Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

45 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Boadicee  
#1 Envoyé le : dimanche 1 mars 2015 14:30:50(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742
Maudits gobelins! Non content d'avoir déjà attaqué Pointesable il y a une dizaine d'année, voilà qu'ils recommencent déjà à faire des leurs! La tribu des Langues de Crapauds, des parasites vivant dans les marais des Souches Salées, a récemment attaqué plusieurs marchands, voyageurs et caravanes passant sur la route reliant PointeSable à Magnimar et au Sud de la Varisie. La raison de cette inhabituelle agressivité est douloureusement claire: ces petits monstres ont réussi à mettre la main sur un important stock de feux d'artifices, et ils s'en servent comme d'armes lourdes. A cause des explosions, les chevaux ont fait presque autant de dégâts que les gobelins eux mêmes. Il n'y a pas encore eu de victimes, mais le dernier marchand a faillit succomber à de graves brûlures.
Malheureusement, les attaques n'ont pas eu d'échos à Magnimar, et aucune patrouille ne sera envoyé pour régler la situation. Les miliciens de Pointesable sont déjà trop peu nombreux pour faire autre chose que patrouiller les alentours de la ville, et ces derniers temps, la vie est calme. Les aventuriers préfèrent tenter leur chance dans la cité perdue, et récemment redécouverte de Xin-Shalast, ou à Korvosa, qui est encore en pleine transition après la chute de la dernière Reine.
Il n'y d'autre solutions que de faire appel à de nouveaux héros, prêts à braver les dangers des marécages pour éliminer la menace posée par les gobelins. La traditionnelle prime à la chasse aux gobelins de Pointesable vient tout juste d'être remise en place par le Shérif Belor Hemlock, 10 pièces d'or par oreille de gobelin, et 300 pièces d'or pour la tête du chef des Langues de Crapeaux, le sinistre et cruel Gutwad.
Elle avait été suspendue quelques années plus tôt, après qu'un groupe de jeune aventuriers trop enthousiastes furent emportés par la marée alors qu'ils traquaient une meute de gobelins, et qu'elle soit rétablie prouvait que la situation était peut être plus sérieuse que les habitants ne l'avaient d'abord pensé.
La ville était tranquille, ces derniers temps, et l'initiative du Shérif était au cœur de toute les rumeurs. On parlait d'une dispute entre Hemlock et la Maire Kendra Deverin à ce sujet, la politicienne craignait que l'annonce ne provoque la panique.

A côté de l'affiche annonçant le rétablissement de la prime, une note griffonnée avait été épinglée. On pouvait lire:
A tout ceux qui souhaitent partir en expédition dans les marais, rendez vous au Dragon Rouillé! Le premier verre est pour moi, et peut être que quelques conseils pourraient vous être utiles!
Ameiko Kaijitsu

Le Dragon Rouillé était peut être la taverne la plus populaire de Pointesable, autant pour sa cuisine épicée et exotique que pour sa bière fraichement brassée et le caractère perpétuellement enjoué et enthousiaste de sa tenancière, Ameiko Kaijitsu, également propriétaire des fonderies de verres de la ville.

Ce jour là, le Dragon Rouillé était calme...mais ce n'était que le milieu de la mâtinée. Il n'y avait qu'une poignée d'habitués, le vieux Trevor Vargus, retraité de la Compagnie des Sables juste avant la guerre civile qui avait dévasté Korvosa, qui attendait l'occasion de raconter ses anecdotes que toute la ville connaissait maintenant par cœur en sirotant un verre de brandy chélaxien, deux miliciens, Jack et Kiran, qui n'étaient pas en service ce jour là, et Skjold Vigbiodrson, un marchand Ulfen arrivé deux jours plus tôt, blessé, après que sa caravane ai été victime d'une attaque de gobelins.

Derrière le comptoir, Ameiko réaccordait le shamizen qui ne la quittait jamais, profitant d'un moment de calme avant que la taverne ne soit envahie à l'heure du déjeuner.

Modifié par un utilisateur dimanche 1 novembre 2015 11:16:53(UTC)  | Raison: Non indiquée

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Annonce
Offline Septimus-  
#2 Envoyé le : vendredi 6 mars 2015 04:00:19(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,567

Quoovar
ca : 14(C:12, s: 12)
Etat : normal
Extraits niveau 1: 2/2
Inspiration: 4/4

10 / 10

Quoovar rentra dans l'auberge. Il avait entendu les rumeurs en ville à propos de la récompense promise par le Shérif pour des oreilles de gobelins. Se disant qu'il y aurait matière à se faire un peu d'argent et, entre autre, une certaine réputation, le demi-elfe pensa que c'était une bonne idée d'aller à l'auberge quérir des compagnons de route. Malgré toutes ses capacités et en particulier son intelligence hors du commun qui l'avait sorti de moult situations dangereuse, il savait qu'il ne ferait pas le poids seul contre des gobelins.

Alors qu'il rentrait dans l'auberge, il dût une fois de plus supporter ces regards peu amènes de la part du gentil mais, de son point de vue, légèrement barbare, peuple de Pointesable. Son histoire n'était pas vraiment connue, mais il savait que des rumeurs courraient ici et là sur lui dans la ville, au sujet du Cheliax voire pire. Il avait mauvaise réputation, et il le savait. Son visage, au teint terreux et maladif, ses nombreuses cicatrices d'un ancien temps, les brûlures sur la partie gauche de son visage comme pour enlever les traces d'un tatouage compromettant, ses cheveux blond platine tellement proche du blanc pour un jeune homme comme lui finissait d'achever un tableau qui signifiait pour beaucoup "attention, se méfier". Quant à Quoovar, s'il était conscient de tout cela, il ne faisait pas grand chose pour arranger le tableau. Il savait que seul le fait que Shalelu, la sentinelle de Pointesable, l'ait pris sous son aile il y avait une dizaine d'années de cela lui permettait un accès libre à Pointesable. Et à vrai dire, c'était la seule raison pour laquelle il restait ici : car il y était libre. Et il gardait pour lui son histoire.

Habitué à la forêt, il avait sur lui des vêtements sales mais pratiques, ainsi qu'une armure de cuir légère. Il savait qu'il puait, mais à vrai dire il espérait que les personnes qui voudraient partir à la recherche d'oreilles de gobelins voient dans cette odeur la marque d'une personne qui sache se débrouiller dans le marais et veuillent de lui pour cela.

Maladroitement, toujours légèrement anxieux de mal faire dans ces situations qui paraissent si naturels pour les locaux et pourtant si étranges pour lui, il se dirigea vers le bar près d'Ameiko, figure bien connue de la ville, en essayant d'éviter de passer trop proche d'un des éclairages de l'auberge.

Alors que son apparence, son attitude et son visage font de Quoovar un être détestable, et souvent détesté, sa diction montrait au contraire un esprit fin et affuté, avec une éducation qui aura soulevé plus d'un sourcil interrogateur dans cette ville perdue de Varisie.

« Bonjour jeune Ameiko. Auriez-vous l'obligeance de me servir une boisson de votre crue je vous prie? J'ai cru apercevoir une note de votre main sur une affiche en ville signifiant que la première serait offerte gracieusement. Est-ce le cas? »

Modifié par un modérateur vendredi 6 mars 2015 15:43:33(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline durdyn  
#3 Envoyé le : vendredi 6 mars 2015 07:53:44(UTC)
durdyn
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/12/2012(UTC)
Messages : 3,604

Shae
ca : 11(C:11, s: 10)
etat : normal
Canalisations: 6/6

8 / 8


Cela faisait un peu plus de deux ans que Shae n'était pas revenue dans sa chère ville de Pointesable. Elle était parti parfaire et terminer sa formation dans la cité légendaire d'Absalom. Le voyage avait été long, inspirant, une véritable aventure en soi pour la jeune enfant qu'elle était lors de son départ.

Sa mère avait longtemps hésité avant de la laisser partir sur les routes dangereuses mais elle savait qu'elle devait laisser s'envoler sa colombe comme elle avait l'habitude de la surnommer. Et Ameiko n'avait pas été étrangère à cet envol. Depuis toute petite, elle avait initié Shae aux arts de la musique, du chant et de l'art. Shae avait eu la bonne idée de rester des heures à écouter ces fameux concours de chant et de musique où la seule récompense était de partager un moment de joie et d'allégresse. Cela avait forgé sa conviction, et sans doute son désir d'épouser les préceptes de Shelyn.

