École Transmutation ; Niveau barde 2, ensorceleur/magicien 3, prêtre 3
Temps d'incantation 1 action simple
Composantes V, G, M/FD (une goutte de peinture et une bille d'argile)
Portée 15 m (10 c)/niveau
Effet transfère la conscience du personnage dans tout objet à son effigie
Durée concentration
Jet de sauvegarde aucun ; Résistance à la magie non

Le personnage a une vision floue des activités qui se déroulent autour de tout objet qui affiche son portrait ou arbore sa forme. Il peut également projeter sa conscience dans un objet de ce genre, ce qui lui permet d'observer ou même d'interagir avec les créatures proches. Ce sort permet au personnage de quitter son corps et de surveiller les environs immédiats de toute représentation de son image, qu'il y en ait une, des centaines ou des milliers. Chaque image de ce type dispose de la pleine portée des sens du personnage (vue, ouïe, odorat, etc.) et il peut faire un test de Perception s'il veut remarquer ce qui se passe alentour. Le DD de ce test est toujours supérieur de 10 points à ce qu'il devrait être si le personnage était présent donc, s'il devrait automatiquement remarquer quelque chose (comme une discussion qui a habituellement un DD de 0) il doit réussir un test de Perception DD 10 pour la remarquer.

Le personnage peut, à tout moment, choisir d'imprégner une image spécifique située à portée avec sa conscience. Tant que le personnage se trouve dans une image, il perd la possibilité de surveiller les autres images situées à portée, mais il reste parfaitement conscient de ce qui entoure son propre corps. Ce dernier est sans défense (et rate automatiquement tous ses jets de sauvegarde) tant que l'esprit du personnage est dans une image, mais il peut revenir dans son corps quand il le désire par une action immédiate.

Quand le personnage envoie sa conscience dans une image, elle gagne une forme d'animation limitée. Les statues et les représentations tridimensionnelles peuvent bouger la tête, faire des gestes et parler, mais elles ne peuvent pas attaquer ni quitter leur case sans aide. Les portraits ou les représentations bidimensionnelles à l'effigie du personnage peuvent également parler et l'image peut se déplacer dans toute la peinture ou même la modifier temporairement (en cueillant une fleur dans le tableau par exemple). Le personnage ne peut pas utiliser de sorts ou de pouvoirs tant qu'il se trouve dans l'image.

Le personnage peut quitter l'image à tout instant et regagner son corps. Dès que sa conscience a quitté l'objet à son effigie, ledit objet reprend immédiatement l'apparence qu'il avait avant le passage du personnage. Si quelqu'un détruit ou abîme l'image, le personnage revient indemne dans son corps. Le sort se prolonge jusqu'à ce que le personnage arrête de se concentrer ou qu'un facteur extérieur y mette un terme, comme une dissipation de la magie lancée sur l'image ou le corps ou si le personnage se fait tuer.
Le contenu officiel de ce wiki appartient à et a été utilisé avec l'autorisation de Black Book Editions.
Pathfinder-RPG est une création de Paizo Publishing.
Vous pouvez réemployer des extraits du texte officiel à condition de mentionner clairement des liens vers Paizo Publishing,Black Book Editions et Pathfinder-FR
Ce site se base sur les licences Open Game License et Pathfinder Community Use Policy.