page d’accueil du wiki

Table des Matières [Cacher/Visualiser]


      Le coup de corde.
      Le fouet.
      Chat à neuf queues.
      Confinement au sauna.
      Supplice de la quille.


Voici, par ordre de gravité, les différents châtiments marins que les personnes à bord d'un bateau sont susceptibles de subir. La plupart de ces sentences sont appliquées juste avant le repas du soir, au cours d’un événement que l’on appelle l’heure du sang sur l'Absinthe. Les victimes sont attachées au poste de flagellation, sur le pont principal, où on leur fouette le dos pour les punir.

Je me suis permis de retirer le détail des dégâts des différentes punitions pour plus de fun et de surprise ! :)

Le coup de corde.

À peine plus qu’un simple blâme (et parfois utilisé comme un signe d’affection), le coup de corde est une simple attaque portée avec le bout scellé le plus lourd d’une corde du navire.

Le fouet.

Il s’agit d’une attaque au fouet.

Chat à neuf queues.

Il s’agit d’une attaque avec un chat à neuf queues, que l’on désigne simplement sous le terme de chat.

Confinement au sauna.

Caisse métallique exiguë placée sur le pont et laissée en plein soleil, le sauna est un espace extrêmement étroit où la chaleur est intolérable.

Supplice de la quille.

Le supplice de la quille est le châtiment pirate le plus effrayant puisqu’il se solde généralement par la mort de la victime (souvent par décapitation). Celui qui passe sous la quille est attaché à une corde enroulée autour d’une quille et traînée sous l’eau par un côté du navire, le long de la coque incrustée de bernacles, jusqu’à ce que la victime ressorte de l’autre côté.