Welcome Guest! To enable all features please Connexion ou Inscription.

Notification

Icon
Error

12 Pages<1234>»
Options
Aller au dernier message Aller au dernier message non-lu
Offline nauron  
#21 Envoyé le : mercredi 25 mars 2020 23:30:56(UTC)
nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 14
La jeune femme retrouva des couleurs, elle répondit calmement à Otto

Kendra Lorrimor


« Nous parlerons de tout cela plus tard, une fois que mon père sera... »

De son côté, le conseiller Muricar n'en démordait pas

Garen Muricar




« Ouh ! Je suis choqué qu'ils aient pu oser prononcer pareille menace dans un lieu aussi sacré. Mais ce sont des ouvriers agricoles, tous de mauvaises réputation dans le coin...
Je ne manquerait pas d'avertir le Prévôt, qui prendra toutes les mesures nécessaire »




«  Encore merci, mais je pense qu'ils ne réalisaient pas ce qu'ils faisaient. Avançons »

Le cortège reprit son avancée dans le silence, après avoir parcouru une trentaine de mètres, il arrive à proximité de la dernière demeure du professeur. Arrivés devant le caveau, vous apercevez un vieil homme, un prêtre d'après sa bure et deux personnes se tenant un peu en retrait. Au vu de leurs accoutrements, il s'agit de deux fossoyeurs chargés de sceller le caveau.

L'homme âgé vous salut d'un signe de tête.

Père Grimburrow


«  Messieurs, Dames. »

Juste en avant du caveau se tient des supports et le Père Grimburrow vous convie à déposer votre fardeau dessus. L'ensemble des membres présents se tinrent en retrait, hormis Kendra debout devant le cercueil de son défunt père.
Après un instant de silence, le Père Grimburrow prit la parole.

« Mes amis, mes frères, mes soeurs.
Nous sommes réunis en ce jour pour communiquer une dernière fois à Petros Lorrimor notre amour, et pour témoigner à la famille que nous partageons ces peines.
Petros la mort t’a emporté toi qui aimais tellement la vie. Nous ne pouvons te dire la tristesse que nous éprouvons de te voir partir. Les personnes que tu as aidées, ta famille, sont désormais orphelin d’un père qui n’avait aucune limite dans l’entraide et l’amour. Sache que nous ne t’oublierons jamais, et que tu resteras longtemps un modèle de vie pour les générations qui t’ont connus.
Il n’y a pas de formule pour alléger la tristesse de la famille et des amis. Rendons un dernier hommage à cet homme désormais mort et continuons à vivre avec ceux qui le sont aussi.
Pharasma toi qui juge les défunts, nous t’accordons nos prières, et nous espérons que tu écouteras nos paroles, pour offrir à notre ami, un repos éternel sous ta protection. »


Le père baisse la tête et récite une prière en chuchotant. Cela dure environ une minute, personne ne parle a ce moment là. Le père Grimburrow lève alors la tête.

« Laissons la famille dire quelques mots »

Kendra Lorrimor, qui a laisser échappé quelques sanglots, notamment aux mots : orphelin, désormais mort et repos éternel, s’approche du prêtre qui lui laisse sa place. La femme regarde les gens devant elle et le cercueil.

Kendra Lorrimor

« Papa
Tu as toujours été un modèle pour plusieurs personnes, et tu ne comptais pas le temps que tu passais avec tes amis. Aujourd’hui, ils sont là pour te rendre hommage.
Papa, je …  »
elle sanglote, ayant du mal a dire sa phrase « … suis fière d’être ta fille, et même si tu ne me l’as dit que très rarement, je sais que tu m’aimais comme un père aime sa fille. Si maman avait été la, elle serais la pour m’aider, je n’ai pas ta stature ni ton caractère. Je … Je … j’aurais temps voulu passer plus de temps avec toi mais … mais même si tu ne partais plus aussi souvent qu’avant, tu travaillais toujours. Tu avais rarement du temps pour ta fille.
Pourtant vois tu … ce sont les bons moments que j’ai en tête. Je me souviens, il y a un peu moins d’une dizaine d’années, on était partit ensemble passer la nuit au bord de l’eau. C’était mon idée. Tu aurais pu dire que j’étais folle, que dormir dehors la nuit c’était dangereux. Mais non, tu as fait un petit sac pour qu’on dorme, tu as mis de la nourriture.
Puis … on a été un peu plus loin. Je me souviens, j’avais peur, je voulais rentrer. Et … tu m’as dit qu’il fallait toujours aller au bout de ce que l’on avait commencé. »


Elle s’essuie une larme, elle prend quelques instants pour recommencer.

