Shélyn
Titres La rose éternelle
Alignement NB
Thèmes Beauté, Art, Amour, Musique
Suivants Artistes, amants, poète
Arme Coutille
Domaines Air, Bien, Chance, Charme, Protection
Voir aussi : Liste des dieux de Golarion
Shélyn est la demi-sœur de Zon-Kuthon, le seigneur des ténèbres. Durant de nombreux siècles, Shélyn fut vénérée comme une déesse mineure, protectrice des arts et de la beauté. À la mort de sa mère, la déesse de l'amour, Shélyn reprit le flambeau familial, ainsi que les adorateurs et les libations des fidèles du culte, et fut propulsée au panthéon des divinités majeures de Golarion. Bien que d'origine Taldorienne, le culte de Shélyn est présent dans tous les pays, en particulier le Taldor, le Galt, le Sargava ainsi que la cité état d'Absalom.

Histoire

Shélyn est née après que les premiers dieux aient emprisonné Rovagug, et qu'ils aient libéré les hommes de son joug destructeur. Son père, l'esprit-loup, "Le prince des hurlements" ainsi que son autre enfant, Dou-Bral ont participé activement à la bataille contre la plus grande menace qu'ait connu Golarion. Pendant un certain temps, Dou-Bral et sa demi-sœur Shélyn parcoururent le monde, créant la beauté et inspirant l'art dans toutes les contrées du monde. Cependant, Dou-Bral décida de partir seul, dans le plan de l'ombre, à la recherche d'un moyen de purifier cet endroit de sa noirceur.

Mais Dou-Bral revint différent. Désormais, il se faisait appeler Zon-Kuthon, et devint le sombre dieu de la torture, des mutilations et de l'horreur. Shélyn, toujours persuadée que l'âme de son frère se cachait dans la sombre carcasse du dieu noir, s'avança vers lui, les mains en avant dans l'espoir d'apaiser son âme. Mais Zon-Kuthon planta ses ongles noirs dans sa main et les enfonça aussi profondément qu'un clou. Quand Tron, leur père, vint pour demander des comptes à son fils, celui-ci le captura, le tortura et modela son âme au-delà de toute reconnaissance. C'est ce crime, ajouté à tous les autres, qui poussa les dieux à s'unir une fois de plus pour bannir Zon-Kuthon dans le plan de l'ombre et ce : tant que le soleil brillerait dans le ciel .

Shélyn s'empara du glaive de Zon-kuthon, le murmure des âmes, la cause de sa corruption, mais malgré cela, il continua son œuvre destructrice.

Apparence

Shélyn est décrite comme une jeune femme, aux yeux bleus ou argentés. Ses cheveux châtains lui arrivent jusqu'aux chevilles et s'ornent de nombreuses mèches de couleur. Quel que soit l'univers, la race ou la culture, Shélyn est toujours une femme d'une beauté ineffable.

Émissaires

Shélyn a de nombreux alliés qui respectent comme elle, la beauté et les arts. Parmi les plus notables, on trouve les dragons de bronze. Son héraut est un ghaele azata qui la sert depuis l'époque où elle n'était que la déesse de la beauté, des arts et de la musique. Quand elle devint Neutre Bonne, son héraut fit de même.

Doctrine

Beauté. Avant de devenir la déesse de l'amour, Shélyn était inconstante et futile. Depuis qu'elle a découvert la capacité des gens à se montrer bon et affectueux, elle a tourné son regard vers la beauté intérieure des hommes. "La beauté vient de l'intérieur" est une parole relativement récente introduite par son culte en Golarion, et même si elle ne pratique pas forcément cette philosophie elle-même, elle exige de ses prêtres qu'ils l'appliquent pour elle, dans le monde matériel ! En fait, il reste rare, mais possible, qu'une personne laide devienne prêtre de la déesse de la beauté.

Shélyn est une grande beauté, à la personnalité toute aussi belle. Les beautés du monde ne sont pas jalouses de Shélyn et la remercient de son attention, quant à Shélyn, elle ne se sent pas jalouse des autres beautés inférieures (c'est-à-dire toutes les autres créatures), car elle aime la beauté indépendamment de qui reçoit l'admiration qui en découle. D'ailleurs, elle aime s'entourer d'oiseaux, de musiciens et d'œuvres d'art ! (même si tout ceci est complètement éclipsé par sa propre beauté).

Elle n'aime pas utiliser sa beauté comme une arme pour manipuler les autres et les pousser à faire ce qu'elle demande (et elle punit sévèrement ses adorateurs qui tentent de le faire) et rejette avec bienveillance les prétendants potentiels qui sont attirés par son incroyable charisme. Certaines disent qu'elle fait ça, car elle aime son surnom d'Éternelle Pucelle, d'autres, car elle est déjà l'amante de tout un tas de créatures, du mortel, aux dieux et déesses des cieux. La vérité est, bien entendu, inconnue.

Art. Un des aspects de la déesse est bien sûr de faire la promotion de l'art et de l'esprit créatif des hommes. Elle inspire les talentueux et encourage les débutants et tous ceux qui font en sorte de répandre la beauté et l'œuvre de création dans le monde. Les prêtres de Shélyn sont fréquemment des artistes peintres, musiciens ou sculpteurs et rendent gloire à leur déesse par une volonté d'apporter le beau à leurs suivants.

Shélyn elle-même est une grande collectionneuse d'œuvres d'art, particulièrement de violon (car elle joue divinement bien du violon) et une autre, moins connue, de glaive (dont le premier lui fut offert par Zon-Kuthon, ou un de ses disciples comme une mauvaise blague).

Amour. En tant que Déesse de l'amour, Shélyn encourage les élans romantiques et les grandes déclarations d'amour enflammées. Cependant, elle n'est ni une déesse de la fertilité, ni une déesse de la sexualité (rôle plutôt lié à Lamashtu) et elle fait une distinction claire entre amour et sexualité (même si elle ne désapprouve pas la sensualité). Les quelques paladins qui suivent sa doctrine pratiquent l'amour courtois, la galanterie et aiment séduire et chavirer le cœur des belles damoiselles. Les mœurs amoureuses du clergé de Shélyn sont libres et l'amour n'a pas de limitation hétérosexuelle ou homosexuelle. Les deux sentiments y sont encouragés, ce qui peut-être mal vu par les autres cultes.

Temples

Les temples sont remplis d'œuvres d'art, et presque continuellement on peut entendre de la musique en provenant. Ce sont des merveilles architecturales, et c'est un honneur pour un architecte d'en construire un car il peut prouver son talent au monde entier. De nombreux lieux ont des autels dédiés à Shélyn mais seules les grandes villes peuvent se permettre de lui construire un temple dédié.

Textes sacrés

Il se nomme : Les mélodies de la beauté intérieure.

Voir aussi