Pharasma
Titres La dame des tombes
Alignement N
Thèmes Destin, Mort, Prophétie, Naissance
Suivants Fossoyeurs, Devins, Sage-femmes
Arme Dague
Domaines Connaissance, Eau, Guérison, Mort, Repos.
Voir aussi : Liste des dieux de Golarion
La Dame des tombes est la déesse qui juge toutes les âmes des défunts décédés sur Golarion. Confortablement assise sur un trône gris décoré de crânes, Pharasma choisit la destination des défunts dans l'autre vie, mais ne réserve une place dans son propre cimetière qu'aux âmes des indignes et des blasphémateurs.

Histoire

Un chemin de terre sinueux escalade une colline, bordée de-ci de-là de kalanchoé grise, et annonce l'arrivée au cimetière des âges, demeure éternelle de la déesse Pharasma. Nul ne sait depuis quand elle siège dans son palais de marbre, mais la Dame des Tombes s'acquitte de sa tâche avec une rigueur inébranlable. Depuis son siège, la déesse contemple la marche des âmes venues recevoir le jugement de leur vie. D'un simple mot, elle choisit sa sentence, et répartit les âmes selon leur valeur et leur croyance entre les différents plans de paradis ou d'enfer. Il arrive cependant que certaines âmes (et les conjectures sont nombreuses sur les raisons qui peuvent inciter la dame à choisir cette option) restent prisonnières de son royaume et prennent place dans une des nombreuses tombes de son cimetière.



Le royaume de Pharasma est étrangement lié à l'influence du dieu Groétus. En effet, cette énorme lune gibbeuse est annonciatrice de la fin des temps pour tout Golarion mais n'est visible que depuis le plan des morts.

Apparence

Pharasma est une déesse froide aux longs cheveux blancs et à la peau grise. Elle siège en permanence sur son trône orné de crânes. Et nul ne peut connaître son âge.

Émissaires

Pharasma a un nombre important d'immortels étranges à son service. Les hérauts de Pharasma sont les intendants des écheveaux, une paire d'êtres ressemblant à des Ghaeles. L'un est entouré de lumières bleues et blanches, tandis que l'autre est entouré de lumières oranges et noires.

Doctrine

En tant que déesse des prophéties, son clergé a beaucoup souffert de la mort d'Aroden. Certains prêtres liés à ce domaine ont perdu la vie ou la raison et l'on surnomme depuis lors la déesse de "Prophète folle". Les prêtres de Pharasma, et beaucoup de fidèles d'Iomédae ou de Milani, murmurent que la déesse était au courant de la mort imminente d'Aroden et qu'elle aurait jugé son âme par avance. Cependant, pour une raison connue d'elle seulement, elle ne prévint pas son propre clergé de la fin prochaine des prophéties.

Temples

Les temples en l'honneur de Pharasma sont souvent de grandes cathédrales à l'architecture gothique et sont entourées de cimetières. En tant que clergé de la mort, des prophéties et des naissances, tous les rites au nom de la déesse sont effectués par son clergé vêtu de noir en signe de respect. Pharasma est aussi la déesse des naissances et tous ses prêtres sont instruits dans l'art de l'obstétrique ainsi que dans la magie de guérison. Les nouveaux nés n'ont pas assez vécu, le jugement de leur âme ne peut être fait, ils doivent être donc protégés.

Textes sacrés

Il est appelé la terre spiralée des os.



Voir aussi