait entrer ce gros crabe. » Il s'approche de la porte et y frappe comme il l'a vu faire par les gens "de la ville" « Ohé ? Y'a quelqu'un là ? On a tué la bestiole, vous pouvez ouvrir, si vous êtes encore en vie. Sinon on défonce la porte. Enfin pas moi, mais eux. » termine-t-il en désignant à la porte ses deux comparses. Il manipule un peu la poignée de la réserve en attendant une réponse, puis laisse le champ libre à ses acolytes si rien ne vient.


Thrôrir, nain magus 1, avec Mdadd => terminée
Hume-Au-Vent, Homme-Rat voleur 1, avec Greflechtin => terminée
Helam, elfe mage 1, avec Efpi92, puis Zinou (2 PFS) => terminée
Aylora, humaine archéologue 2, avec Djezebel => terminée
Helam, elfe mage 1, avec Bengrow (PFS) => terminée
Joro-La-Panse, halfeling chasseur divin 1, sur la BG-290 avec Nauron
Offline Nauron  
#94 Envoyé le : vendredi 13 mai 2022 19:22:15(UTC)
Nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 17
ur le navire, tous le monde se retrouve en bas, Rashka arrive peu après et descend tout en douceur à l'aide d'une traction négative, arrivé en bas ne voyant pas grand chose, il effectue un claquement de langue puis allume un torche amenant de la lumière pour ceux ne voyant pas dans le noir. L'endroit est simple et familier. Derrière eux le couloir est inondé, à leur pied se trouve la seconde trappe qui une fois ouverte mènera dans la cale d'où les cris de singes proviennent et redoublent à leur approche.

Face à eux deux portes, une à gauche fermée et intacte mène à ce qui était le domaine de Rambar Terillo le coq aux mille et unes soupes sans aucun goût, le supplice que les passagers et l'équipage du Jenivère ont du supporter durant le voyage.
La porte de droite est également fermée mais les coups répétés du crustacé l'ont déformée et il faudra faire preuve de force pour l'ouvrir ou bien finir le travail entreprit par l'Euryptéride, malgré les appels de Joro, aucune réponse ne se fait entendre.
Finalement sur tribord, la porte de la salle de stockage est également fermée mais intacte.

Vous pouvez refaire des jets init, perceptions et 2d20 siouplé



Sous la pluie, Marah continue de communiquer avec Diamé malgré les trombes d'eaux tandis que le joli minois de Sei semble captiver l'attention de Gelik, celui-ci déglutit bruyamment, semble presque gêné puis finit par se reprendre, se racle la gorge puis lui répond, reprenant de sa splendeur.


«  Ar ndóigh tá aithne agam air, agus rinne tú buille faoi thuairim ceart gur scout mé. Agus conas cur i gcoinne glaoch bhean chéile duine de mo dheartháireacha eachtrúla, gan trácht ar dheirfiúr de mo chine. Sea, cabhróidh mé leat, cuirfidh mé i dteagmháil leo thú agus déanfaidh mé idirghabháil ar do shon. Ach mar mhalairt air sin iarraim oraibh gan a nochtadh go bhfuilim mar chuid den ghrúpa seo do dhaoine eile mar níl a fhios agam conas a d’fhéadfaidís freagairt, thiocfadh leo gach cineál rudaí a iarraidh orm agus ní fhéadfaidís dul ar aghaidh. An dtuigeann tú cad atá i gceist agam?
 »


Message secret pour Poulosis, Nauron :
...


La pluie ne cessant toujours pas, les trois encore sous la pluie ont l'impression que cette dernière les pénètre par tout les pores de la peau.
Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline Redox  
#95 Envoyé le : samedi 14 mai 2022 16:56:50(UTC)
Redox
Rang : Nouveau
Inscrit le : 20/12/2014(UTC)
Messages : 2

Matghen Marban
CA : 15/11/14

16 / 16




Grâce à la lumière apportée par Rashka, le marin du Jenivère voit désormais clairement la pièce. Il tente d'ouvrir la trappe qui mène au macaque, la forçant avec son épée si besoin.