« Papa, j’ai suivis ton conseil, j’ai suivis tous tes conseils, mais tu ne m’as jamais préparé à ça.
Papa, je … je t’aime. »


Elle lève la main vers vous.

« Tes amis, sont ici, ils ont fait beaucoup de chemin pour venir. Je vais leurs laisser la parole. »

Modifié par un utilisateur jeudi 26 mars 2020 16:38:41(UTC)  | Raison: Non indiquée

Et sur le rêve de Kali construire leur vie
thanks 3 utilisateur ont remercié nauron pour l'utilité de ce message.
Offline remirax  
#22 Envoyé le : jeudi 26 mars 2020 17:19:47(UTC)
remirax
Rang : Lecteur
Inscrit le : 25/12/2019(UTC)
Messages : 0
Localisation : Ouest de Bordeaux

8 / 8

Sorts niv1 : 3/3
Res : 3/4
CA 12 / 12 / 10


Aronian s’avança vers le cercueil, puis sortant dune de ses poches une lettre, il se mis à parler:

« Professeur, notre première rencontre lors d'une de vos conférences à Sothis fut celle d'un étudiant attentif à, vos immenses connaissances, mais par nos contacts épistolaires d'une grande qualité, je devins votre élève, puis votre ami.

Je vois ici que je ne suis pas le seul et malgré les ignorants de nombreux autres personne présentes ont partagés cette amitié.

Votre science,vos connaissances, votre finesse d'esprit nous manquerons à tous mais sachez que je perpétuerait votre travail dans l'ensemble des sciences arcaniques.

Par Nèthys, que ce livre puisse vous accompagner dans votre dernière demeure.  »


Aronian pris de sa poche un petit livre sculpté et le déposa sur le cercueil, saluât Kendra puis retourna à sa place.
L'imagination gouverne le monde.
Offline Kali  
#23 Envoyé le : dimanche 29 mars 2020 13:56:21(UTC)
Kali
Rang : Nouveau
Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Requiem

11 / 11


Requiem prit alors la place du mage devant le cercueil, après un petit salut militaire, il osa quelques mots d'une voix douce:

« Professeur Lorrimor, Petro, merci d'avoir été mon ami. Vous avez été le premier et aimiez me dire que vous ne seriez sûrement pas le dernier. Merci d'avoir vu au-delà de mes ténèbres. Merci de votre indéfectible soutien dans mon combat contre les morts-vivants. Puisse Pharasma vous juger digne, vous le méritez, je le vois aux personnes de qualité qui entourent aujourd'hui votre cercueil. »

Requiem sort son épée longue de son fourreau, la plante en terre et s'agenouille, le pommeau serré entre ses poings.

« Je jure ici solennellement de protéger votre nom, votre famille et de continuer à combattre inlassablement le Mal.  »

Il se relève, range son épée et chuchote: «  Vous.... vous me manquez. »

Requiem était ému, le cœur serré, il se recula dans l'assistance pour écouter les prochains discours.
Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline Silenttimo  
#24 Envoyé le : dimanche 29 mars 2020 14:16:45(UTC)
Silenttimo
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/01/2010(UTC)
Messages : 3,174
Localisation : 92 (Hts de Seine)

9 / 9

Sorts niv1 : 3/3
Liberté de mvt : 1rd/1
Jugement : 1/1
CA 16 / 13 (S)/ 13 (T)





Otto s'avance auprès du trou qui constitue le dernier refuge du professeur Lorrimor.


