Dans l'esprit de la population du nord arctique, les pouvoirs d'Outre-Monde de la sorcière de l'hiver sont inextricablement liés à l'Enclave de la Reine-Sorcière et son aristocratie cruelle. Ses dirigeantes, les différentes reines de l'Enclave, ont le sang amer de Baba Yaga qui court dans leurs veines, et possèdent des capacités uniques qui les rendent inégalées dans leur maîtrise sur la glace, la neige, et le froid.

Toutes les sorcières de l'hiver ne sont pas liées par le sang à la noblesse du royaume gelé. Certaines ont appris l'art via des mentors, et d'autres entendent l'appel de leurs pouvoirs dans les vents hurlants d'une nuit d'hiver glaciale. Parmi les sorcières de l'hiver qui vivent en dehors de l'Enclave de la Reine-Sorcière, beaucoup subsistent à la périphérie des civilisations ou dans la nature, et cachent souvent leurs pouvoirs si elles ne veulent pas risquer d'être vues comme des espionnes du royaume gelé. Ceci est encore plus vrai dans le Royaume glacé des vikings, où les souvenirs de la Guerre de l'Hiver continuent de faire brûler leur haine ancestrale, tout comme dans la Terre perdue du nord, dont les membres de tribus superstitieux n'accordent leur confiance à aucune forme de magie profane.


La sorcière de l'hiver
NiveauBBARéflexesVigueurVolontéSpécialSorts par jour
1+0+0+0+1Protecteur hyperboréal, sorcellerie de l'hiver-
2+1+1+1+1Gel et dégel+1 niveau dans la classe de sorcière
3+1+1+1+2Froid anormal+1 niveau dans la classe de sorcière
4+2+1+1+2Sculpture de glace et de neige+1 niveau dans la classe de sorcière
5+2+2+2+3Maléfices de l'hiver+1 niveau dans la classe de sorcière
6+3+2+2+3Vision du blizzard+1 niveau dans la classe de sorcière
7+3+2+2+4-+1 niveau dans la classe de sorcière
8+4+3+3+4Froid surnaturel+1 niveau dans la classe de sorcière
9+4+3+3+5-+1 niveau dans la classe de sorcière
10+5+3+3+5Patinage sur glace, froid inexorable+1 niveau dans la classe de sorcière


Dé de vie. d6.

Conditions requises

Pour devenir une sorcière de l'hiver, il faut satisfaire aux conditions suivantes.

Compétences. 5 rangs en Art de la magie, 5 rangs en Connaissances (mystères).

Sorts. Doit être capable de lancer au moins trois sorts différents avec le registre « froid », dont l'un doit être 3e niveau ou plus.

Spécial. Doit posséder un protecteur ainsi que la capacité de classe magie de la glace.

Compétences de classe

Voici les compétences de classe de la sorcière de l'hiver : Bluff (Cha), Connaissances (mystères) (Int), Connaissances (noblesse) (Int), Intimidation (Cha), Survie (Sag), et Utilisation d'objets magiques (Cha).

Rangs de compétence par niveau. 2 + modificateur d'Intelligence.

Capacités de classe

Voici les caractéristiques de la classe de sorcière de l'hiver.

Armes et armures

Une sorcière de l'hiver ne gagne aucune formation supplémentaire au maniement des armes ou au port des armures.

Sorts par jour

Aux niveaux indiqués, une sorcière de l'hiver gagne de nouveaux sorts par jour et des sorts de protecteurs comme si elle avait également gagné un niveau dans la classe de sorcière. Elle n'obtient pas, en revanche, les autres avantages qu'un personnage de cette classe aurait normalement gagné, mis à part les sorts supplémentaires et l'augmentation de NLS effectif.

Protecteur hyperboréal

Le protecteur d’une sorcière de l’hiver lui confère une affinité avec la glace. Une sorcière de l’hiver ajoute à sa liste de sorts de classe les sorts suivants (mais elle ne les apprend pas automatiquement) : 3e – mur de glace, 5e – prison de glace, 7e – sphère glaciale.

Sorcellerie de l'hiver

Les niveaux de classe de prestige d’une sorcière de l’hiver se cumulent avec ses niveaux de sorcière afin de déterminer : quand elle peut apprendre de nouveaux maléfices ; comment s’appliquent les effets de ses maléfices et des autres pouvoirs propres à sa classe (y compris les pouvoirs liés à son archétype) ; les pouvoirs de son familier de sorcière ; et le niveau à partir duquel elle peut choisir des maléfices majeurs ou des grands maléfices.

Gel et dégel (Sur)

Au niveau 2, une sorcière de l’hiver est capable de geler l’eau ou de faire fondre la neige d’un simple contact de la main. Ainsi, par une action simple, une sorcière de l’hiver peut faire fondre un cube de glace de 1,50 mètre d’arête ou un cube de neige de 3 mètres d’arête. La neige fondue produit un volume d’eau équivalent à 10 % du volume de neige solide. Alternativement, une sorcière de l’hiver peut transformer 0,15 mètre cube d’eau en glace (environ 150 litres). Il faut 1 round pour que l’eau finisse graduellement de geler, ce qui fait que la sorcière ne peut pas emprisonner une créature de cette manière, sauf si cette dernière est sans défense. Ce pouvoir n’a aucun effet sur l’eau qui se trouve à l’intérieur des créatures. Un bloc de glace de 30 centimètres d’arête contient environ 28 litres d’eau et pèse près de 30 kilos.

