Emplacements des marques blanches dans Trunau

- la grande se trouve sur le Guet Ouest,

- une autre sur un des rochers des Pierres du Troc,

- une sous la cascade de la Source Espoir,

- une autre sur un mur de la Salle Commune,

- et enfin une dernière, derrière le Sanctuaire.

La tombe sous Trunau

Mériel

« J'ai interrogé brièvement le demi-orque que nous avons capturé. Il a refusé de répondre mais j'ai pu lire par magie dans ses pensées et apprendre deux ou trois éléments d'information. Il se nomme Skreed Gorewillow et est membre du clan de l'Ongle Tordu. Son souhait était de prendre la tête du clan, pour sa gloire personnelle mais peut-être aussi pour séduire une certaine Mélira dont il est éperdument amoureux. Ce qu'il cherchait à Trunau se trouve dans l'ancienne tombe que nous avons découvert sous la Source Espoir. Il s'agit d'une tombe abritant les restes d'Uskroth, un ancien chef géant des collines. Skreed recherchait plus précisément le marteau et la pierre d'Uskroth. C'est pour trouver ces deux objets et faire diversion qu'il a lancé l'attaque contre Trunau. Skreed n'agissait pas de son plein gré mais pour le compte de Grenseldek, une troll ou une géante, et la réelle chef de la tribu de l'Ongle Tordu. Grenseldek avait chargé Skreed de trouver le marteau et la pierre d'Uskroth. Le marteau est une ancienne relique géante - sa taille s'adapte à son porteur, c'est pour ça que vous le voyez si petit - tandis que la pierre lui aurait servit à localiser une certaine tombe du Tueur de Géants, le tout probablement pour affirmer son pouvoir. En effet, Grenseldek n'est pas seulement la leader du clan de l'Ongle Tordu, elle affirme aussi être la chef des Cœurs Tordus qui pourrait avoir un rapport avec les Manges Cœurs, une tribu de géants des Monts de l'Esprit. C'est probablement Grenseldek qui a contraint Skreed de déclencher le raid sur Trunau pour accélérer les choses car les recherches du demi-orque s'éternisaient. »

'Les Conseillers Défenseurs de Trunau'

Jagrin Grath. « Grenseldek ! Oui, c'est bien cela ! En fait, depuis quelques mois, les orques de l'Ongle Tordu se sont rapprochés d'un clan de géants, les Manges Cœurs. Ces derniers sont menées par une certaine Grenseldek qui tient sous sa coupe les deux clans. Ils se font appeler les Cœurs Tordus. Voilà ce que j'ai appris de mon dernier voyage, celui qui m'a retenu éloigné et... » Il se tut un moment pour reprendre son contrôle. « Grenseldek et ses géants habitent dans un ancien avant-poste abandonné par les forces de Dernier Rempart, le Fort de Lac Carmin. »

Le vieux Katrezra. « Uskroth, un nom que je n'avais pas entendu depuis ma jeunesse ! Cette Grenseldek n'est qu'une plagiaire ! Le mythe des Cœurs Tordus remonte à plusieurs siècles. Un clan formé de l'union de géants des collines et d'orques sous la férule de leur héro, Uskroth. Ainsi, Trunau aurait été édifiée sur sa tombe... »

Agrit. « Au cours des siècles, diverses personnes se sont vues affubler du titre pompeux de Tueur de Géants. La plus crédible de toutes, aux yeux des miens mais aussi de bien des érudits, était un certain Nargrym Mainacier. On disait de lui qu'il portait un gant qui lui permettait d'utiliser contre eux les armes des géants. Nul ne sait où se trouvent ses restes, mais s'il a été enterré selon nos coutumes, ses armes, armures et richesses doivent se trouver avec sa dépouille. De quoi rendre folle de convoitise cette géante, j'imagine. »

Le marais des lueurs fantômes

Le marais des Lueurs Fantômes était une vaste étendue de marécages le long des rives de la rivière Esk. La frontière actuelle entre les Terres de Belkzen et Dernier-Rempart traversait ces marais. Les orques et les humains évitaient ces lieux en raison d'innombrables récits de lumières étranges et flottantes.

Les plus érudits savaient que cette frontière avait été plusieurs fois déplacée au cours des siècles. Lorsque le second tracé de cette frontière, le blocus d’Harchist, fut franchi par les orques, certains défenseurs restèrent sur place pour résister, se considérant les protecteurs de la terre. Ils formaient Conseil des Épines, un cercle de druides actifs qui méprisaient les souillures infligées à la terre par les conquérants orques, et tentèrent de se défendre. Bien que les druides combattirent vaillamment, le Conseil des Épines fut finalement vaincu par les orques et repoussé dans les marécages.

Toutefois, lorsque la défaite devint inévitable, les druides entreprirent une dernière action au sein des marais, se sacrifiant au cours d’un rituel sanglant. Au fur et à mesure que les corps mourants des druides s'effondraient dans la vase, des feux follets vengeurs s'élevèrent hors des eaux et expulsèrent l'armée orque hors du marécage. Depuis, ces aberrations cruelles et capricieuses ont toujours gardé le marais des Lueurs Fantômes contre les intrusions des orques.

Le druide poursuivit. Pour vous aider dans votre mission et, sachant que vous allez traverser ces marais, je puis vous donner les moyens de trouver quelques outils. Il existe dans les marais un endroit secret, la Crypte des Épines. Il s’agit d’un demi-plan créé par le conseil druidique dont j'étais un membre, le Conseil des Epines. L'entrée de la crypte est située au cœur du marais des Leurs Fantômes.

Elle contenait des objets qui pourraient vous aider à lutter contre la menace des Cœurs Tordus. Notre conseil luttait contre les orques et les géants. Vous trouverez là-bas de quoi lutter contre eux. Ces objets doivent encore se trouver à leur place et ils ne servent à rien, autant que vous les utilisiez pour une juste cause.

Pour trouver la crypte, il faut chercher un symbole ayant la forme d'un cercle d'épines sculpté dans une pierre près des rives de la rivière Esk. Ce symbole mettra votre groupe sur le bon chemin à travers le marécage pour trouver le bon endroit. Mais l'entrée du demi-plan est cachée.

À ce moment, l’elfe produisit une ancienne lampe en laiton gravée de feuilles de gui. Voici une Lanterne Spectrale. Elle marche comme une lanterne normale. Cependant, si vous placez les restes spongieux d’un feu follet mort à l'intérieur, à la place de l'huile, elle servira de balise qui pointera toujours vers le cercle des pierres levées qui marque l'entrée de la crypte. Une fois le cercle druidique atteint, il vous suffira de baigner la pierre centrale de la lumière surnaturellement de la lanterne pour ouvrir le portail.

Commentaires de Dame Calrianne (fort Everstand) sur les troubles

« Non, je ne connais pas de Grenseldek ! Une femme serait à la tête de la tribu ! Mais il est vrai que les derniers rapports des patrouilles font état d'une certaine agitation de la part des brutes de l'Ongle Tordu ! Je leur indiquerais tout ce que vous venez de m'apprendre. Même si je doute que Dernier Rempart puisse se permettre une intervention ouverte à l'encontre d'une tribu orque ! Cela pourrait avoir des conséquences trop néfastes sur les relations avec l'ensemble du territoire de Belkzen ! Et je doute que le Seigneur-Vigile Ulthun soit du genre à envoyer une équipe pour éliminer cette orque belliqueuse ! Par contre, il va surement envoyer des contingents plus importants pour sécuriser la frontière. »