Et voyant que Pointesable n'avait pas changé, elle fut rassurée. Bien entendu, dès son arrivée, elle s'était précipité pour retrouver sa famille et voir combien ils restaient les piliers de celle-ci.

C'est le cœur battant, avec une émotion non feinte, qu'elle franchissait à nouveau le seuil de l'Auberge du Dragon Rouillé. Lui revenait avec plaisir en plein visage tous ces souvenirs d'enfance, elle allait enfin revoir Ameiko. Cela faisait longtemps. Trop longtemps.

A son entrée dans l'auberge, si certains pouvait lui trouver des qualités esthétiques, c'est sans doute ce sourire plein de sincérité et de gentillesse qui frappait le plus. Elle posait un regard bienveillant sur tous ceux qui était présent non dans un quelconque but de séduire mais parce qu'elle avait la conviction que la beauté et l'amour résidaient en toute chose en ce bas monde et qu'il était de son devoir de les guider à leur plus pure expression.

Elle jeta un œil curieux sur l'affiche et profita du fait qu'Ameiko dos à elle pour lui dire par surprise :
"Ne m'en veuillez pas trop si je n'accepte pas votre verre, Dame Ameiko, car si l'Amour est la plus grande des choses, je ne suis pas certaine que celui du vin me soit vraiment profitable ... mais vous pouvez comptez sur moi pour vous aidez contre ces satanées gobelins..."

Modifié par un utilisateur vendredi 6 mars 2015 15:58:02(UTC)  | Raison: Non indiquée

Prêtresse de Shelyn niv 7
Prêtre de Pelor niv 2
Offline MacIIc  
#4 Envoyé le : vendredi 6 mars 2015 11:01:34(UTC)
maciic
Rang : Habitué
Inscrit le : 11/03/2012(UTC)
Messages : 1,809

Solomyia Mvashti

7 / 7


En sortant de l'Académie de Turandarok, à la fin de ses cours, Solomyia tombe sur l'affiche de recrutement, tandis que Piu-Piou vient se poser sur son épaule.

« Tiens, voilà une bonne occasion de parler à Ameiko  »

Piou-Piou

2 / 2


«  Piou ?  »

En effet, depuis sa plus rendre enfance, la jeune Varisienne est fascinée par les aventures passées de l'Héritière des Kajitsu, ainsi que par son côté mystérieux. Mais elle n'a jamais osé parler franchement avec une personne si importante.

Elle entre prudemment dans l'auberge et prête attention aux personnes présentent.
Découvrant un personnage louche, au visage inquiétant, elle frissonne :


«  Oh, comme il a l'air bizarre. Tout dans son apparence me souffle : "Attention, se Méfier".  »

Et, instinctivement, elle se rapproche d'une demi-elfe à l'attitude beaucoup plus rassurante, qui est justement en train de parler à son Idole :

«  Vous pouvez aussi compter sur moi contre les gobelins, Maîtresse Kajitsu.
Et je boirais bien un petit quelque chose.  »

Modifié par un modérateur vendredi 6 mars 2015 15:14:21(UTC)  | Raison: Non indiquée

AN-170 : Le régent de Jade Solomiya Mvashti (MJ : Boadicee)
BH-130 La couronne putréfiée Zaonessa Bond (MJ : Koko Hekmatyar)
AT-167 La Malédiction du Trône Écarlate Grachius Patronius (MJ : Ghaleon)
CA-157 La guerre de la lance Ribebise, Chevalier servant de Lunedor (MJ : Jeudi)
P158 - Pirate des Entraves Amphérès si elle revit un jour (MJ à trouver)
Offline Boadicee  
#5 Envoyé le : vendredi 6 mars 2015 16:06:36(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742

Ameiko

34 / 34


Jaugeant son interlocuteur du regard pour choisir l'alcool qui convenait, Ameiko tira une bouteille de brandy de Port Enigme et lui en versa un verre.
« C'est le cas, Quoovar! Méfie toi, les alcools de Port Enigme ne sont pas tendre avec ceux qui n'ont pas l'habitude. »

Rebouchant bouteille, elle s'accouda au comptoir en face du demi-elfe.
« Prêt à partir à la chasse aux gobelins? A ta place, je me chercherais des compagnons, parce que les Marais des Souches Salées sont redoutables lorsqu'on est seul. Ne serait ce que les sables mouvants... »

La discussion fut interrompue par l'arrivée de Shae. Ameiko lui fit signe de la main, un souriant jusqu'aux oreilles.
« Shae! Tu es de retour!  »
Sans attendre de réponse, elle se pencha par dessus le comptoir pour étreindre la jeune femme. Plongeant son regard dans celui de Shae, elle eut une moue appréciatrice.
« Le voyage te réussit, on dirait! Comment était Absalom? La route n'a pas été trop dangereuse? Je vois que tu es au courant de nos problèmes avec les gobelins. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues! Aux dernières nouvelles, la tribu planifiait une nouvelle attaque...j'aimerais autant que personne ne brûle mon auberge, alors je compte sur vous! Quoovar avait justement l'air prêt à partir. »

Ameiko haussa un sourcil en entendant Solomyia, qui venait d'entrer, l'appeler "maîtresse Kaijistu".
« Juste Ameiko! Tu vas me faire croire que j'ai trois fois ton âge! Et...je sais bien que tous les volontaires ne seront pas de trop, mais tu ne devrais pas être en cours? »

Elle eut un sourire indulgent.
« Ah, ça me rappelle quand mon seul objectif était d'échapper aux leçons de mon précepteur! Je sais que Koya n'est pas en ville, mais elle devrait revenir de Magnimar avec Sandru dans les prochains jours. Essaye d'être encore en un seul morceau d'ici là! Mais revenons en au principal, qu'est ce que je te sers? »

Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline durdyn  
#6 Envoyé le : vendredi 6 mars 2015 16:28:10(UTC)
durdyn
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/12/2012(UTC)
Messages : 3,604

Shae
ca : 11(C:11, s: 10)
etat : normal
Canalisations: 6/6

8 / 8


A la question d'Ameiko : "Absalom ? Au delà de toutes mes espérances. Un véritable joyau que cette cité légendaire. Mais le voyage a été plutôt long que réellement dangereux. Quand on fait la route avec les compagnies marchandes, la sécurité est généralement bien assuré."

Se retournant vers Quoovar, lui adressant un sourire sincère : "Bonjour Quoovar. Nous allons donc être amenés à aventurer ensemble et avec vous également dit-elle à l'encontre de la jeune varisienne. Je m'en réjouis. Je m'appelle Shaelanyla Eddaran mais tout le monde m'appelle Shae, et j'essaye de porter la bonne parole de la Rose Eternelle."
Prêtresse de Shelyn niv 7
Prêtre de Pelor niv 2
Offline valehm  
#7 Envoyé le : vendredi 6 mars 2015 19:27:16(UTC)
valehm
Rang : Habitué
Inscrit le : 05/04/2013(UTC)
Messages : 960

Shige Kuro
ca : 18(C:12, s: 16)
etat : normal
résolution : 1/1
défi : 1/1
pv monture : 17/17

12 / 12

La porte de la taverne s'ouvrit alors qu'une jeune femme, visiblement tian d'origine, habillée d'une sorte de jupe ample, entrait avec précipitation dans la taverne.
« Salut Ameiko ! »
Les habitués du lieu la connaissaient et avaient l'habitude de la voir débarquer en trombe. Pour les autres, et bien, le calme relatif de la taverne venait de disparaître pour de bon.
Elle se dépêcha d'aller jusqu'au comptoir, où elle se planta devant Ameiko.
« Euh.....J'aurai une petite faveur à te demander.... »
Elle se tordait les mains en stressant.
« Je sais que je suis sensée servir pour assurer le calme ici quand il y a des clients, et que c'est uniquement parce que tu refuse que je te serve de garde du corps, comme mes parents le voudraient, mais est-ce que je pourrais partir juste aujourd'hui pour aider à cette histoire de gobelins?
Et....... est-ce que tu accepterais de ne rien mentionner auprès de mes parents surtout? »


si Ameiko accepte:
La jeune femme bondit de joie, avant de se reprendre, l'air presque désolé de s'être emportée ainsi, puis elle se tourne vers les aventuriers déjà présent.
« Bonjour! Vous êtes aussi là pour les gobelins?
Je suis Kuro, officiellement "garde du corps" d'Ameiko, et officieusement, videuse de cet établissement. Du moins d'habitude.  »