« Professeur, je me souviens encore de nos discussions passionnantes autour d'un feu de camp et de la curiosité comme des connaissances que vous étiez enclin à partager avec d'autres personnes en quête de réponses sur les grands sujets de la vie.

Que Milani vous accompagne et fasse fleurir et abonder votre souvenir à travers la masse de connaissances que vous avez, je n'en doute pas, accumulée dans de nombreux tomes et opuscules.

Je ne manquerai pas de tenter de découvrir les circonstances de votre mort et de poursuivre les recherches que vous m'aviez demandé d'effectuer.

Reposez maintenant en paix, et puissiez vous rejoindre par-delà les ombres de la mort votre femme bien-aimée ! »


Otto s'incline brièvement et se recule, laissant la place à l'un des autres individus présents.
JE SUIS CHARLIE
Fan de Greyhawk, paladin de Mayaheine
- Paladin/marshal niv 19 (PF) dans "savage tide".
Fan de cinéma muet
"Lubitsch trône au firmament de mon panthéon du cinéma"
Une partie de ma collection Ici
Offline mdadd  
#25 Envoyé le : dimanche 29 mars 2020 15:51:01(UTC)
mdadd
Rang : Staff
Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)

10 / 10

Repouss. mort : 6/6
Cana 1d6 : 6/6
Sorts niv1 : 3+1/3+1
CA 16 / 10 / 16

Lorsque son tour fut venu, Cimian s’approcha du cercueil, les mains jointes tenant la statuette d’une femme les bras écartés, sa chevelure de feu formant comme une auréole solaire, derrière ses ailes d’anges remontaient et se rejoignaient au-dessus de sa tête. Le tout avait la forme d’un Ankh. Il priait depuis un moment en silence, respectant les hommages des amis du défunt, puis il parla d’une voix calme et sans trembler, comme un zéphyr venant caresser les hautes herbes en été – « Professeur… Je me souviens encore de ce jour où nos routes se sont croisées. Vous cherchiez votre chemin dans les Ténèbres et je vous ai apporté la Lumière et ensembles nous avons atteint notre destination. Je peux dire avec certitude que je venais de rencontrer alors, une personne dotée de très grandes qualités humaines et d’altruisme. Guère étonnant que votre compagnie soit appréciée et recherchée. Je me souviens encore de nos conversations le soir à la veillée, hypnotisés par les flammes du feu de camp, tandis que je vous racontais mon histoire et vous vos recherches. »

« Homme de très grand savoir, chercheur, explorateur, votre soif de connaissances n’avait pas de limites et tandis que je retournais au Temple des Illuminations au Qadira, notre correspondance a toujours été d’une très grande richesse aussi bien spirituelle que culturelles. Vous avez suivi ma route avec grand intérêt jusqu’à mon ordination, tout comme j’ai suivi vos recherches et aventures avec cette même attention bienveillante. Aujourd’hui vient l’heure du Jugement à l’Ossuaire devant la Dame des Tombes. Vous laissez derrière vous une famille, des amis, des proches, tous devenus orphelins trop rapidement. Je suis certain que votre œuvre était inachevée, ma quête l’est également et je vous promets de la mener à son terme car vous y avez tellement contribué que ce serait ne pas vous rendre honneur ni hommage si je la laissais en suspend. Aujourd’hui je prie Sarenrae pour votre salut, afin qu’elle éclaire Pharasma dans son Jugement et je serai le soutien pour votre famille, vos amis, vos proches et si par quelques moyens que ce soit je puis contribuer à poursuivre votre quête, alors vous pouvez compter sur mon soutien indéfectible. Que la Lumière de la Fleur de l’Aube éclaire votre route dans l’au-delà. » – Il s’inclina devant la tombe et dessina dans l’air un ankh en signe de bénédiction. Puis il remit ses mains dans ses manches et recula de quelques pas pour laisser la place à d’autres.

