Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

45 Pages«<4142434445>
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline durdyn  
#841 Envoyé le : vendredi 23 octobre 2015 06:57:26(UTC)
durdyn
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/12/2012(UTC)
Messages : 3,604

Shae
ca : 15(C:11, S: 10)
etat : normal
Représentations: 4/7

20 / 22


"Et bien discutons-en." Shae rassemble ses compagnons à part afin que la harpie ne puisse entendre.
"Je vous avoue que j'ai un problème de conscience : de son propre aveu, et si j'ai bien compris, la raison de sa présence ici est due à la créature démoniaque que nous avons affronté. Elle a répondu à un appel. Elle est donc pétrie d'intentions mauvaises et de fourberies. J'aurai tendance à tuer tout ce qui a rapport de près ou de loin avec le Mal lors d'un combat, et ce sans scrupules.
Seulement voilà, c'est notre prisonnière et la tuer tel quel pourrait être apparenté à une exécution pure et simple. en d'autres termes : un assassinat. Et j'ai beaucoup de mal avec le fait d'être complice de ça.
Il y a des cellules ou des cachots dans ce Fort. Enfermons là à vie. Elle ne mérite pas mieux."

Et marquant une courte pause :"Et puis tant qu'on est à discuter, je propose qu'on aille explorer les appartements en priorité. Peut-être y trouverons-nous la raison de tout ceci."

Modifié par un utilisateur vendredi 23 octobre 2015 07:24:49(UTC)  | Raison: Non indiquée

Prêtresse de Shelyn niv 7
Prêtre de Pelor niv 2
Offline JaneOfBlades  
#842 Envoyé le : vendredi 23 octobre 2015 11:37:05(UTC)
JaneOfBlades
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/08/2014(UTC)
Messages : 1,322

Hibana Steelweaver
ca : 12(C:12, s: 10)
Flexibilité: 5/5
Etat : normal

28 / 28


« Bons arguments pour la suite de notre recherche, surtout si elle peut nous expliquer où se trouvent les appartements de Kikonu. Par contre... »
Ce point n'était pas forcément très clair, même pour Hibana...la harpie était une menace potentielle, bien sûr, mais d'un autre côté, elle n'avait pas vraiment la possibilité de leur nuire. Pas seule, pas contre toute leur caravane. Et d'ailleurs, maléfique ou non, elle n'avait pas non plus forcément de raison de leur nuire. Si elle disait la vérité, comme Quoovar semblait le penser, elle leur devait même une fière chandelle pour avoir éliminé Kikonu à sa place. Quand à savoir si cela avait le moindre sens pour une harpie...
« Hum...Seule dans une prison du château, elle va mourir de soif. Ou de faim. Honnêtement, si c'est la solution que vous proposez, on ferait aussi bien de l'exécuter sur place. D'un autre côté, elle ne nous a jamais attaqué...même si elle n'en a pas vraiment eu l'occasion, étant donné qu'elle a l'air de nous remercier pour avoir tué Kikonu, je lui laisserai le bénéfice du doute. Et puis, à elle seule, je doute qu'elle soit vraiment dangereuse. »
L'esprit peut être votre plus grand allié, ou votre pire ennemi.
Offline Boadicee  
#843 Envoyé le : vendredi 23 octobre 2015 13:59:20(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742


Zaiobe intervint, transmettant ses pensées à Quoovar.
« Je suis muette, pas sourde. Si vous avez l'intention de me tuer, ayez au moins la dignité de faire ça vite.  »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Gwenette  
#844 Envoyé le : vendredi 23 octobre 2015 17:23:44(UTC)
Gwenette
Rang : Habitué
Inscrit le : 20/06/2015(UTC)
Messages : 1,402

Kurimi
REF+3 | VIG +5 | VOL +4
Défi : 0/1
CA:18 | C 11: | D:17
Résolution : 1/2

29 / 29


Kurimi hésitait à intervenir, le choix était difficile
«  Je pense qu'on devrait la laisser partir une fois que nous aurons su tout ce que nous voulions savoir. Que savez-vous d'autre sur le lieu et ses habitants? Y-a-t-il des pièges ou des gardiens? Vous parliez non-vivants, pouvez-vous nous en apprendre davantage? »
Offline Boadicee  
#845 Envoyé le : vendredi 23 octobre 2015 17:56:00(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742


Zaiobe acquiesça.
« Ca me parait un bon compromis. De toutes façons, je vais essayer de rallier les tribus du Sud, des monts de Nidal. Je n'ai que faire de votre groupe, ni de ce château. Il n'y a plus de gardien, à ma connaissance, mais Kikonu détestait aller dans le donjon, les fantômes le harcelaient. Je ne les ai pas vu moi même, mais je n'en avais guère envie. Sa chambre se trouve à l'étage, il "dormait" là avec Saya. Il y aussi les baraquements des corbies et un temple de Pazuzu. Par contre, méfiez vous de la serre, à l'Ouest du château. Elle est habitée par une chauve souris géante, et elle est plutôt agressive. Quand aux morts vivants, j'imagine que ce sont les restes des défenseurs du château. C'est à supposer que Kikonu ne mentait pas en racontant ça, en tout cas. Je pense qu'ils doivent défendre les cryptes du donjon. Elles sont séparés des restes des souterrains, il doit y avoir une bonne raison. »
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline JaneOfBlades  
#846 Envoyé le : vendredi 23 octobre 2015 22:59:52(UTC)
JaneOfBlades
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/08/2014(UTC)
Messages : 1,322

Hibana Steelweaver
ca : 12(C:12, s: 10)
Flexibilité: 5/5
Etat : normal

28 / 28


« Je partage l'avis de Kurimi. Elle n'est pas une menace, je pense. Du coup, je crains que ce que nous cherchions ne se trouve dans le donjon, mais on devrait commencer par les appartements de Kikonu. A moins que vous n'ayez d'autres questions à poser, libérons Zaiobe, qu'elle aille se faire pendre ailleurs. Et entamons nos recherches, nous n'avons que trop perdu de temps ici. »
L'esprit peut être votre plus grand allié, ou votre pire ennemi.
Offline Boadicee  
#847 Envoyé le : dimanche 25 octobre 2015 01:06:59(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742
Une fois qu'ils eurent achevé leur interrogatoire, ils libérèrent la harpie. Zaiobe récupéra son arc, et s'éloigna, crachant au passage sur le cadavre de Kikonu. Elle ouvrit grand la porte principale, sortant dans la cour, et prit son envol, s'éloignant vers le Sud dans le soleil de midi, les laissant seuls dans Fort Ecume.
Suivant leurs découvertes, ils prirent le chemin du second étage, à la recherche des appartements de Kikonu. Montant les escaliers, ils débouchèrent dans ce qui avait du être une salle de festin, et avait du, plus récemment, accueillir les corbies, car elle empestait la charogne et les fiente d'oiseaux. Plusieurs carcasses animales et fragment de coquilles trainaient là. A partir de là, ils purent explorer le second étage. Ils trouvèrent une salle des bains, étonnamment propre...qui n'avait pas du servir souvent. Les quartiers des serviteurs avaient été envahis par une sorte de fongus blanchâtre, inoffensif mais repoussant, qui avait recouvert les cadavres des servants. Ces derniers n'étaient clairement pas morts de mort naturelle: les crânes manquaient, et plusieurs membres avaient du être tranchés par une arme de grande taille. L'attaque du château avait du être brutale...Une autre salle déserte avait été la cuisine secondaire, aujourd'hui abandonnée...mais en y regardant de plus près, Solomiya découvrit une cache dans un des murs, qui contenait de l'argenterie encore extrêmement bien conservée.

Kelda soupira.
« Ce château est vraiment complètement abandonné. J'espère que vous n'espériez pas trop du "trésor de Fort Ecume". Vous risquez d'être déçus. »
L'aile des servants comportaient également une réserve, pleine de fragments de bois, de tonneaux fracassés et de caisses brisées. Sous les planches effondrées, un petit squelette gisait, fixant la porte de ses orbites vides. Sur le mur près de lui, dessinés avec le morceau de charbon de bois qu'il tenait à la main, des figures inquiétantes se tenaient. D'étranges hommes à tête de corbeau lançant des étoiles, et un géant tenant à la main un immense sabre.

