Starfinder est un jeu d’aventures, ce qui signifie qu’il vous faut deux qualités essentielles pour augmenter vos chances de survie : le nombre de mauvais traitements que vous pouvez encaisser avant de mourir et votre capacité à rester fidèle à vos convictions en cas d’adversité.

Trois systèmes de points différents permettent de mesurer ces qualités : les points de vie (PV), les points d’endurance (PE) et les points de persévérance (PP).

Les points de vie et d’endurance sont étroitement liés : les points d’endurance représentent le nombre de contusions et de bosses que vous pouvez endurer sans qu’aucun de ces coups ne soit dommageable, là où les points de vie représentent le nombre de blessures sérieuses que vous pouvez subir tout en restant debout et conscient. D’un autre côté, les points de persévérance (PP) sont davantage un indicateur de votre détermination et de votre courage, et cette réserve mesure votre capacité à dépasser vos limites physiques ainsi qu’à exploiter les principes fondamentaux de votre entraînement, même quand les chances de réussite semblent maigres. Chaque système de points est décrit en détail ci-dessous.



Points de vie et points d'endurance

Les points de vie (PV) mesurent votre robustesse et votre santé physique- une réduction des points de vie représente des blessures, une maladie ou un affaiblissement physique important.

Les points d’endurance (PE), par opposition, mesurent votre réactivité et votre énergie, et ils se récupèrent plus rapidement et plus facilement.

Quand vous encaissez des dégâts – infligés par une attaque, un sort, une maladie ou une autre source – ceux-ci réduisent d’abord votre réserve de points d’endurance ; les dégâts en excès, une fois vos points d’endurance réduits à zéro, sont défalqués de votre réserve de points de vie. Imaginez les points d’endurance comme votre capacité à résister aux coups ; le premier ne va probablement pas vous infliger des dégâts persistants mais les suivants pourraient venir à bout de votre résistance et commencer à vous faire réellement mal. Si vos points de vie tombent à 0, vous êtes agonisant et vous devez vous stabiliser sous peine de mourir pour de bon.

Vous récupérez vos points d’endurance en dépensant 1 point de persévérance et en passant 10 minutes ininterrompues à vous reposer pour reprendre votre souffle. Une fois par jour au maximum, vous pouvez récupérer quelques points de vie et la totalité de vos points d’endurance après 8 heures complètes et ininterrompues à vous reposer ( un repos de 8 heures équivaut à un repos de 10 minutes en ce qui concerne la récupération de PE), mais vous pouvez également les récupérer par le biais de la magie ou de la technologie. Les sources de soins magiques et technologiques précisent dans leur description s’ils soignent les points de vie ou les points d’endurance. Généralement, les soins permettent de récupérer les points que vous avez perdus, sans dépasser votre capacité totale, même si certains types de magie peuvent temporairement ignorer cette restriction.

Détermination des points de vie

Au niveau 1, vous gagnez le nombre de points de vie indiqué dans la section de votre race + le nombre de points de vie indiqué dans la description de votre classe, ce qui simule la longévité globale de votre race, ainsi que la robustesse que vous avez développée lors de votre entraînement. Au niveau 2 et à chaque niveau par la suite, vous gagnez un nombre de points de vie indiqué dans la description de votre classe, ce qui simule l’impact accru de votre entraînement et de votre expérience sur votre robustesse.

Détermination des points d’endurance

C’est votre valeur de Constitution et votre classe qui déterminent le nombre de vos points d’endurance. À chaque niveau, vous gagnez un nombre de points d’endurance égal au montant indiqué dans la description de votre classe + votre modificateur de Constitution (le montant obtenu ne peut jamais être inférieur à 0, même si votre modificateur de Constitution est négatif).

Points de vie temporaires

Certaines formes de magie peuvent vous conférer des points de vie temporaires dont la durée est limitée. Ils peuvent même dépasser votre total maximum de points de vie. Si vous avez des points de vie temporaires, qu’ils dépassent ou non votre maximum autorisé, vous perdez ces points en premier avant de perdre vos points d’endurance. Les soins ne permettent pas de récupérer les points de vie temporaires.

Exemple

Disons que vous créez un tout nouveau personnage de niveau 1 : un soldat humain. Vous consultez la section sur les humains dans le chapitre consacré aux Races ( et découvrez qu’un humain reçoit 4 points de vie au niveau 1. Vous regardez ensuite la section sur le soldat dans le chapitre consacré aux Classes qui vous indique qu’un soldat obtient 7 points de vie à chaque niveau, ce qui confère à votre personnage un total de 11 points de vie au niveau 1. La section sur la classe vous indique également qu’un soldat obtient un nombre de points d’endurance égal à 7 + son modificateur de Constitution à chaque niveau. Vous consultez alors vos caractéristiques.

Disons qu’après les avoir déterminées au hasard et après l’application des traits raciaux de votre soldat, il a une valeur de Constitution de 14, ce qui lui donne un modificateur de Constitution de +2. Ainsi, votre soldat a 9 points d’endurance (7+2) au niveau 1. N’oubliez pas d’ajouter son modificateur de caractéristique seulement (+2), et non pas sa valeur de caractéristique !