Ce pouvoir fonctionne aussi bien avec de l’eau de mer que de l’eau douce, mais n’a aucun effet sur : les créatures d’eau ; les liquides (gelés ou non) qui ne sont pas de l’eau ; l’eau, la glace ou la neige d’origine magique. Chaque jour, une sorcière de l’hiver peut utiliser ce pouvoir un nombre de fois égal à la moitié de son niveau de classe.

Froid anormal (Sur)

Au niveau 3, chaque fois qu’une sorcière de l’hiver inflige des dégâts de froid à l’aide d’un sort, d’un pouvoir magique ou d’un pouvoir surnaturel, les créatures qui en sont victimes ne prennent en compte que la moitié de leur résistance normale au froid afin de déterminer la quantité de dégâts.

Sculpture de glace et de neige (Mag)

Au niveau 4, une sorcière de l’hiver peut sculpter la neige et la glace de manière à leur donner la forme qui lui plaît (comme avec le sort façonnage de la pierre, mais appliqué à la glace). Ce pouvoir fonctionne aussi avec la neige mais, dans ce cas, le volume affecté est deux fois plus important.

Au niveau 7, ce pouvoir fonctionne sur la glace ou la neige de la même manière que le sort fabrication et permet de manipuler des volumes plus importants et avec plus de finesse. Une sorcière de l’hiver doit réussir les tests d’Artisanat appropriés pour réussir à créer des objets complexes ou très détaillés. Les objets créés grâce à la version de ce pouvoir similaire à fabrication se solidifient en glace extrêmement dure (solidité 5, 4 points de résistance par tranche d’un centimètre d’épaisseur) qui résiste à la fonte normale, mais reçoit le double des dégâts du feu. Cette glace conserve sa résistance extrême pendant une heure par niveau de classe avant de redevenir de la glace normale. Chaque jour, une sorcière de l’hiver peut utiliser ce pouvoir un nombre de fois égal à la moitié de son niveau de classe.

Maléfices de l'hiver

À partir du niveau 5, lorsqu'une sorcière de l'hiver choisit un maléfice majeur, elle doit choisir un des maléfices suivants : tombe de glace, couvert de givre, ou froid engourdissant (voir ci-dessous). Une fois que la sorcière de l'hiver a choisi les trois maléfices de l'hiver, elle peut choisir n'importe quel maléfice dont elle satisfait les conditions.
  • Froid engourdissant (Mur). Lorsque la sorcière de l'hiver lance un sort qui inflige des dégâts de froid, elle peut imprégner le sort d'un froid occulte débilitant par une action rapide. Elle choisit une des cibles de son sort ou une créature dans la zone d'effet du sort. Si cette créature subit des dégâts de froid du sort, elle doit aussi réussir un jet de Vigueur ou subir 1d4 points d'affaiblissement temporaire de Dextérité et être chancelante pendant 1 round. La créature ne fait qu'un seul jet de Vigueur par sort, même si le sort fait des dégâts plusieurs fois. Si la créature réussit son jet, elle est immunisée au maléfice pendant 1 jour. C'est un effet de froid.

Vision du blizzard (Sur)

Au niveau 6, une sorcière de l'hiver peut voir normalement dans la pluie, le grésil, la grêle, le brouillard, le blizzard et les conditions météorologiques similaires, qu'elles soient magiques ou naturelles.

Froid surnaturel (Sur)

Au niveau 8, les sorts, les pouvoirs magiques et les capacités surnaturelles d'une sorcière de l'hiver qui infligent des dégâts de froid deviennent effroyablement glacés. La moitié des dégâts de froid infligés par ces effets viennent de puissances d'un autre monde et ne peuvent pas être réduits par des résistances ou des immunités aux attaques de froid.

Patinage sur glace (Sur)

Au niveau 10, une sorcière de l'hiver peut se déplacer sans effort à travers la glace ou la neige à sa vitesse de déplacement au sol. Ce mouvement ne laisse aucun trou ou tunnel, et ne laisse aucune trace du passage de la sorcière. Lorsqu'elle patine, une sorcière de l'hiver peut respirer normalement. Un sort de contrôle de l'eau lancé sur une zone qui contient une sorcière de l'hiver qui patine l'envoie à 9 mètres de distance dans une direction aléatoire, ce qui la rend étourdie pendant 1 round sauf si elle réussit un jet de Vigueur DD 15. Une sorcière de l'hiver peut utiliser cette capacité jusqu'à 10 minutes par jour. Ce temps n'a pas à être consécutif, mais doit être dépensé en portions de 1 minute. Activer cette capacité est une action rapide.

Froid inexorable (Sur)

Au niveau 10, une sorcière de l'hiver lance les sorts du registre du froid avec un NLS augmenté de 1. De plus, elle obtient un bonus de +1 aux tests de niveau de lanceur de sorts pour contrer, dissiper ou pénétrer la résistance à la magie avec ces sorts, et le DD pour contrer ou dissiper ces sorts lancés par la sorcière augmente de 1.
Le contenu officiel de ce wiki appartient à et a été utilisé avec l'autorisation de Black Book Editions.
Pathfinder-RPG est une création de Paizo Publishing.
Vous pouvez réemployer des extraits du texte officiel à condition de mentionner clairement des liens vers Paizo Publishing,Black Book Editions et Pathfinder-FR
Ce site se base sur les licences Open Game License et Pathfinder Community Use Policy.