P139-Les-sorts-des-personnages-multiclasses

Retour à la page de partie
Chaque personnage peut avoir des sorts profanes ou divins, mais il ne peut avoir que deux tableaux de lanceur de sorts pour déterminer le nombre de sorts de chaque niveau qu'il peut lancer chaque jour : un tableau de LDS profane et un tableau de LDS divin.
Le tableau en question est celui d'une classe qui donne 1 LDS par niveau. Si la première classe de lanceur de sorts donne un nombre limité de sorts, le personnage doit choisir la classe correspondante. En aucun cas un personnage ne peut exercer dans deux classe arcanes ou deux classes divines donnant 1LDS par niveau... impossible donc d'être ensorceleur-magicien, Druide-Oracle ou toute combinaison similaire...

Tableau de Lanceur de sorts profanes

  • Ensorceleur
    Le personnage lance des sorts spontanés, il détermine le DD du JS de ses sorts, le nombre de sorts en bonus et le nombre de sorts connus avec son score de CHARISME. Cela vaut aussi bien pour les sorts de Barde que pour les sorts de Magus.
  • Magicien
    Le personnage lance des sorts préparés et a besoin de les retranscrire dans un grimoire, il détermine le DD du JS de ses sorts et le nombre de sorts en bonus avec son score d'INTELLIGENCE. Cela vaut aussi bien pour les sorts de Barde que pour les sorts de Magus.
    Si le grimoire d'un "barde-magicien" tombe entre les mains d'un magicien ordinaire, ce dernier sera capable de déchiffrer les sorts de magicien, mais pas les sorts réservés au barde.
  • Sorcière
    La sorcière lance des sorts préparés et a besoin d'un familier pour les lui apprendre. Elle détermine le DD du JS de ses sorts et le nombre de sorts en bonus avec son score d'INTELLIGENCE. Cela vaut aussi bien pour les sorts de Barde que pour les sorts de Magus.
    Un personnage ne peut choisir de lancer des sorts comme une sorcière que s'il prend cette classe comme première classe de lanceur de sorts profane, car aucune autre classe ne lui fournit de familier.

Tableau de Lanceur de sorts divins

  • Druide
    Le Druide lance des sorts préparés et n'a besoin que de son symbole sacré (une serpe et/ou une branche de gui) pour les utiliser. Il détermine la puissance de ses sorts avec son score de SAGESSE.
  • Oracle
    L'Oracle lance des sorts spontanés, il détermine la puissance de ses sorts avec son score de CHARISME.
    Un lanceur de sorts divins qui choisit de lancer des sorts comme un Oracle doit débuter sa carrière de lanceur de sorts comme Oracle.
  • Prêtre
    Le Prêtre lance des sorts préparés et n'a besoin que de son symbole sacré (une serpe et/ou une branche de gui) pour les utiliser. Il détermine la puissance de ses sorts avec son score de SAGESSE.
Les nouveaux joueurs seront sans doute assez perturbés de voir un "oracle-inquisiteur" lancer des sorts d'inquisiteur basés sur le charisme.

Niveau de lanceur de sorts

Le niveau global d'un lanceur de sorts profane ou divin est calculé en additionnant ses niveaux dans les différentes classes qui donnent accès aux sorts. Cependant, si tous les niveaux de mage/ensorceleur/prêtre s'ajoutent entièrement au niveau global, les classes qui donnent moins de sorts donnent moins de niveaux...

Niveaux de sorts
Classe1234567891011121314151617181920
Antipaladin00001122334455677899
Barde11233455677899101111121313
Druide1234567891011121314151617181920
Ensorceleur1234567891011121314151617181920
Inquisiteur11233455677899101111121313
Magicien1234567891011121314151617181920
Magus11233455677899101111121313
Oracle1234567891011121314151617181920
Paladin00001122334455677899
Prêtre1234567891011121314151617181920
Rôdeur00001122334455677899
Sorcière1234567891011121314151617181920

Pour déterminer le nombre de sorts lancés par un personnage d'un certain niveau, il suffit d'ajouter le NLS de chaque classe (en séparant bien les classes profanes des classes divines) et de consulter le tableau de sorts de la classe de référence.
Le personnage ayant accès aux sorts de plusieurs classes est limité pour chacune d'elle aux sorts d'un niveau inférieur ou égal au nombre de niveaux de sorts que cette classe lui rapporte. Un "magicien 10 - barde 2" aura un niveau de lanceur de sorts égal à 11 (10 pour le magicien +1 pour le barde), il pourra lancer autant de sorts qu'un magicien de niveau 11 mais sera limité aux sorts de barde de premier niveau, il devra atteindre le niveau 3 de barde avant de pouvoir les utiliser (+2 LDS).
Le LDS global est utilisé pour déterminer le nombre de sorts lancés chaque jour, mais également leur puissance... le magicien-barde de l'exemple qui précède lance ses sorts de barde au niveau 11, ce qui est plutôt costaud pour un barde débutant.

Option : le barde-clérical

Il est possible à un barde vénérant une divinité artistique de lancer ses sorts comme un lanceur de sorts divins. Comme l'Oracle, il utilise la magie spontanée et son score de charisme pour déterminer l'efficacité de ses sorts et ses sorts en bonus, et ses niveaux de LDS de barde s'ajoutent à ses niveaux de LDS divin s'il est multiclassé.