Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Orichalque  
#1 Envoyé le : vendredi 15 mars 2013 02:02:31(UTC)
Orichalque
Rang : Habitué
Inscrit le : 28/10/2010(UTC)
Messages : 4,339


ong ! Dong ! Dong ! Dong ! Dong ! Dong ! Dong ! Dong ! Dong ! Neuf fois l'horloge d'Heldren venait de sonner. Il était donc neuf heures. L'idée ne dérangea pas Delwin alors qu'il émergeait de son lourd sommeil. Cependant, à mesure que sa conscience reprenait le dessus, le serviteur d'Abadar se souvint : il avait un important rendez-vous ce matin, et celui-ci était prévu à neuf heures.

Le temple n'était qu'à une trentaine de mètres de chez lui, mais son manquement à l'étiquette allait tout de même le devancer cette fois-ci. Il résidait à Heldren depuis désormais trois ans, aussi connaissait-il la plupart des habitants et des visiteurs réguliers. Tout le monde savait qu'il concoctait, seul dans sa maison, face à l'échoppe de Tessaraea, quelques substances alchimiques qu'il fournissait ensuite à l'apothicaire. Ses travaux de la veille l'avaient éloigné de la taverne, aussi n'était-ce pas l'alcool qui avait ainsi embrumé son esprit. Peut-être étaient-ce les vapeurs inévitablement inhalées lors de la préparation ? Peu importait désormais. Natharen avait fait savoir à Tessaraea qu'un nain, ulfe qui plus est, avait surgi du Bois Frontière, plus mort que vif. Des estafilades ainsi que des engelures semblaient indiquées que des lames et le froid avaient été les causes de ses blessures. Tessaraea avait donné quelques baumes susceptibles de soigner cela au prêtre d'Erastil. Mais avant de partir, celui-ci, qui avait eu connaissance des voyages de Delwin par sa propre bouche, demanda à l'elfe de transmettre l'invitation pour la réunion de ce matin. L'apothicaire fit la commission, n'omettant aucun des détails de l'histoire, et ajoutant même que Natharen espérait sûrement trouver en lui une âme étant prête à arpenter le Bois Frontière afin d'en apprendre davantage sur cette neige d'été dont tout le monde parlait.

Modifié par un utilisateur vendredi 15 mars 2013 18:04:55(UTC)  | Raison: Non indiquée

Annonce
Offline Yandros  
#2 Envoyé le : vendredi 15 mars 2013 16:50:43(UTC)
Yandros
Rang : Membre
Inscrit le : 15/12/2012(UTC)
Messages : 240
Delwin Bennett, toujours allongé sur son lit, s'étira péniblement faisant ainsi craquer ses vieux os. Il tourna la tête... Le vieux halfelin grogna en constatant l'état sa modeste maisonnette. Faudrait que je nettoie ça un jour...Des vieilles feuilles de parchemin couverte de runes traînait ici et là. Devant la cheminée, au milieu de piles de grimoires, se dressait un fauteuil en bois à haut dossier où il aimait se poser le soir. Mais ce qui attirait particulièrement l'attention était le long bureau jonché d'encriers, de plumes, de tas de rouleaux et encombré d'une multitude d'objets de verrerie. Le prêtre renifla, une odeur âcre et lourde flottait dans l'air : résultat de son expérience ratée d'hier soir.

L'esprit encore embrumé, le petit homme se leva lentement pour rejoindre la seule fenêtre afin d'aérer la pièce. Il l'ouvrit puis prit une grande bouffée d'air frais. Soudain, il eut comme un tilte en repensant au son qui l'avait tiré de son lit. Mais il est neuf heures !!

« Par Abadar !! Le rendez-vous, le nain, la neige... C'est pas vrai ! Comment j'ai pu oublier l'heure ? » Constatant qu'il portait toujours sa toge de travail, il s'écria. « Pas question d'y aller dans cette tenue ! »

Tout en s'esclaffant, Delwin allait d'un coin à l'autre de sa maison ramassant des vêtements et autres petits objets qu'il enfila avec hâte. Il saisit ensuite son bâton de marche puis ouvrit la porte de sa demeure qu'il referma ensuite soigneusement. Enfin, le vieux prêtre prit la direction du temple en grommelant dans sa barde. Pour une fois qu'il se passe quelque chose d'intéressant dans ce village !
Offline Orichalque  
#3 Envoyé le : vendredi 15 mars 2013 17:31:48(UTC)
Orichalque
Rang : Habitué
Inscrit le : 28/10/2010(UTC)
Messages : 4,339


rrivé près de la Dame, sobre nom que les habitants du village donnait à la statue ornant la place de l'Hôtel de ville, Delwin vit une femme sortir du temple du Vieux Borgne. Il reconnut tout de suite l'allure de celle-ci : froide et pâle comme les irrisenis, et plus particulièrement les Jadwigas le sont. Elle vivait en marge d'Heldren, et la rumeur voulait que quelques femmes bafouées soient allées lui demander de faire payer cela à leur mari par l'humiliation. Delwin venait souvent au temple afin de de prier Abadar dans le sanctuaire qui lui était réservé, mais jamais il n'y avait croisé cette demoiselle. Elle devait avoir été convoquée, tout comme lui. L'halfelin hâta le pas tandis qu'il était en droit de se demander si sa réunion n'avait pas déjà touché à sa fin.

Arrivé sur le perron du temple, il poussa la porte, et entendit des bruits de voix venant d'une pièce opposée à l'entrée. Vu le nombre de voix, une assemblée était réunie.

La suite des aventures de Delwin ici

Modifié par un utilisateur vendredi 15 mars 2013 18:04:43(UTC)  | Raison: Non indiquée

Utilisateurs actuellement sur ce sujet
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2023, Yet Another Forum.NET