Le continent Lanjyr

Le continent Lanjyr


Les humains et les grandes nations

Les humains dominent trois des cinq grands pays de la région. Leurs ascendants des deux derniers millénaires ont renversé un puissant empire des hauts-elfes, contribuant ainsi à renforcer une croyance naine en une fin du monde milléniariste. La campagne commence en Risur, et tous les PJ’s devraient avoir une forte loyauté envers la nation, même si il ne provient pas de cette dernière.

Eladrins (haut-elfes), aasimars et la Grande-Malice

Il y a cinq cents ans, la mort de la déesse eladrin Srasama a causé le décès de la quasi-entièreté de la population haut-elfe féminine. Les rares qui ont survécu ont souvent été revendiquées comme trophées par les conquérants humains, tandis que seule une poignée de matriarches continuèrent à gouverner leurs propres familles dans les ruines de l'ancien empire. Les mortels présents à la mort de la déesse Srasama ont se sont continuellement réincarnés dans les siècles suivants en tant qu’aasimars , comme si une étincelle divine échappée de la déesse leur avait accordé un semblant d'immortalité.

Tieffelins, technologie et magie éteinte

Lorsque la déesse haut-elfe s’est étinte, une toute autre nation est devenue zone de magie morte, et certains dans ce pays ont été marqués par une malédiction, les transformant en tieffelins. Dans les siècles qui ont suivis, cependant, les tieffelins en sont venus à gouverner cette nation, et au cours des dernières décennies, ils ont commencé une révolution industrielle et scientifique dont la puissance n’aurait pas grand-chose à envier aux forces magiques qu’ils ne possèdent pas.

Nains, fin des temps et nihilisme

La majeure partie de la nation naine est tristement résignée à une fin du monde imminente, où les horreurs anciennes se libèreront des glaces pour engloutir le monde dans une mort glaciale. Toutefois, le sens du devoir est tellement ancré dans leur culture, que les nains continuent à peiner dans leurs forges alors même qu’ils se préparent pour la fin du monde.

Sauvages, peuples primitifs et paix

Libérée du joug des tyrans dragons déchus, la plus jeune des grandes nations est composée d'une alliance de plusieurs races monstrueuses qui vivent maintenant dans une paix précaire tandis que ses dirigeants cherchent à faire entrer ses peuples disparates dans le monde moderne.

Piété et plans

Les cieux possèdent une emprise indéniable sur les religions du monde, ses peuples, et sa structure profonde. En Risur, les clairvoyants estiment que le mouvement des étoiles de la nuit annoncent l'avenir et dirigent le destin de le monde. Les savants les plus éclairés étudient les plans éloignés afin de comprendre comment la circulation de leurs énergies affecte la nature fondamentale de la réalité. Les hauts-elfes ont commencé à se retirer dans le Rêve, et les évêques du Clergé invoquent les esprits condamnés de la Désolation pour effrayer les pécheurs. Le plan astral, les lymbes, et le royaume lointain n'existent que comme postulats, et il y a d'innombrables autres théories sur la nature de la réalité. Personne dans ce monde n'a jamais voyagé dans ces plans, et les quelques êtres qui sont convoqués à travers le voile ne sont que des visiteurs qui s’en retournent dès que le sort qui les appelait se termine.



Une chronologie exceptionnellement brève

-1200 (Avant la Victoire) : le roi Kelland défait les titans fey et fonde Risur, la première nation mortelle sur le continent Lanjyr. Dans les siècles qui suivirent, d'autres nations se forment en Lanjyr .

-500 : Triegenes le pêcheur fonde le clergé dans ce qui est l’actuel Danor, renverse la démonocracie à l'est, puis meurt et commence son ascension vers la divinité.

-50 : la Première Victoire, une guerre sainte entre les humains et les elfes, se terminant par une perte importante de territoires pour les elfes.

1 (Après la Victoire) : la guerre de la deuxième victoire commence à l’initiative des elfes dans un effort pour récupérer les terres perdues, mais se termine par leur défaite décisive lorsque le déesse elfe Srasama se manifeste physiquement, et est tuée. Danor s’effondre dans le chaos et la nation devient une zone de magie morte. Le siège du Clergé se déplace à Crisillyir, qui commence à coloniser les terres dévastées de Elfaivar. Les nains prennent le contrôle de leur propre nation dans Drakr.

300  : Le roi Boyle de Risur tue le dernier dragon tyran de Ber. La nation de Danor, avec la croissance de son industrie et de sa technologie, commence à se confronter à Risur pour le contrôle de l'archipel Yerasol.

460 : Le roi Aodhan est couronné dans Risur. Il encourage son peuple à renforcer l'industrie afin de pouvoir concurrencer Danor sur ce terrain. Pendant ce temps à Ber, Bruse Le Roye unit les tribus de races monstrueuses en une nouvelle nation.

493 : Fin de la quatrième guerre Yerasol; Risur perd de nombreuses îles.

500 : Le présent.