L’ensorceleur descend des êtres qui habitent les terres de glace et de neige. Parmi ses ancêtres, on trouve des créatures apparentées aux géants, aux trolls ou aux esprits du givre. Leurs énergies sauvages et pures ont glissé de génération en génération jusqu’à instiller dans les veines de l’ensorceleur le contact froid du vent polaire, des aurores crépitantes et des longues nuits hivernales.

Compétence de classe. Survie.

Sorts supplémentaires. Agrandissement (niveau 3), rage (niveau 5), aura élémentaire* (uniquement la version froide) (niveau 7), mur de glace (niveau 9), cône de froid (niveau 11), transformation martiale (niveau 13), forme de géant I (niveau 15), rayon polaire (niveau 17), nuée de météores (infligeant des dégâts de froid) (niveau 19).

Dons supplémentaires. Attaque en puissance, Dur à cuire, Endurance, Extension d’effets, Frappe magique, Maniement d’une arme exotique, Robustesse, Talent (Intimidation).

Arcanes de lignage. Chaque fois que l’ensorceleur lance un sort du registre du froid, le DD du jet de sauvegarde est augmenté de 1.

Pouvoirs de lignage

Grâce à la connexion qui le lie aux hivers ancestraux, l’ensorceleur possède une maîtrise sur le froid à nulle autre pareille et une brutalité à laquelle il est difficile de résister.

Acier froid (Mag). Au niveau 1, l’ensorceleur peut toucher une arme ou un lot d’au plus 50 munitions par une action simple et leur donner la propriété de froid pendant un nombre de rounds égal à la moitié de son niveau d’ensorceleur (au minimum 1). Au niveau 9, il peut choisir de conférer la propriété de froid intense au lieu de celle de froid mais la durée de cette capacité est alors divisée par deux. Il peut utiliser cette capacité un nombre de fois par jour égal à 3 + son modificateur de Charisme.

Marche sur la glace (Ext). Au niveau 3, l’ensorceleur gagne une résistance au froid de 5 points et il peut se déplacer sur la neige et les surfaces gelées sans subir de pénalité et sans laisser de traces. Au niveau 9, il gagne une résistance au froid de 10 points et il peut escalader les surfaces gelées comme s’il était affecté par pattes d’araignée.

Linceul de neige (Sur). Au niveau 9, l’ensorceleur peut ignorer le camouflage (simple) et les pénalités de Perception dans la neige, la glace, le brouillard et les conditions similaires, que celles-ci soient d’origine naturelle ou magique. De plus, il peut s’entourer d’un manteau de neige tourbillonnante pendant un nombre de rounds par jour égal à son niveau d’ensorceleur. Cette capacité fonctionne et inflige des dégâts comme un bouclier de feu (version froide) qui n’émet aucune lumière. Celui-ci impose 20% d’échec aux attaques portées contre l’ensorceleur et lui donne un bonus aux tests de Discrétion dans les zones enneigées ou gelées égal à la moitié de son niveau d’ensorceleur. Il peut utiliser cette capacité une fois par jour au niveau 9, deux fois par jour au niveau 17 et trois fois par jour au niveau 20.

Blizzard (Mag). Au niveau 15, l’ensorceleur peut créer une forte tempête hivernale centrée sur lui. Cette capacité fonctionne comme contrôle des vents, mais en plus des effets normaux, la zone entière (à l’exception de « l’oeil » au centre de la tempête) est affectée comme par une tempête de neige et il y règne un froid extrême. L’ensorceleur peut utiliser cette capacité une fois par jour.

Fils des hivers ancestraux (Sur). L’ensorceleur acquiert le sous-type froid et il devient immunisé contre la fatigue et l’épuisement. De plus, il développe une immunité contre les attaques sournoises et les coups critiques. Cette capacité lui fait également gagner une vulnérabilité au feu.



Lignage sauvage Sang givré

La source glaciale de la magie du personnage coule dans ses veines comme de l’eau glacée.

Certains ensorceleurs de sang sauvage possèdent des mutations qui leur donnent des pouvoirs alternatifs qui remplacent, aux niveaux donnés, ceux du lignage originel.

Arcane de lignage. Quand le personnage lance un sort du registre du froid, il peut choisir une cible de ce sort qui sera ralentie (comme avec un sort de lenteur) pendant 1 round. Un jet de Vigueur (DD 10 + niveau du sort de froid + modificateur de Charisme) annule cet effet.

Pouvoirs de lignage.

Il faut parfois amener le froid à ses ennemis.

Carreau glacé (Mag). Au niveau 9, le personnage peut faire jaillir une averse de neige glaciale de l’air. Ce rayonnement de 3 mètres (2c) de rayon inflige 1d6 points de dégâts de froid par niveau d’ensorceleur ( jet de Réflexes 1/2 dégâts). Le DD de ce jet est de 1 + 1/2 niveau d’ensorceleur + modificateur de Charisme. Au niveau 9, le personnage peut utiliser ce sort une fois par jour, deux fois au niveau 17 et trois au niveau 20. Ce pouvoir a une portée de 18 mètres (12c) et remplace linceul de neige.
Le contenu officiel de ce wiki appartient à et a été utilisé avec l'autorisation de Black Book Editions.
Pathfinder-RPG est une création de Paizo Publishing.
Vous pouvez réemployer des extraits du texte officiel à condition de mentionner clairement des liens vers Paizo Publishing,Black Book Editions et Pathfinder-FR
Ce site se base sur les licences Open Game License et Pathfinder Community Use Policy.