Enfin, ils découvrirent les appartements de Kikonu. Les étagères et autres tables étaient en désordre, à l'exception d'un écritoire et d'une chaise au centre de la pièce. Des dizaines de parchemins et de feuilles volantes étaient éparpillées dessus, et ils purent saisir des fragments de pièce de théâtre en y jetant un oeil. Apparemment, elle était à propos d'une famille de corbeau transformés en humains amers et déments. Sa chambre était attenante, et si il n'avait pas beaucoup de possessions, ils découvrirent quand même, posé sur la table de chevet, un second disque d'ébène et d'argent, similaire à celui qu'ils avaient pris à Nindizengo. Il y avait également plusieurs perles, sans doute de grande valeur, ainsi qu'un foulard parfumé, appartenant peut être à Saya.
Les autres chambres étaient celles des corbies, et n'avaient rien de particulier en dehors de leur odeur de fauve et de musc. Jusqu'à ce qu'ils découvrent le temple de Fort Ecume, les murs décorés de dizaines de peintures représentant un humanoïde portant deux paires d'ailes, une tête de rapace et une queue de scorpion. Clairement, il s'agissait de représentations de Pazuzu. La statue d'une femme portant des ailes de papillon, hideusement défigurée, se dressait près de l'unique fenêtre. La petite pièce attenante ne semblait pas avoir été touchée, cependant, et une fois de plus, la perspicacité et le sens de l'observation de Solomyia leur permirent de faire une découverte: un petit coffret sous le lit, qui contenait deux flèches, trois parchemins et un phylactère dédié à Shélyn.
Enfin, ils visitèrent la bibliothèque, une pièce semi-circulaire, pleine d'étagères, mais la plupart des livres étaient trop abimés pour servir, et gisaient partout dans la pièce. Un gigantesque nid avait été construit en haut d'un groupe d'étagère, peut être celui de Zaiobe.

Finalement, ils durent se résoudre à l'évidence. Ils allaient devoir explorer le donjon prétendument hanté...Avec prudence, ils entrèrent dans l'escalier de la grande tour...De longues tapisseries représentant le château sur les falaises, au dessus d'une mer démontée, pendaient le long des murs. D'anciennes tâches de sang maculaient les murs, et les portes de deux petites pièces pendaient, arrachées de leurs gonds. Un escalier s'enfonçait dans les sous sols.
La première pièce était un ancien bureau, décoré d'estampes Tian, représentant une cité orientale au bord de l'océan, et une jeune femme jouant d'un étrange instrument, comme le shamizen d'Ameiko, sous un cerisier en fleur. Le bureau était couverts de notes, et la dernière d'entre elle, à moitié écrite, mentionnait une attaque sur le château par des ninjas...
Dans la second pièce, ils découvrirent l'auteur des notes. Il y avait un lit, un présentoir où avait du se trouver un sabre, et d'autres estampes. Affalé contre le mur du fond gisait le cadavre d'un guerrier Tian, en armure complète de samourai, portant encore un sabre à la main. Kuro étouffa un hoquet de stupeur, et se précipita auprès du corps, qu'elle examina en détail, avant de le saluer respectueusement.
« Je...je crois...je crois que cet homme est...était mon grand père. Il porte l'emblème de notre famille. »
Elle indiqua un symbole représentant une fleur de chrysanthème.
« Et cela expliquerait pourquoi il n'a jamais accompagné ma mère jusqu'à Magnimar...elle n'a jamais voulu me dire ce qui lui était arrivé. Mais qu'est ce qui s'est passé ici? »

L'escalier du donjon conduisait à une petite crypte, mais cette dernière était verrouillée par une herse de fer, solidement implantée dans le sol et le plafond. Mais chaque mur aux extrémités comportait des creux circulaires, l'un gravé d'un symbole en forme de lune, et l'autre en forme de soleil.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline JaneOfBlades  
#848 Envoyé le : dimanche 25 octobre 2015 17:52:09(UTC)
JaneOfBlades
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/08/2014(UTC)
Messages : 1,322

