En surmontant des épreuves, les personnages joueurs gagnent des points d’expérience (également appelés « PX ») qui quantifient tout ce qu’ils ont appris et travaillé. En accumulant toujours plus de points d’expérience, leur niveau de personnage augmente, ce qui leur confère des aptitudes nouvelles ou améliorées à chaque niveau. Les personnages augmentent leur niveau de personnage (ou « montent de niveau ») quand ils parviennent à accumuler des montants spécifiques de points d’expérience – la colonne Total de points d’expérience de la table : Progression des personnages montre les montants de points d’expérience nécessaires pour atteindre chaque niveau. En général, la montée de niveau a lieu à la fin d’une session de jeu, quand votre MJ vous récompense en vous donnant les PX de cette session, ou entre la fin de cette session et le début de la suivante.

Le processus de progression d’un personnage fonctionne à peu près de la même façon que la création d’un personnage, sauf que les choix déjà effectués à propos de la race, des valeurs de caractéristique, de la classe, des compétences, du thème et des dons ne sont plus modifiables. L’acquisition d’un niveau vous confère généralement de nouvelles aptitudes de classe, des rangs de compétence supplémentaires à allouer, plus de points de vie, de points d’endurance et de persévérance, et parfois un nouveau don ou un avantage de thème, ou même des points de caractéristique supplémentaires.

Suivez les étapes suivantes pour faire progresser votre personnage.

ÉTAPE 1 : APPLIQUEZ LES ÉVENTUELLES AMÉLIORATIONS DE CARACTÉRISTIQUE

Tous les 5 niveaux, vous avez l’occasion d’augmenter et de personnaliser les valeurs de caractéristique de votre personnage. Chaque fois que vous atteignez l’un de ces paliers de niveau (niveau 5, 10, 15 et 20), choisissez quatre de vos valeurs de caractéristique que vous voulez augmenter. Si une valeur choisie est égale ou supérieure à 17 (sans prendre en compte les augmentations de caractéristiques dues aux améliorations personnelles), elle augmente de 1 point définitivement. Si elle est égale ou inférieure à 16, elle augmente de 2. Vous ne pouvez pas appliquer plus d’une de ces augmentations à la même valeur de caractéristique lors du gain d’un seul niveau mais, à la différence de la création de votre personnage, vous pouvez augmenter vos valeurs de caractéristique au-delà de 18 lorsque vous gagnez un niveau.

Si l’augmentation d’une valeur de caractéristique provoque un changement de son modificateur, pensez à modifier toutes les statistiques qui dépendent de ce modificateur, telles que les bonus à l’attaque, les jets de sauvegarde, les bonus de compétence totaux, les points de persévérance, les points d’endurance et le DD des aptitudes de classe et des sorts. Remarquez que les augmentations des valeurs de caractéristique prennent effet de manière rétroactive ; quand la valeur d’une caractéristique de votre personnage augmente, elle augmente également toutes les valeurs basées sur cette caractéristique – les points de persévérance, les points d’endurance ou les rangs de compétence, par exemple – comme s’il avait déjà cette valeur augmentée lors des niveaux précédents. Par exemple, un mécano avec une valeur d’Intelligence de 17 a un modificateur de +3 et obtient donc 7 rangs de compétence à allouer lors de chaque montée de niveau. S’il passe à 18 sa valeur d’Intelligence au niveau 5, il aura un modificateur de +4 et disposera donc de 8 rangs de compétence à allouer à partir de ce niveau, mais il aura également 3 rangs supplémentaires à allouer de suite pour refléter les rangs qu’il aurait dû recevoir s’il avait eu une valeur d’Intelligence de 18 lors des 3 premiers niveaux.

ÉTAPE 2 : AJOUTEZ LES NOUVELLES APTITUDES DE CLASSE

Votre personnage peut prendre un niveau dans sa classe actuelle ou un niveau dans une autre classe. Augmentez le total de points de vie de votre personnage du nombre conféré par votre classe, augmentez son total de points d’endurance du montant indiqué dans la description de sa classe plus son modificateur de Constitution, modifiez ses jets de sauvegarde et ses bonus à l’attaque, et ajoutez les aptitudes de classe qu’il obtient à ce niveau (vous devez également choisir les nouveaux sorts qu’il obtient si c’est un lanceur de sorts). En plus des aptitudes de classe nouvellement acquises, certaines aptitudes de classe obtenues lors des niveaux précédents peuvent voir leurs effets améliorés aux niveaux supérieurs. Veillez donc à vérifier si les aptitudes de classe que vous possédez déjà voient leurs effets améliorés.



ÉTAPE 3 : AJOUTEZ LES NOUVEAUX DONS OU LES AVANTAGES DU THÈME

Votre personnage gagne un nouveau don à chaque niveau impair. Ce don vient en plus des dons supplémentaires qu’il peut éventuellement obtenir par le biais de sa classe. Lorsque vous choisissez un nouveau don, veillez à vérifier les prérequis pour être sûr que votre personnage les satisfait.

Votre personnage gagne un nouvel avantage par le biais de son thème au niveau 6, au niveau 12 et au niveau 18.

