Géant du froid
FP 9
Source : Bestiaire p.152, Codex monstrueux p.54
PX 6.400
Humanoïde (froid, géant) de taille G, CM
Init -1 ; Sens vision nocturne ; Perception +10
Défense
CA 21, contact 8, pris au dépourvu 21 (armure +4, Dex -1, naturelle +9, taille -1)
pv 133 (14d8+70)
Réf +3, Vig +14, Vol +6
Capacités défensives réception de rochers ; Immunités froid
Faiblesses vulnérabilité au feu
Attaque
VD 12 m (8 c)
Corps à corps grande hache, +18/+13 (3d6+13) ou 2 coups, +18 (1d8+9)
Distance rocher, +9 (1d8+13)
Espace 3 m (2 c) ; Allonge 3 m (2 c)
Attaques spéciales lancer de rochers 36 m (24 c)
Caractéristiques
For 29, Dex 9, Con 21, Int 10, Sag 14, Cha 11
BBA +10, BMO +20, DMD 29
Compétences Artisanat (un au choix) +7, Discrétion +2 (+6 dans la neige), Escalade +13, Intimidation +7, Perception +10 ; Modificateurs raciaux Discrétion +4 dans la neige
Langues commun, géant
Écologie
Environnement montagnes froides
Organisation sociale solitaire, bande (3-5), groupe (6-12 et 35% non-combattants et 1 adepte ou prêtre de niveau 1-2), groupe de pillards (6-12 et 35% non-combattants, 1 adepte ou ensorceleur de niveau 3-5, 1-4 loups arctiques et 2-3 ogres) ou tribu (21-30 et 1 adepte, prêtre ou ensorceleur de niveau 6-7; 1 jarl barbare ou rôdeur de niveau 7-9 ; et 15-36 loups arctiques, 13-22 ogres et 1-2 jeunes dragons blancs)
Trésor standard (chemise de maille, grande hache, autres trésors)



Ce géant ressemble à un humain robuste et musclé. Ses cheveux bleu clair sont tressés. Sa peau est blanche comme la glace.

La pilosité des géants du froid peut être bleu clair ou jaune sale et ils ont généralement des yeux de la même couleur.Les géants du froid se couvrent de peaux et de fourrures et se parent de tous les bijoux qu’ils possèdent. Les guerriers géants du froid revêtent également des chemises de mailles et des casques métalliques ornés de cornes ou de plumes. Un adulte mâle mesure à peu près 4,50 mètres et pèse approximativement 1 400 kg.

Les femmes sont identiques aux hommes, bien que légèrement plus petites et plus légères. Tous peuvent vivre jusqu’à 250 ans. Les géants du froid figurent parmi les races de géants les plus craintes, car leur goût pour la destruction gratuite, leur soif de combat et leur méconnaissance de la peur les poussent sans cesse à des démonstrations de brutalité de plus en plus sanguinaires. Les géants du froid commencent généralement le combat à distance, en lançant des rochers, jusqu’à ce qu’ils tombent à court de munitions ou que leur adversaire s’approche, puis ils s’avancent, leur énorme hache à la main.

Une de leurs tactiques préférées consiste à tendre une embuscade en s’enfouissant sous la neige au sommet d’une pente enneigée ou gelée, à un endroit où leurs adversaires pourront difficilement les atteindre, puis à déclencher une avalanche avant de se lancer au combat. Les géants du froid peuvent être extrêmement discrets et se cacher facilement dans les environnements enneigés.

Les géants du froid survivent uniquement en chassant et en pillant, car leur environnement est peu peuplé et gelé. Ils se répartissent de manière quasiment égale entre ceux qui vivent dans des semblants de communautés ou des châteaux abandonnés et les nomades qui sillonnent les terres gelées du Nord à la recherches de butin et de provisions.

Les chefs des géants du froid se font appeler des jarls et exigent une obéissance absolue de la part de leurs suivants. À tout moment, il est possible de lancer un défi au jarl, sous la forme d’un combat dont le vainqueur prend la place du chef. Ces défis se terminent généralement par la mort d’un des combattants.

Un jarl dirige souvent au moins une douzaine de petites tribus de géants en plus de sa propre tribu. Les dirigeants de ces tribus secondaires sont simplement appelés chefs ou seigneurs de guerre.

Les géants du froid aiment faire des prisonniers, qu’ils utilisent ensuite comme nourriture, comme esclaves ou comme marchandises d’échange. La plupart des groupes de géants du froid possèdent 1 ou 2 esclaves humanoïdes enchaînés à un maître-esclave (généralement, il s’agit de l’individu le plus méchant et le plus cruel du groupe, après le jarl). Ils apprécient également les animaux de compagnie monstrueux : dragons blancs, loups arctiques, mais également rémorhaz, yétis ou même linnorms.