Hibana Steelweaver
ca : 12(C:12, s: 10)
Flexibilité: 5/5
Etat : normal

28 / 28


Hibana regarda la harpie prendre son envol. Elle avait l'air d'avoir décidé de tenir sa promesse. Pas qu'Hibana doute de la sincérité de Zaiobe lorsqu'elle avait dit vouloir prendre la route du Sud, mais les harpies n'étaient pas dignes de confiance, et un doute subsistait malgré tout. Enfin, à défaut d'avoir confiance en la harpie, la jeune femme savait qu'elle pouvait se fier à l'instinct de survie de la femme ailée: si elle n'avait pu les vaincre avec l'aide de Kikonu et des autres défenseurs, elle n'avait aucune chance seule.
Puisqu'ils étaient tous remis sur pieds, et que Solomyia ne se plaignait pas d'éventuels effets secondaires, ils se lancèrent dans l'exploration du château, qui se révéla longue, et parfois frustrante. Malgré tout, ils découvrirent plusieurs éléments dignes d'intérêt. Plus ils exploraient les lieux, et plus il semblait qu'en fait de malédiction, Fort Ecume avait été victime d'une attaque de ninja mené par un ogre. C'était décidément très étrange, si on ajoutait à cela la présence d'un guerrier mort que Kuro pensait être son grand père et celle de Kikonu, il se passait décidément quelque chose de très étrange ici.
Le tengu avait en sa possession un second cercle de bois, ce qui ne paru pas vraiment intéressant, puisqu'ils ignoraient à quoi tout cela servait, jusqu'à ce qu'ils descendent jusqu'aux cryptes.
Et il y avait le temple...Elle n'était pas experte, mais la statue ravagée ressemblait à celle de Desna. Les corbies avaient saccagé l'endroit pour en faire un sanctuaire dédié au démon Pazuzu...Elle faillit mentionner qu'il faudrait peut être remettre un peu d'ordre en ces lieux, mais le temple avait été dans cet état pendant presque vingt cinq ans, il pouvait sans doute attendre quelques heures de plus.

Au final, aucun fantôme ne vint les assaillir lorsqu'ils descendirent dans le donjon. Peut être qu'ils n'avaient de rancune que pour ceux qui étaient responsable de leur mort? En tout cas, il y avait bien une crypte, et peut être, à quelques mètres à peine, la réponse à leurs questions et à l'état d'Ameiko.
« Ces deux emplacements doivent permettre d'ouvrir la herse, j'imagine. Je crois qu'on vient de trouver à quoi servent ces disques de bois... »
A moins qu'un de ses compagnons n'élève une objection, elle place chaque disque dans une des deux encoches, en espérant que cela suffise à ouvrir la voie.
L'esprit peut être votre plus grand allié, ou votre pire ennemi.
Offline Boadicee  
#849 Envoyé le : dimanche 25 octobre 2015 23:02:45(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742
Dès que les disques furent insérés dans leurs emplacements, ils tournèrent d'eux même, se verrouillant en position. Avec une série de cliquetis, les barres de fer glissèrent lentement dans le sol et le plafond, ouvrant le passage. Les murs étaient de pierre polie, mais portaient les mêmes marques de bataille, les entailles profondes et les tâches de sang rouge sombre. De longues trainées de poussière parsemaient le sol, tandis que deux grandes portes de pierres étaient ouvertes, révélant une crypte vide.
La poussière se mit soudain à tourbillonner, s'élevant silencieusement pour former la silhouette d'un homme. Il était Tian, d'après ses yeux en amandes et la confection de son armure immatérielle, d'âge mur, mais encore bel homme. Il les fixait avec hostilité, et brandissait un sabre similaire à celui de Kurimi dans une posture défensive. Il demeurait silencieux, fantôme gardien des cryptes de la forteresse.

Quoovar, Hibana, Solomyia


Shae
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline Gwenette  
#850 Envoyé le : lundi 26 octobre 2015 10:31:13(UTC)
Gwenette
Rang : Habitué
Inscrit le : 20/06/2015(UTC)
Messages : 1,402

Kurimi
REF+3 | VIG +5 | VOL +4
Défi : 0/1
CA:18 | C 11: | D:17
Résolution : 1/2

29 / 29


Kurimi s'approcha de Kuro
«  Je suis vraiment désolé. Une part de moi est heureuse que ce trajet vous ai permit d'en découvrir plus sur une partie de votre entourage »

Plus tard, quand la silhouette s'anima, Kurimi sorti son arme par réflexe, en position de garde, et dit en Tianais
«  Gardien, nous sommes venus ici à la recherche de la vérité, consentirais-tu à nous laisser passer? Je m'appelle Kurimi Matsukage, ainsi que Kuro Shije, et mes compagnons sont là pour trouver un remède pour Ameiko Kaijutsu. »
Kurimi ne se faisait guère d'illusions sur la réponse mais s'en serait voulu de ne pas avoir essayé et aurait trouvé mal poli de ne pas se présenter à un ancêtre, fut-il une créature mauvaise.
Offline JaneOfBlades  
#851 Envoyé le : lundi 26 octobre 2015 17:45:14(UTC)
JaneOfBlades
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/08/2014(UTC)
Messages : 1,322

Hibana Steelweaver
ca : 12(C:12, s: 10)
Flexibilité: 5/5
Etat : normal

28 / 28


Hibana observa avec un sourire plein d'autosatisfaction la herse s'ouvrir. Son intuition était bonne! Mais son sourire s'effaça immédiatement en voyant que les cryptes étaient vides...
Le spectre fit son apparition à ce moment, et elle se mit en garde instinctivement. Les fantômes se manifestaient ils enfin? Mais celui là n'avait pas l'air agressif...Et il était curieusement familier. Elle l'observa de plus près, mais ce n'est que lorsque Kurimi mentionna Ameiko qu'elle fit le rapprochement.
« Pardonnez moi, mais...vous connaissez Ameiko, pas vrai? Vous êtes un Kaijitsu, vous aussi?  »
L'esprit peut être votre plus grand allié, ou votre pire ennemi.
Offline Boadicee  
#852 Envoyé le : lundi 26 octobre 2015 20:49:01(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742
Le fantôme se figea immédiatement dès que Kurimi mentionna le nom de Kaijitsu, les yeux écarquillés. Il murmura lentement.
« Je...je connais ce nooooooom... »
Soudain, son visage se contorsionna, et il laissa échapper un cri d'angoisse qui les glaça jusqu'aux os. Il lâcha son sabre qui disparu comme un nuage de poussière, tombant à genoux dans la poussière. Il pleurait des larmes immatérielles, secoué de convulsion. Reprenant un peu son calme, il cessa de sangloter, pointant d'une main tremblante un pan de mur.
« Prenez le sceau. Apportez le à mes descendants. Il n'est plus en lieu sûr, ici, et je ne suis plus digne de le protéger. Mettez le en sûreté. »
Ayant perdu toute raison de demeurer parmi les vivants, le spectre se dissipa, laissant la poussière qui le composait retomber sur le sol de pierre polie, avec l'écho d'un dernier soupir.

Le pan de mur se révéla en fait être une porte dissimulée, extrêmement bien intégrée dans le mur, et à peine visible à moins d'avoir le nez dessus. A l'intérieur se trouvait une crypte à demi creusée, aux murs encore grossiers, à peine plus grande qu'un placard. Trois coffres de bois renforcés de bandes de bronze étaient posées au sol, devant eux.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Offline durdyn  
#853 Envoyé le : mardi 27 octobre 2015 06:28:59(UTC)
durdyn
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/12/2012(UTC)
Messages : 3,604

Shae
ca : 15(C:11, S: 10)
etat : normal
Représentations: 4/7

20 / 22


Shae était stupéfaite :"... Rokuro Kaijitsu ... le grand-père d'Ameiko ... je l'ai vu sur une peinture..."
Prêtresse de Shelyn niv 7
Prêtre de Pelor niv 2
Offline MacIIc  
#854 Envoyé le : mardi 27 octobre 2015 09:37:57(UTC)
maciic
Rang : Habitué
Inscrit le : 11/03/2012(UTC)
Messages : 1,809

Solomyia Mvashti
CA 13/12/11
Ref+2/Vig+2/Vol+3
sorts niv0 5/5
sorts niv1 5/6
Sorts niv2 0/0

18 / 18




«  Il faudrait aller voir prudemment ces coffres. »
AN-170 : Le régent de Jade Solomiya Mvashti (MJ : Boadicee)
BH-130 La couronne putréfiée Zaonessa Bond (MJ : Koko Hekmatyar)
AT-167 La Malédiction du Trône Écarlate Grachius Patronius (MJ : Ghaleon)
CA-157 La guerre de la lance Ribebise, Chevalier servant de Lunedor (MJ : Jeudi)
P158 - Pirate des Entraves Amphérès si elle revit un jour (MJ à trouver)
Offline JaneOfBlades  
#855 Envoyé le : mardi 27 octobre 2015 13:04:20(UTC)
JaneOfBlades
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/08/2014(UTC)
Messages : 1,322

Hibana Steelweaver
ca : 12(C:12, s: 10)
Flexibilité: 5/5
Etat : normal

28 / 28


Hibana contempla avec un pincement la crise de larmes du fantôme. Pauvre homme. Il était mort en combattant, et malgré tout, cela n'avait pas suffit. Mais au moins avait il pu accomplir une dernière chose: confier sa charge aux vivants capables de la protéger.
Malgré elle, Hibana avait du mal à contenir sa curiosité. Il était clair que l'héritage laissé ici par les Kaijitsu avait une immense valeur, assez pour qu'on attaque le château, mais cela ne répondaient pas aux questions qu'ils se posaient depuis des jours...
« Effectivement, mieux vaux être prudent...Hum...Quelqu'un sait il crocheter des serrures?  »
Tout en parlant, elle se rapprocha des coffres, et entreprit de les examiner, prenant bien garde à ne pas les effleurer.

Jet n°2 dans le topic de dés, donc 14 en Perception.
L'esprit peut être votre plus grand allié, ou votre pire ennemi.
Offline Gwenette  
#856 Envoyé le : mardi 27 octobre 2015 13:50:27(UTC)
Gwenette
Rang : Habitué
Inscrit le : 20/06/2015(UTC)
Messages : 1,402

Kurimi
REF+3 | VIG +5 | VOL +4
Défi : 0/1
CA:18 | C 11: | D:17
Résolution : 1/2

29 / 29


À sa stupeur, l'ancêtre lui répondit, se mit à pleurer, et disparu. Les tianais étaient décidément plein de ressources. Elle n'était pas certain de bien mesurer ce qu'il lui avait répondu
«  Les ... les Kaijutsu vivaient ici auparavant? Pendant plusieurs générations? Vous aviez fait tout ce chemin pour guérir votre amie ou c'était pour une autre raison au départ? »
Ce fantôme lui avait amené plus de questions que de réponses.
Offline JaneOfBlades  
#857 Envoyé le : mardi 27 octobre 2015 14:34:27(UTC)
JaneOfBlades
Rang : Habitué
Inscrit le : 31/08/2014(UTC)
Messages : 1,322

Hibana Steelweaver
ca : 12(C:12, s: 10)
Flexibilité: 5/5
Etat : normal

28 / 28


« Je ne sais pas trop si ils vivaient ici, Ameiko n'en a jamais parlé en tout cas...mais apparemment, sa famille avait laissé un héritage à Fort Ecume, et on dirait que les Shige, la famille de Kuro, était présente également pendant l'attaque sur le château. Nous étions partis pour retrouver ce que les Kaijitsu avaient laissé ici, jusqu'à ce qu'Ameiko tombe dans le coma. »
L'esprit peut être votre plus grand allié, ou votre pire ennemi.
Offline durdyn  
#858 Envoyé le : mardi 27 octobre 2015 15:33:35(UTC)
durdyn
Rang : Habitué
Inscrit le : 30/12/2012(UTC)
Messages : 3,604

Shae
ca : 15(C:11, S: 10)
etat : normal
Représentations: 4/7

20 / 22


"Et nous espérons trouver dans ce château la raison de son coma ..."
Regardant les coffres :" Sinon je n'ai pas la moindre idée de comment on crochète une serrure ... peut-être pourrions nous les ramener jusqu'au campement ?"
Prêtresse de Shelyn niv 7
Prêtre de Pelor niv 2
Offline Septimus-  
#859 Envoyé le : mardi 27 octobre 2015 20:33:17(UTC)
septimus
Rang : Habitué
Mécène: Merci de ton soutien !
Inscrit le : 26/08/2014(UTC)
Messages : 5,567

Quoovar
ca : 19(C:10, s: 19)
Etat : mutagen, agrandi
Extraits niveau 1: 1/4
Inspiration: 3/5

25 / 27


Quoovar resta en retrait pendant la discussion sur le devenir de la harpie. Les dilemmes moraux n'étaient pas sa tasse de thé, étant adepte d'une philosophie plus "laisse moi vivre et je ferais de même". Il participa à la fouille du chateau rapidement. Une fois arrivé aux cryptes, il sembla reconnaître le fantôme mais ne savait pas trop quoi faire. Il fut soulagé quand celui-ci reconnut le nom d'Ameiko et disparu dans les limbes.

« Je m'en occupe Shae, ne t'inquiète pas. »

  • Perception pour fouiller le chateau (take 10) : 10+12+1d6 donne 10 + 12 + [4] = 26
  • Perception pour inspecter les coffres (take 20) : 20+12+1d6 donne 20 + 12 + [6] = 38
  • Crochetage : 1d20+11 donne [20] + 11 = 31


Si mon crochetage rate, je fais 20 par la suite (31). Edit: Ah ben même pas besoin, 20 nat sur le coup.

