Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#1 Envoyé le : samedi 19 novembre 2022 14:57:34(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
21 Rova 4722 - Goka, les Terriers

Thème - Les Braises



La cliente de Miran était décidément la plus excentrique qu'il avait rencontré cette semaine là. La plupart de ceux qui étaient venu louer ses services avaient besoin de lui pour des petits travaux de forges - réparations mineures, remise en état d'armes et autres mécanismes simples - mais celle là était dans une toute autre catégorie. Elle s'était présentée sous le nom de Dame Albâtre, mais il avait entendu des murmures l'appeler Jun Albâtre; et elle avait besoin des services d'un mécanicien pour sa main. De fait, sous sa carapace de céramique, Jun était une automate, rouages et engrenages lui tenant lieu d'organes. Et de toute évidence, sa main droite avait reçu un méchant impact qui avait déformé une partie des articulations.

Tout en l'observant travailler de son impassible visage et de ses yeux couleur d'ambre, elle pencha la tête sur le côté, et lui demanda.
« Dites moi, Miran...c'est une arme curieuse que vous portez au côté. C'est vous qui l'avez fabriqué? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Annonce
Offline Tea  
#2 Envoyé le : samedi 19 novembre 2022 15:19:45(UTC)
Tea
Rang : Membre
Inscrit le : 30/08/2020(UTC)
Messages : 26
Miran n'écoute pas vraiment sa cliente, concentré qu'il est à sa tâche. Ses parents lui ont patiemment enseigné que tout bon technicien se doit d'être organisé et méticuleux : les pièces défectueuses d'un côté, les outils de l'autre, procéder étape par étape sans vouloir aller trop vite. C'est donc avec attention qu'il dépose la plaque bosselée recouvrant le dos de la main de sa cliente sur un linge blanc, aux côtés de visses et d'écrous légèrement tordus, et la pince qu'il vient d'utiliser dans l'alignement de ses autres outils, sur son établi. Il jette alors un coup d'oeil à son arme. « Oui. La base de mon chef-d'oeuvre d'artisan. Je dois encore y apporter des modifications, avant de pouvoir le présenter comme tel. » Il examine de près la plaque, avant de déclarer. « Pas de problème pour la réparation fine, mais pour la plaque, je n'ai pas cette couleur. Si ça vous pose un problème, vous pourrez revenir plus tard pour que je la remplace par une pièce dans la couleur de votre choix. »

Modifié par un utilisateur samedi 19 novembre 2022 15:20:45(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#3 Envoyé le : mercredi 23 novembre 2022 22:10:35(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
21 Rova 4722 - Goka, les Terriers

Thème - Les Braises



Sa cliente examina l'arme d'un regard...que Miran ne parvenait pas vraiment à déchiffrer, mais elle paraissait clairement curieuse et intéressée. Elle gardait sa main parfaitement immobile, cependant, une immobilité presque surnaturelle. Peut être du à sa nature méchanique?

Elle reporta son attention sur lui lorsqu'il mentionna la plaque.
« Aucun problème. Ce sera un remplacement temporaire, je polirais une nouvelle plaque moi même plus tard, je pense. Vous pouvez l'installer. »

Albâtre se tut l'espace d'un bref instant avant d'ajouter.
« Quelles modifications avez vous en tête...? Je vais être franche: moi et mes collègues apprécions ce genre d'ingéniosité, et si vous savez vous servir de ça et connaissez des gens n'ayant pas froid aux yeux, il se peut que nous ayons une opportunité pour vous. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Tea  
#4 Envoyé le : samedi 3 décembre 2022 19:03:44(UTC)
Tea
Rang : Membre
Inscrit le : 30/08/2020(UTC)
Messages : 26
Après avoir retiré la plaque, Miran écarte soigneusement chacun des doigts de l'automate, avant de placer une visse entre chacun d'eux pour les empêcher de se refermer lors de son intervention. Il se saisit d'une pince, avant de lever les yeux vers sa cliente : « continuez, s'il vous plaît. Je suis toute ouïe. »
Offline Boadicee  
#5 Envoyé le : dimanche 4 décembre 2022 15:42:34(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
Thème - Les Braises



Miran n'aurait pu en jurer, considérant l'absence de traits sur le visage de son interlocutrice, mais Albâtre souriait, il en était presque certain.
« Je savais que vous seriez un tengu intéressant, Miran. Vous voyez, moi et mes collègues avons un problème...un petit malin s'est dit qu'il serait tout à fait bienvenue d'ignorer nos règles tout en utilisant nos ressources sous le simple prétexte que les Veilleurs et la Compagnie du Coq sont en ébullition en ce moment.

Le problème étant qu'il n'a pas tords, nous prendrions des risques à agir directement. Mais il se trouve que j'ai en ma possession les coordonnées de l'endroit où sa cargaison est entreposée. Il serait véritablement tragique que quelqu'un décide de le voler, n'est ce pas? »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Tea  
#6 Envoyé le : dimanche 4 décembre 2022 19:18:40(UTC)
Tea
Rang : Membre
Inscrit le : 30/08/2020(UTC)
Messages : 26
« Finis, » finit-il par dire, en reposant son instrument avec les autres. Il libère la main de sa cliente et lui demande de plier les doigts pour voir si sa préhension et sa force sont intactes. Après quoi, il lui demande : « Tragique, en effet. Que doit devenir cette marchandise, doit-elle être détruite ou retournée à ses propriétaires légitimes ? Et si quelqu'un se met en travers de cette opération ? »
Offline Boadicee  
#7 Envoyé le : mardi 6 décembre 2022 22:36:04(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,745
Thème - Les Braises



Albâtre leva sa main à hauteur de visage, pliant les doigts avec curiosité comme pour vérifier que toute la dextérité était toujours là. Elle tira une pièce de sa bourse et la fit jouer entre ses phalanges minérales, hochant la tête avec un air appréciateur.
« La marchandise m'importe peu, tant que le message passe. Considérez ça comme un paiement si vous le souhaitez, je préfère le voir comme un échange de bons procédés.

Quand aux détails de l'opération, je vous laisse juge mon cher Miran. Moi et les Braises n'en avons jamais entendu parler, après tout, nous sommes des artisans au dessus de tout soupçons. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET