Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

26 Pages123>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline Eric Vanstraaten  
#1 Envoyé le : dimanche 26 mars 2017 20:47:29(UTC)
Eric Vanstraaten
Rang : Habitué

Inscrit le : 01/09/2013(UTC)
Messages : 4,179

Les Chevaliers infernaux avaient installé une sorte de gare de triage à l'intérieur du premier mur d'enceinte du fort, c'est là que les différents aventuriers se présentent l'un et l'autre, suivant différents critères d'affinité ou de complémentarité. Malgré le caractère rigide de la cité, les volontaires sont venus en nombre, la perspective de récupérer à la fois des trésors et d'assurer l'ordre dans la région semble attractive. Ils ne cachent pas les inconvénients de la tâche, ils doivent rester dans les termes de leur licence, et verser un pourcentage de ce qu'ils ont trouvé aux autorités.

Pour boucler leur rotation, certains groupes se disputent pour trouver les profils qui manquent, généralement des guérisseurs ou des tanks qui n'ont pas forcément envie du mauvais rôle, ils sont donc peu nombreux à avoir répondu. Ces derniers ont tendance à obtenir une part plus importante du gâteau, quand bien même ils n'en auraient pas nécessairement besoin. Parfois les disputes dégénèrent au point où la police est contrainte d'intervenir, mais dans ce cas elle ne le fait pas à la légère. Les sanctions sont parfois prononcées sur places, et si elles ne consistent pas en une exécution publique, des dommages et intérêts sous forme de travaux d'intérêt général ont souvent lieu.

C'est lors d'une de ces interventions, pendant que le groupe discute pour faire connaissance, que l'un des Chevaliers infernaux bouscule accidentellement Alfred parce que son armure est trop lourde pour pouvoir s'arrêter à la dernière minute. Il s'excuse rapidement avant de continuer sa route. Le moine commence à trouver cette "bousculade" suspicieuse car un bout de parchemin semble être tombé de son armure. Il le déroule et lit le message suivant :

" Rendez-vous chez la Dame Commandante Drovust dans un quart d'heure, et ne parlez pas à d'autres Chevaliers infernaux pour le moment. Elle vous expliquera quand vous y serez. "

Le groupe peut se présenter

Modifié par un utilisateur dimanche 26 mars 2017 20:48:13(UTC)  | Raison: Non indiquée

*Les convictions par rapport au jeu de rôle sont faites pour être bousculées, n'en déplaise à certains vivant encore dans les années 80 . L'inverse est vrai, le rollplay n'est pas intéressant*
thanks 2 utilisateur ont remercié Eric Vanstraaten pour l'utilité de ce message.
Annonce
Offline Andargal  
#2 Envoyé le : dimanche 26 mars 2017 21:31:26(UTC)
andargal
Rang : Habitué

Inscrit le : 03/03/2016(UTC)
Messages : 34
France

Bouark
CA 15|11|14
Ref+2 Vig+4 Vol+1
Rage: 6/6
Humain

14 / 14

Calme



Bouark était arrivé à Fort Inévitable il y a deux jours.

La vie y était aussi bouillonnante et agitée que dans toutes les communautés créée par des humains qu'il avait croisé, mais, elle avait ici bien plus le goût du danger.

Les chevaliers infernaux faisaient régner une loi sans pitié.

Et l'appel à candidatures pour ravager la tour d'emeuraude avait attiré sa part de danger et d'aventure. Était réuni ici les plus inconscients de la région!

Bouark, avec son plus d'1m85, ses 90kg et son impressionnante musculature avait attiré l'œil d'un troupe, notamment une femme en noire et son garde chiurme moustachu, qui cherchait un combattant de contact endurant pour prendre la première ligne de combat. Il était leur "homme".

Bouark est équipé d'une chemise de maille, d'un marteau de Lucerne et de son sac à dos.
Il ne semble pas posséder grand chose de plus!

Le groupe avait l'air équilibré.

Bouark faisait semblant de ne pas avoir remarqué la bousculade et le mot tombé de l'armure d'Alfred.

Il les laissait décider de l'inclure dans la confidence ou de commencer à le faire douter de leur honnêteté à son égard...

Bouark était méfiant de "nature".


EDIT: Respect du secret de Nonia sur ses capacité de prêtresse

Modifié par un utilisateur lundi 27 mars 2017 06:07:38(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Lematou  
#3 Envoyé le : lundi 27 mars 2017 10:33:10(UTC)
Lematou
Rang : Habitué

Inscrit le : 01/02/2016(UTC)
Messages : 205
France

ASTÉRIA WAVERLY
Classe d'Armure 11
Contact 11 / Surprise 9
réf+2 vig+1 vol+3
POINTS D'ARCANE 6/7
SORTS I : 4/4
INVOCATRICE des OMBRES

8 / 8

Impatiente...



La Tour d'Émeraude... Depuis des jours, une semaine peut-être, des visions de la tour troublaient les rêves d'Astéria. Fort Inévitable n'aurait dû être qu'une étape parmi tant d'autres de son long voyage pour Korvosa. Mais l'appel était pressant. Trop...

"La Dame Commandante Drovust cherche un groupe d'aventuriers à volonté de fer pour chercher la dite couronne et la détruire avant que cette menace ne devienne insurmontable". L'occasion est trop ridiculement bonne... Une facétie de la Destinée ? Astéria ne croit pas au hasard... La jeune femme laisse l'optimiste Alfred leur chercher des coéquipiers, puisqu'il en faut. Qui ils seront lui importe peu : de toute façon, elle sait qu'ils iront. Juste un contretemps.

La jeume femme aux yeux cernés s'allume une bidi ; la fumée acre au parfum de sauge la calme. Astéria patiente.

Alfred, revient bientôt, la mine réjouie. Comme souvent. Le disciple de Kurgess est accompagné d'un impressionnant guerrier à l'aspect (et aux relents) de brute. Avec eux, ce qui semble être une archère ; ses façons et son maintien sont militaires. Elle a l'accent du coin. Astéria n'accorde pas grande attention aux nouveaux venus ; à chacun, un salut poli de la tête accompagné d'un vague sourire. Elle fume. Pour le moment, seule lui importe l'ancienne cité azlante. Son regard erre sur la foule bigarrée et bruyante.

Astéria tique sur un homme qui se démarque par ses cheveux de feu (ne pas faire de blague sur ses coutelas d'ivoire, ne pas faire...). Il lui semble bien l'avoir déjà vu. Le souvenir est trop vague. La jeune femme a l'impression que le type se rapproche insidieusement... Lorgne-t'il sur l'armure luxueuse de la nantie ? Ou a t'il remarqué le manège du chevalier infernal ? Astéria pointe le sournois du regard : « Et lui, Alfred ? On dirait qu'il veut se joindre à nous... »

Une le groupe réunit, Astéria suit évidemment Alfred pour se rendre au rendez-vous.

Modifié par un utilisateur mardi 28 mars 2017 08:37:22(UTC)  | Raison: Petites modifs de cohérence

Offline Herzatz  
#4 Envoyé le : lundi 27 mars 2017 11:24:26(UTC)
Herzatz
Rang : Habitué

Inscrit le : 28/10/2015(UTC)
Messages : 676
France
Localisation : Entre les limbes d'internet et les méandres de la folie, rayon charcuterie

Alfred
CA 14 , C14 , D10
Ref +4,Vig+4,Vol+3
Coup ass. : 1 / 1
Honor Champ : 1 / 1

12 / 12
C'était un sacré rassemblement qui avait lieu ici. Finalement, suivre Astéria ici avait été une bonne idée : si il y avait autant de personne rassemblé, c'est que le défi était de taille. Voila qui devrait lui permettre de tester ses limites !

Lorsque le chevalier infernal le bouscula, il s'excusa tout autant avec son grand sourire avant de réaliser qu'un parchemin était tombé à ses pieds. Son premier réflexe aurait été de rattraper le propriétaire pour le lui rendre mais la disparition rapide de celui-ci lui le laissa dans le doute. En le lisant, il comprit que ce n'était pas un hasard... En même temps, parmi toutes les personnes présentent, la grande majorité ressemblait plus à des escrocs, profiteurs et autres opportuniste sans grand talents. Il montra le parchemin à sa partenaire.
« On dirait que nous avons été remarqué... Essayons de trouver quelque aventurier un minimum fiable pour se joindre à nous. Ne prenons pas le risque de nous y rendre à 2 seulement. »
Malgré son intention de s'entourer de personne de confiance, la première personne qu'y attira son attention était tout sauf quelqu'un qui semblait de confiance. Cependant le viril moustachu se dirigea vers lui d'un pas assuré.
Il se retrouva en face d'un véritable colosse, monstre de muscle à la mine patibulaire. Sans dire un mot il s’arrêta face à lui, bomba le torse, contractant ses muscles le tout en avec un visage des plus avenant et un hochement de tête approbateur. Après quelque seconde, il lui adressa la parole. « Par Kurgess, vous êtes parfait! Accepteriez vous de m'accompagnez dans la tour ? »
Non seulement il ne protesta pas, mais il accepta de le suivre sans bronché. Un bon point de plus. Les hommes fort n'ont pas besoin de mot pour se comprendre !

Alors qu'il revenait vers Astéria, fier de sa trouvaille, une jeune femme à l'armure rutilante les avait accompagné. Avait-elle était attiré par les deux sublimes athlète qu'ils étaient ? Il n'eut cependant pas le temps de lui adresser la parole qu'Astéria lui indiqua un "homme" plutôt suspect qui les observaient.
« Si celui ci t’intéresse, je n'y vois aucun inconvénient. J'ai trouver le mien, celui ci sera le tiens ! »
Et d'un signe de la main peu discret, il appela l'ifrit pour qu'il se joigne à la communauté, sous le regard jaloux des badauds qui aurait grandement apprécié être entouré de deux solides gaillards.
AZ-166 Sergent Jason Courtmane
AL-98 Ahlma Phalanx, faucheuse d'Urgathoa
CI-164 Skwid Itch, Médecin légiste
Offline danselune  
#5 Envoyé le : lundi 27 mars 2017 15:05:05(UTC)
danselune
Rang : Habitué

Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,287

Arthuro
mains brulantes: 1/1
CA : 17 / 17 / 13
Réf:6 Vig:2 Vol:1

11 / 11

Arthuro avait déambulé parmi la foule durant deux bonnes heures, un tel rassemblement de populace ne pouvait qu'être propice pour se remplir un peu les poches mais lorsqu'il vit des gardes exécuter séance tenante un coupe bourse il choisit de réfréner ses envies, surtout qu'il se savait peu doué pour ce genre de choses.
Mâchonnant une brochette cuite à point et se tenant un peu à l'extérieur de toute cette masse transpirante il observait, négligemment assis sur un monticule de caisses, divers groupe se former afin de tenter leur chance.
A l'occasion certains l'interpellait, vague souvenir du passé, auxquels il répondait d'un geste de la main peu élégant mais ô combien représentatif de la réponse négative à une éventuel participation de cette pantalonnade.
Vu comme c'est partit ils vont tous forcer pour y aller, s’entretuer, et d'ici deux jours j'aurais plus qu'à passer derrière pour leur faire les poches.

Tel le soufflet d'une forge sa gorge se mit à gronder, faisant remonte le long de sa gorge un flux visqueur qu'il cracha négligemment sur le gamin situé en contrebas, ce dernier essayant de lui soutirer une pièce pour nourrir ses frères et sœur.
« Dégage morveux, j'suis pas ton père » lui cria-t-il.

Reprenant son petit tour d'horizon ses yeux se retrouvèrent rivés sur une silhouette qui semblait le détaillé , bouche-bée il la dévisagea tandis que la brochette tombait sur la tête du gamin qui en profita pour s'enfuir avec le bien.
« Ce visage... »
La femme lui était à la fois familière et totalement inconnue, comme le souvenir d'une brûlure nous rappelant qu'il serait plus sage de ne pas toucher la présente buche enflammée.
A ses coté un robuste gaillard, digne caricature du monsieur force des foires ambulantes, lui faisait de grands signes pour qu'il approche.
Descendant de son piédestal il se coula parmi la foule jusqu'à les rejoindre, s'apercevant au final qu'ils n'étaient pas que deux.Arriver à leur niveau il prit sur lui et puisa dans so savoir vivre pour en ressortir son plus beau sourire et sa meilleure diatribe: « Salut, moi c'est Arthuro » dit-il en gardant les mains sur ses armes, son sourire quand à lui aurait réussit à faire pleurer de trouille un paysan,
Offline Lematou  
#6 Envoyé le : lundi 27 mars 2017 16:09:43(UTC)
Lematou
Rang : Habitué

Inscrit le : 01/02/2016(UTC)
Messages : 205
France

ASTÉRIA WAVERLY
Classe d'Armure 11
Contact 11 / Surprise 9
réf+2 vig+1 vol+3
POINTS D'ARCANE 6/7
SORTS I : 4/4
INVOCATRICE des OMBRES

8 / 8

Impatiente...



  • Connaissances (plan) : 1d20+11 donne [18] + 11 = 29

Astéria hoche la tête à l'athlète. L'homme aux flammèches, qui a capté son regard et l'entrain exubérant d'Alfred, se dirige vers eux... .

Alors qu'il se présente, Astéria, sans gène, évalue le dénommé Arthuro de la tête aux pieds. Le temps semble se suspendre pendant qu'elle exhale un long trait de fumée... Des types dans son genre, la bouche en cœur et la main sur la dague, ça courre les rues à Daggermark... Mais ça n'est pas ça... Cette apparence.... Un ifrit ?! Dans un rêve, peut-être ? Pour le moment, rien de revient à Astéria.

La jeune femme a l'habitude de se fier à son instinct (un peu trop, sans doute, mais c'est ainsi) et l'attitude bravache autant que le sourire maladroit d'Arthuro lui ont plu. Il a l'air d'un du genre rusé et son ascendance si particulière, autant que le fait qu'elle le "connaisse", intéresse Astéria. Elle ne croit pas au hasard...

Aussi, sans se départir, tout en dévisageant l'ifrit, elle lui lance, avec une pointe d'amusement dans la voix : « Arthuro ?... Et bien, enchantée, messire Arthuro. Je suis Astéria Waverly.  »

Astéria désigne ses compagnons du regard : «  Je vous présente maître Kraüser et Bouark. Je ne connais malheureusement pas encore le nom de cette dame... Mais si maître Kraüser lui fait confiance, moi aussi. Si vous êtes ici pour la Tour d'Émeraude, nous venons d'être invités à y aller. À moins que vous ne préfériez rattraper votre voleur de brochette, vous pourriez vous joindre à nous ? »

Modifié par un utilisateur mardi 28 mars 2017 09:32:04(UTC)  | Raison: Petits détails & cohérence

Offline errol  
#7 Envoyé le : lundi 27 mars 2017 16:24:43(UTC)
errol
Rang : Habitué

Inscrit le : 27/12/2009(UTC)
Messages : 449

Nonia Damasio
Classe d'Armure 19
C 14 / D 14
réf+4 vig+3 vol+4
Poing de bois 5/5

9 / 9

méfiante



Un petit matin comme un autre à Fort Inévitable. Enfin presque.

Nonia avait mit son uniforme comme d'habitude.

Un petit matin comme les autres...Pas vraiment.

Elle savait qu'aujourd'hui, la lord commandante allait choisir une équipe pour partir explorer la tour d'Emeraude. Son choix était fait. Depuis qu'Erastil avait répondu à ses prières, sa situation devenait "problématique" dans la garde du fort. Qu'un des prêtres d'Asmodeus se pique de lancer une détection du bien et son aura serait comme un cri en plein visage de ses "maître". Il lui fallait partir.

Elle se dirigeait vers le corps de logis principal de sa maison. Son père était en train de retirer son armure. Par réflexe, Nonia se porta à son contact pour l'y aider. Arrachant un sourire à son géniteur.

« Ne perd pas ton temps avec moi » dit-il « Tu vas être en retard pour ton service »

Elle poussa un profond soupir. Il faut que je lui dise maintenant, il pourrait m'y aider

« Père. J'ai un service à vous demander. Je sais que la Lord commandante cherche à envoyer un groupe d'aventurier à la tour d'émeraude. Je connais la forêt comme ma poche et je pourrais être un atout sérieux tant pour eux, que pour la commandante...Vous comprenez »

Elle eu un mince sourire à cette mention "discrète" au fait qu'elle pourrait comme ça, assurer que le % du Fort ne serait pas perdu.

« Il me faut l'accord de mon lieutenant. Il est en dessous de vous dans l'ordre de la pointe. Il ne pourrait vous refuser le service de me mettre en disponibilité. »

Elle le regardait droit dans les yeux. Un air déterminé mais serein.

Il la regarda avec attention.

« De l'aventure hein ??? Comme moi quand j'étais jeune. J'aime l'idée. J'en parlerais à ton lieutenant et à la Lord Commandante. Ne me déçois pas. »

D'un hochement de tête, il la congédia...

Il était tellement "militaire". Elle avait appris à "accepter ça"...Même si plus d'amour ne l'aurait pas déranger.

Elle attendu donc la journée de le voir arriver à son poste de gué. Elle avait profiter de sa position pour observer les voyageurs. Et c'est un solide combattant plus agé, à moustache, qui lui avait fait la meilleur impression. Il se dégageait de lui une forme de "naïveté" et d’honnêteté.

Quand son père réussit à la libérer de ses obligations pour le mois à venir. Elle ne tarda pas à retrouver son homme.

Celui-ci était accompagner. D'un groupe bigarré. Des aventuriers !!! Les préjugés dans lesquelles elle avait baigné avait faillit faire surface. Mais elle avait prit sur elle. Tant pour l'homme baraqué au Marteau de lucerne, mais encore plus pour l'iffrit à l'air suspect.

C'est ma carte de sortie de se fort, il sera toujours temps de voir comment créer une communauté d'un groupe pareil plus tard. Le plus important, c'est de taper dans l'oeil de la commandante

Quand le parchemin fut révéler par le lutteur, elle sut qu'elle ne s'était pas trompée.


www.ancredesreves.be
Facebook :Ancres.des.Reves

Rejoignez la communauté des ancréveurs et aidez la à se développer.
Offline danselune  
#8 Envoyé le : lundi 27 mars 2017 16:59:00(UTC)
danselune
Rang : Habitué

Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,287

Arthuro
mains brulantes: 1/1
CA : 17 / 17 / 13
Réf:6 Vig:2 Vol:1

11 / 11
Lorsqu'Astéria mentionna le voleur de brochette l'ifrit regarda derrière lui, venant d'une personne normalement constitué les cervicales auraient probablement jaillit mais Arthuro tourna sa tête presque à 180 degrés sans que cela ne semble posé de problème.
Sa tête dodelina doucement de gauche à droite, comme s'il suivait le mouvement d'un bateau en train de jouer avec les vagues les vagues puis il regarda de nouveau son interlocutrice.
« J'ai plus faim  »se contenta-t-il de répondre.
Offline Ginololo  
#9 Envoyé le : lundi 27 mars 2017 17:08:51(UTC)
Ginololo
Rang : Habitué

Inscrit le : 01/07/2011(UTC)
Messages : 1,227
France, Metropolitan
Localisation : Brest même

Cassiopée Jeggare
Sorts : 5/5
CA : 23/15/18 | init +2
Ref : +6 | Vig :+1 | Vol : +2

8 / 8

Razz


Cassiopée avait fait du chemin depuis son mariage avec un noble aisé de la famille Jeggare. Il n'était pas de la branche la plus pure, il n'était ni le plus riche ni le plus puissant, on pourrait même dire de lui qu'il était un simple nobliau de la campagne, mais il avait l'esprit d'entreprise, et accessoirement une certaine ouverture d'esprit sur le plan religieux. Ce qui les a amené, tous les deux, à chercher fortune à Mosswater, une ville renommée pour sa production d'encre luminescente. Le caractère fantaisiste de Desna étant ce qu'il est, Cassiopée décida d'utiliser l'encre pour s'en faire des tatouages. Le résultat fut intéressant, bien que la luminescence se manifesta par la suite de façon quelque peu intermittente.
Les affaires étaient florissantes pour le couple, et pour toute la ville, jusqu'au jour où des merrows du lac avoisinant ont décidés de reprendre l'affaire en mains. La ville a été mise à sac. Beaucoup de gens sont morts y compris son mari. Elle même, bien que sévèrement blessée, réussit à s'enfuir de justesse, en emportant très peu de choses. Le seul point positif étant que des nanites se manifestèrent au travers de l'encre des tatouages, pour soigner ses blessures et par la même occasion renforcer son épiderme. Qui depuis cet évènement ne marque pas trop le passage du temps.
Pour la petite histoire, ces nanites venaient vraisemblablement du Numéria voisin, via la rivière qui alimente le lac, et donc les plantes aquatiques qui servent à faire l'encre.

Avec une poignée d'autres rescapés, elle a trouvé refuge à Fort Inévitable. Là, elle s'est acoquinée avec une varisienne du nom de Mirelinda Doumaz, tenancière d'un magasin de vêtements le jour, et d'une maison close certaines nuits. Ce qui lui a permis de garder un certain train de vie, moyennant quelques arrangements avec la morale. Depuis longtemps déjà elle disposait de quelques pouvoirs bien utile, mais il lui manquait encore un entrainement martial, qui lui a fait défaut le funeste soir. Sa copine varisienne lui a enseigné quelques astuces propre à Desna. Cassiopée a grapillé ici et là du meilleur matériel. Puis elle s'est mis en quête d'un groupe pour l'épauler, pour un jour peut-être reprendre Mosswater aux mains des ogres aquatiques.

En attendant, l'offre d'embauche des chevaliers infernaux (et la licence de "nettoyeur" qui va avec) tombe à point nommé. Cassiopée dépense son argent aussi vite qu'elle le gagne. Il est grand temps pour elle de regarnir son bas de laine.
Dans la foule des prétendants au titre, déjà quelques têtes se dessinent. Et au gré de quelques confessions sur l'oreiller, il y a fort à parier que Cassiopée ai eu vent des projets de la Dame commandante Drovust. Il se peut même que le nom de Cassiopée soit déjà dans les tablettes de la commandante.


Ça coince un peu au niveau des dates, mais si ça ne dérange pas le meujeu, moi ça m'arrange bien. Blushing

Modifié par un utilisateur mardi 28 mars 2017 21:33:47(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Lematou  
#10 Envoyé le : mardi 28 mars 2017 09:42:56(UTC)
Lematou
Rang : Habitué

Inscrit le : 01/02/2016(UTC)
Messages : 205
France

ASTÉRIA WAVERLY
Classe d'Armure 11
Contact 11 / Surprise 9
réf+2 vig+1 vol+3
POINTS D'ARCANE 6/7
SORTS I : 4/4
INVOCATRICE des OMBRES

8 / 8

Impatiente...



Astéria tire une dernière bouffée de sa bidi. Avec un demi sourire, elle répond à l'ifrit : « Parfait. »

La jeune femme écrase son mégot du talon, comme scellant un accord : « Alfred, je pense qu'on est prêt... Et si on y allait ? »

Modifié par un utilisateur mardi 28 mars 2017 10:41:24(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Herzatz  
#11 Envoyé le : mardi 28 mars 2017 15:45:21(UTC)
Herzatz
Rang : Habitué

Inscrit le : 28/10/2015(UTC)
Messages : 676
France
Localisation : Entre les limbes d'internet et les méandres de la folie, rayon charcuterie

Alfred
CA 14 , C14 , D10
Ref +4,Vig+4,Vol+3
Coup ass. : 1 / 1
Honor Champ : 1 / 1

12 / 12
Et bien ! Cela aura été rapide. Il n'était pas sur de la fiabilité de l'homme de feu qui dévisagé un peu trop Astéria, mais si celle-ci l'avait jugé apte, c'était forcement un bon gars ! Il y avait aussi cette femme qui les avait rejoint sans trop se faire remarquer. Une timide surement. Il n'émit aucune objection à ce qu'elle suivent le groupe. Après tout, une femme de plus, c'était une amie potentielle de plus pour Astéria !
C'est donc avec une joie et un entrain presque palpable qu'il répondit à toute l'assemblée
« Effectivement, il semble notre petit groupe ai rassemblé les meilleurs ! Messieurs et mesdames, en route ! »
Il entama donc la marche pour se rendre auprès de la Commande Drovust, d'un pas assuré. N'avaient-ils pas réunis toute une bande de sacrés larrons pour aller tester leurs forces et leurs courages pour l'honneur et la fierté ! et peut-être un peu pour la fortune. Quoi qu'il en soit, il sentait que cette journée allé être la première d'une longue série d'épreuve qui mettrons ses capacité à rude épreuve, et il irradiait de plaisir à l'idée de toutes les surmonter !
AZ-166 Sergent Jason Courtmane
AL-98 Ahlma Phalanx, faucheuse d'Urgathoa
CI-164 Skwid Itch, Médecin légiste
thanks 1 utilisateur a remercié Herzatz pour l'utilité de ce message.
Offline Lematou  
#12 Envoyé le : mercredi 29 mars 2017 10:17:15(UTC)
Lematou
Rang : Habitué

Inscrit le : 01/02/2016(UTC)
Messages : 205
France

ASTÉRIA WAVERLY
Classe d'Armure 11
Contact 11 / Surprise 9
réf+2 vig+1 vol+3
POINTS D'ARCANE 6/7
SORTS I : 4/4
INVOCATRICE des OMBRES

8 / 8

Impatiente...



Alors que le groupe chemine à travers la foule, Alfred paradant en tête, Astéria remarque des chevaliers infernaux qui saluent l'archère, marquant leur respect. La jeune femme s'intéresse alors à la soldate : « Ma dame, nous ne nous sommes pas encore présentées : je suis Astéria Waverly. Et vous êtes ? »

« J'ai l'impression que vous êtes de la région. Moi pas. Autant être franche, j'étais en voyage et je ne comptais pas m'arrêter longtemps ici. Mais cette tour et ce qui s'en dégage m'intrigue au plus haut point... Que savez vous des troubles actuels ? Avez-vous déjà approché la Tour d'Émeraude ? Qu'est-ce qu'on dit à son sujet ? »

Offline danselune  
#13 Envoyé le : mercredi 29 mars 2017 13:26:50(UTC)
danselune
Rang : Habitué

Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,287

Arthuro
mains brulantes: 1/1
CA : 17 / 17 / 13
Réf:6 Vig:2 Vol:1

11 / 11
Arthuro se contentait de suivre le groupe, silencieux il dévisageait quiconque semblait s'intéresser à eux.
Il ne se contenta que d'un grognement de désapprobation lorsque les chevaliers infernaux furent interpellés, moins on se frottait à cette engeance et mieux il se porterait mais ce ce ne serait pas chose aisé; à croire qu'il avait une tendance innée à se trouver dans des endroits qui ne lui plaisait pas.
Offline errol  
#14 Envoyé le : mercredi 29 mars 2017 16:58:59(UTC)
errol
Rang : Habitué

Inscrit le : 27/12/2009(UTC)
Messages : 449

Nonia Damasio
Classe d'Armure 19
C 14 / D 14
réf+4 vig+3 vol+4
Poing de bois 5/5

9 / 9

méfiante



La petite troupe s'était constitué fort naturellement autours de cette "homme fort". Certes, l'iffrit semblait mal à l'aise à la vue de chevalier infernaux, mais qui ne l'était pas.

La jeune femme c'était alors approché de Nonia et c'était présentée. L'archère observait avec calme cette dernière. Ces sacoches à composantes, l'odeur de celle-ci, tout indiquait une pratiquante des arcanes. On en aura surement besoin pour comprendre la magie du cœur du bois des Écho

Quelques compagnons de casernes de son père et son frère lui firent signent sur la route. Elle avait beau ne pas aimer certains de ces aspects, Fort-Inévitable était sa communauté. Ces gestes lui regonfler le cœur et c'est avec un doux sourire qu'elle répondu à son interlocutrice.

« Je me nomme Nonia Damasio. En effet, je suis d'ici. Né et élevé à Fort-Inévitable !! Comme on dit » Son sourire est alors un peu plus contrit. « Je connais donc bien les environs. Mais bon, je ne me suis jamais rendu aussi loin dans la forêt. Celle-ci est déjà assez "bizarre" loin de la tour. Mais j'ai toujours voulu m'y rendre. L'occasion est donc adéquate. »

Elle se tourne alors vers Alfred.

« Je connais autant les hommes de la garde et les rouages des habitudes martial de ma cité que la forêt. Si cela ne vous dérange pas, il pourrait être bon que je vous guide aussi en cela et que je prenne "la tête" » Elle mime des guillemet en l'air. « de cette délégation. Je nous éviterais ainsi quelques tracas. »

Il se dégage d'elle en effet, une allure fort "militaire". Tenue soigneusement coupé, botte bien lustré, Arc en parfaits état et une pique à l'aspect redoutable (semblable à celle que possède plusieurs chevalier croisé) , tout en elle crie la femme "d'arme". Aspirante des chevaliers ou tout au moins, membre de la milice.
www.ancredesreves.be
Facebook :Ancres.des.Reves

Rejoignez la communauté des ancréveurs et aidez la à se développer.
Offline Herzatz  
#15 Envoyé le : mercredi 29 mars 2017 22:40:00(UTC)
Herzatz
Rang : Habitué

Inscrit le : 28/10/2015(UTC)
Messages : 676
France
Localisation : Entre les limbes d'internet et les méandres de la folie, rayon charcuterie

Alfred
CA 14 , C14 , D10
Ref +4,Vig+4,Vol+3
Coup ass. : 1 / 1
Honor Champ : 1 / 1

12 / 12

Joyeux

C'est avec un large sourire qu'il laissa passer la militaire.« Rares sont les choses qui me dérange, mademoiselle Damasio, surtout si cela vient d'une bonne intention. Et je ne vous cache pas que je comptais demander mon chemin à un moment de toute façon ! »

Alors que la jeune femme prenait la tête du cortège, il ne put s'empêcher de s'interesser à elle, plus discretement que jusqu'à maintenant.
« Famille militaire, je me trompe ? Qu'est ce qu'y vous a poussé sur la voie de l'aventure plutôt que celle de la milice ? Vu le respect que vous témoigne les gens d'arme, vous auriez pus faire carrière. Bien entendu vous êtes libre de me répondre ou non. J'aime juste en apprendre plus sur mes nouveaux amis ! »

A peine eut-il fini sa phrase qu'il jeta un coup d'oeil en arrière pour s'assurer que leurs compagnon bestial suivait toujours, bomba le torse à la vue de cette impressionnante musculature, et reporta a nouveau son attention sur Nonia.