  • Initiative : 1d20+1 donne [8] + 1 = 9
  • Perception : 1d20 donne [8] = 8
  • jet n°1 : 1d20 donne [3] = 3
  • jet n°2 : 1d20 donne [14] = 14


Offline Nauron  
#96 Envoyé le : dimanche 15 mai 2022 13:00:31(UTC)
Nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 17
'approchant de la trappe qu'il a manipulé depuis plusieurs mois, Matghen l'ouvre sans problème, malgré le bois gonflé par l'humidité. Ce faisant les cris de singe deviennent de plus en plus audible et grâce à la lumière de la torche de Rashka, il est possible pour ceux ne voyant pas dans le noir de voir la cale du navire où les animaux imposant voyageaient.

Du fait de l'angle étrange du navire empalé dans les rochers, une partie de la cale est remplit d'eau, la partie non immergée présente un spectacle rassurant pour certains. Près de l'eau se trouvent les cadavres de deux euryptérides auxquels il manque des morceaux, un dinosaure bipède, faisant honneur à son nom est en train de se repaître d'eux, bien que blessé il semble très appliqué dans sa dégustation.
Très en retrait se tient l'origine du vacarme, en pleine forme qui sautille sur le dos d'une capybara orné de fleurs dans son collier et de tout un tas de fonte très près d'elle, elle semble indemne.

Voyant l'équipe de secours arriver le singe commence à escalader en direction de la trappe et saute puis grimpe sur l'épaule de son sauveur en criant sa joie. Ici encore il y a environ neufs Joro entre la trappe et le sol de la cale et à part en direction de l'eau pas vraiment d'autre porte de sortie...

Message secret pour Redox, Nauron :
...


Message secret pour Nauron, mdadd :
...
Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline Shadowjin  
#97 Envoyé le : dimanche 15 mai 2022 19:11:39(UTC)
Shadowjin
Rang : Nouveau
Inscrit le : 20/09/2017(UTC)
Messages : 147

Rashka
Ref:4 Vig:3 Vol:3
CA 16 / 16 / 13

11 / 11
Relégué au rôle de porte flambeau, Rashka, accroupi près de la trappe, en profite pour examiner attentivement les lieux et s'adresse à ses compagnons :
« Nous avons récupéré le singe, très bien.
Maintenant, occupons nous de fouiller les lieux et de partir d'ici au plus vite. »
Dit-il en pointant de la torche les portes face à lui.

Se tournant vers Joro : « Et toi, Joro, comment comptes tu t'y prendre avec... Ça ? » Lui demande-t-il en désignant de l'index, le monstre qui se repait bruyamment sous leurs pieds.

Modifié par un utilisateur dimanche 5 juin 2022 16:37:47(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt."
Offline YgOne  
#98 Envoyé le : dimanche 15 mai 2022 22:32:01(UTC)
YgOne
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/12/2014(UTC)
Messages : 1,424
Localisation : Nord de Rennes

Joro
Sorts n.1 : 2/2
Imitation animale 1min/1min
CA : 17/14/14

10 / 10




Le chasseur se rapproche du bord, un grand sourire aux lèvres :
« Oh oh ! Mais je crois qu'on a retrouvé mon gros Vorace ! Alors, tu n'étais pas parti dans la jungle finalement ? Y'avait assez à manger sur place, oh ben j'étais sûr que c'était comestible ces machins-là. Et puis y'a Tanemiel aussi, et mes fontes, ben on a rudement bien fait de venir que moi je dis ! » prenant à partie le reste de l'équipe. « Et puis la belle dame sera contente qu'on lui ramène zizi-rouge. » Enfin il se met à réfléchir à la question de Rashka :
« peut-être qu'en empilant les différentes cages et caisses on pourrait leur faire une sorte d'escalier ? Mais le plus simple serait peut-être d'approcher la barque et d'agrandir le trou de la coque pour l'y faire passer et les embarquer dessus. T'en penses quoi donc toi le marin, tu crois que c'est possible ? » termine-t-il en donnant un coup de coude à la cuisse de Matghen.

