Le casse du siècle

Milo ayant exprimé le désir de se lancer dans la magie se retrouve, sur recommandation d'Archibald, admis parmi les apprentis de Sylvestre. Il faut dire que ce dernier a bien besoin d'un aprenti aux mains lestes car, malgré son allure de respectable notaire, Sylvestre ne prépare rien de moins que "le casse du siècle".
En effet, il y a un différent entre lui et le Doge Sigismond VII sur la possession de l'Epée de Calderic. Sylvestre a passé la plus grande partie de sa vie à étudier les armes magiques de l'époque des premiers colons bretons. L'épée de Calderic est une de ces reliques et, après moult mésaventures, il avait réussi à mettre la main dessus. Mais voilà que, sous prétexte de "sécurité publique", le Doge a confisqué cette arme... il s'agit maintenant de la récupérer.