Chanteguerre Gobelin
FP 1
Source : Eveil des Seigneurs des Runes
PX 400
Gobelin (f), barde 1
Humanoïde (goblinoïde) de taille P, NM
Init +3 ; Sens vision dans le noir 18 m (12 c); Détection +1 ; Perception auditive +4
Défense
CA 17, contact 14, pris au dépourvu 14 (+3 armure, +3 Dex, +1 taille)
pv 7 (1d6+1)
Réf +5, Vig +1, Vol +3; +1 vs terreur/charme
Attaque
VD 9 m (6 c)
Corps à corps fouet, +1 (1d2 non-létaux)
Corps à corps tranchechien, +1 (1d4/19-20)
Distance arc court, +5 (1d4+1/x3)
Sorts connus(NLS 1)
0(2/jour) - hébétement (DD11), manipulation à distance, message, son imaginaire (DD 11)
Caractéristiques
For 8, Dex 16, Con 13, Int 8, Sag 12, Cha 13
BBA +0, BMO -2, DMD 11
Dons Attaques réflexes, Maniement d'une arme exotique (fouet)
Compétences Acrobaties +7, Concentration +5, Déplacement silencieux +7, Equitation +7, Perception auditive +4, Représentation (chant) +5, Saut +3
Langues commun, gobelin
Equipement de combat potion de soins légers
Autre équipement armure de cuir cloutée, fouet, épée courte, arc court avec 20 flèches, 20 po
Tactiques
Avant le combat La chanteguerre déclenche inspiration vaillante, ce qui lui donne un bonus de moral de +1 à ses jets de sauvegarde contre la terreur et les charmes ainsi qu’à ses jets d’attaque et de dégâts (inclus dans le profi l ci-dessus).
Pendant le combat La chanteguerre continue de chanter durant le combat et se sert de son fouet pour essayer de faire des crocs-en-jambe aux PJ. Elle lance hébétement sur tout personnage qui a l’air particulièrement dangereux.
Moral La chanteguerre se bat jusqu’à la mort.



Les gobelins mordent, les gobelins mâchent.
Les gobelins s’battent, les gobelins arrachent.
Plante le chien et découpe la rosse,
Les gobelins mangent et prennent de force !
Les gobelins courent, les gobelins sautent.
Les gobelins tranchent, les gobelins dépotent.
Broie le crâne et brûle la peau,
Les gobelins être là et vous être KO !
Chasse le bébé, chope le chiot.
Eclate la tête pour qu’il la ferme bientôt.
Les os craquent, la chair cuit à l’étouffe
Nous être gobelins ! Vous être la bouffe !