Les kytons du Bestiaire sont d’un type spécifique dit « évangélistes »
Cliquez pour afficher/cacher l'information
Kyton (ou Évangéliste)
FP 6
Source : Bestiaire p.190
PX 2.400
Extérieur (extraplanaire, kyton, Loi, Mal) de taille M, LM
Init +7 ; Sens vision dans le noir 18 m (12 c) ; Perception +14
Défense
CA 21, contact 13, pris au dépourvu 18 (armure +4, Dex +3, naturelle +4)
pv 60 (8d10+16) ; régénération 2 (armes d'alignement Bon, armes en argent, sorts du Bien)
Réf +9, Vig +8, Vol +3
Immunités froid ; RD 5/argent ou Bien ; RM 17
Attaque
VD 12 m (6 c)
Corps à corps 4 chaînes, +11 (2d4+2)
Espace 1,50 m (1 c) ; Allonge 1,50 m (1 c) (3 m (2 c) avec les chaînes)
Attaques spéciales danse des chaînes, regard déstabilisant
Caractéristiques
For 15, Dex 17, Con 14, Int 11, Sag 12, Cha 12
BBA +8, BMO +10, DMD 23
Compétences Acrobaties +14, Artisanat (travail de la forge) +11, Escalade +13, Évasion +14, Intimidation +12, Perception +14
Langues commun, infernal
Particularités armure de chaînes
Écologie
Environnement quelconque
Organisation sociale solitaire, couple, maillon (3-6) ou chaîne (7-20)
Trésor standard
Capacités spéciales
Armure de chaînes (Ext). Les chaînes qui recouvrent les kytons leur donnent un bonus d'armure de +4 mais n'imposent aucune pénalité en matière de risque d'échec des sorts, de bonus de Dextérité maximal, de poids ou de formation au port des armures.
Danse des chaînes (Sur). Par une action simple, un kyton peut contrôler jusqu'à 4 chaînes situées dans un rayon de 6 m (4 c) et les faire danser ou se déplacer selon ses désirs. En plus de cela, le kyton peut allonger ces chaînes d'une distance maximale de 4,50 m (3 c) et les doter de barbelés acérés. Les chaînes attaquent avec la même efficacité que le kyton lui-même. Si une des chaînes se trouvent en possession d'une autre créature, cette dernière peut effectuer un jet de Volonté de DD 15 pour tenter de briser le pouvoir que le kyton exerce sur la chaîne. En cas de jet de sauvegarde réussi, le kyton ne peut plus essayer de contrôler la chaîne en question pendant 2 heures à moins que la créature l'ait abandonnée. Le kyton peut escalader les chaînes qu'il contrôle en se déplaçant à sa vitesse normale et sans devoir effectuer un test d'Escalade. Le DD du jet de sauvegarde dépend du Charisme.
Regard déstabilisant (Sur). Portée 9 m (6 c), Volonté DD 15 annule. Un kyton peut modeler son visage pour qu'il ressemble à celui d'un mort qui était un être aimé ou un ennemi juré de son adversaire. Si une victime rate son jet de sauvegarde, elle est secouée pendant 1d3 rounds. Il s'agit d'un effet mental de terreur. Le DD dépend du Charisme.

  • Voir la description des kytons.
Les chaînes barbelées qui drapent cette créature laissent entrevoir une peau pâle comme la mort et des cicatrices en dents de scie.

Les profanes classent souvent les kytons dans les rangs des créatures infernales et les appellent « diables à chaînes », mais ces êtres sadomasochistes ne sont pas de véritables diables. Certains kytons vivent en Enfer mais ils ne font pas partie de la hiérarchie établie par Asmodéus et ses archidiables. On peut également en rencontrer sur d’autres plans, plus particulièrement sur le plan des Ombres.

Beaucoup de personnes disent que les kytons sont des créatures natives de l’Enfer qui auraient existé avant l’arrivée des diables, mais d’autres pensent qu’ils auraient été amenés sur ce plan ultérieurement par une puissance sadique. Quelles que soient leurs véritables origines, les kytons parcourent les plans pour assouvir leurs désirs : causer et subir de la souffrance par des enlèvements violents et des débauches de sadisme.

Le kyton présenté ici correspond à un membre moyen de cette race d’Extérieurs maléfiques, mais il existe d’autres variantes. Selon la rumeur, il y aurait autant de sortes de kytons dans les cités suspendues de l’Enfer et sur le plan des Ombres que de différentes espèces de démons et de diables.

Ces autres kytons, tous plus puissants que celui qui est présenté ici, possèdent des pouvoirs magiques ou d’horribles attaques spéciales liées au thème de la torture et de la douleur. Les plus puissants de ces kytons, des créatures complètement inhumaines, seraient à l’origine de toute la race. Si cela est vrai, le kyton présenté ici serait simplement le produit d’affreux croisements entre ces kytons primordiaux et leurs malheureuses victimes.
Le contenu officiel de ce wiki appartient à et a été utilisé avec l'autorisation de Black Book Editions.
Pathfinder-RPG est une création de Paizo Publishing.
Vous pouvez réemployer des extraits du texte officiel à condition de mentionner clairement des liens vers Paizo Publishing,Black Book Editions et Pathfinder-FR
Ce site se base sur les licences Open Game License et Pathfinder Community Use Policy.