Codex des plans infinis

Codex des plans infinis
Aura Transmutation puissante ; NLS 16 ; Emplacement aucun ; Poids 0,25 kg
Description
Le codex est si gros qu’il faut deux hommes pour le soulever. Il reste toujours une page à lire, quel que soit le nombre de celles que l’on a déjà tournées. Toute personne qui essaie d’ouvrir le codex pour la première fois est annihilée, comme avec un sort de destruction (Vigueur DD 30). Si elle survit, elle peut tourner les pages et utiliser leurs pouvoirs à ses risques et périls. À chaque fois qu’elle passe une journée à étudier le codex, elle a droit à un test d’Art de la magie (DD 50) pour apprendre un de ses pouvoirs (déterminé aléatoirement ; ajoutez un bonus de circonstance de +1 au test par jour supplémentaire passé à lire, jusqu’à ce qu’elle apprenne un pouvoir). En revanche, chaque fois qu’elle passe une journée à lire, elle doit effectuer un jet de Volonté (DD 30 + 1 par jour de lecture). Si elle échoue, elle devient folle (comme avec le sort aliénation mentale). Voici les pouvoirs du Codex des plans infinis : projection astrale, bannissement, nuée d’élémentaires, portail, allié suprême d’outreplan, contrat suprême, changement de plan et capture d’âme. Le propriétaire du Codex peut les utiliser à volonté comme des pouvoirs magiques (à condition qu’il ait appris à s’en servir). Le Codex des plans infinis a un NLS de 30 en ce qui concerne ses pouvoirs et les catastrophes qu’il entraîne. Le DD de tous les jets de sauvegarde est de 20 + niveau du sort. Pour activer un pouvoir, il faut réussir un test d’Art de la magie (DD 40 + deux fois le niveau du pouvoir, sachant que le personnage ne peut pas faire 10 au test). En cas d’échec, une catastrophe s’abat sur le personnage (consultez la table). Un personnage ne risque qu’une catastrophe par pouvoir utilisé.

d100Catastrophe
01-25Fureur naturelle. Un sort de tremblement de terre centré sur le lecteur le frappe tous les rounds pendant une minute. Il s’accompagne d’une tempête vengeresse centrée sur le lecteur.
26-50Vengeance fiélone. Un portail s’ouvre et laisse passer 1d3+1 balors, diantrefosses ou autres extérieurs Mauvais similaires qui s’efforcent d’éliminer le détenteur du codex.
51-75Emprisonnement ultime. L’âme du lecteur est emprisonnée dans une gemme quelconque du plan sur lequel il se trouve (comme avec capture d’âme) alors que son corps est enseveli sous terre (comme avec emprisonnement).
76-100Mort. Le lecteur pousse une plainte d’outre-tombe avant d’être la cible d’une destruction. Ce phénomène se répète chaque round pendant 10 rounds ou jusqu’à la mort du lecteur.
Destruction
On peut détruire le Codex des plans infinis en arrachant ses pages et en en laissant une sur chaque plan d’existence. Une catastrophe se produit dès que quelqu’un arrache une page.
Le contenu officiel de ce wiki appartient à et a été utilisé avec l'autorisation de Black Book Editions.
Pathfinder-RPG est une création de Paizo Publishing.
Vous pouvez réemployer des extraits du texte officiel à condition de mentionner clairement des liens vers Paizo Publishing,Black Book Editions et Pathfinder-FR
Ce site se base sur les licences Open Game License et Pathfinder Community Use Policy.