Cheval pestiféré

Cheval pestiféré
FP 2
Source : Bestiaire 5 p.46, Source dépréciée (Coursier pesteux) Guide de la Plaie du Monde p.43
PX 600
Mort-vivant (animal altéré) de taille G, NM
Défense
CA 14, contact 12, pris au dépourvu 11 (Dex +3, naturelle +2, taille -1)
pv 16 (2d8+7)
Réf +6, Vig +5, Vol +1
Capacités défensives résistance à la canalisation +2 ; RD 5/tranchant ; Immunités froid, traits des morts-vivants
Attaque
VD 15 m
morsure, +5 (1d8+5 plus maladie) et 2 sabots, +0 (1d4+2)
3 m
3 m
maladie (Peste démoniaque DD 13)
Non
Caractéristiques
For 20, Dex 16, Con —, Int 2, Sag 13, Cha 15
BBA +1, BMO +7, DMD 20 (24 contre les crocs-en-jambe)
Compétences Perception +6
Écologie
tous
solitaire, paire ou troupeau (3-30)
aucun
Oui
Maladie (Ext). Peste démoniaque : morsure — blessure ; jet de sauvegarde Vigueur DD 13 ; incubation 1 jour ; fréquence 1/jour ; effet affaiblissement temporaire de 1d3 Constitution et 1d6 Sagesse, la victime est fatiguée si elle subit un affaiblissement temporaire de caractéristique des suites de la maladie, et certaines créatures qui meurent des suites de la peste démoniaque se relèvent d’entre les morts en tant que bêtes pestiférées ; guérison 3 jets de sauvegarde consécutifs.
Non
Les muscles et les os pourrissants de ce cadavre de cheval en décomposition semblent sur le point de s’effondrer. Cette créature est dotée de longs crocs.

Quand des animaux attrapent la peste démoniaque, il est possible qu’ils ressuscitent sous la forme de morts-vivants et propagent à leur tour la maladie. Certains démons et cultistes apprécient d’avoir un cheval pestiféré comme coursier pesteux.