Modifié par un modérateur vendredi 6 mars 2015 21:03:02(UTC)  | Raison: Non indiquée

Kitano SHIGE, samourai 7, partie O-97
Alderic de Roncenoire : chevalier humain 6, partie C-62
Kuro SHIGE, samourai 1, partie AN-170
Offline JaneOfBlades  
#8 Envoyé le : vendredi 6 mars 2015 21:58:00(UTC)
JaneOfBlades
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/08/2014(UTC)
Messages : 1,322

Hibana Steelweaver
ca : 15(C:15, s: 11)
Etat : normal

11 / 11


Inspiration.Expiration. Achevant son dernier cycle de respiration, elle termina son kata. Les mouvements rituels faisaient parti de sa gymnastique quotidienne. Son père adoptif les lui avaient enseigné peu de temps après son arrivée à Pointesable, près d'une douzaine d'année auparavant.
Das Korvut était un homme peu aimable, mais après l'attaque des gobelins quelques années plus tôt, il avait changé. Il avait abandonné l'alcool, et se dévouait désormais à sa forge. Dans sa jeunesse, il avait été acolyte dans un temple d'Irori, et avait reprit ses habitudes de l'époque. Tout cela pour tenter d'oublier la mort de son fils aux mains des gobelins enragés.
Pour Hibana, Das avait été un père de substitution. Elle ne se souvenait pas beaucoup de sa petite enfance, simplement de son prénom, et du visage de sa mère avant que cette dernière ne soit emportée dans la tourmente qui avait secoué Korvosa.

Chassant de ses pensées ces souvenirs sinistres, elle retourna à l'intérieur de la forge. D'ordinaire, la forge du Chien Rouge était étouffante, mais le foyer était froid. Le minerai de fer censé venir de Magnimar n'était pas arrivé, la caravane étant tombé dans une embuscade tendue par les gobelins et leurs feux d'artifices.
Du coup, ils se retrouvaient sans ouvrage, et Das, qui avait amélioré ses habitudes de vie mais pas son caractère, passait le plus clair de son temps à grommeler.

Hibana grimaça. Ses exercices ne suffisaient plus à canaliser son énergie. Frapper sur du métal était pour elle plus qu'un métier, mais une distraction nécessaire. A présent qu'elle n'avait plus rien à faire, elle brûlait de trouver trouver une solution à leur problème.
Elle appela:
« Das! Je vais au Dragon Rouillé!  »
Sans attendre de réponse, elle fila hors de la forge, attrapant ses bottes au passage.

Elle avait eu vent du rétablissement de la prime, et ne pouvait retenir un sourire d'excitation à l'idée de pouvoir aider Pointesable et tester ses capacités par la même occasion.
**************************************************************************************************

Elle entra dans la taverne, le souffle court, et le sourire aux lèvres!
« Bonjour Ameiko! Salut Kuro! »

Elle marqua une pause un sourcil levé.
« Shae, tu es de retour? Tu nous as manqué tu sais! Personne n'a jamais été capable de t'égaler au chant, et ceux qui ont essayé pendant ton absence ont laissé des cicatrices. »

Elle s'accouda au comptoir, saluant Solomyia et Quoovar, qu'elle connaissait moins, d'un signe de tête.
« Vous avez entendu que la prime a été rétablies? Si vous partez dans les marais, je vous accompagne! Je suis sûre que je pourrais vous aider! »
L'esprit peut être votre plus grand allié, ou votre pire ennemi.
Offline MacIIc  
#9 Envoyé le : vendredi 6 mars 2015 23:28:15(UTC)
maciic
Rang : Habitué
Inscrit le : 11/03/2012(UTC)
Messages : 1,809

Solomyia Mvashti

7 / 7


«  Servez-moi, maî.. euh Sers moi, Ameiko ..... comme le monsieur à côté  »
AN-170 : Le régent de Jade Solomiya Mvashti (MJ : Boadicee)
BH-130 La couronne putréfiée Zaonessa Bond (MJ : Koko Hekmatyar)
AT-167 La Malédiction du Trône Écarlate Grachius Patronius (MJ : Ghaleon)
CA-157 La guerre de la lance Ribebise, Chevalier servant de Lunedor (MJ : Jeudi)
P158 - Pirate des Entraves Amphérès si elle revit un jour (MJ à trouver)
Offline Septimus-  
#10 Envoyé le : samedi 7 mars 2015 01:01:17(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,567

Quoovar
ca : 14(C:12, s: 12)
Etat : normal
Extraits niveau 1: 2/2
Inspiration: 4/4

10 / 10


En réponse à la commande de Solomyia, Quoovar chuchote inaudiblement, puis répète plus fort de manière à ce que Solomyia puisse entendre.