Modifié par un utilisateur dimanche 29 mars 2020 15:52:13(UTC)  | Raison: Non indiquée

Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline Shadowjin  
#26 Envoyé le : dimanche 29 mars 2020 17:04:54(UTC)
Shadowjin
Rang : Nouveau
Inscrit le : 20/09/2017(UTC)
Messages : 3

Sid

Sid s’écarta du groupe et s’avança à son tour, très lentement. Il inclina respectueusement la tête devant Kendra puis se présenta devant le cercueil du défunt. Il resta immobile un instant et baissa sa capuche de soie noire. A cet instant, on pouvait voir ses cheveux onduler dans l’air, comme portés par une brise, venue de nulle part… Ou plutôt, qui semblait émaner de lui ! Ce vent, habituellement léger, qui entourait Sid était, cette fois, plus virulent. Au point que certains de ses compagnons de route le remarquèrent pour la première fois.

Il prit alors la parole :

« Cher Petro… Lorsque nous nous sommes connus, nous étions si jeunes, si différents... A cette époque, je n’étais que vengeance incarnée, vivant comme une ombre parmi les hommes. Notre rencontre fortuite à changé mon destin. Je pensais sauver la vie d'un homme... Je n'imaginais pas que ce serait lui qui sauverait la mienne. Tout nous opposait, mais ta présence bienveillante et chaleureuse a su me redonner goût à l’humanité et au partage.
Nous sommes devenus de plus en plus proches au fil des décennies, puis des amis… Et tu m’as fait l’honneur de me choisir comme l’une de tes Oreilles, ce qui a apporté un sens nouveau à mon existence. Nous avons partagés nos histoires, notre savoir et nos découvertes… Jamais je n’oublierais tous ces voyages, toutes nos discussions, ton optimisme et ta ténacité sans faille. Je porterai ton souvenir jusqu’à mon dernier souffle… »


Il s’arrêta un temps. Avant de poursuivre :

« Nous savions tous deux qu’il y aurait de grandes chances qu’en ce jour funeste, ce soit moi qui me tienne devant toi. La nature est ainsi faite… Pourtant, même en l’ayant déjà évoqué, cela n’en reste pas moins douloureux et précoce. Je fais ici la promesse solennelle de découvrir les raisons de ce drame...  »

Il s’arrêta à nouveau, prit une inspiration profonde et déclara :

« J’adresse tous mes respects au Professeur Lorrimor et un ultime salut à mon ami Petro. Je te souhaite d’être accueilli avec tous les honneurs, dans ta dernière demeure. »

Lorsqu’il eut fini de parler, Sid ferma les yeux, posa son majeur et son index au coin de son œil droit, les fit glisser le long de sa joue, avant de les poser sur le cercueil, dans un geste très cérémoniel.

« Que cette Larme d’Aquilon témoigne de mon chagrin et t’accompagne sur le long chemin… » Murmura-t-il.

Puis il fit demi-tour très rapidement, remit sa capuche, avant de retourner, tête basse, se placer derrière le groupe.

Modifié par un utilisateur dimanche 29 mars 2020 17:13:07(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt."
Offline Nioki  
#27 Envoyé le : lundi 30 mars 2020 10:22:14(UTC)
Nioki
Rang : Lecteur
Inscrit le : 31/12/2019(UTC)
Messages : 0
Dimitar se leva à son tour et s approcha du cerceuil, se tenant dos à la foule. Il plaça sa main sur le coin gauche du bas du cerceuil.

Professeur, je n ai jamais été un grand orateur. Je te rends donc ce dernier hommage silencieux. Puisse les cieux t accueillir et te protéger dans ton ultime demeure.

La main de Dimitar retourna le long de son corps. Se sentant moins lettré que les autres, il ne voulait pas que son hommage soit minimisé par rapport aux autres. Il fit mine de murmurer quelque chose, pendant de loooongues minutes. Quasiment inaudible, certains mots étaient appuyés, le reste n était que charabia.

« Professeur ..mort...venger...suivre le groupe...Piotr... Knight. Veillez sur nous de là haut »

Dimitar regagna sa place en faisant un signe de la tête à Kendra.
Offline Kali  
#28 Envoyé le : lundi 30 mars 2020 12:45:05(UTC)
Kali
Rang : Nouveau
Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Requiem

11 / 11


Knight?! Qu'est-ce que ce barbare veut à mon cheval?!
En plus d'être triste, Requiem était maintenant un peu inquiet. Il faudra qu'il le surveille de près....