ÉTAPE 4 : ALLOUEZ LES RANGS DE COMPÉTENCE

Chaque fois que votre personnage gagne un niveau, il obtient un nombre de nouveaux rangs de compétence indiqué par sa classe et augmenté par son modificateur d’Intelligence; comme indiqué dans la première étape, il peut également obtenir des rangs de compétence si son modificateur d’Intelligence augmente. Allouez ces nouveaux rangs aux compétences (il peut les allouer aux compétences dans lesquelles il a déjà investi ou à de nouvelles compétences), en gardant à l’esprit que le nombre de rangs dans une compétence donnée ne peut dépasser son niveau de personnage. N’oubliez pas de modifier les bonus de ses tests de compétence si un ou plusieurs de ses modificateurs de caractéristique ont été augmentés lors de la première étape.

LA PROGRESSION DES PERSONNAGES
Niveau de
personnage
Total des points
d’expérience
Augmentation de
caractéristique
Spécial
11er don, avantage du thème
21300
333002ème don
46000
5100001ère3ème don
615000Avantage du thème
7230004ème don
834000
9500005ème don
10710002ème
111050006ème don
12145000Avantage du thème
132100007ème don
14295000
154250003ème8ème don
16600000
178500009ème don
181200000Avantage du thème
19170000010ème don
2024000004ème





LE MULTICLASSAGE

La plupart des personnages continuent de progresser dans la classe choisie au début de leur carrière pour acquérir des aptitudes toujours plus impressionnantes. Parfois, cependant, vous pouvez décider que votre personnage suive une formation différente et sélectionne quelques aptitudes d’une autre classe. Quand un tel personnage gagne un niveau, au lieu d’atteindre le niveau supérieur de sa classe actuelle, il peut gagner un niveau d’une nouvelle classe et ainsi ajouter les aptitudes du premier niveau de cette classe à ses aptitudes de classe actuelles. On parle alors de « multiclassage ».

Par exemple, imaginons qu’un soldat de niveau 5 décide de se former aux arts magiques et ajoute 1 niveau de technomancien lorsqu’il gagne un niveau (une telle combinaison de niveaux est généralement écrite comme ceci : « soldat 5/technomancien 1 »). Un tel personnage conserve les aptitudes et les pouvoirs d’un soldat de niveau 5 (ses dons supplémentaires, ses techniques de combat, les armures et les armes qu’il sait utiliser et ses autres aptitudes de classe) mais il obtient également les aptitudes et les pouvoirs de la classe de technomancien au niveau 1, tels que le pouvoir de lancer des sorts de technomancien de niveau 1 et l’aptitude de cache de sorts de cette classe. Il ajoute les points de vie, les points d’endurance, les bonus de base à l’attaque et les bonus aux jets de sauvegarde conférés par le premier niveau de technomancien à ceux cumulés par ses cinq niveaux de soldat, et il est toujours considéré comme un personnage de niveau 6 (son niveau de personnage est égal à 6).

Il est important de noter quels effets et prérequis dépendent du niveau de personnage et ceux qui dépendent du niveau de classe. Par exemple, certains dons ont en prérequis un niveau de classe minimum, et la plupart des aptitudes de classe sont basées sur le niveau du personnage dans la classe qui les confère. L’incantation des sorts est une exception – quand il détermine son niveau de lanceur de sorts, un personnage fait la somme de ses niveaux dans ses différentes classes de lanceur de sorts (tels que ceux d’un mystique et d’un technomancien).

Un personnage multiclassé peut posséder plus d’une valeur de caractéristique essentielle. Votre valeur de caractéristique essentielle reste la même pour chaque classe, comme à l’accoutumée (et pour les aptitudes de classe qui dépendent de chacune de ces valeurs). Pour les calculs impliquant une valeur de caractéristique essentielle qui ne sont liés à aucune classe, telle que la détermination de votre total de points de persévérance, utilisez la valeur de caractéristique essentielle la plus élevée (et, par conséquent, le modificateur le plus élevé).

Vous pouvez prendre autant de niveaux dans autant de classes différentes que vous le souhaitez mais, même si la polyvalence peut paraître tentante, la dispersion de vos talents a un prix. Vous commencez toujours au bas de l’échelle d’une nouvelle classe, voilà pourquoi vous accumulerez beaucoup d’aptitudes de bas niveau qui ne feront pas le poids face aux aptitudes de niveau supérieur d’un personnage du même niveau que vous mais dans une seule et même classe. Par exemple, un émissaire 3/soldat 4/technomancien 3 est sans doute un personnage complet mais il se fera réduire en bouillie par un soldat de niveau 10 et les personnages de niveau 10 dans son groupe seront toujours plus performants que lui.

LE RECYCLAGE

En général, les décisions prises à propos de votre personnage lors de sa progression sont définitives ; vous ne pouvez pas revenir en arrière et changer ultérieurement ses valeurs de caractéristique, ses dons, ses compétences, etc. Quoi qu’il en soit, pour les personnages qui veulent désespérément changer leur passé et remplacer leurs aptitudes, il existe une solution technologique : le correcteur mnémonique. C’est un appareil grâce auquel les anciennes connaissances et aptitudes sont effacées de la mémoire de votre personnage et définitivement remplacées par de nouvelles, ce qui vous permet de recréer votre personnage – avec la permission de votre MJ, bien entendu.