Votre soldat a vécu quelques aventures et a gagné suffisamment d’expérience pour atteindre le niveau 2. Il gagne donc un nombre de points de vie supplémentaires déterminé par sa classe. Dans son cas, il gagne 7 points de vie supplémentaires – n’oubliez pas que votre personnage n’obtient les points de vie conférés par sa race qu’au niveau 1 seulement ! En ce qui concerne ses points d’endurance, vous procédez de la même façon qu’au niveau 1 et ajoutez les 7 points d’endurance conférés par sa classe et les 2 points d’endurance de son modificateur de Constitution. Votre soldat possède donc à présent un total de 18 points de vie et de 18 points d’endurance.

Points de persévérance

En tant que héros de Starfinder, vous êtes un individu persévérant qui dispose d’une réserve intrinsèque de cran et de chance, étroitement liée à vos talents et souvent améliorée par votre classe. Votre réserve de points de persévérance (PP) vous permet de vous accrocher même quand tout semble perdu.

Détermination des points de persévérance

Vous possédez un nombre de points de persévérance égal à la moitié du niveau de votre personnage (arrondi à l’inférieur, mais avec un minimum de 1) + le modificateur de votre caractéristique essentielle (la valeur de caractéristique la plus importante pour votre classe). Vous possédez toujours 1 point de persévérance au moins, même si votre modificateur est négatif.

Par exemple, imaginons que vous créez un mystique de niveau 1 (dont la Sagesse est la valeur de caractéristique essentielle) avec une valeur de Sagesse de 16 (et donc un modificateur de +3). La moitié du niveau de votre personnage, arrondi à l’inférieur, devrait donner 0, mais heureusement, vous obtenez toujours au moins 1 point ! Ajoutez 3 grâce à votre modificateur de Sagesse et votre mystique possède un total de 4 points de persévérance.

Dépenser et récupérer des points de persévérance

Il existe plusieurs manières de dépenser les points de persévérance et de nombreuses classes vous permettent de les dépenser pour activer des aptitudes de classe et pour récupérer des ressources. Certaines aptitudes ne nécessitent pas la dépense de points mais sont actives uniquement s’il vous reste en réserve un nombre minimum de points de persévérance – par exemple, un émissaire à qui il reste au moins 1 point de persévérance en réserve peut utiliser son aptitude de classe d’expertise pour lancer un dé supplémentaire lorsqu’il effectue des tests de Psychologie, et ce, sans dépenser un point. Vos points de persévérance ne peuvent jamais descendre en-dessous de 0. Vous perdez des points de persévérance lorsque vous êtes agonisant. Si vous devez perdre des points de persévérance parce que vous êtes agonisant et qu’il ne vous en reste aucun, vous êtes mort. Jusqu’à une fois par jour, les personnages récupèrent tous leurs points de persévérance dépensés après 8 heures de repos complètes et ininterrompues.

Utilisations générales des points de persévérance

Les points de persévérance permettent d’activer les aptitudes de classe mais ils sont également utiles pour déclencher quelques effets généraux essentiels. Un personnage à qui il reste des points de persévérance peut les utiliser pour récupérer des points d’endurance, pour se stabiliser après avoir subi des blessures graves ou pour se reprendre et poursuivre le combat, comme décrit ci-dessous.

Récupérer des points d’endurance
  • Vous pouvez dépenser 1 point de persévérance pour récupérer la totalité de vos points d’endurance perdus, sans dépasser votre maximum normal. L’utilisation de ce pouvoir nécessite 10 minutes de repos ininterrompues – si vous êtes interrompu au cours de cette période de repos, vous ne récupérez pas vos points d’endurance mais vous ne perdez pas non plus le point de persévérance. Vous devez vous reposer pendant 10 minutes consécutives et ininterrompues pour pouvoir utiliser ce pouvoir et vous ne pouvez pas simplement vous reposer 10 minutes par intermittences.
Se stabiliser
  • Si vous êtes agonisant et qu’il vous reste suffisamment de points de persévérance, vous pouvez dépenser un nombre de points de persévérance égal à un quart de votre maximum (1 PP au minimum, 3 PP au maximum) lors de votre tour pour vous stabiliser immédiatement. Une fois ces points dépensés, vous n’êtes plus agonisant mais vous restez inconscient. S’il ne vous reste pas assez de points de persévérance lorsque vous êtes agonisant, vous perdez des points de persévérance comme l’indiquent les règles de cet état.
Poursuivre le combat
  • Si vous êtes stabilisé et qu’il vous reste suffisamment de points de persévérance, ou si vous êtes inconscient après avoir subi des dégâts non létaux, vous pouvez dépenser 1 point de persévérance au début de votre tour pour récupérer 1 point de vie. Vous n’êtes alors plus agonisant, vous reprenez immédiatement conscience et vous pouvez agir lors de votre tour comme à l’accoutumée. Vous pouvez dépenser des points de persévérance pour récupérer des points de vie uniquement si vos points de vie sont à 0 et si vous êtes stabilisé, et vous ne pouvez pas récupérer plus d’un point de vie de cette façon. Vous ne pouvez pas dépenser des points de persévérance pour à la fois vous stabiliser et poursuivre le combat lors du même round.