Retour

Nées dans une famille riche (noble ou bourgeoise), entourés de domestique, on ne se souvient pas de nos parents, mais ils nous ont chouchouté. Il y a 10 ans (j’avais 5 ans), une nuit, il y a eu une grande panique et notre tante maternelle Lucretia est venue nous chercher et nous a amené dans son monastère. Pendant une messe 2 ans plus tard, geyser de lumière sur Soeur Prudence, Soeur Lumina touche sa lumière. Suite à cet incident, nous avons été convoqués à la bibliothèque, nous n’en avons aucun souvenir. Mère Célestia a dit de nous choyer. On a alors commencé à dormir en cellule, sans matelas et la nourriture était mauvaise. La nuit suivante j’ai rêvé de mon père, ma jumelle aussi. Ensuite, je cherche à en apprendre plus sur nos pouvoirs et la plupart des sœurs me découragent. Soeur Grania et certaines sœurs du jardin des simples et du cercle des épées m’encouragent tout en me disant que certaines connaissances sont dangereuses. Entant qu’aspirantes, on fait le tour des métiers du monastère pour voir quelles sont nos affinités. L’initiée Almédia nous fait un sermon un matin sur le bien commun. La mère zélote Grania m’a pris sous son aile à la bibliothèque et Almédia m’a prise en grippe. Je lave, j’amène de l’eau, je range les livres et je fais bon acceuil aux gens. La bibliothèque n’a pas de fenêtres et est éclairée par des torches éternelles. Une vieille femme, Mère Zélote Agléa, nous entraîne dès nos 10 ans (sauf Béonia qui a commencé à 9 ans). La même année, sœur Lucretia revient pour passer du temps avec nous et reviend 1 mois chaque année, elle nous emmène toutes les six en forêt chez des bûcherons, elle fait de la médiation chez eux. On va aussi au bord d’un lac. Cela nous amène des inimitiés. Elle fait partie du cercle des épées et règle des affaires à l’extérieur. Elle chasse les monstres, garde les convois et escorte les blessés. Elle nous dit que notre ville a été rasée, et que nous n’avons pas le même père. Elle essaie d’être une famille pour nous. Elle nous dit de ne plus utiliser nos vrais noms car ils ont du pouvoir. Au bout de 10 ans, Aliénor et Béonia sont devenues des guerrières accomplies. La mère suprême Kayna a confié à Béonia des Saintes Ecritures. Mélodie rejoint la prêtrise et chante dans le choeur. Je rencontre 2 personnes dans la bibliothèque : un monsieur bizarre avec plein d’objets magiques et troquait ses écrits contre un accès à la réserve. Un autre avec les oreilles pointues et des bois d’animaux, très baraqué, a accès à la réserve pour qu’on lui lise. Il était venue avec la mère Zélote Appolonia (rôdeuse) très angoissée, ils ont été reçus par la Mère Supérieure Ursula Célestia, gardienne des secrets. Il y a une pièce dans la bibliothèque où je peux m’entraîner sans risque à la magie, les mères et sœurs ne connaissent pas ma magie.