École Invocation ; Niveau Cham 5, Méd 3, Prê 5, Spi 5
Temps d’incantation 10 minutes
Composantes V, G
Portée 3m
Effetappel l’esprit d’une unique créature humanoïde décédée
Durée concentration
Jet de sauvegarde Volonté annule; Résistance à la magie non



Le personnage tente de pousser l’esprit d’un individu donné à se manifester depuis la tombe. Il faut prononcer son nom pour lui demander de se montrer. Un esprit non consentant peut refuser l’invocation à condition de réussir un jet de Volonté. Si l’esprit choisi refuse d’apparaître, un autre doué d’intentions malveillantes prend presque toujours sa place, bien décidé à duper le personnage. La difficulté du jet de sauvegarde dépend de la quantité de connaissances que le personnage possède au sujet de l’esprit et des éventuels liens physiques qu’il possède avec elle.

Connaissances Mod au jet de volonté
Nom uniquement†+15
De seconde main (a entendu parler de la cible)+10
De première main (a rencontré la cible de son vivant) +5
Familières (connaissait bien la cible)+0
†Le personnage doit au moins connaître un nom que la cible utilisait de son vivant


LienMod au jet de volonté
Ressemblance ou portrait-2
Possession ou habit-4
Morceau de corps, mèche de cheveux, rognure d’ongle etc.-10
Alignement différent+4



Quand le personnage réussit à appeler un esprit, ce dernier se manifeste sous une forme vaporeuse à la silhouette ressemblant vaguement à celle que le défunt arborait de son vivant. L’esprit a les caractéristiques physiques d’un serviteur invisible et peut effectuer des manipulations physiques mineures. Il parle dans un murmure fantomatique dans une langue qu’il connaissait de son vivant.

L’esprit n’est pas un mort-vivant et il n’est pas lié à son invocateur. Que le personnage ait réussi à invoquer le bon esprit ou ait appelé un usurpateur, l’esprit peut refuser de répondre à ses questions ou tenter de le duper avec Bluff. Quoi qu’il en soit, l’esprit ne peut parler que de ce qu’il connaissait de son vivant, il ignore tout des évènements qui se sont produits après sa mort. Un esprit maléfique peut profiter de ses capacités physiques limitées pour générer un terrible spectacle afin d’effrayer son invocateur.

Le personnage doit se concentrer pour maintenir le sort, par une action simple, afin de poser des questions, au rythme d’une par round. Il peut poser une question par niveau de lanceur de sorts. L’esprit répond à chacune au cours du même round. Quand le sort se termine, la silhouette ectoplasmique de l’esprit se dissipe et l’âme retourne à la tombe. Le sort ne peut pas appeler les esprits de créatures actuellement mortes-vivantes.
Le contenu officiel de ce wiki appartient à et a été utilisé avec l'autorisation de Black Book Editions.
Pathfinder-RPG est une création de Paizo Publishing.
Vous pouvez réemployer des extraits du texte officiel à condition de mentionner clairement des liens vers Paizo Publishing,Black Book Editions et Pathfinder-FR
Ce site se base sur les licences Open Game License et Pathfinder Community Use Policy.