« C'est du brandy de Port Énigme, selon Ameiko, il faut faire attention, car il peut surprendre. Je m'appelle Quoovar, et comme Ameiko me l'a conseillé, si vous aussi vous voulez allez dans le marais pour chercher des oreilles, je peux être utile. J'ai ... étudié avec Shalelu la sentinelle. Je n'aurais pas l'outrecuidance de suggérer que j'ai son niveau, mais je m'estime suffisamment compétent pour diriger un groupe dans le marais, si c'est bien sûr ce que vous recherchez... »

Quoovar connaissait de vue toutes ses personnes, mais n'était pas spécialement liant, et passant le plus clair de son temps avec Shalelu en dehors de la ville, il ne savait pas trop quoi penser d'elles, et leur spontanéité et leur facilité à parler et à s'imposer le mettaient mal à l'aise.
Offline JaneOfBlades  
#11 Envoyé le : samedi 7 mars 2015 13:31:35(UTC)
JaneOfBlades
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/08/2014(UTC)
Messages : 1,322

Hibana Steelweaver
ca : 15(C:15, s: 11)
Etat : normal

10 / 10


Sans tenir compte de l'étrange apparence du demi-elfe, Hibana braqua son regard sur lui. Mi-incrédule, mi-joyeuse elle s'exclama:
« Vous connaissez Dame Andosana!!? Et vous êtes son élève! Dans ce cas, je ne pourrais rêver meilleur guide pour aller rendre visite à ces parasites de gobelins!  »

Son regard tomba sur les brûlures du demi-elfe, et son sourire mourut sur ses lèvres. D'un geste inconscient, elle frotta ses mains gantées. Silencieuse un instant, elle se tourna vers Ameiko, soudain beaucoup moins surexcitée...
« Ameiko, sur ton annonce, tu disais avoir des conseils pour nous. Qu'est ce que tu voulais dire? Que devrions nous savoir avant de partir? »
L'esprit peut être votre plus grand allié, ou votre pire ennemi.
Offline Boadicee  
#12 Envoyé le : samedi 7 mars 2015 16:40:40(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742

Ameiko

34 / 34


Ameiko leva les yeux au ciel en une parodie d'exaspération à l'entrée de Kuro, avec un profond soupir.
« Bonjour, Kuro...je te l'ai déjà dit mille fois, je n'ai aucun besoin de garde du corps, je sais que c'est une tradition familiale, mais c'est franchement ridicule et inutile! Je peux me débrouiller seule, et ce n'est pas au milieu de Pointesable que je risque grand chose! Mais si ça peux t'éviter de traîner au dessus de mon épaule toute la journée, considères que je couvre tes traces. Et ça te permettra peut être de te servir enfin de cet énorme sabre que tu trimballes partout. »

L'arrivée explosive de Hibana, loin de clore le sujet, ne fit que relancer la conversation. La barmaid adressa un sourire à la nouvelle arrivante.
« Bonjour, Hibana! Das t'as laissé quitté la forge? Ou, plus probablement, il n'est pas au courant que tu es ici? Pense à lui parler avant de filer, sinon c'est encore moi qui vais devoir te couvrir... »
Alors qu'Hibana venait s'accouder au bar, Ameiko leva un sourcil à la demande de Solomyia, mais lui servit un verre tout de même.
« A ta place, je me méfierai de cet alcool, mais on ne peut pas dire que je ne t'aurais pas prévenu.  »
Elle posa le verre sur le comptoir.
« Voilà! Essaye de le boire vite...Quand à la question des marais...et bien, ces marécages ne sont absolument pas cartographiés, et entre la végétation, la mangrove, les marées, les bancs de sable, les sables mouvants, les racines...bref, on s'y perd facilement. Mais si quelqu'un peut retrouver son chemin là dedans, c'est Walthus. C'est un halfelin un peu excentrique qui vit en ermite à la frontière du marais. Il y a une vieille piste qui mène chez lui, à deux heures de marche le long de la route de Magnimar. Ah, et si vous trouvez des gobelins, méfiez vous. Seuls, ils ne sont pas très dangereux, mais en groupe, ils peuvent se montrer très dangereux, parce qu'ils n'ont aucun sens du danger. Ils feront absolument n'importe quoi. »



Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline valehm  
#13 Envoyé le : samedi 7 mars 2015 21:37:56(UTC)
valehm
Rang : Habitué
Inscrit le : 05/04/2013(UTC)
Messages : 960

Shige Kuro
ca : 18(C:12, s: 16)
etat : normal
résolution : 1/1
défi : 1/1
pv monture : 17/17

12 / 12

Kuro regarda le petit groupe rassemblé dans la taverne, avant de s'exclamer:
« Donc on a un guide qui a étudié avec la meilleure chasseuse de gobelin de Pointesable, Hibana, qui cogne plutôt dur, Shae qui revient de ses études de prêtrise et Solomya, qui étudie la magie, et moi, qui me débrouille avec mon no dachi, qui est d'une taille tout à fait normal par ailleurs! »
La dernière remarque était pour taquiner Ameiko, et était appuyée par un regard accusateur.
Elle revint sur la conversation.
« Et si je résume, on trouve ce Walthus, on trouve les gobelins, et on s'en débarrasse? ça ne me parait pas compliquée comme aventure! »

La jeune femme semblait rayonner de joie à l'idée de partir.
Kitano SHIGE, samourai 7, partie O-97
Alderic de Roncenoire : chevalier humain 6, partie C-62
Kuro SHIGE, samourai 1, partie AN-170
Offline MacIIc  
#14 Envoyé le : samedi 7 mars 2015 22:44:29(UTC)
maciic
Rang : Habitué
Inscrit le : 11/03/2012(UTC)
Messages : 1,809
Écrit à l'origine par : Boadicee Aller au message cité

Ameiko

34 / 34


Je peux me débrouiller seule, et ce n'est pas au milieu de Pointesable que je risque grand chose!



Solomyia Mvashti

7 / 7


«  Loin de moi l'idée de te contrarier, Ameiko, mais, dans les derniers temps, Pointesable a subi les actions d'un tueur en série adorateur d'une divinité-oiseau maléfique, l'incendie de l'ancienne cathédrale et la disparition du religieux qui la dirigeait, incendie allumé par sa fille adoptive, elle-même adoratrice de lamashtu, la mère des monstres, fille qui reviendra plus tard et lachera ses gobelins pour détruire la ville et s'attaquer à la maison Kajitsu, avant qu'un dragon et une armée de Géants n'attaquent la ville.
Tout cela pour dire que, sans me mêler de tes affaires familiales, je comprends que ton clan souhaite te protéger.
Et je crois que mon aïeule te l'as déjà dit.  »
AN-170 : Le régent de Jade Solomiya Mvashti (MJ : Boadicee)
BH-130 La couronne putréfiée Zaonessa Bond (MJ : Koko Hekmatyar)
AT-167 La Malédiction du Trône Écarlate Grachius Patronius (MJ : Ghaleon)
CA-157 La guerre de la lance Ribebise, Chevalier servant de Lunedor (MJ : Jeudi)
P158 - Pirate des Entraves Amphérès si elle revit un jour (MJ à trouver)
Offline Boadicee  
#15 Envoyé le : samedi 7 mars 2015 23:38:39(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742

Ameiko

34 / 34
*

Ameiko fronça les sourcils.
« C'est sûr que présenté comme ça...bon, j'admets que tu marques un point. Il n'empêche, je devrais être capable de me débrouiller une journée seule! Et puis, si Kuro va vous aider à chasser les gobelins, elle élimine une menace à l'encontre de Pointesable, et par extension, à mon encontre, non? Bref, elle a ma bénédiction! A condition de se méfier des sables mouvants, tout de même...Par contre, si j'étais vous, je ne trainerai pas trop. Il y en a pour deux heures de marche jusqu'au marais, si vous partez trop tard, vous serez quitte pour rentrer de nuit. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Septimus-  
#16 Envoyé le : dimanche 8 mars 2015 01:38:15(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,567

Quoovar
ca : 14(C:12, s: 12)
Etat : normal
Extraits niveau 1: 2/2
Inspiration: 4/4

10 / 10


Alors que Quoora laisse les filles discutaient entre elle, il analyse du regard la boisson qu'Ameiko lui a demandé. Souvent plus soupçonneux que de raison, il se demande quels peuvent être les effets de ce breuvage tel que présenté par la tenancière.

Histoire de faire bonne impression sur ses futures compagnes de route, Quoovar essaie de plus de se rappeler de choses intéressantes sur le marais, en particulier sur la faune et la flore qui y habitent.

  • Connaissance Nature + inspiration : 1d20+8+1d6 donne [12] + 8 + [1] = 21

Modifié par un utilisateur dimanche 8 mars 2015 01:41:03(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Septimus-  
#17 Envoyé le : dimanche 8 mars 2015 01:42:20(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,567

Quoovar
ca : 14(C:12, s: 12)
Etat : normal
Extraits niveau 1: 2/2
Inspiration: 4/4

10 / 10

  • Jet d'artisanat Alchimie : 1d20+8 donne [15] + 8 = 23

Offline JaneOfBlades  
#18 Envoyé le : dimanche 8 mars 2015 13:34:06(UTC)
JaneOfBlades
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/08/2014(UTC)
Messages : 1,322

Hibana Steelweaver
ca : 15(C:15, s: 11)
Etat : normal

10 / 10


Hibana haussa un sourcil à la description donnée par Kuro de leur équipage, l'air perplexe.
« Résumé de cette manière, ça donne un petit groupe complètement improbable. D'un autre côté, si nous sommes les seuls volontaires, on n'a pas vraiment le choix...Et comme l'a dit Kuro, ça ne parait pas bien compliqué! Par contre, Solomiya, Shae, vous êtes sûre de vouloir nous accompagner? Je ne doute pas que vos talents seront très utiles, mais les marais n'ont pas l'air très accueillants... »
L'esprit peut être votre plus grand allié, ou votre pire ennemi.
Offline durdyn  
#19 Envoyé le : dimanche 8 mars 2015 19:53:45(UTC)
durdyn
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/12/2012(UTC)
Messages : 3,604

Shae
ca : 11(C:11, s: 10)
etat : normal
Canalisations: 6/6

8 / 8


Amusée de la perplexité de Hibana : "improbable ne veut pas dire impossible ..." répond la jeune disciple de Shelyn en souriant. "Je comprends ton inquiétude (si tu me permets de te tutoyer) et que nous ne soyons pas le groupe idéal pour partir à la chasse aux gobelins. Nous devrons donc trouver une manière de fonctionner sans doute étrange pour la plupart mais efficace en pratique." Marquant une pause : "... mettons sur la table chacune de nos spécificités ou qualités, et voire même défauts .... et établissons une stratégie globale. Vous en pensez quoi ?"

Modifié par un utilisateur dimanche 8 mars 2015 19:54:19(UTC)  | Raison: Non indiquée

Prêtresse de Shelyn niv 7
Prêtre de Pelor niv 2
Offline Boadicee  
#20 Envoyé le : dimanche 8 mars 2015 20:09:04(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742
D'après les souvenirs des informations données par Shalelu, et ce qu'il avait pu glaner, Quoovar savait que les marais étaient une zone presque complètement ceinturée par des falaises, et que seules quelques pistes y menaient. Une fois dans les marais, les seules voies faciles à arpenter étaient ces mêmes pistes, ou les branches de la Rivière Trempeuse. Tout le reste n'était qu'un labyrinthe inextricable de branches, de broussailles, de lianes et de racines dans lequel il était très difficile de progresser.
Des brumes envahissaient les lieux par intermittence, en particulier à l'aube et au crépuscule, et les jours de grande marée, la mer remontait dans les marais, noyant presque toute la zone sous plusieurs dizaines de centimètres d'eau. Assez pour pouvoir marcher, mais trop pour pouvoir marcher normalement.
La faune locale n'était pas très accueillante non plus...des serpents, des lézards, des sangsues et des rats musqués hantaient les lieux en plus des gobelins.

Quand au contenu de son verre...et bien il ne s'agissait que d'un alcool fort, qui devait être suffisant pour désinfecter une plaie. Autant dire que les effets ne seraient pas terribles sur le gosier d'un buveur amateur.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
45 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET