Lissala
Titres
Alignement LN
Thèmes Runes, Foi, Récompense pour service rendu
Suivants Thassilonniens
Arme Fouet
Domaines Mal, Connaissance, Loi, Noblesse, Runes
Sous-domaines Commandement, Diables, Glyphes, Langage, Mémoire, Pensée
Inquisitions Aucun
Voir aussi : Liste des dieux de Golarion
Lissala était une des plus importantes divinités de l'empire thassilonnien. On la décrivait comme une femme austère sans bouche. Son culte a été introduit au Thassilon par le premier empereur Xin qui l'importa de ses terres natales, l'empire quasi-mythique de l'Azlante. Elle enseigna la philosophie des Vertus de la Loi, un dogme qui promettait des récompenses pour les dirigeants ainsi que pour leurs sujets si ceux-ci les suivaient scrupuleusement. Ce dogme a été abandonné ou perverti par les Seigneurs des Runes.

Si Lissala n'est pas à l'origine de l'art de la magie des runes, elle en fut néanmoins une des principales enseignantes. La magie des runes permit aux dirigeants du Thassilon d'ériger leurs puissantes œuvres et de contrôler leurs sujets.

Son clergé perdura au-delà de la mort de Xin, si bien que Krune, le Seigneur de la Paresse fut un de ses hauts prêtres. Durant le règne des Seigneurs des Runes, son dogme devint plus violent et esclavagiste, encourageant les flagellations et les mortifications. Sa foi est à présent éteinte. Seuls les petits temples de la mythique cité de Xin-Shalast et les ruines du Grand Temple de Lissala rappellent l'extraordinaire puissance qu'elle exerçait sur les cœurs et les esprits thassilonniens.

Voir aussi