Écologie des géants du froid

Originaires des pics enneigés et des terres où règne l’hiver éternel, les géants du froid se considèrent comme les héritiers de droit des régions les plus froides du monde. Ils pillent, conquièrent et s’approprient des esclaves avec une brutalité gratuite. Les races inférieures qui frissonnent et s’abritent des vents glacés existent seulement pour pourvoir à leurs besoins : en main d’oeuvre, en loisir et parfois en nourriture.

Les géants du froid sont parmi les plus grands des géants : les hommes mesurent 4,50 mètres pour 1,4 tonne et les femmes sont à peine plus petites. La plupart des géants du froid ont une peau bleu pâle, comme la glace, mais la coloration varie d’un bleu plus profond au blanc de la neige fraîche. Ils ont des cheveux bleu clair, blancs ou jaune délavé, généralement portés en longues tresses, de même pour les barbes. Les yeux des géants sont assortis à leurs cheveux, mais généralement dans des teintes plus vives. Leur pigmentation les aide à se camoufler dans les pays glacés où ils vivent et ils attaquent souvent lorsque souffle une tempête de neige, afin d’optimiser leur avantage.

Les géants du froid ont une silhouette aux proportions humaines, bien que plus musclés et plus larges d’épaules. Comme beaucoup d’humanoïdes, ils ont le sang chaud mais leur corps s’est adapté afin qu’ils perdent seulement une quantité infinitésimale de chaleur par la peau et le souffle, et leur sang ne gèle pas, ce qui les rend insensibles au froid le plus mordant. En revanche, il bout facilement et la chaleur les incommode grandement dès que le climat est plus tempéré.

Des créatures aussi massives ont besoin de grandes quantités de nourriture, qu’elles se procurent généralement en chassant et en pillant. Le gros de leur régime se compose de caribous, d’élans et d’autres espèces de la mégafaune des contrées sauvages. Les peaux de ces proies servent à fabriquer des habits, de la literie et des tentes. Les géants ne voient pas l’intérêt de se consacrer à l’agriculture, à l’extraction de minerai ou à l’élevage de bétail étant donné qu’avec leur immense force, ils n’ont aucun mal à piller ce dont ils ont besoin. Chez les géants du froid, la plupart des marchandises sont volées ou créées par des esclaves issus d’autres races. Les géants du froid apprécient tout particulièrement le fromage et le beurre.

Près de la moitié des tribus de géants du froid sont seminomades. Elles migrent d’un campement ou d’une communauté temporaire à l’autre, à chaque fois que les ressources locales en gibier ou en butin commencent à décliner. L’autre moitié de ce peuple s’installe de façon permanente dans des châteaux capturés ou des forteresses taillées dans la pierre ou la glace. En revanche, comme les géants du froid refusent de pratiquer l’agriculture, les sédentaires ont besoin d’une importante population à piller ou se reposent sur des clans de géants inféodés qui, bénéficiant d’un plus grand rayon d’action, leur ramènent des tributs.

Les géants du froid éprouvent un amour légendaire pour le pillage, ce que les villageois des montagnes redoutent à juste titre. Ils ont perfectionné leur art de la mise à sac à tel point qu’ils laissent assez de gens en vie pour reconstruire leur village, ce qui leur permet de revenir le piller de nouveau plus tard, quand les habitants ont de nouveau accumulé assez de richesses pour que le travail en vaille la peine. En règle générale, les géants du froid aiment les combats en eux-mêmes et préfèrent piller rapidement une communauté plutôt que de conserver un territoire annexé. Ils apprécient tout particulièrement les batailles contre les humanoïdes plus petits qu’eux, qui leur permettent d’étancher leur soif de sang sans prendre de véritables risques.

Comme les géants du froid révèrent la force plus que tout, ils se retrouvent parfois sous les ordres d’individus encore plus maléfiques et plus puissants qu’eux. Ce sont alors des mercenaires très appréciés qui coopèrent tant qu’ils sont bien approvisionnés en nourriture, armes et richesses, que ce soit via leur paie ou grâce aux pillages. Pourtant, rares sont les individus capables de soumettre une tribu et même les dragons blancs finissent parfois comme serviteurs de puissants clans de géants du froid.