AZ-166 Sergent Jason Courtmane
AL-98 Ahlma Phalanx, faucheuse d'Urgathoa
CI-164 Skwid Itch, Médecin légiste
Offline Eric Vanstraaten  
#16 Envoyé le : mercredi 29 mars 2017 23:02:21(UTC)
Eric Vanstraaten
Rang : Habitué

Inscrit le : 01/09/2013(UTC)
Messages : 4,179

Ils n'ont pas beaucoup de temps avant le rendez-vous, donc ils préfèrent tout de suite y aller. En général les Chevaliers infernaux ne sont pas très causants, donc ils ne perdent rien au change. Beaucoup portent leur casque, donc difficile de savoir ce qu'ils pensent, comment ils réagissent, chacun à sa place.

Ils se font diriger vers une tour au sud de la ville. Elle domine le reste de la ville et doit probablement donner une vue dominante sur les environs. Ils posent un pied à l'intérieur, outre la monotonie du décor, il est spacieux. Les gardes ne les collent pas forcément de près, mais ils gardent un oeil inquisiteur, dont ils ne s'en cachent pas. Ils doivent monter plusieurs étages d'un escalier en colimaçon, les tours et retours sont parfois tellement abrupts que certains manquent de vomir, car ils n'ont pas encore l'habitude, tandis que Nonia monte et descend comme si elle avait pratiqué l'escalade toute sa vie.

Le bureau n'est pas gardé à l'entrée, mais il est fermé. Nonia frappe à la porte.

" Entrez ! "

Depuis la dernière fois qu'elle avait croisé Audara Drovust, cette dernière ne s'est toujours pas déridée. Elle jauge les différents membres du groupe comme si elle examinait de la marchandise. Elle pousse un soupir désapprobateur, mais plus par mimique que par jugement. Même dans son bureau, elle porte la totalité de son armure, sauf le casque.

https://s-media-cache-ak...590c6d588d79e388196c.jpg

" Je suppose que vous avez reçu mon petit courrier, si vous êtes ici. Pour faire simple, vous voyez la tour verte qui n'est pas loin ? C'est là que vous irez, quand vous serez prêts. Déjà, une question : que savez-vous des gobelins ? "
*Les convictions par rapport au jeu de rôle sont faites pour être bousculées, n'en déplaise à certains vivant encore dans les années 80 . L'inverse est vrai, le rollplay n'est pas intéressant*
Offline Lematou  
#17 Envoyé le : jeudi 30 mars 2017 09:00:08(UTC)
Lematou
Rang : Habitué

Inscrit le : 01/02/2016(UTC)
Messages : 205
France

ASTÉRIA WAVERLY
Classe d'Armure 11
Contact 11 / Surprise 9
réf+2 vig+1 vol+3
POINTS D'ARCANE 6/7
SORTS I : 4/4
INVOCATRICE des OMBRES

8 / 8

Élève modèle



Astéria a la tête qui tourne. Essoufflée, la jeune femme a la terrible impression que ce dédale d'escaliers n'a pas de fin. Elle n'est pas fâchée d'arriver, enfin ! Sous l'effort, ses cernes se sont creusées un peu plus.

Elle avait faillit couper la parole de la commande. Je suis prête, avait-elle eu envie de lâcher. Mais elle s'était ravisée : son impatience lui avait trop souvent coûté. Heureusement, la commandante est brève, directe même. Ça plait à Astéria.

  • Connaissances (local) : 1d20+9 donne [11] + 9 = 20

Astéria récite une leçon d'Aldreth. Elle parle d'une traite, trop vite ; il est assez pénible de la suivre :
« Des tribus gobelines de votre région, je ne sais rien. Mais je sais que les gobelins vivent généralement dans des grottes perdues au cœur de vastes et denses fourrés de chardons et de ronces ou dans les édifices que d’autres ont construits puis abandonnés. Ceux qui ont le courage de bâtir des habitations eux-mêmes sont très rares. Ils préfèrent les régions côtières car ils aiment fouiller les épaves et les déchets flottants à la recherche de trésors cachés parmi les détritus des races plus civilisées.

Les gobelins peuvent haïr de manière très intense. Parmi les choses qui attisent le plus leur colère, on trouve les gnomes (qui ont longtemps combattu les gobelins), les chevaux (que les gobelins trouvent terriblement effrayants) et les chiens (qu’ils considèrent comme de pâles copies des chiens gobelins).

Les gobelins sont également très superstitieux et voient la magie avec un mélange d’admiration et de crainte. Ils ont également tendance à donner des qualités magiques à des choses tout à fait normales : par exemple, la société gobeline accorde au feu et à l’écriture des pouvoirs quasi mystiques. Les gobelins aiment beaucoup le feu pour son énorme potentiel destructeur et parce qu’il n’est pas nécessaire d’être grand ou fort pour l’utiliser, mais ils détestent l’écriture. Ils pensent qu’écrire vous enlève les mots de la tête. C’est pour cela qu’ils sont tous illettrés.