Modifié par un utilisateur lundi 30 mars 2020 12:45:38(UTC)  | Raison: Non indiquée

Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline nauron  
#29 Envoyé le : lundi 30 mars 2020 17:00:51(UTC)
nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 14
Après que Dimitar eut repris sa place, aucune autre personne ne vint dire au revoir au professeur Lorrimor.
Cependant, l'attitude des personnes présentes semble avoir changée. Ils vous regardent avec un peu plus de respect et un peu moins comme des étrangers venus par curiosité, avidité ou autre.

Kendra reprit un peu de constance.

Kendra Lorrimor


«  Merci à vous pour ces paroles, je suis persuadée que mon père, où qu'il soit, les a entendues et qu’elles l’ont touché.  »
Elle se tourna vers le maître de cérémonie.
« Mon père, vous pouvez inhumer le corps  »

Le père Grimburrow fit signe aux fossoyeurs qui commencèrent la mise au tombeau alors qu’il psalmodiait en la faveur de l’âme du professeur en vue de son jugement par la dame des tombes.

Une fois que ce fut fini, les invités vinrent présenter leurs hommages à Kendra.
Le conseiller Vashian Heartmount, s’adressa à Kendra

Vashian Hearmount


«  Kendra, je passerai en début d’après-midi chez votre…chez vous pour l’ouverture du testament. Comme vous le savez, il est impératif que les amis de votre père soient là…
J’ai deux-trois affaires urgentes, je serais chez vous d’ici 2 heures »

Il se tournent vers vous«  Messieurs, je compte sur vous pour vous occuper de Mademoiselle Lorrimor jusque-là.  »
Il s’incline vers vous puis quitte les lieux.

Kendra se tourne une dernière fois vers l’endroit où git son père, soupire, puis se tourne vers vous.
«  Si vous voulez bien venir chez mon pè... chez moi pour vous réchauffer et boire un verre, en attendant la lecture du testament... Nous pourrons faire plus ample connaissance ?
Durant le temps de votre séjour à Ravengro, sachez que vous êtes mes invités  »


Vous quittez le cimetière ensemble, en silence. En sortant des Landes du repos, vous traversez en silence Ravengro, votre chemin vous fait traverser la place du village dans une ambiance maussade, le peu de personnes dehors arrête toute conversation et vous regarde passer du coin de l’œil avant de reprendre les conversations.
Kendra vous amène devant chez elle, une maison plutôt modeste et lorsque vous entrez à l'intérieur, vous êtes surpris de découvrir des rayonnages débordant de livres dans chacune des pièces.

Kendra vous fait entrer dans le salon où un feu brûle dans l’âtre et réchauffe la pièce.

Kendra Lorrimor


«  installez-vous, je vais faire chauffer de l’eau pour la tisane, à moins que certains ne préfèrent quelque chose de plus… fort »




Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline Kali  
#30 Envoyé le : mardi 31 mars 2020 19:08:11(UTC)
Kali
Rang : Nouveau
Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Requiem

11 / 11


Requiem entra dans la pièce et, admiratif devant la collection de livres de son ami, s"approcha d'un des rayonnages pour en découvrir ses trésors. Un à un, il passa son doigt sur chacun des livres et en lit le titre dans sa tête. Il reconnu certains ouvrages que Petro lui avait prêté, notamment "Le meurtre du Tian Express". Requiem sourit au souvenir de cette agréable soirée qu'il avait passé à le lire, accompagné d'un bon vin. C'était une soirée d'hiver où un feu crépitait dans l'âtre de sa cheminée de même qu'aujourd'hui un autre crépitait dans celle du professeur. Il se sentit bien seul à cet instant et se tourna alors vers les autres en cherchant Cimian du regard en quête d'un appui amical. Il en profita pour répondre le plus aimablement possible à demoiselle Kendra:

«  Si ça ne vous dérange pas trop, un verre de vin est-il possible?  »
Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline mdadd  
#31 Envoyé le : mardi 31 mars 2020 21:46:13(UTC)
mdadd
Rang : Staff
Inscrit le : 23/12/2009(UTC)
Messages : 5,290
Localisation : Charente Aquatique (17)

10 / 10

Repouss. mort : 6/6
Cana 1d6 : 6/6
Sorts niv1 : 3+1/3+1
CA 16 / 10 / 16

C'était toujours un moment difficile de voir disparaître une personne qu'on connaissait et qu'on appréciait. Cimian ressentait cette douleur ainsi que celle des autres. La mort était un passage vers une autre vie. Dans certains pays, comme en Osirion, ils croyaient fermement à la vie après la mort. Ils momifiaient leurs morts et les entouraient d'objets qui leur seraient utiles dans l'autre monde pour leu autre vie. Au Qadira, c'était différent. Impossible de dire ce qu'il y avait après la mort. En tout cas la seule certitude, c'était qu'il n'y avait pas la non-vie. Les morts-vivants n'étaient pas les bienvenus et étaient vus plutôt comme une malédiction. Les prêtres dont ceux de sa confessions, les combattaient et les détruisaient. Par contre la mort était un signe de changement et de renouveau. Et ça, c'était plutôt dans les préceptes de Sarenrae. Une Aube nouvelle pour une nouvelle vie, dans un Au-Delà ? Dans une réincarnation ? En tout cas l'âme s'élevait et une nouvelle ère se présentait à elle.

Il avait suivi en silence, les mains dans ses manches, la procession jusqu'à la demeure du défunt, maintenant celle de sa fille. C'était la première fois qu'il voyait la demeure du professeur. Elle était sans doute comme il l'avait imaginée, une ancienne maison de maître probablement, entretenue comme il avait pu entre deux voyages ou aventures, avec des endroits secrets dont certains étaient remplis de poussière ou de toiles d'araignées. Il se laissa guider jusqu'à la pièce aux murs surchargées de livres. Il ne put qu'admirer la collection du savant. En retrait, les mains dans ses manches, il regardait autour, le mobilier, les lires, les personnes. Si quelqu'un avait besoin de son soutien moral, de paroles de sagesse, il était là, prêt à apporter un peu de chaleur, de lumière et de réconfort. Toujours souriant pour paraître plus radieux, il était le phare au milieu de la nuit même au cœur des plus terribles tempêtes, un navire désespéré pouvait compter sur lui pour le guider en lieu sûr.

Croisant le regard du chevalier, il lui fit un signe de tête affirmatif. Il s'approcha tout en répondant poliment à Kendra - « Du Thé... Bien chaud... S'il vous plait. » - Puis il rejoignit Requiem et lui parla pas trop fort pour respecter le silence de chacun - « Je dois avouer que c'est la première fois que je viens ici... Cette bibliothèque est impressionnante. Il faut dire qu'à part la bibliothèque du Temple des Lumières, je n'ai jamais été dans une autre... C'est sur la route que j'ai rencontré le Professeur et nous l'avons partagé ensembles un bon moment. Je suis un pèlerin tout simplement. J'ai l'impression que cet endroit vous évoque des souvenirs, messire. Gardez les meilleurs et buvez un coup à la santé de ceux-ci. Le temps finit par effacer les mauvais souvenirs et vous verrez, seuls les bons moments resteront. Une nouvelle vie commence et elle commence sans lui... Physiquement. Mais chacun de nous garde un souvenir de lui et donc, dans notre cœur et notre âme, c'est comme s'il était là. »
Tu sais ce que c'est, être réduit à l'état de pulpe ?
Offline Kali  
#32 Envoyé le : mercredi 1 avril 2020 11:22:19(UTC)
Kali
Rang : Nouveau
Inscrit le : 17/08/2016(UTC)
Messages : 3

Requiem

11 / 11


Requiem sourit, les paroles de Cimian brillaient dans son cœur comme un grand soleil. Il était vraiment un prêtre de Sarenrae exceptionnel. Encore un bienfait du professeur, c'était lui qui avait permis cette rencontre.

« Vous êtes vraiment un phare illuminant les ténèbres mon ami! J'ai hâte d'en apprendre plus sur la mort de Petro et après nous reprendrons notre quête pour retrouver votre maître comme promis. » ajouta-t-il aux oreilles du jeune homme.

Modifié par un utilisateur mercredi 1 avril 2020 11:44:04(UTC)  | Raison: Non indiquée

Et sur son rêve, construire sa vie.
Offline remirax  
#33 Envoyé le : mercredi 1 avril 2020 15:46:18(UTC)
remirax
Rang : Lecteur
Inscrit le : 25/12/2019(UTC)
Messages : 0
Localisation : Ouest de Bordeaux

8 / 8

Sorts niv1 : 3/3
Res : 3/4
CA 12 / 12 / 10


Entrant dans la demeure du professeur, Aronian pensait encore a leur correspondance concernant les sciences ésotériques, se tournant vers la bibliothèque, il observa les ouvrages avec intérêt, essayant d'y trouver ceux dont le professeur lui avait parlé ainsi que ceux dont il n'avait pas entendu parlé.

Puis se tournant vers Kendra, il lui répondit:

« Du thé également, merci. »

Attendant que l'ensemble des invités aient fini de répondre, il se rapprocha de Kendra:

« Quelle grande perte, mais pardonnez moi si je me me montre trop direct, je me demande comment le professeur est décédé, et est ce que ces gens qui vous ont dérangé au cimetière on toujours eu de mauvaises relations avec vous?
 »
L'imagination gouverne le monde.
Offline Nioki  
#34 Envoyé le : jeudi 2 avril 2020 09:06:02(UTC)
Nioki
Rang : Lecteur
Inscrit le : 31/12/2019(UTC)
Messages : 0
Dimitar suivait le groupe, il était fasciné de voir les différentes collections du Professeur.

Il regarda Kendra et demanda un tord-boyaux.
Puis, il sorti le sac rempli de documents qu Alison Kedler lui avait confié.

« Kendra, ton père m'avait demandé de lui rapporter cela. Je me dois de te le confier. »

Dimitar lui tendit le sac.

Modifié par un utilisateur jeudi 2 avril 2020 09:07:43(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline nauron  
#35 Envoyé le : jeudi 2 avril 2020 13:06:47(UTC)
nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 14

Kendra Lorrimor


Lorsque le jeune osirianais posa ses questions, Kendra prit sur elle puis répondit.

«  Il s'est fait écraser la tête par une statue, près des ruines de Roctourment... Il a eu la tête et le cou écrasé par le bloc de pierre. »
Elle se tu quelques instant pensive, puis reprit.
«  Pour les gens du cimetière, c'est une première, il est vrai que Gibs Hephenus a un très mauvais caractère, mais là, c'était une première...
Vous savez,les gens de Ravengro sont comme tout les gens des petites communautés. Il sont d'abord très méfiant envers les étrangers, mais si vous parvenez par vos actes et votre attitude à leur montrer que vous êtes digne de leur confiance, ils vous accepterons puis vous aiderons.
 »


Elle prit le sac que lui tendait Dimitar

«  Merci, mais je n'ai absolument aucune idée de ce qu'il voulait en faire, ni de ce que c'est...
D'où est ce que cela vient? »


Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline Nioki  
#36 Envoyé le : jeudi 2 avril 2020 14:53:06(UTC)
Nioki
Rang : Lecteur
Inscrit le : 31/12/2019(UTC)
Messages : 0
« Le professeur m avait confié une lettre que je devais remettre à Alison Kindler à Ardis.
Elle m a remis cette sacoche en échange sans autre explication.
Peut être pouvons nous y jeter un œil ensemble ? Peut être qu un détail attirera notre attention »

Modifié par un utilisateur jeudi 2 avril 2020 14:54:30(UTC)  | Raison: Non indiquée

Offline Shadowjin  
#37 Envoyé le : jeudi 2 avril 2020 23:58:47(UTC)
Shadowjin
Rang : Nouveau
Inscrit le : 20/09/2017(UTC)
Messages : 3