Modifié par un utilisateur mardi 27 octobre 2015 20:34:11(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Boadicee  
#860 Envoyé le : mercredi 28 octobre 2015 00:23:11(UTC)
Boadicee
Rang : Habitué
Inscrit le : 21/08/2014(UTC)
Messages : 4,742
Les serrures étaient particulièrement récalcitrantes, mais Quoovar n'était pas homme...demi-elfe à abandonner si facilement. Le premier coffre finit par céder. Il contenait une sacoche de cuir brodée, sur laquelle on avait imprimé un seule caractère Tian, celui du ciel.
Le second coffre était plein également: a l'intérieur se trouvait un pendentif accroché sur une chaîne en argent, un peigne de nacre, un bracelet de jade et une étole brodée de soie, sur laquelle s'étalait un renard lové au bord d'un arbre aux feuilles d'automne.
Finalement, le dernier coffre s'ouvrit, alors que Quoovar avait à peine effleuré la serrure. Il contenait une boite de bois laqué, sur lequel un dragon noir s'enroulait. Le dragon était très étrange, il n'avait pas d'ailes, mais de longues moustaches, et une tête plus proche de celle du lion que les dragons d'Avistan. Pour ceux qui avaient entendu les légendes, il était clair qu'il s'agissait d'un dragon Tian. A l'intérieur de la bois laquée, il n'y avait qu'un seul objet: un sceau de jade, représentant une tortue dragon, et marqué de huit caractères Tian, deux sur chaque face. A peine avaient ils posés les yeux sur le sceau que le monde bascula soudain...Un voile noir tomba devant leur regard, alors qu'ils perdaient connaissance.


Par la suite, ils ne devaient pas se souvenir exactement de ce qui s'était passé, mais les visions au coeur de leurs rêves demeurèrent incroyablement clair. Ils virent une armée de démons émerger d'une forêt profonde. Les créatures portaient des armures de lames d'acier, comme celle de Kurimi, des défenses recourbées, et le soleil brillait sur leurs peaux bleues, rouges et orangées. Ils fondirent sur un village de paysans Tian, qui s'enfuirent devant la horde démoniaque, alors que les géants brûlaient fermes et habitants, massacrant tout et tous sur leur passage.
La vision fut rapidement suivie d'une autre: une jeune homme en robes richement décorées, jouant au go avec un ami. Soudain, le partenaire du prince grandit jusqu'à une taille démesurée, désormais revêtu d'une armure verte, et tira une épée, tuant le prince, avant de lever la lame en signe de triomphe.
La troisième vision leur montra un jeune homme Tian donnant une épée à un marchand Ulfen blond, aux yeux clairs comme la glace, en échange d'une bourse d'or, avant de poursuivre son chemin vers le sud, avec une caravane d'autres voyageurs Tian.
Enfin, la dernière vision leur montra Ameiko, ouvrant les yeux. Elle s'éveillait, mais pas au milieu du campement de la caravane. Revêtue de soies qui n'auraient pas déparé à la cour d'une impératrice, elle se redressait, assise sur un trône de Jade surmonté d'un dragon.

Lorsqu'ils reprirent connaissance, ils surent, instinctivement, ce que ces visions signifiaient. Ils avaient assisté à l'invasion du Nord de Minkai par une horde d'oni, des créatures démoniaques d'Extrême Orient. L'homme assassiné par le guerrier de Jade n'était autre que le dernier Empereur de Minkai, Shigure Higashiyama. Le sceau leur avait transmit ces visions afin qu'ils comprennent son importance: il s'agissait de la marque d'une des cinq familles Impériales de Minkai, peut être la dernière existant encore...L'homme qu'ils avaient vu vendre le sabre n'était autre que le fantôme qu'ils avaient croisé quelques minutes avant de découvrir les coffres, Rokuro Kaijitsu, de son vrai nom, Tsutoku Amatatsu. Le sabre s'appelait Suishen, la seconde marque du pouvoir des Amatatsu et de leur droit au trône de Minkai. Ce qui signifiait autre chose: Ameiko, et dans une moindre mesure Amaïa, étaient les héritières en titre du trône impérial de l'Empire de Jade.
Et si ils avaient encore le moindre doute, le sceau était là pour prouver qu'ils n'avaient pas rêvé. Les caractères sur sa base ne formaient qu'un nom: Amatatsu.
Cry havoc, and let slip the hellhounds of war.
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
45 Pages«<4142434445>
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2022, Yet Another Forum.NET