Les gobelins ont un appétit vorace et peuvent manger chaque jour une quantité égale au poids de leur corps sans grossir pour autant. Les repaires des gobelins comportent toujours de nombreuses salles de stockage et de réserves de nourriture. Ils préfèrent la chair humaine et gnome mais ne refuseront pas les autres types de nourriture, à l’exception des légumes peut-être. »


La jeune occultiste reprend son souffle tout en jetant un œil à ses compagnons. Elle est consciente que son savoir est purement théorique. Sans doute qu'un guerrier comme Bouark aura son mot à dire ou que Donia aura eu quelques expériences pratique lors d'une patrouille. Arthuro ou Alfred pourraient bien s'être déjà frottés aux gobelins.

Astéria remarque qu'en plus de la commandante, une femme de noble allure et aux atours précieux les observe. Elle se trouve du même côté du bureau qu'eux... Une future compagne de voyage ? Peut-être pour les surveiller, pour la commandante ?

Après ce temps (que d'autres prennent la parole ou pas), Astéria ajoute : « Mais quel rapport y a t'il entre la Tour d'Émeraude et les gobelins, commandante ? »

Modifié par un utilisateur jeudi 30 mars 2017 11:01:55(UTC)  | Raison: + d'ouverture dans le post :) / orthographe

Offline danselune  
#18 Envoyé le : jeudi 30 mars 2017 10:29:25(UTC)
danselune
Rang : Habitué

Inscrit le : 15/05/2013(UTC)
Messages : 1,287

Arthuro
mains brulantes: 1/1
CA : 17 / 17 / 13
Réf:6 Vig:2 Vol:1

11 / 11
L'ifrit suivit sagement le groupe, sans savoir vraiment ce qu'il faisait avec eux mais il n'avait rien prévu de particulier donc cela lui permettait au moins de voir un endroit méconnu,et puis être amené devant un responsable de la garde sans avoir de chaines pour entraver sa démarche était une expérience totalement nouvelle et presque gratifiante.
Personne ne parlait, la montée était suffisamment épuisante sans avoir besoin de gâcher son souffle, cela lui convenait.
Une fois arrivé dans le bureau Arthuro ne s'intéressa pas vraiment à leur interlocutrice, après un rapide coup d'oeil critique à la pièces il regarda par l'une des fenêtres ouverte, écoutant distraitement le résumé social des gobelins.
Offline Ginololo  
#19 Envoyé le : jeudi 30 mars 2017 11:48:19(UTC)
Ginololo
Rang : Habitué

Inscrit le : 01/07/2011(UTC)
Messages : 1,227
France, Metropolitan
Localisation : Brest même

Cassiopée Jeggare
Sorts : 5/5
CA : 23/15/18 | init +2
Ref : +5 | Vig :+1 | Vol : +4

8 / 8

Razz

Connaissant un peu de monde, Cassiopée avait un peu triché lors des sélections et avait trouvé le moyen de se rendre incontournable. Néanmoins, si elle avait déjà une certaine expérience du combat, il lui fallait encore faire ses preuves.
Observant attentivement les postulants, elle sentait que cette belle assemblée avait du potentiel. Mais comme dit le proverbe, c'est au pied du mur que l'on verra le maçon. Au pied de la tour d'émeraude.
Alors certes le défi représenté par les gobelins n'était en rien comparable à la puissance d'une tribu de merrows, mais les menaces sous-jacentes qui sortiraient bientôt de la tour n'étaient certainement pas à prendre à la légère.
Pour l'instant au fond de la pièce, elle se contente d'un salut de la tête à celui qui la regarderait, ne souhaitant pas interrompre le discours de la commandante ni celui d'Astéria.

Modifié par un utilisateur jeudi 30 mars 2017 16:29:46(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Herzatz  
#20 Envoyé le : jeudi 30 mars 2017 14:14:33(UTC)
Herzatz
Rang : Habitué

Inscrit le : 28/10/2015(UTC)
Messages : 676
France
Localisation : Entre les limbes d'internet et les méandres de la folie, rayon charcuterie

Alfred
CA 14 , C14 , D10
Ref +4,Vig+4,Vol+3
Coup ass. : 1 / 1
Honor Champ : 1 / 1

12 / 12

Joyeux

Pour Alfred, un gobelin n'était qu'une petite créature frêle à grande dents se baladant le plus souvent en groupe. Au pire il représentait une menace pour les petits villages isolés, au mieux il aussi aussi nuisible qu'une colonie de rats... en plus vert.

Quoi qu'il en soit, il n'en avait jamais vu et n'en connaissait que les rumeurs et les ragots que l'on entend dans les vestiaires après de virils échanges de sueur lors des entrainements.
Il se contenta donc de rajouter au discourt d'Astéria, avec une pointe d'incertitude :
« Si je ne me trompe pas, il s’agit du genre de communauté qui créer du grabuge la ou elle s'installe. Auriez vous un problème de voisinage avec une tribu local ? »

AZ-166 Sergent Jason Courtmane
AL-98 Ahlma Phalanx, faucheuse d'Urgathoa
CI-164 Skwid Itch, Médecin légiste
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
26 Pages123>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2018, Yet Another Forum.NET