Sid

Toute cette agitation, tous ces nouveaux compagnons autour de lui... Cela était inhabituel pour Sid.
Il avait apprit à composer et trouver un certain réconfort auprès des autres, mais sa nature profonde et les évènements actuels l'avaient poussé à vouloir s'isoler un peu.
Il était resté dehors, là, sous le porche... A se remémorer les soirées passées en compagnie de Lorrimor, ici même... A écouter ses paroles pleines de sagesse, en contemplant l'extraordinaire beauté d'une nuit étoilée...
Il leva les yeux vers le ciel :

« Finalement, tu n'auras pas eu le temps de trouver l'origine de toutes ces étoiles, mon cher ami... Avant de les rejoindre. » murmura-t-il.
Puis il esquissa un sourire nostalgique, qui sembla apaiser un peu sa peine.

C'est alors, que Sid, toujours aux aguets de ce qui l'entoure, avait entendu Kendra évoquer les raisons de la mort du Professeur...

«  Les ruines de Roctourments... » grogna-t-il.

Sid décida qu'il devait s'y rendre au plus vite pour y étudier les lieux et en apprendre plus sur les circonstances de la mort de son ami.
Irait-il seul ou ferait-il part de ses intentions au groupe ? Il ne le savait pas encore...

Pour l'heure, ils devaient tous attendre l'ouverture testamentaire. Sid entra donc dans la maison pour y rejoindre le groupe, en tentant de se remémorer l'emplacement desdites ruines.
  • Test de connaissance géographique : 1d20+3 donne [10] + 3 = 13

Modifié par un utilisateur vendredi 3 avril 2020 00:11:48(UTC)  | Raison: Non indiquée

"Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt."
Offline nauron  
#38 Envoyé le : vendredi 3 avril 2020 14:39:10(UTC)
nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 14
Message secret pour Shadowjin,nauron :
...
Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Offline Silenttimo  
#39 Envoyé le : vendredi 3 avril 2020 17:25:27(UTC)
Silenttimo
Rang : Habitué
Inscrit le : 04/01/2010(UTC)
Messages : 3,174
Localisation : 92 (Hts de Seine)

9 / 9

Sorts niv1 : 3/3
Liberté de mvt : 1rd/1
Jugement : 1/1
CA 16 / 13 (S)/ 13 (T)





Otto était resté coi, observant et écoutant ces individus disparates qui comme lui avaient rencontré et apprécié le professeur Lorrimor.

Il essaya de se remémorer ce qu'il avait entendu concernant un lieu nommé Roctourment.
Ce nom est étonnant. Je me demande...

Perdu dans ses pensées, il regarda Dimitar lorsque celui-ci évoqua Dame Kindler.

« Vous avez également rencontré Dame Kindler ?

Elle m'a dit que deux individus lui avaient posé des questions similaires aux miennes, puis avaient pris la route de Galop. Seriez-vous l'un de ces deux individus ? »


  • connaissances Roctourment +5 si donjons / mystères ou religion : 1d20+5 donne [18] + 5 = 23
JE SUIS CHARLIE
Fan de Greyhawk, paladin de Mayaheine
- Paladin/marshal niv 19 (PF) dans "savage tide".
Fan de cinéma muet
"Lubitsch trône au firmament de mon panthéon du cinéma"
Une partie de ma collection Ici
Offline nauron  
#40 Envoyé le : samedi 4 avril 2020 14:23:20(UTC)
nauron
Rang : Membre
Inscrit le : 28/07/2016(UTC)
Messages : 14
Message secret pour silenttimo,nauron :
...
Et sur le rêve de Kali construire leur vie
Utilisateurs actuellement sur ce sujet
Guest (Masquer)
12 Pages<1234>»
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum.
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets de ce forum.
Vous ne pouvez pas effacer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas créer des sondages dans ce forum.
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum.

| Pathfinder-fr v2 Theme by Styx31, with some icons from fugue
Propulsé par YAF.NET | YAF.NET © 2003-2020, Yet Another Forum.NET