Adlet
FP 10
Source : Bestiaire 3 page 8
PX 9 600
Humanoïde (Adlet, Froid) de taille M, CN
Init +12 ; Sens vision nocturne ; odorat ; Perception +13
Défense
CA 25, contact 20, pris au dépourvu 15 (Dex +8, esquive +2, naturelle +5)
pv 125 (15d8+60)
Réf +17, Vig +9, Vol +8
Immunité froid
Faiblesse vulnérabilité au feu
Attaque
VD 12 m (8 c)
Corps à corps lance +1, +17/+12/+7 (1d8+7/×3) et morsure, +10 (1d6+2 plus 1d6 froid)
Attaque spéciale souffle glacé
Pouvoirs magiques (NLS 10 ; concentration +11)
1/jour — tempête de grêle, vent divin (sur lui-même uniquement)
Caractéristiques
For 18, Dex 26, Con 18, Int 13, Sag 17, Cha 13
BBA +11, BMO +15, DMD 35
Compétences Acrobaties +13 (+17 pour le saut), Discrétion +13 (+21 dans la neige), Dressage +9, Escalade +12, Natation +9, Perception +13, Premiers secours +5, Survie +20
Modificateur racial +8 en Discrétion dans la neige
Langues commun, adlet
Particularités déplacement facilité (arctique)
Écologie
Environnement collines, montagnes froides ou plaines
Organisation solitaire, couple ou meute (3-18 plus 1 chaman)
Trésor standard (lance +1, autre trésor)
Pouvoirs spéciaux
Déplacement facilité (arctique) (Ext). L’adlet peut se déplacer sur les terrains difficiles à sa vitesse normale tant qu’il est sur un terrain arctique ou neigeux. Les terrains altérés magiquement affectent normalement l’adlet.
Souffle glacé (Sur). Le souffle d’un adlet est exceptionnellement froid et inflige 1d6 points de dégâts de froid lorsqu’il mord. Une fois tous les 1d4 rounds, par une action rapide, l’adlet peut exhaler son souffle, emplissant une zone de 1,50 m de rayon d’un air glacial qui inflige 2d6 points de dégâts de froid qui engourdissent toutes les créatures de la zone et les rend chancelante. Un jet de Vigueur de DD 21 annule le chancellement, mais pas les dégâts de froid. Le DD du jet de sauvegarde est basé sur la Constitution.

Ce loup humanoïde possède une fourrure blanche comme la neige et des yeux d’un bleu perçant. Dans sa main, il serre une lance ornée.

Les adlets sont d’habiles chasseurs des terres arctiques. Grands et musclés, agiles et très rapides, ils se considèrent comme les véritables héritiers des territoires arctiques inviolés, et s’offusquent lorsque d’autres espèces humanoïdes tentent de s’installer dans ces régions. Même s’ils ne sont pas maléfiques, les adlets forment un peuple guerrier et très agressif. Ils n’ont aucun tabou social en ce qui concerne le cannibalisme, et leur coutume consistant à manger leurs morts plutôt que les enterrer ne fait que renforcer les fausses idées que l’on se fait concernant leur moralité. Profondément religieux, les adlets vénèrent le pouvoir et la cruauté de la nature, et voient une essence divine dans les bourrasques du blizzard, la férocité des ours polaires et l’immensité des énormes icebergs. Beaucoup d’adlets deviennent des oracles ou des druides, mais tous connaissent leur place dans le monde de la nature. Un adlet sur dix est un chaman : c’est un adlets avec l’archétype évoluée ayant la capacité de convoquer un élémentaire de glace noble ou 1d4+1 grands élémentaires de glace (cf. Bestiaire 2, p 124). Les chamans possèdent aussi le pouvoir magique communion avec la nature qu’ils peuvent utiliser une fois par jour. L’adlet mesure 1,80 mètre et pèse 125 kilos.
Le contenu officiel de ce wiki appartient à et a été utilisé avec l'autorisation de Black Book Editions.
Pathfinder-RPG est une création de Paizo Publishing.
Vous pouvez réemployer des extraits du texte officiel à condition de mentionner clairement des liens vers Paizo Publishing,Black Book Editions et Pathfinder-FR
Ce site se base sur les licences Open Game License et Pathfinder Community Use Policy.