Thrôrir, nain magus 1, avec Mdadd => terminée
Hume-Au-Vent, Homme-Rat voleur 1, avec Greflechtin => terminée
Helam, elfe mage 1, avec Efpi92, puis Zinou (2 PFS) => terminée
Aylora, humaine archéologue 2, avec Djezebel => terminée
Helam, elfe mage 1, avec Bengrow (PFS) => terminée
Joro-La-Panse, halfeling chasseur divin 1, sur la BG-290 avec Nauron
Offline Jägers  
#99 Envoyé le : dimanche 15 mai 2022 23:09:39(UTC)
Jägers
Rang : Habitué
Inscrit le : 23/10/2014(UTC)
Messages : 522
Localisation : Nantes

Thrall
CE : 1/1
CA 14
DMD 18 (20 lutte)

12 / 12

Thrall attend quelques secondes pour que quelqu'un réponde aux appels du halfelin. Le manque de réactions lui fait froncer les sourcils. Soit l'individu, derrière la porte, est inconscient, soit il ne leur veut pas du bien. Dans tous les cas, ça ne lui plait pas. L'ouverture du passage vers la cale détourne son attention de la porte dégradée.

Le demi-orque s'approche à son tour de la trappe pour y jeter un œil. Il hausse un sourcil de surprise en apercevant les restes des euryptérides. Cette découverte l'oblige à évaluer l'énorme reptile du regard. Humant pensivement, il se demande comment le semi-homme a pu dompter une telle bête... Après un moment de réflexion, il se reconcentre sur la situation présente. Les animaux, à secourir, sont toujours en vie et en bonne santé. Maintenant, il faut les sortir de la cale... Le semi-orque laisse échapper un grognement. Quel casse-tête !

Approuvant les paroles de Rashka, il se dirige vers la porte de la réserve.

« Je vais voir ce qui peut être récupéré dans la réserve. Avec un peu de chance, il y aura de quoi nous aider à sortir les animaux de la cale. Des cordes, des lanières de cuir... Il désigne ensuite la porte dégradée Et peut-être aussi un pied de biche. Vaut mieux découvrir au plus vite à qui appartient tout ce sang. Il jette un coup d’œil sur la porte menant aux cuisines et pense à haute voix En plus des vivres, nous trouverons peut-être des indices sur la drogue utilisée dans la cuisine. »

Thrall ouvre prudemment la salle de stockage puis la fouille.
Offline poulosis  
#100 Envoyé le : lundi 16 mai 2022 22:27:41(UTC)
poulosis
Rang : Habitué
Inscrit le : 10/11/2010(UTC)
Messages : 4,203
Localisation : Nantes

SEI
REF +4 VIG 0 VOL +2
CA 17/13/15

8 / 8

Ravie, elle frappe vivement dans ses mains. « Gan dul chun cinn? Ní fhaighim é i ndáiríre, ní hea. Ach ná bí buartha, ní nochtfaidh mé rud ar bith. Tá a fhios agam, na rúin, le fada an lá! »(1) Elle semble clore la discussion en lui adressant un clin d’œil exagéré.

Son visage si élastique revêt alors soudainement son masque de femme mûre tout ce qu’il y a de plus sérieuse. Elle pense poursuivre en langue commune pour lui conseiller de mener Jask et les autres jusqu’à la jungle, lorsqu’une autre idée lui vient.

Elle se penche en avant tout en se rinçant les cheveux à l’eau de pluie. Elle en profite pour observer la réaction du gnome, par en-dessous.

« Tú atá gairmiúil, ní mór go mbeadh a fhios agat an chúis atá leis an longbhriseadh, ceart? An bhfuil baint agat leis an scéal seo? An sceal scout é seo? B’fhéidir go bhfaca tú rud éigin. Ba mhaith liom eolas a fháil ar theoiric an imscrúdaitheora iontach Gérick ar an affair mistéireach seo! Caithfidh smaoineamh a bheith ag aigne mar mise cheana féin, ceart? »(2)

Message secret pour poulosis, Nauron :
...
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
8 Pages«<34567>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET