Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

5 Pages«<345
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#81 Envoyé le : vendredi 2 février 2024 20:24:49(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,749



La plongée dans l'univers à part entière qu'était la bibliothèque, sous la houlette aussi experte qu'enthousiaste de Noxolo, offrit à Ashara une perspective bien différente sur la vocation des Uzunjatis...ils n'étaient pas tant des archivistes ou des conteurs que, tout simplement, des lettrés avec un amour immodéré des histoires et de la magie qu'elles portaient avec elles.

Elle n'avait jamais mis les pieds dans une bibliothèque jusque là, mais elle devait renconnaitre que l'endroit avait définitivement quelque chose de surnaturel. Combien d'univers l'entouraient elle ici, combien d'imaginations et de récits?

Instinctivement, elle se mit à la recherche d'histoires venant de sa terre natale. L'arrivée de l'ouragan avait détruit énormément d'histoires, ravagés des pans entiers de la culture de ce qui s'appelaient maintenant les Terres Noyées. Peut être pourrait elle trouver ici des échos de ce que ses ancêtres racontaient?

Avant qu'ils ne se séparent pour l'après midi, Ashara remercia Noxolo avec un hochement de tête.
« Merci encore de nous avoir guidé! Et pour avoir partagé ta passion avec nous...J'ignore encore où ma voie me guidera mais je sais que je sors grandie de notre rencontre! »

L'horizon et leur planning étant aussi dégagés l'un que l'autre pour l'après midi, Ashara se sentait prise d'une envie de mouvement après les heures passées parmi les récits. Elle se tournait vers le reste du groupe.
« Je vais faire un tour vers les jardins! Et je vais voir si certains de nos camarades ne veulent pas se joindre à moi. Ca vous intéresse? »


Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
thanks 1 utilisateur a remercié Boadicee pour l'utilité de ce message.
Offline Anadethio  
#82 Envoyé le : dimanche 4 février 2024 00:06:19(UTC)
Anadethio
Rang : Habitué
Inscrit le : 19/06/2015(UTC)
Messages : 2,396

La réaction de Loshiu lui vaut un sourcil levé et un regard entendu...

« C'est bien son genle oui... D'autant que autant je pense qu'il savait ou chelcher... autant je suis pas celtaine qu'il savait qui il chelchait. »

Et il se lance à son tour... le début semble être une mise en situation... mais... difficile d'imaginer. Les sous-sols n'étaient pas quelque chose de particulièrement plaisant... Elle y avait passé plus qu'assez de temps à son sens. Et il n'y avait pas de raison de penser que les version naturelles soient bien mieux. De toute manière l'absence de soleil était dommageable. Mais soit. A l'autre bout de la planète il y avait forcément des différences plus notables que la seule langue.

Une légende donc ? Non... une allégorie plutôt bien qu'une partie du vocabulaire lui échappe. L'histoire avait été conçue pour porter son message et non l'inverse... Quoique... En repensant a ce que le shisk avait ingurgité comme nourriture depuis qu'elle le connaissait il y avait peut-être un petit bout de vérité là dessous.

Il n'y a rien a ajouter : parler en abondant ne serrait que rajouter des mots maladroits pour paraphraser ce qui n'a pas besoin de l'être. Et noter les incohérences serrait faire montre d'un esprit désespérément fermé en démontrant qu'on n'avait rien compris. Heureusement, Ashara se lance à son tour...

Et pour le coup, Vâta l'observe, la tête légèrement penchée... Hésitante. Mais de quoi parle-t-elle ? Quelques points qu'elle ne parvient pas à saisir rendent la compréhension difficile. Le temps de saisir le sens littéral d'une métaphore, les choses avaient tellement avancé qu'elle ne pouvait pas songer au sens réel donnant à l'ensemble un aspect... étrange.

La conclusion permet de remettre un peu d'ordre dans tout ça quoiqu'elle soit passée à côté d'une bonne partie des détails... Ca ne l'empêche pas de réagir à la morale en connaisseuse :

« Selpent ou autle... Il faut toujouls avoil un plan de soltie quand on se lance... »

Puis l'air mi maussade mi amusée, elle ajoute :

« Et il faut toujouls s'y tenil... c'est la base. Quand on lespecte pas ça...

Et bien on finit ici comme toi et moi ! »


Un large sourire.

« C'est pas si mal en fait... mais je sais pas poulquoi je peux pas m'empêcher de penser qu'on a eu de la chance... »

Et au tour de l'elfe donc... T'ori. Il commence et rapidement, Vâta le fixe avec de grands yeux. En terme de maltraitance elle pensait en connaître un rayon mais là... Chapeau bas. Pourquoi ne sautait il pas aux yeux de tous que lutter contre les démons en agissant comme des démons n'apporterait pas grand chose de bon ? A moins qu'elle n'ai mal compris le sens du mot "bébé"...

Bien consciente qu'indiquer à quelqu'un qu'on ne connaissait pas depuis vingt-quatre heures que les coutumes de sa famille ressemblaient somme toutes pas mal à celles de certaines sectes peu reluisantes dont on avait la connaissance n'était pas l'idée du siècle, Vâta balbutia les premiers mots qui lui vinrent quand le regard de l'étrange elfe se posa sur elle :

« Je sais pas... Je suis une citadine moi... Ca doit êtle bien d'avoil quelqu'un sul qui compter comme ça... »

Un regard fuyant en direction de Tekili... Elle avait toujours du mal a identifier si la Tekili en question était réellement "quelqu'un" mais il était désormais de plus en plus clair qu'avec T'ori les considérations éthiques allaient toutes prendre des dimensions insoupçonnées si on prenait la peine de creuser un minimum.

La conclusion que Noxolo apporte effectivement un éclairage neuf sur les Unzujantis ou, à minima, ce qu'en perçoit cet aspirant... Quelque chose de très juste et qui semblait pourtant bien trop superficiel aux yeux de Vâta. Ou plus précisément puisque l'usage de ce terme en défriserait probablement plus d'un : trop abstrait.

Mais quoi qu'elle sente bien que cette branche ne serrait définitivement pas la sienne, elle n'en écoutait pas moins, les esgourdes grandes ouvertes tout ce qu'elle pouvait... tout simplement avide de nouveauté.

Lorsque la matinée pris fin, Vâta considéra un instant la proposition d'Ashara... Puis elle secoua la tête avec un petit sourire :

« Non. Pas cette fois... Désolée... Je veux chelcher des altisans et fail encol quelques coulses. »

thanks 2 utilisateur ont remercié Anadethio pour l'utilité de ce message.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
5 Pages«<345
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2024, Yet Another Forum.NET