Prix 5 pa (standard), 1 po (orque), 2 po (elfique), 2 po (gnome), 0,5 kg (gnome), 2 po (naine) ; Poids 0,5 kg (standard), 0,5 kg (orque), 0,5 kg (elfique), 2 po (halfeline), 0,25 kg (halfeline), 0,75 kg (naine)1
Catégorie Nourriture et boissons
Le prix est indiqué pour une journée de vivres. Cette nourriture insipide se compose généralement d’aliments durs, de bœuf séché et de fruits secs mais le contenu varie d’une région à l’autre et en fonction de la race qui la prépare. Tant que la nourriture reste au sec, elle peut se conserver pendant des mois sans se gâter.

Rations de survie elfique. Les elfes préfèrent le pain mou d’avoine mélangé avec d’autres graines, des baies et des noisettes et adouci de miel. Ils complètent ces rations avec des fruits secs et des fruits à coques. Si un elfe se nourrit uniquement de ces ration pendant au moins 1 semaine, il reçoit un bonus de +2 aux tests et aux jets de sauvegarde bénéficiant du don Endurance. Cet avantage dure jusqu’à ce qu’il fasse un repas contenant en autre chose que ces rations ou qu’il passe une journée complète sans manger.

Rations de survie gnome. On trouve presque n’importe quelle nourriture en conserve dans les rations de survie gnomes, qui sont prévues pour qu’un gnome en voyage n’ait pas à manger le même repas deux fois dans la même semaine. Si un gnome se nourrit uniquement de ces rations pendant au moins 1 semaine, on considère qu’il a un dé de vie de plus vis à vis des sorts et des capacités surnaturelles ayant des effets variables basés sur les dés de vie, comme couleurs dansantes et sommeil. Ceci n’augmente pas son niveau de lanceur de sorts, son niveau de personnage ni ses dés de vie de manière concrète. Cet avantage dure jusqu’à ce qu’il fasse un repas comprenant en autre chose que ces rations ou qu’il passe une journée complète sans manger.

Rations de survie halfeline. Une journée de rations de survie halfelines représente plus que ce que mange normalement un aventurier halfelin en une journée car un ventre plein renforce sa volonté. La nourriture de base inclut des fruits secs sucrés, du saucisson, du fromage sec et fort, du pain d’épice et un mélange de graines grillées, de fruits à coques et de mélasse. Si un halfelin se nourrit uniquement de ces rations pendant au moins une semaine, il fait passer le malus qu’impose l’état secoué de -2 à -1. Cet avantage dure jusqu’à ce qu’il fasse un repas comportant autre chose que ces rations ou qu’il passe une journée entière sans manger.

Rations de survie naine. Les rations de survie naines comprennent des saucisses fumées et de la viande salée que viennent compléter des biscuits secs et des légumes secs. Si un nain se nourrit uniquement de ces rations pendant au moins une semaine, il peut faire un footing ou entreprendre une marche forcée pendant 1 heure de plus sans souffrir d’effets secondaires mais il ne peut pas faire les deux dans une même journée. Cet avantage dure jusqu’à ce qu’il fasse un repas comprenant autre chose que ces rations ou qu’il passe une journée complète sans manger.

Rations de survie orque. Une ration de survie orque se compose généralement de pain noir épais, de petites saucisses aussi dures que le cuir qui doivent être mâchées lentement afin d’être attendries, de viande séchée d’origine incertaine et de poivrons piquants. Si un demi-orque se nourrit uniquement de ces rations pendant au moins une semaine, il rajoute +2 au DD pour résister à ses tests d’Intimidation. Cet avantage dure jusqu’à ce qu’il fasse un repas comportant autre chose que ces rations ou qu’il passe une journée entière sans manger.
Le contenu officiel de ce wiki appartient à et a été utilisé avec l'autorisation de Black Book Editions.
Pathfinder-RPG est une création de Paizo Publishing.
Vous pouvez réemployer des extraits du texte officiel à condition de mentionner clairement des liens vers Paizo Publishing,Black Book Editions et Pathfinder-FR
Ce site se base sur les licences Open Game License et Pathfinder Community Use Policy.