École Transmutation (métamorphose) ; Niveau alchimiste 6, Ens/Mag 6, magus 6
Temps d'incantation 1 action simple
Composantes V, G, M (un morceau de la créature dont le lanceur de sorts veut prendre l’apparence)
Portée personnelle
Cible lanceur de sorts
Durée 1 minute/niveau (T)

Quand le mage lance ce sort, il adopte l’apparence de n’importe quel animal de taille Min, TP, P, M, G ou TG ou d’une créature magique de taille TP, P, M ou G. Si cette créature dispose des aptitudes suivantes, le personnage en bénéficie aussi : creusement 18 m, escalade 27 m, nage 36 m, vol 36 m (bonne maniabilité), bond, constriction, croc-en-jambe, étreinte, férocité, pattes arrière, odorat, perception aveugle à 18 m, piétinement, poison, propulsion, souffle, toile, vision dans le noir 27 m, vision nocturne. Si la créature est immunisée ou résistante contre un type d’énergie, le personnage gagne 20 points de résistance contre ce type d’énergie. En revanche, si elle est vulnérable, le personnage l’est aussi.

Animal de taille Min. Si le personnage prend la forme d’un animal de taille Min, il gagne un bonus de +6 à la Dextérité, un malus de -4 à la Force et un bonus d’armure naturelle de +1.

Animal de taille TP. Si le personnage prend la forme d’un animal de taille TP, il gagne un bonus de +4 à la Dextérité, un malus de -2 à la Force et un bonus d’armure naturelle de +1.

Animal de taille P. Si le personnage prend la forme d’un animal de taille P, il gagne un bonus de +2 à la Dextérité et un bonus d’armure naturelle de +1.

Animal de taille M. Si le personnage prend la forme d’un animal de taille M, il gagne un bonus de +2 à la Force et un bonus d’armure naturelle de +2.

Animal de taille G. Si le personnage prend la forme d’un animal de taille G, il gagne un bonus de +4 à la Force, un malus de -2 à la Dextérité et un bonus d’armure naturelle de +4.

Animal de taille TG. Si le personnage prend la forme d’un animal de taille TG, il gagne un bonus de +6 à la Force, un malus de -4 à la Dextérité et un bonus d’armure naturelle de +6.

Créature magique de taille TP. Si le personnage prend la forme d’une créature magique de taille TP, il gagne un malus de -2 à la Force, un bonus de +8 à la Dextérité et un bonus d’armure naturelle de +3.

Créature magique de taille P. Si le personnage prend la forme d’une créature magique de taille P, il gagne un bonus de +4 à la Dextérité et un bonus d’armure naturelle de +2.

Créature magique de taille M. Si le personnage prend la forme d’une créature magique de taille M, il gagne un bonus de +4 à la Force et un bonus d’armure naturelle de +4.

Créature magique G. Si le personnage prend la forme d’une créature magique G, il gagne un malus de -2 à la Dextérité, un bonus de +6 à la Force, un bonus de taille de +2 à la Constitution et un bonus d’armure naturelle de +6.



Ce sort fonctionne comme forme bestiale III mais le personnage peut aussi prendre l’apparence d’une créature magique de taille TP ou G. Si cette créature dispose des aptitudes suivantes, le personnage en bénéficie aussi : creusement 18 m, escalade 27 m, nage 36 m, vol 36 m (bonne maniabilité), bond, constriction, croc-en-jambe, étreinte, férocité, pattes arrière, odorat, perception aveugle à 18 m, piétinement, poison, propulsion, souffle, toile, vision dans le noir 27 m, vision nocturne. Si la créature est immunisée ou résistante contre un type d’énergie, le personnage gagne 20 points de résistance contre ce type d’énergie. En revanche, si elle est vulnérable, le personnage l’est aussi.

Créature magique de taille TP. Si le personnage prend la forme d’une créature magique de taille TP, il gagne un malus de -2 à la Force, un bonus de +8 à la Dextérité et un bonus d’armure naturelle de +3.

Créature magique G. Si le personnage prend la forme d’une créature magique G, il gagne un malus de -2 à la Dextérité, un bonus de +6 à la Force, un bonus de taille de +2 à la Constitution et un bonus d’armure naturelle de +6.

Mythique

Chaque sort de forme bestiale mythique doit être appris séparément et le personnage doit connaitre le sort de forme bestiale non-mythique correspondant pour pouvoir apprendre sa version mythique.

Le personnage n’est pas obligé de les apprendre dans l’ordre croissant de leur puissance ; il n’a pas à connaitre un sort de forme bestiale mythique d’un niveau inférieur avant d’apprendre ce sort à un niveau supérieur (par exemple, le personnage peut apprendre forme bestiale mythique II s’il connaît forme bestiale II, même s’il ne connait pas forme bestiale mythique I). Chaque sort de forme bestiale mythique ajoute les avantages suivants à ceux de la version non-mythique correspondante.

Les bonus conférés par le sort aux valeurs de caractéristique augmentent de +2, celui d’armure naturelle de +1 et les malus aux valeurs de caractéristique diminuent de 2 points (pour un malus minimum de 0). Choisissez un type d’attaque naturelle que la forme animale peut effectuer, comme la morsure ou les griffes. Le multiplicateur de critique de ce type d’attaque augmente de 1 (maximum ×4).

Amplifié (2ème). Si le personnage dépense deux utilisations de pouvoir mythique, les bonus aux valeurs de caractéristique augmentent encore de +2. Pendant la durée du sort, le personnage peut, un nombre de fois égal à son grade, agir comme s’il possédait le don Incantation animale pendant un round. Par exemple, s’il est de grade 2, le personnage peut utiliser le don Incantation animale pendant 2 rounds lors de la durée d’un sort de forme bestiale mythique.
Le contenu officiel de ce wiki appartient à et a été utilisé avec l'autorisation de Black Book Editions.
Pathfinder-RPG est une création de Paizo Publishing.
Vous pouvez réemployer des extraits du texte officiel à condition de mentionner clairement des liens vers Paizo Publishing,Black Book Editions et Pathfinder-FR
Ce site se base sur les licences Open Game License et Pathfinder Community Use Policy.