Le chef d’une tribu prend généralement le titre de jarl. Ce titre ne s’obtient jamais par des moyens démocratiques ni par hérédité, il se gagne suite à un défi personnel. Quand deux jarls se rencontrent, l’un d’eux doit céder son titre et devenir un simple « chef » ou « seigneur de guerre ». Ce problème se règle lors d’un combat aussi violent que rapide. Un puissant jarl peut ainsi diriger plusieurs tribus inféodées mais ces accords finissent toujours par voler en éclats, car les géants du froid n’aiment pas la servitude. La plupart des chefs remettent sans cesse en question l’autorité du jarl et restent à l’affût de la moindre opportunité de s’emparer du pouvoir.

Comme les géants du froid préfèrent la gloire du combat au travail qui les ennuie, ils gardent des esclaves pour les aider dans leurs tâches, pour préparer la nourriture ou tanner les peaux par exemple. Mais les géants font de bien piètres maîtres et tuent souvent leurs esclaves à force de les épuiser ou de les maltraiter. Ils n’hésitent pas à les manger en période de disette ou quand ils deviennent inutiles. Les tribus de géants du froid les plus prospères capturent parfois des esclaves plus résistants, comme des trolls des glaces ou des ogres. Ces créatures ont une vie moins déplaisante et servent de troupes d’élite dans les escouades de géants.

La forge des armes et des armures, voici l’un des rares travaux que les géants du froid sont fiers d’exercer. Ils fabriquent d’excellentes cottes de mailles, qu’ils préfèrent aux armures de plates car ces dernières font trop de bruit et leurs articulations sont susceptibles de geler. En matière d’armes, leur préférence va aux énormes haches à deux mains, au manche parfois taillé dans un tronc d’arbre.

Les géants du froid apprécient la compagnie de créatures aussi brutales qu’eux et choisissent d’autres habitants de la toundra comme animaux de compagnie exotiques. Ils apprécient tout particulièrement les loups arctiques, mais ils possèdent aussi des vers du froid, des mammouths, des ours polaires, des svathurims et des yétis.

La grande majorité des géants du froid vénèrent d’anciennes divinités géantes du sang, de la glace et de la guerre. Ils leur dédient leurs batailles par respect et leur offrent des esclaves et des trésors par peur. Dernièrement, quelques tribus se sont tournées vers des seigneurs démons de la brutalité, de la vengeance et du froid mortel. Il en résulte un schisme au sein des géants du froid, les conservateurs accusant les adorateurs de démons de tourner le dos à leurs ancêtres et de devenir esclaves de maîtres qui ne le méritent pas. En réalité, les géants du froid sont simplement prêts à vénérer n’importe quel dieu tant qu’il satisfait leurs désirs.

Nouvelles règles raciales

Nombre des pouvoirs des géants du froid découlent des adaptations développées pour résister au froid mordant de leur foyer. Certains ont modifié des sorts existants et développé diverses tactiques pour tirer parti de leur grande taille.

Dons

Voici quelques dons accessibles aux géants du froid.
DonsSrcConditionsAvantages
Balayage circulaire*CMFor 15, Enchaînement, Science du croc-en-jambe, Arme de prédilection (grande hache), BBA +11Utilise Enchaînement pour tenter un croc-en-jambe contre tous les adversaires à portée
Charge fabuleuse*CMFor 25, Coup fabuleux, Science de la bousculade, Attaque en puissanceUtilise Coup fabuleux après une attaque de charge réussie
Inimitié ancestrale*CMSous-type géant+2 aux jets d'attaque contre les gnomes et les nains
Né du froidCMGéant du froidLes attaques naturelles du personnage infligent des dégâts de froid
Regard glacéCMNé du froid, géant du froidLe regard du personnage peut infliger des dégâts de froid
Rocher glacéCMNé du froid, géant du froidUn objet jeté avec lancer de rocher inflige des dégâts supplémentaires de froid
Stable sur la glaceCMGéant du froidPas de malus de déplacement sur la glace et les surfaces enneigées

Objets magiques

On dit que ce sont les géants du froid qui ont créé les premiers objets magiques présentés ci-après et la plupart des exemplaires existants sont encore entre leurs mains. Nombre de héros téméraires ont essayé de pénétrer dans les places fortes des géants en quête de ces trésors magiques, escaladant de dangereuses falaises jusqu’au château ou au palais de glace perché au sommet. Les meilleurs ont même réussi à rentrer chez eux sans perdre de membre.

Sorts

Voici les sorts que les géants du froid ont conçus pour les aider dans leurs chasses et leurs pillages au sein des contrées glacées.
Le contenu officiel de ce wiki appartient à et a été utilisé avec l'autorisation de Black Book Editions.
Pathfinder-RPG est une création de Paizo Publishing.
Vous pouvez réemployer des extraits du texte officiel à condition de mentionner clairement des liens vers Paizo Publishing,Black Book Editions et Pathfinder-FR
Ce site se base sur les licences Open Game License et Pathfinder Community Use Policy.