Contacts

Brock Lesnoir

District : La baie des quarts

Point de chute favori hors du domicile : La grue fumante, taverne de la baie des quarts.

Résumé : Oncle spirituel de Mikal, le pousse dans la récupération du patrimoine familial, le protège et le guide.

Profession : Docker en chef.

Connaissances particulières : Endroits malfamés, informations de la rue, politique locale, pègre.

Jonas Enna

District : District central

Point de chute favori hors du domicile : Bibliothèque de l'Université de Pardwight.

Résumé : Ami d'enfance, miroir de son âme.

Profession : Maître Bibliothécaire.

Connaissances particulières : Politique, Histoire, ... soit toutes les connaissances consignées dans des livres.

[float=right][imgwidth=100px]http://www.pathfinder-fr.org/wiki/public/upload/Parties/P 54/Images_Wiki/PNJs/contacts_PJs/Brock_Lesnoir_token.png[/imgwidth][/float]

[float=right][imgwidth=100px]http://www.pathfinder-fr.org/wiki/public/upload/Parties/P 54/Images_Wiki/PNJs/contacts_PJs/Jonas_Enna_token.png[/imgwidth][/float]

L'esprit Docker

Les docks industriels de Flint, avec le afflux usuel de travailleurs, d’ingénieurs et de réfugiés arrivés tout droit des zones dévastées entre Danor et Drakr, ont donné naissance à un mouvement social peu conventionnel dans la dernière décennie. Des graffeurs habillent les entrepôts recouverts de suie de graffitis artistiques colorés et d’autoportraits avantageux. Des danseurs et des musiciens rehaussent les humeurs dans les bars tandis que des philosophes amateurs consommateurs de poivre de fée amusent des camarades un peu ronds avec des caricatures lyriques destinées à moquer les personnages publics. Il arrive que ces artistes populaires, appelés dockers, se mettent en tête de déclencher une émeute ou deviennent un peu trop ciblés dans leurs critiques. Les dockers et la police ont chacun pris des coups dans les confrontations qui s’en suivent et les tensions s’accroissent à chaque mort accidentelle mais il semble que pour l’instant, le gouverneur de Flint, Roland Stanfield, ait un faible pour ces anarchistes tempérés.

L’esprit du docker n’est pas limité à ceux qui se produisent en public mais s’étend à tous ceux qui, bien que souffrant de bas salaires et de mauvaises conditions de travail, peuvent tout de même apprécier l’art intelligent pour sa beauté intrinsèque. Lorsque les conditions de travails sont trop rudes, à Flint, beaucoup de travailleurs se tournent vers l’art des dockers pour se soulager de leur fatigue. Et quand les choses chauffent un peu trop, tout docker qui se respecte doit être capable de tirer son épingle du jeu dans la bagarre.

Parfois, un docker se fourre dans les ennuis jusqu’au cou, et pour éviter la confrontation avec quelques peu sympathiques tenanciers de bar ou agents de police, il s’éclipsera de la scène et trouvera une nouvelle carrière moins dangereuse. C’est de cette sorte que le mouvement docker s’est répandu dans les taudis des zones boisées et jusque dans les terres agricoles qui bordent Flint. Une chanson populaire sur les docks fait même état d’un artiste graffeur qui se serait enfui à Crisillyir et décorerait des cathédrales de ses interprétations subversives de la doctrine du Clergé.