Communication avec les apparitions

École nécromancie (basé sur le langage) ; Niveau chaman 3, prêtre 4, sorcière 4
Temps d’incantation 10 minutes
Composantes V, G, FD
Portée 3 m (voir description)
Cible une apparition
Durée 1 minute/niveau
Jet de sauvegarde Volonté pour annuler (cf. texte) ; Résistance à la magie non

Le personnage amène une apparition à un état de conscience limité, lui permettant de répondre aux questions. La portée du sort doit atteindre toutes les cases se trouvant dans un rayon de 3 mètres autour de la zone occupée par l’apparition. Le personnage doit avoir conscience de l’apparition avant de lancer le sort, et le lancement du sort ne déclenche pas l’apparition.

Le personnage peut lui poser une question par tranche de 2 niveaux de lanceur. Les connaissances de l’apparition sont limitées à ce que la créature d’origine connaissait de son vivant, y compris pour les langues parlées. Une apparition se souvient souvent des circonstances qui ont conduit à son existence (bien que ces souvenirs puissent être limités à la perspective de la victime originelle et, donc, ne pas être objectifs), de ce qui déclenche l’apparition, ainsi que de la façon dont on peut lui apporter le repos (la détruire). Les réponses sont brèves, cryptiques ou répétitives, surtout si l’apparition est furieuse ou vindicative.

Si l’alignement de l’apparition s’écarte de plus d’un cran de celui du personnage, l’apparition peut faire un jet de Volonté pour résister au sort. Le modificateur de Volonté d’une apparition est égal à 3 + son FP. Si le jet est réussi, l’apparition peut refuser de répondre aux questions du personnage ou tenter de le duper (avec Bluff).

Le modificateur de Bluff d’une apparition est égal à son FP (+0 au minimum) ou peut être déterminé par le MJ en fonction de la victime originelle. L’apparition ne peut parler que de ce qu’elle connaissait de son vivant et des circonstances qui ont fait d’elle une apparition.

Elle ne peut pas répondre aux questions relatives à des évènements survenus après sa création. Une apparition Bonne ou Neutre pourra coopérer avec des créatures d’alignement similaire afin de mettre fin à ses souffrances. Si une apparition a été sujette à ce sort, il échoue automatiquement si on le lui lance de nouveau avant qu’une semaine se soit écoulée. Le personnage peut lancer ce sort sur une apparition quel que soit le temps depuis lequel elle est morte. Contrairement à un cadavre affecté par une communication avec les morts, l’apparition souhaite s’exprimer, au moins pour partager sa souffrance ou faire le mal.
Le contenu officiel de ce wiki appartient à et a été utilisé avec l'autorisation de Black Book Editions.
Pathfinder-RPG est une création de Paizo Publishing.
Vous pouvez réemployer des extraits du texte officiel à condition de mentionner clairement des liens vers Paizo Publishing,Black Book Editions et Pathfinder-FR
Ce site se base sur les licences Open Game License et Pathfinder Community Use Policy.