L'auberge, une bâtisse un peu perdu dans le Bois-Vorace, est en forme de L. Seule l'entrée possède un étage, une sorte de petite tour où il est possible de monter au sommet en restant couvert par un petit toit plat. Les pierres sont vieilles et couverts de végétations. Sur la partie droite, se tient une petite écurie. Enfin, plutôt un abreuvoir avec un semblant de toit formés par trois planches qui doit sûrement laissé passer la pluie, mais impossible de le savoir car aujourd'hui, il fait beau. Le soleil est a son Zénith et illumine chaleureusement la forêt.

En entrant dans l'auberge, une échelle sur la droite permet d'accéder à la tour, tandis qu'en face, ce trouve le comptoir. Plutôt bas, car c'est un halfelin qui tiens l'endroit, un dénommé Orige. Son fils, Jiteard, s'occupe du service, et sa femme Elge est au fourneau. L'odeur est d'ailleurs souvent alléchante et donne envie. Une fois le comptoir atteint, la pièce s'agrandit sur la grande salle qui fait la moitié de la longueur du bâtiment et peut contenir une vingtaine de personne. L'autre partie est occupé par les dortoirs. Dans la grande salle donc, se trouve un homme avec de petite lunette et un tas de parchemin qu'il trie et consulte. Dans un coin près du dortoir, deux tables rectangulaires ont été mises côtes à côtes afin de permettre a un tout un groupe de se mettre autour.